Littérature hispanophone

  • Le phénomène de la littérature espagnole
    Déjà plus de 500 000 lecteurs
    " Tout a commencé par une énigme : le mystère d'un collier d'une valeur inestimable, égaré durant sept décennies. Les Larmes de Shiva. Il donna lieu à des vengeances terribles, à des amours interdites, et à d'étranges disparitions. "
    Cet été, Javier, 15 ans, est envoyé dans la villa de sa tante. Là-bas, il y découvre l'histoire de son aïeule, Beatriz. Disparue soixante-dix ans auparavant, la veille de son mariage, elle a emporté avec elle les Larmes de Shiva, déclenchant une querelle familiale sans précédent. Lorsque le fantôme de son ancêtre lui apparaît, Javier est prêt à tout pour enfin rétablir la vérité... une vérité que l'on a voulu faire taire à jamais.

  • Tu ne devrais pas venir ici.
    Tu pourrais te perdre.
    C'est déjà arrivé.
    Je vais te raconter l'histoire...
    IL ÉTAIT UNE FOIS...
    Dans les contes, il y a des hommes et des loups, il y a des bêtes et des fées, il y a des enfants et des forêts.
    Comme toutes les jeunes filles qui ont la tête pleine d'histoires, Ofelia sait tout ça. Alors quand elle rencontre son beau-père, elle voit tout de suite le capitán Vidal pour ce qu'il est, dans son uniforme immaculé et ses gants de cuir : un loup.
    Mais rien ne peut la préparer à affronter la réalité hostile de la maison du capitán, au coeur d'une inquiétante forêt qui cache bien des secrets, dont un labyrinthe protégé par son terrifiant gardien. Là où la monstruosité et l'humanité se rencontrent, là où les mythes deviennent réalité.

  • Changez, rêvez, aimez. Car il est urgent de vivreMadrid, quartier des Lettres. Le Jardin de l'Ange est une boutique tout à fait extraordinaire. On y trouve des arbres, des fleurs, des grillons et surtout des femmes singulières. Olivia
    Maîtresse des lieux, mystérieuse et fascinante, connaît le langage des coeurs aussi bien que celui des fleurs.
    Marina
    Souffre du syndrome du copilote. Dépendante de son compagnon, elle n'a pas le contrôle de sa vie. Sa fleur est la violette, symbole de l'humilité et de la timidité, mais aussi de la confiance en soi, si difficile à acquérir.
    Casandra
    Frappée du syndrome de la superwoman : plutôt mourir que de dépendre de quelqu'un ! Sa réussite professionnelle passe avant sa vie personnelle... Sa fleur est l'orchidée bleue, symbole de la sérénité qui lui manque.
    Gala
    Atteinte du syndrome de Galatée : elle croit fermement que les femmes d'aujourd'hui ont tous les droits... sauf celui de vieillir ! Sa fleur est le lys blanc, symbole d'une coquetterie éternelle.
    Aurora
    Victime du syndrome de la belle au coeur souffrant : plus elle souffre, plus elle est amoureuse. Sa fleur est le calendula, symbole de la tristesse, mais aussi de la cruauté qu'elle utilise parfois pour se défendre.
    Victoria
    En proie au syndrome de la toute-puissance : elle a décidé qu'elle serait la meilleure dans tous les domaines. Sa fleur est celle du cognassier, symbole de la tentation, tentation d'oser, de se libérer...

  • LE PAPE FRANÇOIS REND HOMMAGE À MARIE, CELLE QUI LUI A INSPIRÉ SA VOCATION.
    Marie, femme d'action, fais que nos mains et nos pieds se dirigent avec empressement vers les autres pour leur apporter la charité et l'amour de ton Fils Jésus, pour apporter dans le monde la lumière de l'Évangile, comme tu le fais toi-même. Amen.

    Marie, mère de l'Église et de Jésus, est la figure de miséricorde et de tendresse de l'Évangile. Elle véhicule des valeurs telles que l'humilité, la patience et l'amour, et joue un rôle prépondérant dans la Bible.
    Dans L'Évangile de Marie, le pape François glorifie les multiples qualités de la mère de tous les chrétiens et nous montre le chemin à suivre pour vivre en paix avec nous-mêmes, mais aussi avec les autres.
    Fidèle à lui-même, le souverain pontife aborde avec bienveillance des sujets sensibles comme l'accueil des migrants, la crise de la famille, le sort des banlieues... et affirme sa modernité.

  • Sudestada

    Saenz Valiente

    Plus qu'un roman graphique, un excellent roman noir !
    Georges est un détective peu scrupuleux. Il a un sale caractère, il n'est pas aimable. Les affaires matrimoniales, il en a soupé. Il n'est pas payé pour faire du social.
    Quand le mari de la célèbre chorégraphe Elvira Puente débarque dans son cabinet, persuadé qu'elle a un amant, Georges est loin de se douter que cette enième filature va bouleverser sa vie...

  • " Chaque douleur cache un espoir. Chaque enfant est le visage de l'amour. Chaque pèlerin suit son étoile. Chaque jour est Noël. " - Pape François
    Que Jésus, Marie et Joseph bénissent et protègent
    toutes les familles du monde, pour qu'en chacune règnent
    la sérénité et la joie, la justice et la paix
    dont le Christ, en naissant, a fait don à l'humanité.

    Angélus, 27 décembre 2015
    Noël, c'est le symbole de l'espoir et de l'amour de Dieu pour les êtres humains. Mais le véritable sens de Noël se trouve dans le quotidien.
    Cultiver la patience, affronter la douleur sans cesser d'être des gens d'espérance, se réconcilier avec la création, embrasser " l'écologie intégrale " : telles sont les étapes suggérées par le pape dans ce chemin de méditation qui nous invite à vivre le grand mystère de la Naissance du Christ trois cent soixante-cinq jours par an.

  • L'humilité évangélique invite à ne pas pointer un doigt accusateur
    sur les autres, mais à leur tendre la main pour les aider à se relever
    sans jamais se sentir supérieur.
    Celui qui juge se trompe toujours parce qu'il prend la place de Dieu, l'unique juge. Le pape François nous rappelle que juger les autres nous conduit à l'hypocrisie et nous invite à appliquer le commandement de Jésus : " Ne jugez pas et vous ne serez pas jugés. "
    Dans Qui suis-je pour juger ?, le pape François n'élude aucun des thèmes épineux qui mettent en regard la liberté de conscience et la doctrine chrétienne : sexualité, mariage homosexuel, contraception, couples non mariés ou divorcés, criminalité, prostitution...
    Une fois encore, le souverain pontife, élu depuis 2013, affirme sa modernité et se démarque du conservatisme de Benoît XVI.

  • Cobalt

    ,

    Un univers graphique cartoonesque, moderne et efficace, au service d'un polar fantastique onirique.
    M. Cobalt, un pharmacien sexagénaire, est en réalité un agent " endormi " depuis longtemps.M. Cuivre, une vieille connaissance, se rend à la pharmacie et lui demande de réaliser une toute dernière mission, éliminer quatre personnes. Cobalt n'a aucune envie de reprendre du service mais il sait bien que si son ancien chef fait appel à lui, c'est que la situation est désespérée...
    La ville est devenue plus sombre ces dernières années, les jeunes et les familles l'ont abandonnée, la violence et la tristesse y sont reines, les assassinats et les suicides se répètent jour après jour. La ville est aux prises avec un gouvernement d'êtres malfaisants.
    /> Cobalt entre dans une vieille bibliothèque ; à l'intérieur d'un livre, il reçoit sa première instruction : tuer le capitaine Morand qui vit à l'hôtel Titanic. La ville est entre les mains de ce monstre qui détient une étrange algue noire aux pouvoirs maléfiques...

  • " Sans honneur, il n'y a pas de véritable courage. Le talent d'un militaire ne peut s'épanouir qu'en défendant la cause juste de la liberté et de la patrie. " - Fidel Castro Dans ce deuxième tome, Fidel Castro révèle, à travers sa foisonnante correspondance et de façon méticuleuse, la suite de la révolution cubaine. Du 6 août 1958, lorsque la guérilla vainquit les troupes de Batista à Las Mercedes, au 1er janvier 1959, quand les tirs cessèrent entre les deux camps, Fidel Castro a adressé quotidiennement de nombreuses lettres aux responsables des troupes rebelles, notamment au Che, à Almeida, à Suñol... Il a aussi lu des communiqués à l'antenne de Radio Rebelle. Ces différents messages témoignent de cinq mois de lutte sans relâche, durant lesquels il assume seul toutes les tâches : organiser les finances, désigner les équipes, donner des ordres aux bataillons, distribuer les armes... Au fil des pages, le lecteur plonge au coeur des événements qui ont conduit les révolutionnaires au triomphe de la liberté.

  • Dans ce premier tome de son autobiographie, Fidel Castro révèle de façon inédite les coulisses de la révolution cubaine. Il fait part de sa défiance pour l'impérialisme des États-Unis qui asservissait les Cubains par l'entremise de Batista, et interdisait à l'île tout développement. Il raconte le rêve d'indépendance qui anima cette poignée de jeunes révolutionnaires, luttant pour la liberté face au géant américain, et dénonçant la corruption ainsi que les abus de pouvoir. Enfant révolté, étudiant brillant, avocat engagé dans la lutte contre les inégalités et la terreur du régime de Batista, Fidel Castro rassemble les étudiants en quête de justice. Il relate comment une centaine d'hommes mus par une force de conviction exemplaire et la connaissance du terrain vainquit dix mille soldats armés au coeur de la Sierra Maestra. Ce livre retrace de façon fidèle ce qui s'est passé.

empty