Sciences & Techniques

  • Les êtres humains normaux s'accouplent mille fois plus, au moins, qu'ils ne fabriquent d'enfants. Leur fonction érotique, c'est donc l'usage individuel - pour en jouir, sans nécessairement enfanter - des organes génitaux, des comportements et des attachements que l'espèce a mis au point pour sa perpétuation. La Nouvelle Fonction érotique dresse un état exhaustif de toutes les connaissances acquises en un quart de siècle par la sexologie et l'éthologie, de notre biologie érotique - anatomie, physiologie, comportements. L'ouvrage prend également en compte les nouvelles pathologies de notre siècle et les modifications sociales et psychologiques qu'elles peuvent provoquer. L'ensemble fait reconnaître la rassurante stabilité des fondements organiques, charnels, qui demeurent seuls capables de faire éclore, entre les hommes et les femmes, l'épanouissement sans équivalent dont ils sont friands : le bonheur d'amour.

empty