Littérature traduite

  • Tenir ses promesses

    Joe Biden

    Joe Biden par lui-mêmeDu Sénat à la présidence des États-Unis, le parcours de Joe Biden a tout du rêve américain. La réalité de cette success-story est pourtant tout autre.
    Élu sénateur du Delaware à 29 ans, après une campagne que tout le monde pensait vouée à l'échec, il perd sa femme et sa fille, dans un accident de la route. Prêt à renoncer à son poste afin de s'occuper de ses deux fils, il accepte d'entrer au Congrès pour six mois... qui dureront trente ans.
    Malgré le deuil puis une double rupture d'anévrisme qui l'affaiblit physiquement, il défend inlassablement ses convictions, s'engage contre les violences faites aux femmes et la ségrégation, affronte Miloševi´c et sa politique génocidaire. Et parle à l'oreille de nombreux Présidents, Jimmy Carter, Bill Clinton ou encore George W. Bush. En 2008, galvanisé par ses années d'expérience au Sénat et son ambition d'être toujours plus impliqué dans la vie de son pays et du monde, il devient le vice-président de Barack Obama.
    Cette première et unique autobiographie éclaire le destin politique hors norme de Joe Biden et dessine en creux les convictions et choix intimes du 46e président des États-Unis.

  • Que savait Pie XII des atrocités commises pendant la guerre et quand en a-t-il été informé ?
    Le Saint-Siège a-t-il fait tout ce qui était en son pouvoir pour secourir les victimes de la barbarie nazie ?
    Les archives inédites de la Secrétairerie d'État du Saint-Siège révèlent pour la première fois leurs secrets sur le rôle de Pie XII et du Vatican pendant la Seconde Guerre mondiale : correspondance avec le président Roosevelt dans le but d'empêcher l'escalade de la guerre ; soutien du pape au réseau de l'Escape Line romaine (filière d'évasion) pour venir en aide aux plus persécutés ; tentatives diplomatiques du Saint-Siège d'infléchir la politique du IIIe Reich ; rejet des lois anti-raciales de Pétain ; organisation en urgence de baptêmes pour sauver des milliers de Juifs de la déportation, ou encore dénonciation de prêtres nazis au pouvoir en Slovaquie.
    Ces documents uniques mettent en lumière l'influence souterraine du Vatican et le rôle crucial joué par le pape dans l'Europe occupée par les nazis. C'est la diplomatie " douce " dans ce qu'elle a de plus fort.

  • La bibliothécaire d'Auschwitz : l'histoire vraie
    Dita Kraus n'a que quatorze ans lorsqu'elle devient la bibliothécaire d'Auschwitz. Grâce à elle, les enfants s'évadent par la lecture. Dans son bloc, un autre jeune homme accomplit des miracles, il s'appelle Otto et réalise des tours de magie...
    À la Libération, Otto et Dita se marient et sont emportés par le vent de l'histoire qui les conduit de Prague aux kibboutz d'Israël pour échapper aux Soviétiques.
    Sa vie durant, Dita est restée une passeuse de savoir. Elle s'est battue pour l'éducation des esprits en devenant professeure, puis en allant témoigner aux quatre coins du monde afin d'honorer la mémoire des victimes de la Shoah et éviter que de telles atrocités se reproduisent.

  • Terminus Auschwitz

    Eddy De Wind


    Nous savons que pour nous il n'y a qu'une issue, qu'un moyen d'échapper à cet enfer barbelé : la mort.

    Déporté à Auschwitz en 1943, Eddy de Wind, médecin et psychiatre néerlandais, est affecté au baraquement 9 où officie le Dr Mengele, l'Ange de la mort. Dans le Block voisin, de prétendus scientifiques conduisent d'abominables expériences sur les prisonnières, parmi lesquelles la femme qu'il aime, Friedel. En 1944, quand l'armée russe approche et que les Allemands forcent les prisonniers survivants aux funestes " marches de la mort ", Eddy se cache. Dans le camp abandonné, il écrit, pour l'Histoire, ce qu'il a vu et enduré. Ce sera Terminus Auschwitz, l'un des rares témoignages intégralement rédigés dans l'enceinte du plus grand centre d'extermination du IIIe Reich.
    Comprenant des photos de la vie d'Eddy avant, pendant et après l'Holocauste, ce récit poignant est à la fois un témoignage des atrocités perpétrées à Auschwitz, l'histoire d'un amour né et grandi dans l'enfer ainsi qu'une réflexion crue sur le genre humain.

  • L'humilité évangélique invite à ne pas pointer un doigt accusateur
    sur les autres, mais à leur tendre la main pour les aider à se relever
    sans jamais se sentir supérieur.
    Celui qui juge se trompe toujours parce qu'il prend la place de Dieu, l'unique juge. Le pape François nous rappelle que juger les autres nous conduit à l'hypocrisie et nous invite à appliquer le commandement de Jésus : " Ne jugez pas et vous ne serez pas jugés. "
    Dans Qui suis-je pour juger ?, le pape François n'élude aucun des thèmes épineux qui mettent en regard la liberté de conscience et la doctrine chrétienne : sexualité, mariage homosexuel, contraception, couples non mariés ou divorcés, criminalité, prostitution...
    Une fois encore, le souverain pontife, élu depuis 2013, affirme sa modernité et se démarque du conservatisme de Benoît XVI.


  • Conflits, guerres de pouvoir, abus et scandales, bienvenue dans les coulisses du Vatican

    Alors que le Vatican vacille, en proie aux scandales des abus sexuels, l'archevêque émérite Carlo Maria Vigano lance une bombe médiatique et demande la démission du pape. François aurait couvert les viols et actes de pédophilie du cardinal américain Theodore McCarrick, mettant ainsi à mal la confiance des fidèles.
    Mais que cachent ces campagnes de déstabilisation ? Et qui sont ces nouveaux ennemis de l'Église ? Luttes intestines, conflits de pouvoir et lobbyings, une immersion inédite dans les coulisses de la curie romaine, plus que jamais fragilisée.

  • " Sans honneur, il n'y a pas de véritable courage. Le talent d'un militaire ne peut s'épanouir qu'en défendant la cause juste de la liberté et de la patrie. " - Fidel Castro Dans ce deuxième tome, Fidel Castro révèle, à travers sa foisonnante correspondance et de façon méticuleuse, la suite de la révolution cubaine. Du 6 août 1958, lorsque la guérilla vainquit les troupes de Batista à Las Mercedes, au 1er janvier 1959, quand les tirs cessèrent entre les deux camps, Fidel Castro a adressé quotidiennement de nombreuses lettres aux responsables des troupes rebelles, notamment au Che, à Almeida, à Suñol... Il a aussi lu des communiqués à l'antenne de Radio Rebelle. Ces différents messages témoignent de cinq mois de lutte sans relâche, durant lesquels il assume seul toutes les tâches : organiser les finances, désigner les équipes, donner des ordres aux bataillons, distribuer les armes... Au fil des pages, le lecteur plonge au coeur des événements qui ont conduit les révolutionnaires au triomphe de la liberté.

  • Le 12 mai 1969, par une nuit glacée, la police spéciale sud-africaine fait irruption dans la demeure de Winnie Mandela à Soweto et l'arrête, sous les yeux de ses deux filles, alors âgées de neuf et dix ans.
    Interpellée parmi d'autres militants anti-apartheid, l'épouse de Nelson Mandela va passer en prison 491 jours, durant lesquels elle tiendra un journal quotidien.
    Confisqué à sa libération, puis retrouvé 40 ans plus tard, ce journal décrit les conditions abominables de sa détention qui l'ont amenée au bord du suicide.
    Seule lueur d'espoir, les lettres de Nelson Mandela qu'elle a reçues clandestinement.
    Ce journal et cette correspondance inédite permettent de mieux cerner l'intelligence et la grandeur d'âme de ces deux figures fortes de l'histoire du xxe siècle, mais aussi de mettre au jour le courageux combat de Winnie, souvent occulté par la célébrité de son grand homme.

  • Le livre qui a inspiré la nouvelle série de Steven Spielberg et Tom Hanks 1942. Les Américains sont entrés en guerre et prêtent main-forte à l'Angleterre, pour résister aux terribles avancées nazies. Parmi les troupes engagées en Europe, les bombardiers de la 8e Air Force, à peine âgés de 18 ans, vont mener le plus grand combat aérien de la Seconde Guerre mondiale.
    Trois années durant, aux côtés des Alliés, ils rivalisent d'audace stratégique : attaques en plein jour, destructions des raffineries de pétrole, gares de triage ou usines, privant ainsi l'ennemi de ressources.
    Mais l'héroïsme se paie cher. Beaucoup y laisseront leur vie, les jeunes prisonniers découvriront l'horreur des stalags, tandis que ceux qui réchapperont de l'enfer, traumatisés, devront être envoyés dans des centres de convalescence...
    Qui étaient ces " gamins " qui ne connaissaient rien à l'aviation avant d'arriver sur le sol anglais et se sont portés volontaires dans une guerre qui pourtant ne menaçait pas leur territoire ? Tous - noirs ou blancs -, étudiants de Harvard, paysans, ou futures stars du cinéma telles que Jimmy Stewart et Clark Gable, n'avaient qu'un seul but : mettre fin à cette guerre meurtrière.

  • Une quête inouïe pour retrouver le journal du maître à penser d'Hitler
    Document historique d'une valeur inestimable, Le journal du diable constitue une plongée fascinante dans la pensée d'Alfred Rosenberg, l'ami intime d'Hitler et l'idéologue du nazisme, considéré comme l'initiateur de la solution finale qui consigna ce dont il fut le témoin et l'acteur de 1936 à 1944.
    Ces 400 précieuses pages d'archives inédites, pièces capitales du procès de Nuremberg, ont disparu mystérieusement avant même la fin des audiences : le procureur américain Robert Kempner, pourfendeur acharné des crimes du IIIe Reich était également un collectionneur d'archives nazies... À sa mort, le funeste journal passe de main en main : il traverse l'Atlantique et devient l'objet de toutes les convoitises. Un professeur le vole à une vieille dame en maison de retraite ; il est égaré dans une benne à ordure ; un archiviste rêve pendant dix-sept ans de se l'approprier... Jusqu'à ce que Robert K. Wittman, un ancien agent du FBI, le retrouve au printemps 2013, mettant ainsi fin à près de soixante-dix ans d'une quête acharnée.
    Sa redécouverte permet aujourd'hui de révéler les coulisses du nazisme, de la création du parti national-socialiste au suicide du Führer. Il relate entre autres les rencontres privées d'Alfred Rosenberg avec Hitler, Hermann Göring et Heinrich Himmler. Il décrit également les conséquences de l'invasion de l'Union Soviétique, les arcanes de la solution finale ainsi que la vaste entreprise de pillage des livres et oeuvres d'arts à travers l'Europe occupée.

  • Los Angeles, 1946. Afin de lutter contre le crime organisé, une poignée de flics d´élite sont recrutés pour former une unité spéciale.

    Leur mission : débarrasser la Cité des Anges des gangsters venus de New York imposer leur loi dans l´eldorado californien.

    Leurs cibles : les boss de la Mafia tels que Bugsy Siegel, Jack Dragna le Sicilien, et surtout Mickey Cohen, le nouveau maître de tous les rackets.

    Leurs méthodes : les mêmes que leurs adversaires. Écoutes illégales, fabrication de preuves, faux témoignages et alliances avec des gangs rivaux. Tous les coups sont permis pour éradiquer le fléau qui met la ville à feu et à sang.

    Une seule règle : pas vu, pas pris. Ils opéreront dans le plus grand secret. Officiellement, ils n´existent pas.



    Paul Lieberman retrace le destin de ces hommes de l´ombre qui ont mené une guerre totale contre la Mafia pendant plus de dix ans. Il a rencontré les survivants, policiers ou gangsters, épluché rapports officiels et archives familiales, étudié des milliers de pages de documents, de lettres, de photos pour ressusciter à la perfection une époque où la Cité des Anges rimait avec meurtre, vengeance et héroïsme.

  • Dans ce premier tome de son autobiographie, Fidel Castro révèle de façon inédite les coulisses de la révolution cubaine. Il fait part de sa défiance pour l'impérialisme des États-Unis qui asservissait les Cubains par l'entremise de Batista, et interdisait à l'île tout développement. Il raconte le rêve d'indépendance qui anima cette poignée de jeunes révolutionnaires, luttant pour la liberté face au géant américain, et dénonçant la corruption ainsi que les abus de pouvoir. Enfant révolté, étudiant brillant, avocat engagé dans la lutte contre les inégalités et la terreur du régime de Batista, Fidel Castro rassemble les étudiants en quête de justice. Il relate comment une centaine d'hommes mus par une force de conviction exemplaire et la connaissance du terrain vainquit dix mille soldats armés au coeur de la Sierra Maestra. Ce livre retrace de façon fidèle ce qui s'est passé.

  • " J'ai été enchaînée, affamée, battue, violée, pourtant ce monstre n'a pas totalement broyé mon esprit. Je n'ai jamais cessé de croire en la vie... " Le 6 mai 2013, le monde entier bascule dans l'horreur en découvrant l'affaire des séquestrées de Cleveland. Première des trois victimes d'Ariel Castro, Michelle Knight raconte ses onze années de calvaire.
    En captivité, elle a subi toutes les humiliations dans des conditions inhumaines. Mais le pire dans ce cauchemar éveillé est que ses proches n'ont rien fait pour la retrouver. Elle n'a même jamais été déclarée disparue...
    Preuve vivante que l'on peut survivre à l'impensable, Michelle Knight a tenu bon. Par amour pour son fils. Par croyance en des jours meilleurs. Aujourd'hui, elle écrit ce livre pour donner de l'espoir à ceux qui souffrent en silence.

  • Le 18 mai 1860, alors que la question de l´esclavage déchire les États-Unis, quatre hommes attendent les résultats du vote d´investiture du tout jeune parti Républicain. Face à trois politiciens renommés d´envergure nationale, c´est contre toute attente le quatrième homme, Abraham Lincoln, un petit député de l´Illinois, qui l´emporte. Quelques mois plus tard, il devient le seizième président des États-Unis, confrontéà la plus grande crise que le pays ait jamais traversée : la sécession de onze États du Sud et la guerre civile qui s´ensuivra. À la surprise de tous, Lincoln décide alors de rassembler ses rivaux pour former un gouvernement d´exception qui mènera l´Union à la victoire et délivrera l´Amérique du démon de l´esclavage. Doris Kearns Goodwin conte ici l´histoire de ce quasi-inconnu, autodidacte, « avocat des prairies » sillonnant les plaines de l´Illinois pour plaider dans les villages les plus reculés, et qui a réussi le tour de force de se hisser au pouvoir. Au-delà du génie politique, on découvre le destin d´un homme aux profondes qualités humaines, marqué par des tragédies personnelles qu´il a su dépasser pour transformer en réalité son rêve d´une Amérique unie.

  • My way

    ,

    " Je suis un séducteur-né. "
    Véritable événement mondial : Silvio Berlusconi a accepté de livrer ses mémoires à travers cet ouvrage. De son enfance dans les faubourgs de Milan pendant la Seconde Guerre mondiale à son premier contrat immobilier, en passant par ses jeunes années comme crooner et guide touristique, l'ancien Premier ministre italien, magnat du sport et des médias, revient sur son parcours avec un franc-parler stupéfiant. Il évoque sans fard ses réussites fulgurantes et ses échecs, mais aussi ses plus grands amis et ennemis politiques, de Vladimir Poutine à Nicolas Sarkozy.
    Longtemps correspondant à Milan pour le Financial Times, Alan Friedman connaît Silvio Berlusconi depuis trente ans. En 2014, il lui a demandé de lui raconter sa vie, et a eu accès à ses archives, à sa famille et ses collaborateurs. Il lui a proposé d'en faire une série d'interviews pour la télévision et un livre. Alan Friedman a posé ses conditions : ce ne sera pas une hagiographie mais un portrait, où l'ancien dirigeant de l'Italie n'apparaîtra ni comme un saint, ni comme une victime.
    À vous de juger.

  • Winter is coming

    Garry Kasparov

    " Il est toujours important de lire Garry Kasparov qui nous alerte sur les dangers que représente Poutine, tout en restant porteur d'espoir pour le futur. " Anne Applebaum, auteure du Rideau de fer, prix Pulitzer L'ascension de Vladimir Poutine à la présidence de la Russie en 1999 aurait dû être le signal que le pays allait s'éloigner de la démocratie. De fait, l'ancien lieutenant-colonel du KGB est devenu non seulement un dictateur, mais une menace pour le reste du monde. En effet, pour Garry Kasparov qui le combat depuis plus de dix ans, Poutine - comme al-Qaida ou l'organisation État islamique - se définit contre les pays libres. Dans ce livre, l'ex-joueur d'échecs exilé volontaire à New York appelle à une levée de boucliers urgente, tant diplomatique qu'économique. Car aussi longtemps que les puissances démocratiques le considéreront comme un chef d'État ordinaire, Poutine conservera sa crédibilité en Russie. Winter is coming, grâce à la force de persuasion, l'intelligence, la conviction et l'espoir de Garry Kasparov, est un manifeste brillant contre une menace trop longtemps ignorée.

  • Les familles présidentielles sont fascinantes car inaccessibles. Rares sont ceux qui peuvent pénétrer leur environnement nimbé de mystère, À travers les voix des majordomes, gouvernantes, fleuristes, cuisiniers et autres employés qui s'occupent des cent trente-deux pièces de la Maison Blanche, ce témoignage unique offre un aperçu inédit de la vie quotidienne au sein de la résidence la plus célèbre du monde. Pour la première fois, ses employés racontent leur travail hors du commun au fil d'années de dévotion. Des Kennedy aux Obama, ils nous font traverser avec humilité et tendresse crises personnelles ou diplomatiques, moments de deuil ou de joie intense. Des anecdotes irrésistibles, drôles et émouvantes qui nous plongent, tout en élégance et retenue, dans les coulisses des événements les plus importants de l'histoire américaine. " Absolument délicieux. " The Washington Post

empty