Steinkis

  • Au coeur de la jungle amazonienne, les Jivaros Achuar conversent quotidiennement avec les plantes, les animaux et les esprits grâce aux anent, de petits poèmes fredonnés à voix basse ou récités mentalement. Du moins en était-il ainsi il y a quarante ans, lorsque l'anthropologue Philippe Descola partagea leur vie pendant trois années. Fasciné par son récit, Alessandro Pignocchi repart aujourd'hui sur ses traces...

  • Un couple et leur fils nagent dans le bonheur en compagnie de Mademoiselle Superfétatoire, un grand oiseau exotique adopté par la mère. Cependant, imprévisible et extravagante, cette dernière entraînera malgré elle sa famille dans un dangereux tourbillon, que tenteront d'éviter père et fils.

  • Petite-fille de pieds-noirs, Olivia a toujours entendu parler de l'Algérie. Mais, entre nostalgie, images de cartes postales et blessures de guerre, elle trouvait cet héritage plutôt gênant. Dans les années 1990, elle demande à sa grand-mère d'écrire ses mémoires mais n'obtient d'elle qu'un sourire fatigué. Pourtant, en triant ses affaires après son décès, Olivia tombe sur un dossier qui lui est destiné. À l'intérieur : ses souvenirs d'Algérie. Dix ans plus tard, elle décide d'aller sur place, pour confronter ces récits à la réalité. Elle part seule, avec dans ses bagages le numéro de téléphone d'un contact sur place, un certain Djaffar...

  • Quelques mois avant sa mort, Primo Levi rencontre les élèves d'une école primaire de Turin, celle-là même qu'il a fréquentée enfant. Comme il l'a fait sa vie durant, il témoigne auprès d'eux de ce qu'il a vécu. Avec une douce fermeté, il leur parle de l'Holocauste, leur raconte comment il a réussi à survivre à l'enfer d'Auschwitz. Question après question, les élèves ouvrent les yeux sur cette terrible page de l'histoire du Xxe siècle.

  • Elles s'aiment et après des années d'attente, d'espoir et de désespoir, la grossesse est confirmée, un bébé est annoncé. À une joie débordante succèdent les premiers signes cliniques inquiétants. Hospitalisée, elle ne bouge plus, retient sa respiration, regarde des bêtises à la télé et surveille son ventre qui pousse doucement... entre deux flots de sang. Puis c'est l'irréparable : « parfois on se noie dans une mer à boire, aussi rouge qu'un coeur qui cesse de battre ». Le couple devra surmonter la douleur et faire le deuil de cet enfant. Leur amour, l'affection et l'écoute qu'on leur témoigne, puis l'écriture, l'abandon entre imaginaire et réalité, les amèneront vers de nouveaux projets et de nouveaux espoirs.

  • Kei a grandi en France, partagée entre deux cultures : les dim sum et le camembert, la fête de la Lune et l'Épiphanie, le baume du tigre
    et l'eau bénite...

    La vie n'est pas toujours simple pour une petite Chinoise à Paris, mais peu à peu elle se forge une identité faite de ces références multiples. Aujourd'hui, Kei revendique son métissage culturel et assume joyeusement l'étiquette de banane, jaune à l'extérieur et blanche à l'intérieur...

  • Budapest, 1947 Jeune violoniste juif, Yechezkel vit chichement avec sa mère.Jusqu'au jour où il reçoit une lettre de son oncle Yosef qui les invite à le rejoindre à Jérusalem. Yechezkel fera désormais résonner ses notes au Café Budapest que régente gaiement l'oncle Yosef. Mais les événements politiques rattrapent cette belle harmonie... De Budapest à Jérusalem, de la Seconde Guerre mondiale au début du conflit Israélo-palestinien, de la fiction à l'Histoire, du drame à la comédie, avec un sens du rythme remarquable, Alfonso Zapico nous entraîne irrésistiblement dans ses allers-retours.

  • Après un premier tome (2012) encensé par la critique, un deuxième en sélection officielle à Angoulême en 2015, Asaf Hanuka livre ses nouveaux instantanés, tour à tour et à la fois, cyniques, tendres, drôles et poétiques. On retrouve avec bonheur le citoyen désenchanté, le mari subjugué, le propriétaire dépité, l'artiste dubitatif et le père fusionnel et angoissé, bref, à la fois un personnage terriblement attachant, un regard d'une rare subtilité sur le monde et une remarquable inventivité graphique.

  • Manouches

    Kkrist Mirror

    Archange est le patriarche d'une grande famille manouche. Mais son nom de voyageur est Tinoir. Il est marié à Marie dont le petit nom est La Blanche. Tinoir et La Blanche sont issus d'une longue lignée, française depuis le XVIe siècle. Tinoir et les siens ne sont que passagers, ils ne possèdent rien, ils nomadisent et ils invoquent. Ils sont à la merci des sédentaires, « les voleurs de terre », qui chassent les nomades, « les voleurs de poules ».

  • Après dix ans passés en France, Sujin est de retour en Corée. Chargée d'accompagner Daniel, un client français, durant son séjour, c'est l'occasion pour elle de se replonger dans cette langue qui lui est chre. Peu à peu, elle se confi e à lui, parvient à mettre des mots sur le décalage qu'elle ressent, la diffi culté de se réapproprier les codes de sa propre culture et de se fondre dans le modèle traditionnel coréen. Autant d'interrogations que partagent tous ceux qui ont vécu ailleurs et qui, de retour, sont encore là-bas

  • Après K.O. à Tel Aviv paru en mai 2012, Asaf Hanuka reprend ses instantanés avec la même verve tantôt cynique, tendre, drôle ou poétique. On retrouve avec bonheur le citoyen désenchanté, le mari subjugué, le propriétaire dépité, l'artiste dubitatif et le

  • Wanda, petite fille aventureuse et débordante d'imagination, grandit en Pologne dans les années 1960-1970. Enfermée dans de multiples carcans qui se superposent comme des poupées russes - une fille, dans une famille catholique très stricte, avec un père autoritaire pour ne pas dire despotique, dans un pensionnat, dans un pays communiste - elle rêve à des jours meilleurs en se réfugiant dans la lecture, de Robinson Crusoé à Mary Poppins, et en tissant des liens très poétiques entre ses lectures et la réalité. Pour son père, « les enfants sont bons uniquement quand ils écoutent. Sinon, ce ne sont que des enfants. » Or Wanda se pose beaucoup de questions sur tout et en particulier sur son identité sexuelle. Heureusement, dans sa vie, il y a aussi quelques personnages hauts en couleur qui vont l'aider à se réaliser et à se libérer de ces chaînes, à commencer par sa grand-mère.

  • Le Commandant Cousteau a, sa vie durant, exploré le monde et les fonds marins. Pionnier de l'écologie moderne, il a su avec ses films sensibiliser un large public à la beauté de notre planète et à la nécessité de la protéger.Comment ce garçon qui grandit entre Paris et New York, passionné de mécanique et de cinéma est-il devenu cette figure incontournable d'aventurier amoureux du monde marin ?

  • Comment peut-on être israélien ? Comment est-il possible de vivre dans un pays perpétuellement en guerre, dont la légitimité est contestée, présenté au 20 heures comme l'un des endroits les plus dangereux du monde ?Cliché pour cliché, Tel Aviv s'affiche comme une métropole vibrante où coule le plaisir, gorgée de lumière et pourvue de l'une des plus brillantes scènes artistiques du monde, une Sin City qui nargue la sainte Jérusalem.Évoquant sa condition d'artiste, d'époux, de père ou tout simplement de citoyen israélien dans une chronique drôle, décalée et parfois surréaliste, Asaf Hanuka livre une image de son pays au quotidien, mais pas seulement : son dessin est au carrefour de toutes les icônes de notre époque, des 4 Fantastiques au New Yorker, du Rubik's Cube aux Transformers, de la Shoah à Facebook ou à l'iPhone, dans une démonstration magistrale qui laisse le lecteur... K.O. debout.

  • Comment le Samu Social a-t-il été conçu et pourquoi ? Pourquoi la société crée-t-elle des exclus ? Existe-t-il de réelles solutions pour faire baisser le nombre de sans-abris dans le contexte actuel ?

  • Née à New York, enfant privilégiée de la Nomenklatura, la jeune Anna choisit le journalisme.L'année 1999 marque un tournant . Elle couvre le conflit en Tchétchénie pour Novaia Gazetta, et met le pied dans un engrenage qui va conduire à son assassinat sept ans plus tard.

  • Au début des années 1930, la petite Wussi et sa famille quittent Fribourg pour Majorque. Leur bonheur paisible est malheureusement rattrapé par la guerre civile espagnole. Les parents décident que les plus jeunes enfants et leur m

  • Tsiganes

    Kkrist Mirror

    6 avril 1940, un décret « astreint à EUR résidence, sous surveillance policière, tout nomade ».Vichy se chargera de l'appliquer.Près de Saumur, plus de 3 000 Gitans sont ainsi internés, dans des conditions inimaginables, dans un camp de concentration administré par la gendarmerie française.Kkrist Mirror a rencontré de nombreux témoins et rend également hommage à l'abbé Jollec qui a sacrifié sa vie pour lacommunauté tsigane.Un document exceptionnel et indispensable sur la France et ses nomades pendant la Seconde Guerre mondiale.

  • « Monsieur, je n'ai pas dit que ce jeune homme mentait. J'ai dit que je suis incapable de le croire. Ce n'est pas la même chose. »1939. Jan Kozielewski, jeune Polonais de bonne famille, catholique, est happé par la guerre. Sous le nom de Jan Karski, il devient un agent de la résistance. Sa mission : s'introduire au coeur du ghetto de Varsovie puis dans un camp d'extermination et transmettre son rapport au Président des États-Unis.

  • Ghetto brothers

    Collectif

    Benjy Melendez, fils d'immigrants portoricains, grandit dans le Bronx et fonde, à la fin des années 1960, les Ghetto Brothers. De son quartier ravagé par la drogue, la violence et la pauvreté, de son époque marquée par les mouvements contestataires, Benjy tire une énergie formidable et ultra positive : son gang sera multiracial et pacifique ! Parmi ses nombreuses actions, le gang organise chaque semaine des concerts ouverts à tous, sur le bitume ou dans les immeubles désaffectés, qui verront émerger le mouvement hip hop.

  • Mike's Place est l'un des rares endroits à Tel Aviv où juifs, chrétiens et musulmans pouvaient sortir paisiblement, entourés par les expatriés et les touristes qui remplissaient le bar tous les soirs. Dans ce cocon de paix cosmopolite, l'amour est la grande affaire de chacun et le blues une passion commune. Au printemps de 2003, Jack Baxter décide de réaliser un documentaire sur le phénomène Mike's Place. Mais le 30 avril, la frivolité fait place à la tragédie : le bar est la cible d'un attentat suicide qui fait trois morts et une cinquantaine de blessés, dont Jack et Josh, son cameraman. Mike's Place retrace l'histoire vraie de l'équipe du bar et de ses clients, avant, pendant et après l'attentat.

  • Été 1940, Anne Corre a 15 ans quand les troupes allemandes envahissent la pointe de la Bretagne.Après une action spontanée le 11 novembre 1940, elle est envoyée à Paris, au prestigieux lycée Victor-Duruy. Très vite, elle participe, avec Geneviève de Gaulle, à des actions pour protéger ses profs juifs.Anne entre en Résistance au sein d'un groupe de combat chargé d'exécuter les « collabos » et de saboter le STO.Traquée par la Gestapo, elle est capturée à Rennes et monte dans le dernier train de déportation avant l'arrivée des Américains.Sachsenhausen, Ravensbrück, puis on perd sa trace.Il ne reste d'elle que des fragments d'histoire, une réputation malencontreuse qui fait croire à tort qu'elle était collabo et... un carnet pourpre.

  • Dans le sud du Liban, en 1985, les conséquences d'une guerre civile encore toute proche, rendent la vie de tous intenable. Les coupures de courant incessantes plongent les villes dans l'obscurité et la chaleur. Tyr, grande ville du Sud, souffre tout particulièrement de la situation. Même si les Libanais ont organisé un système d'électricité parallèle, toutes les nuits, ils devront réenclencher leur moteur d'appoint pour ne pas rester dans le noir. À l'initiative de deux frères, Mustapha et Mohamed, quelques jeunes enfants, inconscients du danger, vont former une ligue de justiciers et courir les rues, la nuit, pour rendre à la ville son souffle et ses lumières...

  • Avril 1915. La Première Guerre mondiale fait rage.Un adolescent turc, Hassan, se voit confier par son père une périlleuse mission : accompagner en lieu sûr deux enfants arméniens, Maryam et Varto.

empty