Romans & Nouvelles

  • Le premier roman d'Aude Lancelin, lauréate du prix Renaudot essai 2016 pour son livre largement célébré Le monde libre.
    Le 24 novembre 2018, Yoann, Gilet jaune de 35 ans, est interpellé sur les Champs Elysées pour avoir lancé un pavé. Il sera condamné à quatre mois de prison avec sursis. Six mois plus tard, en mai 2019, alors que le mouvement périclite, ce jeune électricien au chômage se suicide dans la ferme de ses parents en Creuse, département le plus pauvre de France. 
    Inspiré de cette tragique histoire vraie, « La Fièvre » c'est six mois hors du commun dans la vie de la nation française, qui auront vu le pouvoir vaciller face à un soulèvement historique que personne n'attendait. A travers ce fil directeur romanesque, le roman traverse une époque de décomposition morale et intellectuelle, qui aura laissé s'installer un véritable apartheid entre les différentes classes sociales. Penseurs épris de notoriété, gens de médias dépassés par la situation, hommes d'appareil tentant de reprendre le contrôle, l'histoire de Yoann croise dans le livre celle de nombreux protagonistes, connus ou inconnus de notre époque, parmi lesquels un journaliste de sa génération, qui va s'intéresser à son parcours. 
    Aujourd'hui la fièvre semble retombée, mais la maladie française se poursuit, tandis qu'à tout moment une nouvelle poussée peut survenir.

  • Mauvaise Mère est le récit cru et bouleversant, écrit à la première personne, de Judith, mère adoptive de Mina, avec qui elle n'a jamais pu entretenir une relation apaisée. Mêlant narration et réflexion, il donne à revivre les souffrances d'une mère pleine d'amour, prise au piège d'une situation insoluble. A travers le cas extrême d'une adoption difficile sont abordées les questions universelles auxquelles tous les parents ont été confrontés : celle du traumatisme enfantin, de la construction des individus dans la relation, des limites de l'amour. Peut-on être, malgré soi et fatalement, une mauvaise mère ?

  • Laurent Cordonnier déconstruit par la fiction la folie de notre société contemporaine, captive de la férule de l'économie de marché et des institutions financières.
    Ce roman se plait à retrousser malicieusement les grands thèmes orwelliens, pour les transposer à l'univers de la dictature décentralisée des marchés et de la finance.

empty