Histoire du monde

  • Histoires de guerre

    Mamytwink

    Quel est le point commun entre un résistant polonais volontairement déporté à Auschwitz, un agent double espagnol ayant fait basculer le cours de la Seconde Guerre mondiale et un officier soviétique qui a sauvé le monde de l'apocalypse nucléaire ? Ce sont tous les trois des héros involontaires de l'Histoire, qui ont brillé dans les heures les plus sombres du xxe siècle.
    Histoires de guerre vous emmène à la rencontre de ces sept inconnus qui, au carrefour de l'Histoire et de leur destin, ont su faire preuve de qualités extraordinaires, telles que dignité, bravoure ou humanité.
    Les héros de l'ombre qui ont influé sur le cours de l'Histoire

  • Bruxelles omnibus

    Patrick Weber

    Bourguignonne sous Charles le Téméraire, cité impériale lors du règne des Habsbourg, française avec la Révolution et Napoléon, un temps néerlandaise avant de devenir la capitale du royaume belge et de l'Union européenne, Bruxelles a eu mille vies. En témoignent ses joyaux Art nouveau, ses perles du baroque et ses flammes du gothique.
    Savez-vous que Charles Quint chassait le gibier à l'emplacement du Parc royal ? Que le tsar Pierre le Grand y soulagea une mémorable gueule de bois là où se dresse aujourd'hui son buste ? Que c'est au numéro 9 de la Grand-Place que Karl Marx écrivit le Manifeste du parti communiste ? Vous découvrirez aussi, amusés, que le palais de Laeken cache une gare et que la gare de Bruxelles-Central recèle, elle, un salon royal. Bref, au fil des arrêts de tram et d'une station de métro à l'autre, Patrick Weber dévoile les secrets d'une ville à nulle autre pareille : Bruxelles, ou Bxl pour les intimes.

  • Au fil de l'année qui défile et des articles de Jazz, nous vivons les temps forts des événements culturels en France.
    Jazz est journaliste pour les pages culture d'un hebdo.Son chef de service, Aaron, a une fâcheuse tendance à lui refiler les sujets dont personne ne veut. Mais qu'à cela ne tienne, Jazz ne manque pas d'audace et d'humour.
    Elle arrive toujours à relever le défi pour écrire ses papiers.
    Des incontournables Victoires de la musique, au train du cholestérol de Brive La Gaillarde, Jazz va de rencontres en surprises, côtoyant tour à tour Francis Ford Coppola, Benjamin Biolay, Amélie Nothomb et bien d'autres stars.

  • Le premier Métronome, c'était le grand souffle de l'histoire de France sur la capitale. Métronome 2 C'est tout le passé des Parisiens qui se déroule au fil de nos pas jusqu'à nous projeter dans notre réalité d'aujourd'hui. Tout a commencé rue Saint-Jacques. Puis, à chaque siècle, une nouvelle voie fondatrice a matérialisé le développement de la ville, s'éparpillant bientôt en un maillage de rues, carrefours et ruelles où le temps nous échappe dans un flot de souvenirs... La chambre de François Villon à l'arrière de la Sorbonne, Ravaillac en embuscade rue de la Ferronnerie, la Pompadour enterrée place Vendôme, les fripes du Carreau du Temple, des homosexuels brûlés vifs place de Grève, l'invention des champignons de Paris, du baba au rhum et des godillots ! Et tout un monde qui frissonne de créativité pour modeler l'avenir. Ici on crée l'art de demain, là on fomente une révolution. Des mots naissent sur le trottoir, " guillemet ", " argot ", " bistro " ; des petits métiers s'y installent : premiers marchands de lunettes, claqueurs de théâtre ou ramasseurs de mégots. Notre Paris intime, c'est celui des poètes et des chiffonniers, des artisans et des inventeurs. Le Paris de tous ceux qui ont fait sa magie et son âme.

  • Si Lady Diana et Dodi Al-Fayed n'étaient pas morts, cette nuit du 30 août 1997, ils auraient vécu villa Windsor, près de Paris. Quelques heures avant le tragique accident, la princesse et son amant visitent secrètement cet hôtel particulier de Neuilly, là où fleurissent les jardins de Bagatelle. La demeure a déjà accueilli un autre couple de proscrits illustres : le roi d'Angleterre Édouard VIII et Wallis Simpson, une Américaine deux fois divorcée pour qui, le 11 décembre 1936, le souverain décida d'abdiquer afin de devenir simplement le duc de Windsor... Les vies qui se sont succédé ici dessinent une histoire singulière de l'Europe où se croisent Renée Van Cleef, l'héritière de la célèbre maison, Adolf Hitler pour qui le duc de Windsor eut une sympathie qu'il paiera cher, Winston Churchill, Coco Chanel, lord Mountbatten, le prince Charles et, bien sûr, la reine Élisabeth. Sans oublier Charles de Gaulle qui occupa la Villa à la Libération et s'amusa même à y entreposer la voiture du Führer... Quatre-vingts ans après l'abdication d'Édouard VIII, vingt ans après la mort de Lady Di, les derniers témoins, des voisins, des amis de toujours, des employés fidèles des Windsor, ont confié à Bertil Scali leurs souvenirs de cette époque révolue.

empty