Vie pratique & Loisirs

  • En finir avec le déni de nature et passer au monde d'après. Pollution de l'air, de l'eau, des sols, dérèglement climatique, dégradation de la biodiversité, maladies respiratoires, cancers... la pollution est partout. En seulement deux siècles, nous avons produit le fléau de nos sociétés modernes. Est-ce cela le progrès ? Comment pouvons-nous donner à un enfant un fruit contenant jusqu'à 35 molécules chimiques ? Allons-nous vivre avec un masque lors des pics de pollution ? Et demain ? Chaque année, la pollution tue déjà des millions de personnes dans le monde. Est-ce un mal nécessaire à notre développement économique, une fatalité ? Ce livre démontre que non. Il démontre que l'abolition de la pollution est possible. Comme l'a été l'abolition de l'esclavage en son temps alors que l'économie en dépendait. Viser le zéro pollution nous ouvrira un nouveau champ d'exploration. Mieux, c'est l'occasion ultime de bâtir un nouveau monde et d'éviter l'impasse tragique. Pour y parvenir il suffit que chacun de nous revisite son rapport aux sciences, à la nature et à l'Homme. Entrez dans la 7ème révolution de l'humanité avec cet ouvrage qui mêle essai et fiction ! EXTRAIT Rassurez-vous, ce livre n'est pas triste, sombre, catastrophiste. Au contraire. Après un rapide état des lieux de la pollution dans notre monde moderne, je me suis appliqué à essayer de comprendre pourquoi nous avions tant de mal à changer, quelles étaient les étapes à franchir pour nous affranchir de la pollution. J'ai passé de longs mois à réfléchir, à explorer des pistes économiques et sociales soutenables, à échanger sur le sujet avec Sandrine, avec des responsables économiques engagés. J'en suis arrivé à la conclusion évidente et enthousiasmante : oui, un monde sans pollution aucune est possible. Pas demain matin bien sûr, mais dans quelques années, dans 30 ans, 40 ans, 50 ans ? Une poignée de secondes à l'échelle de l'histoire de l'humanité. Un rêve à portée de main qui créé une dynamique positive et enthousiasmante pour l'ensemble des citoyens qui s'engagent dans des projets locaux, dans des entreprises, qui portent cet objectif ambitieux, mais tellement porteur de sens : zéro pollution ! À PROPOS DE L'AUTEUR Ancien journaliste financier, entrepreneur, Yannick Roudaut se consacre depuis dix ans à la recherche d'un modèle de société soutenable. Il crée des passerelles entre la finance, l'économie, l'écologie, l'histoire et la philosophie. Cueilleur-semeur, il donne des conférences dans le monde entier pour éveiller les consciences des citoyens et des dirigeants (APM, Germe, IFS, CJD...).

  • Se lancer dans l'aventure d'une autre économie et d'une révolution intérieure... Depuis sa sortie de HEC, Tristan Lecomte parcourt le monde. De Davos à l'Amazonie, en passant par sa ferme thaïlandaise et les bureaux parisiens de Pur Projet, il est un témoin unique de l'évolution climatique et des déséquilibres engendrés par notre modèle économique. Ce grand écart quotidien entre multinationales, ONG, petits producteurs et chamanes, l'a amené à rechercher une voie réconciliatrice. Comment amener ces grandes entreprises vers un modèle soutenable ? Comment redonner de l'autonomie aux petits producteurs ? Comment amener les uns à soutenir les autres ? Comment nous réconcilier avec la Nature ? L'arbre serait-il le trait d'union vital de cette nouvelle équation ? Au fil de ces rencontres, Tristan Lecomte nous propose d'autres formes d'agriculture, où l'on découvre que le modèle productif n'est pas celui que l'on croit. Il nous raconte comment les arbres rééquilibrent les écosystèmes et réparent l'injustice climatique par la compensation carbone intégrée. Comment, au-delà de la crise environnementale, l'arbre résout bien des enjeux économiques, sociaux et spirituels. Un ouvrage pour tous ceux qui ont décidé de ne pas se laisser porter par les vents dominants. Pour penser et agir autrement. A PROPOS DE L'AUTEUR Tristan Lecomte est un homme atypique. Diplômé de HEC, il a commencé sa vie professionnelle chez L'Oréal avant que sa vocation ne reprenne le dessus. Entrepreneur social par nature, il prend un virage en 1988 : il fonde Alter Eco, un des leaders du commerce bio et équitable. « Serial Entrepreneur » et amoureux des arbres, il décide de se lancer dans une nouvelle aventure en 2008. Il fonde Pur Projet, un collectif qui aide les entreprises à intégrer les problématiques de durabilité dans leurs filières, notamment par la régénération des écosystèmes, en participant notamment à des programmes de reforestation ou de préservation. Vivant une bonne partie de l'année dans sa ferme en Thaïlande, Tristan expérimente de nouvelles pratiques agricoles tout en continuant à fréquenter les grands rendez-vous économiques internationaux, les sièges de multinationales engagées et les communautés de petits producteurs. Tristan est également membre du conseil d'administration de la Fondation Chirac pour la paix, ancien du programme de la Kennedy School de Harvard. Il a été désigné « Young Global Leader » par le Forum économique mondial de 2008, « Fellow Ashoka », parmi le « Time 100 » en 2010, élu « Entrepreneur social de l'année 2013 » par la Fondation Schwab et 9e entrepreneur au niveau monial par le magazine Salt, aux côtés notamment du célèbre Richard Branson. Il compte à son actif plusieurs publications : Le Défi du commerce équitable (Éditions d'Organisation, 2003), Le Commerce équitable (Eyrolles, 2004), Le Commerce sera équitable (2007) et Comment je suis devenu plus humain (2011). Il écrit et produit des documentaires pour France 5 et Ushuaïa TV.

empty