Peter Lang AG, Internationaler Verlag der Wissenschaften

  • Au printemps 1930 Henri de Régnier visita l'Espagne pour la première fois, plus particulièrement Madrid, Tolède, Avila, L'Escurial, Burgos. Cette même année, entre la mi-octobre et la mi-novembre, un deuxième voyage allait suivre : l'écrivain parcourut cette fois-ci la Catalogne et Majorque. Un troisième tour dans la péninsule, à l'automne 1932, mettait fin au périple espagnol de l'auteur : de Barcelone il descendit jusqu'en Andalousie pour s'arrêter à nouveau à Madrid avant de rejoindre Paris.
    Sous le titre général En Espagne les récits de ces voyages furent publiés par la Revue des Deux Mondes (quatre livraisons entre novembre 1933 et octobre 1935). Nous présentons aujourd'hui au public un voyage qui n'a jamais été publié en livre et dont le dernier chapitre, « Tarragone - Saragosse - Valence », conservé parmi les papiers de Mme Tremblot-Bougeneaux, qui aurait accompagné l'écrivain au cours de ces voyages, est inédit.
    Ces pages découvrent aux lecteurs un voyageur raffiné qui savait jouir de chaque moment du voyage, un grand amateur d'antiquités et d'art particulièrement épris du Gréco, un écrivain toujours en quête du mot juste, d'un lyrisme simple et sans artifice.

  • Ce livre offre les premiers résultats d'une enquête sur les pratiques et les représentations du passé chez les Khmers. Elle s'inscrit dans une réflexion sur la mémoire collective qui fait le choix d'un pas de côté, à distance de l'historiographie récente traitant de cette question à l'intérieur d'une chronologie très restreinte, couvrant les 40 ans qui nous séparent du régime khmer rouge. Ici comme ailleurs, considérer les phénomènes de la vie sociale pour leur seule contemporanéité ou ériger les événements contemporains comme fondateurs à l'exclusion des autres ne permet guère une pleine compréhension du fonctionnement de la mémoire collective. Il n'est sans doute pas de problème plus complexe que celui du rapport qu'entretient, sur la durée, une société à son passé. À commencer par celui des mots qu'elle se choisit pour le dire et qui le déterminent en partie. Ceux que les auteurs ont tirés de la langue des locuteurs, des textes historiques et de l'exercice des rites suggèrent d'autres chemins à frayer. Une dizaine d'articles de linguistes, d'historiens et d'ethnologues nous invitent ici à les parcourir, en regard des expériences du passé propres aux mondes indien et européen.

  • This book reveals the critical role of architecture in the assimilation of the ideologies and values conveyed at Holocaust museums around the world. Through the architectural analysis of sixteen museums, social, cultural and political agendas will be unfolded. While the distance in time and place raises the need to create innovative forms of display to reach an audience removed from the Holocaust, the degree to which this can be done by the museums' exhibits alone is limited. This book shows that architecture, as an abstract form of expression, plays a major role in the conception of Holocaust museums. By conveying values that cannot otherwise be expressed, the museums' architecture becomes integral to its narrative and, through it, to the construction of collective memories of the Holocaust.

  • Au cours des dernières décennies, le champ de l'éducation et de la pédagogie a été parcouru de controverses parfois très vives, qui laissaient cependant l'impression de reprendre des débats anciens. Ceux-ci s'étaient déjà rencontrés sous la Renaissance ou au XIXe siècle, quand se mettent en place les conditions modernes de l'école. Un séminaire a réuni pendant 4 ans des chercheurs des Universités de Caen, Nantes et Rouen autour de ces questions. Etudier ce type de controverses présente en effet de nombreux avantages : elles portent sur des notions centrales de l'éducation et constituent un observatoire privilégié pour l'analyse de la « raison éducative ». Il s'agit, en effet, de dégager des continuités, des constantes, de reconstituer des genèses ou des périodes, et d'étudier les enjeux et les arguments mis en oeuvre. Il est alors possible de mettre en contrastes les systèmes d'explication et de légitimation mobilisés et d'éclairer de façon critique des débats qui, aujourd'hui encore, empruntent à leur insu les mêmes voies.

  • Où va l'autobiographie ? Alors qu'elle évolue entre les genres, entre les cultures et les langues, ainsi qu'entre les nouveaux moyens de capter et d'archiver la vie, on remarque qu'elle constitue plus que jamais un lieu d'expérimentation et d'innovation pour les auteurs d'expression française. Cet ouvrage se propose dès lors d'examiner plusieurs des formes d'écriture de soi qui ont marqué ces dernières décennies. Parcourir des oeuvres d'auteurs et de cinéastes reconnus avec des spécialistes de l'autobiographie, c'est se donner une chance de saisir certaines évolutions et de mesurer la vitalité d'un genre pour lequel l'intérêt critique et populaire n'a fait que croître depuis les premiers travaux de Philippe Lejeune (qui signe l'arrière-propos de ce volume) dans les années 1970. On trouvera ici des contributions de chercheurs qui répondent au commun désir de développer de nouveaux cadres théoriques permettant d'apprécier à sa juste valeur la remarquable diversité de la production autobiographique contemporaine.

  • Au devant de la scène et à l'intersection de questions sociales multiples, le travail de rue, désigné en Suisse romande sous l'appellation « travail social hors murs » (TSHM), se caractérise essentiellement par l'action d'« aller vers » dans la rue et les milieux de vie des populations. Si le mandat est essentiellement de natures éducative et sanitaire, il naît bien souvent sur la base de problématiques d'insécurité. A quoi renvoient les termes de sécurité et d'insécurité ? Comment le travail social de rue est-il perçu ? Soumis à une même logique d'Etat, comment cohabite-t-il avec les professions dévolues au maintien de l'ordre et à l'action répressive ? Quel cadre éthique cela présuppose-t-il ? Avec des professionnels concernés, des représentants des forces de l'ordre et des publics en situation de rue, l'auteur contribue à y répondre. Une pierre à l'édifice pour la profession qui a le mérite de dévoiler une méthodologie d'actions, de souligner des limites partenariales, d'explorer des notions « tabous » sous l'angle de la philosophie, de faire émerger des questions d'éthique et d'ouvrir de nouveaux chantiers relatifs à la pratique, à la recherche et à la formation.

  • Le présent ouvrage propose une étude systématique de deux indéfinis en khmer contemporain : naa et ??y. L'indéfinition exprimée par ces deux unités correspond à la non individuation des éléments sur lesquels elles portent. Avec naa, non individuation signifie qu'il y a mise en suspens d'une distinction première, tandis qu'avec ??y les éléments sont considérés en deçà de toute distinction. Autrement dit, ??y met en jeu une classe d'éléments sans qu'aucun d'entre eux ne soit distingué. Chaque emploi de ces deux unités est décrit à la fois du point de vue de la sémantique propre à l'indéfini et de celui des propriétés de la séquence où il apparaît : propriétés lexicales des N, statut modal du prédicat, relations intersubjectives. Outre la question sur le concept d'indéfinition, cette étude de ces deux marqueurs du khmer constitue un lieu de questionnement sur deux autres faits linguistiques observés : d'un côté, les rapports entre la détermination nominale et la détermination discursive et, de l'autre, les différences et affinités existant entre certaines formes d'interrogations partielles et les indéfinis, qui se retrouvent également dans les langues voisines du khmer, le siamois, le lao et le vietnamien.

  • Envisager le changement climatique du point de vue des acteurs qui en subissent les effets, tel est le pari de cet ouvrage. Les Q'eros forment une communauté transhumante établie dans la région de Cuzco (Pérou) dont la production agricole et le bétail sont significativement affectés par le changement climatique, notamment la variation du régime des pluies. Depuis une dizaine d'années, un nombre croissant de Q'eros migrent, principalement vers la ville de Cuzco. À partir d'enquêtes ethnographiques effectuées entre 2011 et 2014, cet ouvrage démontre la nécessité d'analyser la manière dont une société se représente le changement climatique afin de comprendre les interactions entre migrations et changement climatique. Par le biais d'une analyse des discours et des pratiques que les Q'eros maintiennent avec et au sein de leur environnement, cette étude révèle que la dichotomie nature-culture sur laquelle reposent les études conventionnelles des effets du changement climatique ne permet pas de rendre compte de la manière dont les Q'eros se représentent le changement climatique.

  • Basé sur une anthropologie des images de la musique, ce livre étudie les figurations du fou musicien dans les manuscrits du Moyen Âge. A partir d'un vaste corpus, il en rappelle les fondements antiques et patristiques, les modèles mystiques et politiques, ainsi que les réseaux thématiques. Loin de se limiter au fol de cour, il s'intéresse à l'insipiens des psaumes et à « l'insensé-fou » des décors naturalistes. Le premier, associé à Adam et au démon, appartient aux discours théologiques sur le blasphème et le péché originel. Le second, avec ses grelots et ses clochettes, fait écho à la philosophie naturelle aristotélicienne enseignée aux écoles et aux universités. Fondées sur les principes de mouvement, d'inversion et de proportion, les images étudiées dans cet ouvrage expriment à la fois la sagesse et le non-sens de la folie, l'harmonie et le chaos de la musique et de la nature. Dans la culture médiévale de l'homme imago Dei, le fou musicien apparaît comme une image visuelle, sonore et mentale interrogeant l'ordre de la Création.

  • Ce volume présente les contributions des cinquièmes Rencontres Internationales organisées à Lausanne par la Fondation harmoniques en septembre 2010. Il offre un regard panoramique et des études à plusieurs voix sur la variété des écoles de facture de piano et des styles pianistiques à l'époque de Chopin. C'est la conjonction de l'observation scientifique, de la connaissance des sources historiques et de la pratique artisanale qui constitue l'intérêt principal de ces communications. This volume comprises the proceedings of the fifth International Congress which was organised by the harmoniques foundation and held in Lausanne during September 2010. Through the juxtaposition of scientific observation, historical research and practical instrument-making in the assembled essays, an impressive diversity of piano making and playing encountered in Chopin's time unfolds.

  • Des formes d'association nouvelles entre les individus modifient sans cesse la réalité sociale chinoise. En dépit de l'indétermination et de l'incertitude qui dominent, des actes volontaires de coordination sont accomplis chaque jour. D'une part, ils mettent à l'épreuve pactes et promesses ; d'autre part, ils confirment ou invalident les obligations et les engagements qui importent. Derrière l'apparente disparité des lieux ou des histoires évoquées, les contributions réunies dans cet ouvrage s'attachent à retracer de tels épisodes d'action concertée. Ecrites par des chercheurs chinois et français, elles prennent appui sur des matériaux d'enquête, tant historique qu'ethnographique. Les textes donnent ainsi à voir comment ceux qui s'associent, de façon parfois fugace, parfois stabilisée, retravaillent les arrangements sociaux, précisent le sens et la portée des institutions, testent des répertoires d'action et contribuent à redéfinir des façons de tenir ensemble. Six d'entre eux sont écrits en français et deux autres en langue anglaise.

  • L'espace européen de l'enseignement supérieur a bouleversé la manière de penser, d'envisager l'enseignement des langues et des cultures étrangères. En Espagne et au Portugal, la tradition de l'enseignement du français s'en est donc trouvée reformulée. La réflexion des enseignants, constante et attentive aux nouvelles situations sociopolitiques, a entraîné de nouveaux débats et lancé d'autres défis dans une réalité en construction qui s'avère commune à tous les pays européens.Ce volume rassemble divers travaux portant sur les différents enjeux de l'enseignement et l'apprentissage du français langue étrangère, de la traduction et de l'évolution des représentations véhiculées dans la transmission de la culture française et francophone. Ces contributions non seulement confirment l'apport des nouvelles technologies pour l'enseignant mais aussi, au-delà des savoirs des domaines impliqués (FLE/S, FOS, traduction, culture et littérature), soulignent le besoin d'une compréhension de la dimension identitaire en même temps que la nécessité de l'acquisition de la culture de l'Autre afin de faciliter le transfert de connaissances entre les différentes langues et cultures.

  • Cet ouvrage se propose de fournir à la fois un recensement et une étude linguistique des expressions du français formés sur le verbe dire, ainsi que à ce qu'on dit, cela va sans dire, si on peut dire, comme on dit, etc. Ces marqueurs discursifs se caractérisent par une fonction épilinguistique : ils servent en bref à indiquer l'attitude adoptée face à une représentation de la réalité. Ce premier volume en étudie une quarantaine (il en existe plus de cent trente), chaque auteur se chargeant de l'analyse de deux à cinq marqueurs. Il s'agit donc à la fois d'un dictionnaire comportant une présentation des différentes valeurs identifiées pour chaque marqueur, au travers d'exemples tirés de corpus oraux et écrits, et d'autre part d'un ouvrage théorique abordant les propriétés syntaxiques, sémantiques et pragmatiques propres à chacun d'entre eux.
    Les étudiants de langue de niveau supérieur (écoles d'interprétariat et/ou de langues) trouveront d'utiles renseignements dans la partie descriptive, et les linguistes confirmés pourront consulter la partie proprement théorique. Une introduction et la liste alphabétique des marqueurs formés sur le verbe dire complètent l'ensemble.

  • Alors que l'Europe s'embrase en août 1914 sans que personne n'imagine encore l'ampleur du conflit, les débats sont déjà nombreux sur la pertinence de l'engagement qu'il soit politique, idéologique, économique ou religieux. Les Etats, les groupes d'opinion et les individus optent pour des positions dictées par leur conscience ou par les intérêts politiques. La guerre durant, les neutralismes les plus affirmés vont être mis à mal. Dans le cadre d'une approche historique, géographique, littéraire et artistique, l'objet de cet ouvrage est d'examiner l'évolution des enjeux géopolitiques et des débats d'ordre moral, spirituel ou idéologique qui ont conduit les défenseurs de la neutralité à maintenir leur position pendant toutes ces années ou à s'engouffrer de gré ou de force dans la voie de l'interventionnisme.

  • Cet ouvrage regroupe quatorze contributions d'universitaires germanistes qui ont souhaité rendre hommage à leur collègue Anne-Marie Saint-Gille dont les travaux de recherche et l'enseignement ont principalement porté sur la construction de la paix en Europe. Les contributeurs interrogent les relations franco-allemandes qui ont toujours constitué l'un des enjeux majeurs de la paix sur le continent européen. Couvrant le XIXe et le XXe siècle, les articles réunis permettent de dégager l'une des constantes les plus remarquables des relations France-Allemagne : l'attirance mutuelle des deux voisins tiraillés depuis plus de deux siècles entre une volonté de coopération et la tentation du conflit.

  • Cet ouvrage s'intéresse aux fables à l'école car le genre est présent au sein des écoles publiques européennes depuis le XIXème siècle. Des chercheurs européens en didactique de la littérature, regroupés au sein du réseau HELiCE, analysent quels enjeux didactiques sont impliqués dans l'enseignement des fables.

  • Ce livre aborde la réalité virtuelle pour l'apprentissage médiatisé du français ou de l'allemand langue étrangère. L'étude analyse comment l'immersion et l'interaction en réalité virtuelle peuvent faire émerger un sentiment de présence dans l'environnement virtuel et ainsi contribuer à contextualiser la situation d'apprentissage.
    Une centaine de lycéens français et allemands ont expérimenté trois environnements virtuels, développés par le projet européen « Environnement Virtuel pour l'Enseignement Immersif des Langues étrangères dans la Région Trinationale Métropolitaine du Rhin Supérieur » (EVEIL-3D). À l'issue d'un jeu sérieux immersif en langue cible, les élèves ont témoigné de leur expérience. L'analyse de ce corpus souligne la subjectivité de l'expérience en réalité virtuelle. En étudiant la production en langue cible, les stratégies d'usage de la langue, l'interactivité, l'engagement corporel et l'accompagnement de l'apprenant pendant l'immersion, la recherche montre les apports et les limites de la réalité virtuelle comme dispositif d'apprentissage des langues médiatisé par les technologies numériques.

  • The «never-ending crisis» that started in 2008 and the technocratic and fiscal measures demanded by the «Troika» have aggravated the EU's so-called «democratic deficit» more than ever before. In this essay the principal theoretical and practical dimensions of this phenomenon at the levels of institution, procedure and social legitimacy are set out and developed. With this in mind, the dysfunctions in the architecture of the institutions, the elite, complex and opaque mechanisms in decision-making and, most importantly, the growing critical estrangement of many citizens reveals that poor democratic quality of the EU constitutes its principal and most serious political problem. To empirically illustrate this debate, Rodríguez-Aguilera evaluates the positions and proposals of the parties in the six most populous countries that have addressed this issue through a comparative analysis of their political programmes.

  • Cette étude est consacrée aux pratiques imitatives qui continuent de caractériser un grand nombre d'oeuvres littéraires et de films issus de l'immigration dans la France postcoloniale. L'imitation de la culture française dans la production artistique des immigrants et de leurs descendants a généralement été interprétée de deux manières par les critiques : soit comme le signe d'un manque de talent et parfois aussi d'intégrité, soit comme un acte politique à travers lequel les artistes en question exprimeraient leur mécontentement par rapport à la société et à la politique françaises passées et présentes. L'intervention de ce livre consiste à mettre en relief un aspect souvent ignoré des pratiques imitatives, y compris le plagiat, à savoir leur dimension éthique. Les artistes dont l'oeuvre est analysée dans ce livre ont des liens avec le Vietnam, le Cameroun, l'Algérie, le Liban et la Tunisie.

  • La complexité des enjeux liés aux langues spécialisées professionnelles s'inscrit au coeur de l'activité des linguistes intervenant dans le secteur des langues pour spécialistes d'autres disciplines. Cet ouvrage, conçu comme un guide du chercheur en linguistique appliquée, examine les concepts fondamentaux de la discipline et propose des méthodes visant à affiner la connaissance des langues et des cultures spécialisées professionnelles en contexte. Traitant des questions de domaine, d'identité et de communauté professionnels, il développe une analyse critique des outils permettant de caractériser les langues spécialisées professionnelles, en insistant sur la place du terrain et de l'ethnographie. Il propose un cadre et des éléments de référence sur les questions de terminologie et de constitution de corpus pour la description des discours spécialisés professionnels en synchronie et en diachronie.

  • La fin du musée disciplinaire est-elle possible ? Au vu du retour à l'objet qui s'observe dans les discours scientifiques et muséographiques, cette question paraît devoir à nouveau être posée. Des muséologues, des professionnels des musées, et des chercheurs actifs en Suisse, en France et au Canada, mettent en évidence les différents regards portés sur les objets de musée. Ils discutent comment les disciplines, mais aussi l'histoire des collections et la culture dans laquelle elle s'inscrit, modulent ou non le potentiel pluridisciplinaire des objets. Leurs contributions proposent ainsi diverses façons de penser le retour à l'objet. Musée sans discipline, musée pluridisciplinaire, ou exposition conviant diverses disciplines autour d'une même matérialité sont envisagés.

  • This study aims to understand how the nineteenth-century African agent of mission appropriated change without losing cultural integrity. Drawing essentially from the contexts that produced the man, from Sierra Leone to the Yoruba country, the study shows Samuel Johnson as embodying the opportunities and ambivalence that progressively accompanied Yoruba contact with Britain in the people's war-weary century of change. Largely influenced by German missionaries in the British mission environment of Yorubaland, Johnson had confidence in the bright prospect the missionary message held for his people. This propelled him into a struggle to relieve the distressed country from its woes and to preserve the fading memory of its people. In an age of renewed cultural ferment called globalization, could Johnson offer a lesson in how to appropriate change? This is the concern of this volume.

  • El mercado de los productos audiovisuales resulta fluido y mudable y la traducción audiovisual se presenta como disciplina en continua evolución, con exigencias que se modifican rápidamente respondiendo a la demanda de los nuevos consumidores y a las actuales estrategias de marketing.
    Objetivo del libro es analizar un corpus de cuatro obras de autor, dos filmes y dos cortos (españoles y argentinos), investigando sobre la dificultad de trasladar al italiano imágenes y modismos, en especial expresiones coloquiales pertenecientes al habla soez o fruto del humorismo, reflexionando al mismo tiempo sobre los vínculos espacio-temporales del doblaje y la subtitulación. El volumen pretende demostrar que el análisis lingüístico y traductológico de estos textos resulta de gran interés y altamente rentable en el ámbito científico, tanto en la observación del proceso traductor, como en la del producto final.

  • C'est le premier ouvrage d'une sémantique du coréen qui s'inscrit dans le cadre des théories modernes de l'énonciation. L'auteur a en particulier recours aux notions de marqueur discursif, de polyphonie, de stéréotype, de généricité, et les applique à différents problèmes du coréen contemporain avec une grande rigueur. Cet ouvrage recense l'essentiel des articles qu'il a publiés et des conférences qu'il a données.

empty