Éditions Coup d'oeil

  • Jeune publicitaire, Théodore Seaborn vit une grave crise existentielle jusqu'au jour où il tombe sur un homme qui lui ressemble en tout point. Fasciné par ce sosie, il en vient bientôt à soupçonner que celui-ci appartient à une cellule terroriste. Commence alors une chasse à l'homme qui le conduira tout droit en Syrie, au coeur des conflits islamistes. Théodore y affrontera tous les dangers, mais le voyage le plus insensé de tous est celui qui le mènera au bout de lui-même.

    Reconnu par la critique comme le «maître du thriller québécois», Martin Michaud a longuement pratiqué le métier d'avocat d'affaires avant de se consacrer pleinement à l'écriture. Ses livres lui ont valu un vaste lectorat au Québec et en Europe, ainsi que de nombreux prix littéraires. Outre ses activités de romancier, il scénarise d'après son oeuvre une série intitulée Victore Lessar, qui connaît un succès retentissant et a remporté le prix de la meilleure émission francophone au Banff World Media Festival 2017.

    « Martin Michaud nous livre ici la meilleure histoire qu'il ait jamais écrite. »

    - Michel Bélair, Le Devoir

    « Brillant amalgame d'intrigue policière, de conflit géopolitique, de quête existentielle et de réflexion philosophique, Quand j'étais Théodore Seaborn illustre à quel point de petits gestes peuvent changer le cours de nos vies. »

    - Samuel Larochelle, Huffington Post

  • Au mitan de sa vie, Gabrielle vit un quotidien lassant et banal. Entre un mari tiède, des enfants qui n'ont plus besoin d'elle et un travail abrutissant, elle sent resurgir au fond de son âme l'esquisse de rêves longtemps refoulés.

    Un bon matin, elle lève l'ancre et prend le large vers la magnifique région de Charlevoix, décidée à se retrouver. Elle rencontre au détour du chemin l'artiste Élisabeth et le peintre Félix, qui lui redonnent goût à la vie, tout en la chamboulant complètement.

    Avec Plume et pinceaux, Micheline Duff fait résonner la voix silencieuse de nombreuses femmes, qui, essoufflées par leur routine ordinaire, ont laissé de côté leurs ambitions. Une émouvante remise en question où l'amour, l'art et le bonheur s'enchevêtrent au tournant de la vie.

  • Tout le monde au Québec connaît ou se souvient de la crise du verglas. C'est un sujet qui fascine encore, vingt ans plus tard, alors que les bouleversements climatiques dominent l'actualité et menacent la planète. Le 4 janvier 1998, personne ne se doute que la tempête de verglas qui durera cinq jours deviendra l'une des plus grandes catastrophes naturelles de l'histoire du Canada.

    Quelques jours plus tôt, un Amérindien est retrouvé mort d'une surdose d'héroïne dans un appartement miteux de Montréal. Le jeune sergent détective Pierre Dumont comprend vite que ce décès est beaucoup plus mystérieux que les apparences le laissent croire. Son enquête le mènera de Sainte-Hedwige-de-Roberval jusqu'à Moscou, puis en Antarctique.

    Entre-temps, à Washington, se tissent d'autres éléments de l'intrigue impliquant le président Bill Clinton, la stagiaire Monica Lewinsky et Sean Flagerty, un richissime Américain d'origine canadienne qui veut faire du gouverneur du Texas, George W. Bush, le prochain président. Mais qu'est-ce qui relie ces personnes à la tempête qui s'abat sur le Québec ?

    C'est ce que vous découvrirez dans Verglas, un thriller haletant, alliant science et complot, réalité et fiction.

  • Les années ont passé, et tante Marie-Anne se fait vieille ; la maladie la ronge. Elle s'inquiète pour l'avenir de ses nièces et souhaite ardemment que Victoire accepte la proposition en mariage reçue d'un gentil et charmant prétendant. De l'autre côté de l'Atlantique, Antoine a l'âme en peine. Les hivers québécois lui manquent et, bien sûr, sa famille qu'il n'a pas vue depuis trop longtemps.
    Marie-Anne, à bout de ressources financières, vend sa grande maison et loue une chambre à l'Hôpital général. Le clan se retrouve démantelé : Victoire s'exile à la campagne et Catherine part vivre à Montréal avec sa cousine Noëlle pour se dévouer aux jeunes orphelins. Antoine, quant à lui, a vu sa demande de rentrer au pays refusée, et, est expatrié à Saint-Domingue, pays au climat tropical où sévit l'une culture des plus inhumaines.
    Amour, don de soi, mais aussi révolte et tristesse concluent cette trilogie historique des plus enlevantes. L'auteure y a insufflé un vent de liberté : une liberté d'aimer, de partir, d'aide et, de se révolter.

  • Le 17 octobre 1713, Marie-Josèphe Prat, fille de l'aubergiste et armurier Joseph Prat et d'Angélique Gobeil, accède à la noblesse grâce à son mariage à Charles-Paul Denys de Saint-Simon. Or, la jeune épouse a hérité du tempérament fougueux de sa mère et trouve parfois difficile de s'adapter à la rigidité des conventions de son nouveau statut social et de son mari froid et austère. Mais heureusement, leur dévouée et chaleureuse domestique, Charlotte, devient rapidement une confidente et une alliée de taille.
    Le couple aura trois enfants : Victoire-Catherine, Antoine-Charles et Catherine-Angélique. L'aînée de la famille, l'impétueuse Victoire et sa fidèle petite soeur Catherine, benjamine effacée, s'inquiètent pour leur frère Antoine qui se retrouve aux fronts de la guerre. Les Anglais tentent de conquérir Québec et font des ravages partout où ils passent et particulièrement dans le coeur de la belle Victoire, tombée amoureuse d'un officier français.
    Amour et désespoir sont entremêlés avec brio par l'auteure dans cette oeuvre prenante mettant en scène nos ancêtres. Sous nos yeux revivent leurs petits bonheurs, mais surtout la misère dans laquelle cette époque charnière de l'histoire du Québec les a plongés.

  • Abbygaelle est en danger. Plusieurs cadavres de jeunes femmes ont été découverts, et tout porte à croire que ces meurtres sont l'oeuvre de Lucurius, un loup-garou sanguinaire. Ce dernier est un envoyé d'Abaddon, l'ange déchu qui tente de s'emparer d'Abbygaelle. Soucieux de la sécurité de sa fille, Hadrien prétend vouloir passer ses vacances d'été dans le Bas-du-Fleuve avec elle. Il souhaite en fait la placer sous la protection de Marcus, le chef du clan des métamorphes qui habite cet endroit.

    Cependant, ce voyage n'aura rien du repos tant attendu par Abbygaelle. Sa rencontre avec le clan ne se fera pas sans heurts. En sa présence, elle a la désagréable sensation que quelque chose s'agite au plus profond de son être. Projetée bien malgré elle dans une réalité parallèle, la jeune femme devra faire face à plusieurs phénomènes inexplicables. Sans parler de l'attrait surnaturel qu'elle éprouve envers Marcus. Oscillant entre deux mondes, celui des esprits et le nôtre, elle tentera de survivre envers et contre tout.

  • Fanatique de culture celtique, Alicia s'envole avec deux copines pour l'Écosse dans l'espoir d'apaiser les douloureux souvenirs de l'assassinat de sa colocataire. Foulant le pays des légendes le jour de la Samain, qui marque l'ouverture d'un passage vers l'Autre monde, Alicia bascule dans une réalité différente, le Sidh, ce monde magique peuplé d'êtres mythiques qui se trouve sous les collines et les tertres écossais.

    Alors que l'existence de la jeune femme est chamboulée, Abaddon, l'ange de l'Apocalypse, lui envoie Conrad, un puissant mage noir, pour la détruire avant que sa destinée ne s'accomplisse. Le voile qui sépare le monde des humains de celui des démons est sur le point de se déchirer. Alicia doit assumer sa vraie nature d'enchanteresse et le viril Keith, guerrier celte responsable de sa protection, y veillera... pour le meilleur et pour le pire.

    Dans ce deuxième tome des Gardiens des portes, sensualité et rebondissements sont au rendez-vous. Laissez la plume captivante de Sonia Alain vous entraîner dans un récit enlevant, où les ténèbres et la lumière s'affrontent sans merci.

  • Abbygaelle, Alicia et Amélie, les clés de voûte responsables de l'équilibre des mondes, ont réussi à surmonter toutes les tentatives d'Abaddon de les mettre en échec. Mais celui-ci n'a pas dit son dernier mot. Dans un ultime effort pour les atteindre, il décide de retourner dans le passé et de corrompre chacun de leurs gardiens. Averties par Isis, les trois femmes sont envoyées à la rescousse de leurs amants.

    Transportées à l'époque où Marcus, Keith et Logan sont sous l'emprise de l'ange déchu, elles tentent l'impossible pour extirper leurs hommes de ce contrôle diabolique. Une longue route les attend, et les sbires qu'elles ont autrefois affrontés sont de retour. Les sacrifices demandés sont immenses, et les épreuves, incessantes. Mais les jeunes femmes, fidèles à elles-mêmes, ne reculeront devant rien. Parviendront-elles à sauver leurs compagnons du joug du mal et, par le fait même, à contrecarrer une fois pour toutes les plans d'Abaddon ?

    Dans ce quatrième et dernier tome des Gardiens des portes, plongez dans le combat final entre le bien et le mal. Avec brio, Sonia Alain clôt cette série dans une course effrénée où des personnages fougueux se battent pour la survie de l'humanité.

  • Formée très jeune pour devenir une chasseuse de démons impitoyable, Amélie vit pour débarrasser l'humanité de ces monstres. Pourtant, avec la mort de sa cousine Courtney dans d'étranges circonstances, son univers bascule. De passage en Écosse, elle enquête sur ce qui est arrivé à Alicia, la colocataire de Courtney, disparue, elle, sur le site du cercle de pierres de Brodgar. Animée par un mauvais pressentiment, Amélie commence à faire des rapprochements entre elle, Alicia, et une autre jeune femme : Abbygaelle. Un lien les unit et elle est déterminée à trouver lequel. Le périple d'Amélie se poursuit à Rome, où de mystérieuses révélations l'attendent. Avec l'aide d'Isis, l'ancienne, des bribes d'un siècle révolu lui reviennent en mémoire. Elle a déjà vécu à l'époque romaine, elle en est de plus en plus certaine. Elle se doit de découvrir la vérité. Cependant, son chemin sera semé d'embûches. Viviane, une furie au service d'Abaddon, arrive tout droit de l'enfer pour la capturer. Et Logan, son compagnon de jadis qui est désormais du côté des ténèbres, refait surface. Pour Amélie, c'est le début de la fin.

    Dans ce troisième tome des Gardiens des portes, voyagez entre le passé et le présent. De l'ère des gladiateurs à aujourd'hui, Sonia Alain vous fera découvrir la lutte acharnée d'un couple maudit à travers le temps.

  • À la naissance de sa fille Nina, Alice est invitée à s'installer chez son arrière-grand-mère Jeanne avec son poupon pour quelque temps. Dans la maison de son aïeule, la jeune femme prend alors goût à sa nouvelle tâche de mère, mais en profite aussi pour renouer avec son héritage familial.

    Tout débute lorsque Jeanne et Alice mettent la main sur une ancienne valise ayant appartenu à leur ancêtre Dina. Le contenu qu'elles y trouvent, mais surtout une étonnante photo de mariage, suscite en elles de nombreuses questions. Curieuses, elles pousseront leurs recherches jusqu'à découvrir les secrets de la malheureuse malédiction que les femmes de leur famille se sont transmise de génération en génération. Mais le simple fait de connaître la vérité sera-t-il suffisant pour protéger Nina ?

    Une fois de plus, Claire Pontbriand raconte ici avec une douceur et une humanité propre à elle une fresque familiale complexe et pleine de sensibilité. À travers l'histoire de cinq générations de femmes, elle nous offre un récit où l'amour sous toutes ses formes s'exprime dans toute sa splendeur.

  • Cette année, les fêtes vont complètement chambouler le petit monde d'Émilie et d'Isa ! Pour Noël, Émilie reçoit son nouveau chum Charles, accompagné de ses deux enfants. Mais ce qui s'annonce comme une soirée féérique en famille menace de tourner à la catastrophe. Isa, quant à elle, fait un choix inattendu aux douze coups de minuit, le 31 décembre.

    Ajoutons un ex envahissant, une ado boudeuse et une rivale machiavélique, et Émilie et Isa vont devoir redoubler d'ingéniosité pour garder la tête froide jusqu'à la Saint-Valentin. Mais cette fête qu'Émilie attend avec tellement d'impatience sera-t-elle aussi idyllique qu'elle l'espère ?

    Réunissant dans un même livre les romans N'oublie pas mon petit soulier et Je vois la vie en rose, cette comédie romantique cocasse et touchante nous entraîne au fil des péripéties amoureuses et professionnelles de deux amies pétillantes et attachantes à souhait.

    Un conte de fées moderne pour celles qui aiment les histoires pleines d'amour et d'humour !

  • Mère de cinq enfants, Lydia Gagnon aura bientôt soixante-dix ans et, malgré une vie somme toute tranquille, elle porte un lourd secret qu'elle s'est promis de taire à jamais. Dans les cinquante dernières années, ses déménagements fréquents ainsi que son silence inébranlable ont effacé toute preuve l'accablant de quoi que ce soit. Même son mari, récemment décédé, n'en a rien su. À-t-elle eu raison de faire ce qu'elle a fait, pour le bonheur des siens?

    En proie aux doutes qui l'assaillent, elle n'a toutefois d'autre choix que de regarder la vérité lorsque la maladie de son petit-fils, Guillaume, expose à sa famille les actes inconcevables qu'elle a commis. Au moment, où l'univers de ses enfants s'écroule, la dame âgée espère seulement qu'ils sauront trouver la force de lui pardonner.

    Plongez dans ce récit de famille troublant, où la voix de Claire Pontbriand vous envoûtera pour vous faire traverser les époques en compagnie de personnages complexes et profondément humains.

    Native de Sorel, Claire Pontbriand est une écrivaine et scénariste talentueuse qui a publié de nombreux romans. Grâce à une plume réfléchie et raffinée, elle dépeint le dessin de ses personnages d'une manière qui conquerra le coeur de tout un chacun !

  • Dans le milieu aisé d'Outremont à Montréal, où elle a grandi, Éléonore voit son petit monde se transformer. Alors que l'avenir auquel elle se croyait vouée disparaît, elle doit tout remettre en question et relever le défi de se tracer un nouveau destin.

    Entourée de ses grandes amies Allegra et Yasmina, qui poursuivent, elles aussi, leurs rêves de reconnaissance et de réussite, Éléonore tentera d'atteindre les buts qu'elle s'est fixés dans sa carrière, mais surtout dans ses amours...

    Grâce à des personnages bien campés et réalistes, ce premier tome d'une saga passionnante nous entraîne dans un univers charmant et unique, où la vie des jeunes filles de bonne famille dévoile tous ses secrets.

  • Éléonore, tiraillée entre passion et raison, se voit offrir le monde par l'homme de ses rêves, mais à quel prix ? Bien que tout semble aller pour le mieux, elle devra tout de même apprendre à jongler avec les nouveaux rôles que son destin lui conférera.

    Ses amies de toujours, Allegra et Yasmine, demeureront à ses côtés, malgré les kilomètres qui les séparent. Débrouillardes et énergiques, les trois jeunes femmes surmonteront toutes les épreuves pour se construire une vie à leur image.

    Ce deuxième tome de la saga d'Éléonore nous plonge dans la quête de soi que traverse tout adulte en devenir, en nous faisant voyager de Paris à New York, en passant par Montréal !

  • Un coup de foudre entre deux êtres que tout sépare. Thomas, un jeune libraire bohème qui enchaîne les conquêtes d'un soir, tombe sous le charme de Roxanne, une avocate ambitieuse à la recherche d'engagement.

    Cependant, leur bonheur est de courte durée : les différences les rattrapent et la maladie mentale frappe. Commence alors une longue descente aux enfers où la ligne entre les bons et les méchants est de plus en plus floue. Chacun ayant sa propre vision des choses, nul ne peut savoir qui provoquera le drame qui plane sur eux. Un véritable thriller amoureux qui vous marquera pour longtemps.

  • Dans les couloirs du palais de justice et du poste de police, tous connaissent maître Julie De Grandpré, avocate redoutable, séduisante et sans merci. Surnommée « la Sorcière », elle a quitté la Couronne pour représenter la défense, un acte hors du commun pour un avocat. On dit même qu'elle coucherait avec ses clients, de notables criminels...

    Mais pour l'enquêteur Mathieu Langlois, le surnom et la réputation de Julie De Grandpré ne l'intéressent pas autant que le fait qu'elle a disparu depuis trois semaines. Qui peut bien en vouloir à « la Sorcière »? Au fil de ses découvertes étonnantes sur le passé de l'avocate, de graves révélations viendront assombrir l'affaire, mettant au jour un important scandale judiciaire.

    /> Avec son deuxième roman, campé cette fois au coeur du milieu judiciaire, Sophie Bérubé réussit à nous captiver dès les premiers instants, avec une enquête au rythme enlevant et aux multiples rebondissements.

  • 1980, Québec. Hélène, mélancolique après la trahison de son mari, réalise son rêve de partir visiter la Russie, ce pays qui la fascine tant. En cherchant à changer de vie, elle s'expatriera dans une contrée pourtant loin d'être libérée.

    Une quête d'identité n'est toutefois jamais un parcours facile. Envoûtée par la contrée russe, Hélène vivra un périple qui la conduira jusqu'aux rives de la Moskova, où elle connaîtra drames, amours, douleurs et espoir, avant d'enfin s'ouvrir à l'amour et la vie.

    L'été d'Hélène est un roman qui vous fera voyager à l'autre bout du monde, mais aussi dans les confins de l'âme humaine. Un récit captivant, bouleversant, à lire absolument.

    Né en Beauce, André Mathieu a été enseignant et commerçant, en plus d'être écrivain, éditeur et distributeur. Auteur prolifique, il compte plus de soixante publications dans sa longue carrière, dont la plus célèbre est sans doute Aurore, l'enfant martyre.

  • Alors que 1949 est sur le point de se terminer à Saint-Honoré, Rose Martin prend la difficile décision de se séparer de son mari. Mais elle devient vite le sujet des cancans du village et risque de subir les foudres du curé Ennis. Qu'à cela ne tienne, Rose tient son bout. Après tout, l'année sainte qui arrive est une promesse de bonheur !

    Mais il n'y a pas que l'institution sacrée du mariage à défendre. Le bon curé Ennis devra surveiller de près Fernand Rouleau, qui aurait fui la justice ontarienne et qui aurait organisé une séance de spiritisme chez Marie Sirois, mais surtout, Raymond Rioux, qui s'intéresse un peu trop à Émilien, le grand gars à Fortunat Fortier.
    />
    Plongez dans L'hiver de Rose pour découvrir le quotidien du village beauceron de Saint-Honoré-de-Shenley, à la veille de la Révolution tranquille.

    Né en Beauce, André Mathieu a été enseignant et commerçant en plus d'être auteur, éditeur et distributeur. Auteur prolifique, il compte plus de 60 publications dans sa longue carrière, dont la plus célèbre est sans doute Aurore, l'enfant martyre !

  • Le curé Ennis, de retour du Vatican, apprend avec désarroi que Lucien Boucher a gagné son pari. La séparation de la paroisse est maintenant chose faite. Voulant protéger ses ouailles, le curé cherchera alors à démasquer Germain Bédard, l'étranger, quitte à entrer en guerre ouverte avec lui. Deux hommes de leur trempe ne peuvent cohabiter à Saint-Honoré. Libérée du joug de l'église, Rose continue, quant à elle, à profiter de la vie exaltante d'une femme libre.

    Les années 1950 marquent un tournant dans la vie du village qui s'est modernisé peu à peu, où les habitants s'adaptent et évoluent, malgré la désapprobation de certains. Les coeurs des jeunes et moins jeunes s'emballeront devant la boîte à images, et la vraie vie continuera malgré tout avec ses hauts, ses bas et ses surprises.

    Enivrez-vous des Parfums de Rose, la conclusion de la tétralogie Rose. Au fil des années, le village beauceron de Saint-Honoréde-Shenley aura vécu bien des bouleversements grâce à l'enthousiasme de ses villageois hauts en couleur.

    Né en Beauce, André Mathieu a été enseignant et commerçant en plus d'être auteur, éditeur et distributeur. Auteur prolifique, il compte plus de 60 publications dans sa longue carrière, dont la plus célèbre est sans doute Aurore, l'enfant martyre !

  • Germain Bédard, survenant récemment débarqué à Saint-Honoré, homme étrange que d'aucuns surnomment le diable, continue d'inquiéter les villageois. Il semble en savoir trop sur eux, être trop cultivé, trop raffiné, et surtout, savoir trop attirer les femmes, telles que Ti-Noire, Solange, Marie Sirois, Rachel et Rose. Sceptique, cet étranger découvrira rapidement la vérité sur les apparitions du cap à Foley. Et tous ses secrets, il les partagera avec une Rose libre, une Rose qui n'hésite plus à vivre pleinement.

    En ce début des années 1950, Rose accueille sans crainte les nouveautés de son époque. Les voitures se multiplient et on attend avec impatience l'arrivée de la télévision. Une famille de Montréal souhaite même développer une manufacture de chemises, qui serait un gage de prospérité pour plusieurs au village.

    Laissez-vous tenter par Rose et le diable, troisième tome de la tétralogie Rose qui secoue la vie, les habitudes et les passions des villageois de Saint-Honoré-de-Shenley.

    Né en Beauce, André Mathieu a été enseignant et commerçant en plus d'être auteur, éditeur et distributeur. Auteur prolifique, il compte plus de 60 publications dans sa longue carrière, dont la plus célèbre est sans doute Aurore, l'enfant martyre !

  • Le petit Gilles Maheux a réussi un coup de maître en faisant croire aux enfants Lessard qu'ils ont vu la Vierge dans le soleil couchant sur le cap à Foley. Mais bien vite, les apparitions prendront une ampleur que personne n'aurait pu prévoir. C'est de partout à travers la province, et même des États, que se déplaceront les gens pour en être témoin ; certains pour guérir leurs maux, d'autres pour en tirer profit. En l'absence du curé Ennis, parti à Rome pour l'année sainte, le vicaire aura bien du mal à contrôler la ferveur des ouailles de Saint-Honoré.

    C'est dans cette atmosphère survoltée qu'un étranger fait son apparition, personnage louche qui se contente d'écouter et d'observer les gens. Est-ce lui le « diable » annoncé par Rioux ? Rose, avide de nouveauté et d'aventure, s'intéressera à lui malgré ce qu'on en dit...

    Attachez-vous au Coeur de Rose et vivez le tourbillon de changements qui se profilent à Saint-Honoré-de-Shenley en cette année sainte. Un deuxième opus exaltant où une jeunesse s'invente, des coeurs battent et des jours heureux coulent.

    Né en Beauce, André Mathieu a été enseignant et commerçant en plus d'être auteur, éditeur et distributeur. Auteur prolifique, il compte plus de 60 publications dans sa longue carrière, dont la plus célèbre est sans doute Aurore, l'enfant martyre !

  • Au tout début du 20e siècle, Catherine entrevoit son avenir en Beauce avec espoir. Entourée d'une famille aimante et d'un mari vaillant, elle occupe ses journées paisiblement entre les tâches domestiques, le travail de la terre et la vie paroissiale. Malgré le fardeau d'un lourd passé qu'elle porte, sa tranquille existence lui permet de garder foi en sa destinée.

    Alors que sa vie semble être sur la bonne voie, le malheur s'abat pourtant sur Catherine. Entre les maladies, les deuils et les douloureuses épreuves auxquelles elle doit faire face, tout son univers s'écroule. Contre vents et marées, elle fera dès lors tout pour survivre, protéger sa famille et préserver ses terres. Déterminée et acharnée, cette femme tentera de garder la tête hors de l'eau, un orage après l'autre.

    Avec L'orage, André Mathieu nous offre une histoire bouleversante, inspirée du déluge qui a fait déborder la rivière Chaudière le 31 juillet 1917. Il parvient à raconter cet événement avec délicatesse et habileté en dressant le portrait d'une femme que rien ne réussit à faire flancher.

  • En cette fin d'été 1759, le général Montcalm espère toujours que les Anglais retourneront d'eux-mêmes en Angleterre, ou que les deux armées s'affronteront de façon civilisée, comme les règles de la guerre l'exigent à cette époque. Wolfe en profite pour multiplier les espions dans la ville de Québec afin de trouver une faille dans les fortifications.

    La tension est à son comble entre les cavaliers noirs, un groupe de miliciens français qui sème la terreur dans le camp ennemi, et les cavaliers blancs, des soldats de Wolfe qui font preuve d'une incroyable violence envers le peuple canadien. Dans ce tumulte, la jeune Sarah, prise entre deux feux, fera tout pour voir l'amour triompher de la cruauté.

    Ce troisième et dernier tome d'Au premier coup de canon vous fera vivre la fin de la Conquête, une période riche et terrible de notre histoire. À travers les personnages d'André Mathieu, découvrez comment une bataille d'à peine quinze minutes a pu sceller le sort de tout un peuple.

  • Au coeur de l'été 1759, sous la gouverne du général Wolfe, l'armée anglaise s'est installée à la Pointe-Lévy. Les canons ennemis bombardent Québec sans relâche. Wolfe sait qu'il ne peut envahir la ville en raison de ses fortifications. Pendant le siège, ses cavaliers blancs incendient fermes et récoltes et terrorisent la population. Retranché derrière les murs de Québec, Montcalm préfère attendre que les Anglais épuisent leurs boulets, persuadé que ceux-ci plieront bagage.

    De sa fenêtre, Catherine Pauzé assiste tous les soirs au passage des cavaliers de l'Apocalypse, un groupe de miliciens menés par Samuel Dumas et dont fait partie Antoine, son fiancé. Il revient à eux d'assurer la protection de la colonie en semant la peur et la confusion chez les soldats anglais par de multiples escarmouches partout sur la rive sud.

    Dans ce deuxième tome, assistez à la résistance de tout un peuple face à ce combat qui allait façonner les générations à venir. André Mathieu fait honneur à ces hommes et à ces femmes prêts à tout sacrifier pour leur quête de liberté.

empty