Littérature argumentative

  • Ce livre propose, au travers de la personnalité et du destin d'André Gide, une subversion de cet étrange concept clinico-moralisateur qu'est la perversion, en se mettant à la leçon de cet immense écrivain. On y trouvera donc, en accord avec l'esprit de cette collection, des hypothèses sur le désir et les fantasmes inconscients de Gide, ses signifiants majeurs, les singularités de sa structure. Et, par voie de retour, l'inscription de la perversion dans la problématique bien plus vaste de l'agir, au sens freudien du terme, et dans la clinique de la métaphore paternelle, telle que Lacan l'a définie. On y tentera également, à la lumière de l'idiome gidien, d'interroger la connexion essentielle entre la structure psychique et son temps logique.

empty