Littérature générale

  • Une vaste enquête à la rencontre des opposants aux fondamentalistes islamistes.
    Karima Bennoune est allée dans une vingtaine de pays de culture musulmane (Pakistan, Afghanistan, Algérie, Égypte, Iran...) pour rencontrer des opposants aux islamistes fondamentalistes. Elle dresse leur portrait dans ce livre-enquête exceptionnel. Et rapporte des reportages de ces régions du monde parmi les plus dangereuses (Pakistan, Afghanistan...). On découvre, au fil de ces pages saisissantes, des personnalités incroyables et attachantes, véritables héros du quotidien qui risquent leur vie pour un idéal : la liberté.
    Karima Bennoune, professeur de Droit à l'Université de Californie - Davis, est Rapporteur spécial de l'ONU pour les droits culturels. Elle est née en Algérie, où son père, Mahfoud Bennoune, était un anthropologue réputé, menacé de mort à plusieurs reprises par les islamistes. Son livre a d'abord été publié aux Etats-Unis chez Norton (Your Fatwa Does Not Apply Here).
    Karima Bennoune signe ici un ouvrage profond qui permet de comprendre qui sont ceux qui, au péril de leur vie, luttent contre les fondamentalistes islamistes.
    EXTRAIT
    Le 18 avril 1991, ce que j'avais craint pour mon père pendant des années, Roya Boroumand a dû le vivre avec le sien. « Mon père a été tué dans notre appartement, me raconte-t-elle. Il a été poignardé à de multiples reprises, et mon jeune frère l'a trouvé dans l'entrée. » La victime du meurtre, Abdorrahman Boroumand, avait été l'un des fondateurs de l'opposition démocratique au gouvernement théocratique iranien. Il avait aussi connu la prison sous le règne autoritaire du Shah.
    « Ensuite, Bakhtiar a été assassiné », poursuit Roya. Chapour Bakhtiar, dissident pendant longtemps, puis Premier ministre de transition, a dissous la célèbre police secrète connue sous le nom de SAVAK. Il a ensuite pris la tête du Front National, un groupe d'opposition en exil.
    Ami proche et associé du père de Roya, qui vivait aussi dans la banlieue parisienne, Bakhtiar fut attaqué chez lui le 6 août 1991. On l'a égorgé. « Plus d'une centaine de personnes ont été assassinées à travers le monde. » Roya situe son propre deuil dans la litanie des victimes de ce que le Washington Post a appelé « l'extermination systématique des adversaires politiques de l'Iran ».
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    C'est le résultat de cette vaste enquête d'abord publiée aux États-Unis qu'elle livre dans « Votre fatwa ne s'applique pas ici. Histoires inédites de la lutte contre le fondamentalisme musulman », au travers de longs témoignages de luttes poignantes et héroïques menées au quotidien par des femmes et des hommes qui tout simplement veulent vivre libres. Et dont nombre d'entre eux ont payé de leur vie. - Marie Verdier, La Croix
    A PROPOS DE L'AUTEUR
    Karima Bennoune, professeur de Droit à l'Université de Californie - Davis, est Rapporteur spécial de l'ONU pour les droits culturels. Elle est née en Algérie, où son père, Mahfoud Bennoune, était un anthropologue réputé, menacé de mort à plusieurs reprises par les islamistes. Son livre a d'abord été publié aux Etats-Unis chez Norton (Your Fatwa Does Not Apply Here).

  • Un texte religieux qui a fait du bruit... Onze personnalités de tous horizons livrent leurs analyses de l'encyclique du pape François sur l'écologie, Laudato Si'. Cet ouvrage constitue à ce titre la première étude de fond qui porte sur ce texte majeur. Ces auteurs expliquent pourquoi le pape a suscité, avec cette encyclique, une petite révolution dans l'Église catholique comme en dehors. Si certains soulignent des contradictions ou des manques, tous constatent la puissance novatrice et la clarté du propos. Une analyse intéressante du plaidoyer vert du pape François Ier ! EXTRAIT Au-delà de la très forte visibilité de ce texte et des réactions d'enthousiasme qu'il a suscitées, auprès des catholiques comme des non croyants, des militants écologistes les plus aguerris comme d'un grand public moins initié, il marque, par certains aspects, un tournant dans le discours catholique. Ce constat est établi de façon unanime par les contributeurs de cet ouvrage. Le premier point qui l'atteste est que jamais aucune publication officielle du Vatican - a fortiori aucune encyclique - n'avait été intégralement consacrée à l'écologie. Le sujet a été abordé dans d'importants textes, dont quelques encycliques (notamment Caritas in Veritate, de Benoît XVI, en 2009) mais il n'en était pas le thème majeur. Un deuxième révélateur concerne la radicalité du constat, et la très grande clarté d'expression du pape dans la façon dont il l'expose. CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE Un guide de lecture passionnant - René Poujol LES AUTEURS - Guy Aurenche, avocat, président du CCFD-Terre solidaire - Leonardo Boff, théologien brésilien - Pierre Cannet, responsable du programme « climat et énergie » à WWF-France - Gaël Giraud, jésuite, économiste - Nicolas Hulot, envoyé spécial du président de la République pour la protection de la planète - Jean Jouzel, climatologue, membre du GIEC et du Conseil économique, social et environnemental - Elena Lasida, économiste franco-uruguayenne, professeur à l'Institut catholique de Paris, chargée de mission « écologie et société » à la Conférence des évêques de France - Corine Pelluchon, philosophe - Jean-Marie Pelt, botaniste, essayiste, président de l'Institut européen de l'écologie - Mgr Marc Stenger, évêque de Troyes, président de Pax Christi - France - Odon Vallet, historien des religions, essayiste

  • Découvrez le quotidien d'un chauffeur de taxi parisien, entre rire et larmes. Dix-huit mille taxis circulent à Paris. Un chauffeur raconte ici ce qu'il a vécu au milieu d'eux durant près de dix mois, en 2015. Les anecdotes foisonnent, les clients qu'ils a transportés surprennent ou interrogent, qu'il s'agisse d'une caissière de la tour Eiffel, de Jean d'Ormesson, de la dame qui fait pipi dans le taxi, du légionnaire qui a failli lui envoyer un coup de poing dans la figure, ou bien de l'homme d'affaires en route pour le bois de Boulogne... Sans oublier un certain vendredi 13 novembre, soir d'attentats où il était de service. Ce chauffeur, qui a connu mille vies (religieux, cadre, journaliste...) avant de se reconvertir en taxi, s'est immergé dans une profession parfois montrée du doigt, souvent mal connue, en pleine mutation et pourtant combien utile aux Franciliens ! Mais qui sont les taxis ? Que vivent-ils durant leurs onze heures de service quotidien ? Comment souffrent-ils de la concurrence des véhicules de transport avec chauffeur, comme Über ? L'auteur emmène le lecteur à l'intérieur de cette profession où se côtoient des chauffeurs filous et des hommes intègres, des malotrus et des râleurs, mais aussi, en majorité, des chauffeurs courtois et sereins. Les cocasseries percutent souvent le pathétique, et les tracasseries pimentent le quotidien. Et puis il y a Paris ! Amoureux de la capitale, l'auteur nous fait découvrir des lieux insolites, de la Porte de la Muette, d'où décolla la première Montgolfière, avec coq, canard et mouton, à la statue de la place de Clichy avec son polytechnicien méconnu, des dessous du Louvre jusqu'au bar de la rue Mouffetard que fréquentait Mouna l'amuseur public... Après avoir lu ce livre, vous ne regarderez plus les taxis et Paris comme avant ! EXTRAIT Il fait froid, c'est encore l'hiver. Une quinzaine de taxis sont devant le mien à la gare d'Austerlitz. La file ne bouge pas. Je vois que le chauffeur devant moi cherche à discuter avec un collègue pour tuer le temps. Cela tombe bien, moi aussi j'ai envie de parler. Je descends de voiture. La conversation s'engage : « Bonjour, collègue, dis-je, je termine ma première semaine... - (Il éclate de rire.) Eh bien moi, je commence mon dernier mois. (Nous rions aux éclats.) - J'ai besoin de tes conseils. Qu'est-ce que tu pourrais me dire ? - (Il ramasse ses cheveux en arrière.) Je peux te dire qu'en quinze ans de métier je n'ai jamais eu de gros problèmes en allant dans les banlieues les plus délabrées. Des petits problèmes, si, parfois. Par exemple, il m'est arrivé environ une fois par an d'embarquer des jeunes qui, arrivés à destination, ouvrent leur porte et fuient en courant pour ne pas payer leur course. Tu ressembles alors à un pauvre con. Inutile de leur courir après, à moins que tu aies envie d'avoir d'autres pépins. C'est comme ça, il faut que tu t'y prépares. Tiens, un truc, les Blacks, eux, ils payent toujours leur course, ne crains jamais d'en embarquer même en pleine nuit. - Perdre une course par an, ce n'est pas dramatique. Mais pourquoi quittes-tu le métier après quinze ans d'activité ? CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE Un récit truffé d'anecdotes, de rencontres et de réflexions, en forme d'hommage à un métier parfois mal aimé. - Jean-Gabriel Bontinck, Le Parisien À PROPOS DE L'AUTEUR François Vaillant est titulaire d'un DEA de philosophie et ancien religieux Dominicain. Lorsqu'il est licencié à 62 ans de son poste de cadre dans un organisme de formation, il décide de devenir à nouveau chauffeur de taxi pour l'entreprise G7, près de 25 ans après sa première expérience de taxi, quelques semaines en 1991.

empty