Arts et spectacles

  • Dans les pas du créateur de La Mamma

    Bertrand Dicale nous propose de revisiter en sa compagnie une des plus longues et plus riches carrières de la chanson française, celle de Charles Aznavour. Auteur, compositeur et interprète, le créateur de La Mamma et d'autres succès aux ventes astronomiques a dû traverser bien des années de vaches maigres avant de connaitre le succès, la gloire et la célébrité sur les plus grandes scènes du monde.
    Le parcours d'Aznavour est unique en son genre, surtout pour un homme auquel on disait à ses débuts qu'il n'avait ni le physique ni la voix d'un chanteur...
    Sans oublier ses rôles au cinéma, un art où il s'illustra dans quelques films restés célèbres (Un taxi pour Tobrouk, Tirez sur le pianiste, Le Tambour, etc.), la télévision, et les affaires, le business, car Aznavour a compris avant son temps et ses contemporains l'intérêt d'être son propre éditeur musical et son propre producteur. Et celui d'autres artistes aussi...
    Chaque chapitre narre une tranche de vie de l'artiste, avec, à chaque fois, un focus sur les rencontres, chansons, films clés du presque centenaire Aznavour. Sans oublier quelques anecdotes amusantes ou étonnantes aussi sur un personnage complexe et secret.

  • Au sein même de « l'usine à rêve », vous allez voir de grandes stars mêlées à des histoires cauchemardesques de meurtre et de suicide, ou en proie à toutes sortes de turpitudes (drogue, luxure, argent, jalousie?).

    Accrochez-vous. Exposées en pleine lumière, certaines vérités secrètes révélées dans cet ouvrage risquent fort de vous ôter vos dernières illusions?

  • Ce devait être l´année des adieux à la scène, de l´apothéose, de la sortie en beauté. Ce fut celle des galères, des ennuis de santé et d´une descente aux enfers jusque dans une chambre d´hôpital de Los Angeles assiégée par les people et les paparazzis. Entre août et décembre 2009, le destin de Johnny Hallyday a basculé. En l´espace d´un peu plus de trois mois, l´artiste le plus aimé des Français est devenu l´acteur d´un improbable feuilleton médico-financier, impliquant un chirurgien controversé, un producteur au bord de la crise de nerfs et des assureurs sous influence. Alors que la star était plongée dans un coma artificiel, le clan Hallyday au grand complet bataillait pour éloigner les indésirables et les courtisans empressés. Ce livre retrace les « cent jours » qui ont ébranlé le mythe Hallyday. Cent folles journées durant lesquelles on verra même des responsables politiques de premier plan témoigner publiquement leur soutien au plus célèbre évadé fiscal de France et enterrer en grande pompe ? un peu trop vite ? leur « ami » Johnny...0300 

  • La passion sur tous les terrains0300 J´ai été pauvre aussi. Toujours sans le savoir. Le mérite en revientsans doute à mes parents et à mes grands-parents, qui m´ont tricotéune enfance douce et tendre.
    J´ai frôlé la mort... assez souvent. Six fois pour être précis, et dès leplus jeune âge.
    Mais que peut cette femme en noir à la faux assassine contre un bonhommequi a des rêves plein la tête [...] et une chance phénoménale ? » Gérard Holtz est au sport ce que Michel Drucker est à la variété etPPDA à l´information. Son célèbre « Vive le sport ! » est le cri deralliement de tous les amateurs d´exploits sportifs. Le Dakar, Roland-Garros, le Tour de France et les JO, ses terrains de jeu favoris.
    Mais le sport n´est pas sa seule passion. Du « Téléthon » au journaltélévisé en passant par les émissions de variétés, sa carrière estponctuée de rencontres et d´aventures, drôles ou dramatiques, maistoujours placées sous le signe de la chance.
    Et il en a fallu de la chance au petit Parigot de Belleville fragilisépar une tuberculose ! C´est pourtant dans cette enfance, modeste maisheureuse, que Gérard Holtz puise son énergie légendaire, sa curiositéinsatiable et son entêtante volonté de se dépasser.
    Dans ce livre mêlant souvenirs et anecdotes, il dévoile les coulissesdu monde sportif et de la télévision, mais aussi des aspects plus intimesde sa personnalité. Comme son amour des femmes, des enfants et desamis, ou encore de la musique et du théâtre, que ce « croqueur de vie »nous raconte avec la spontanéité, la sincérité et l´enthousiasme quisont sa marque de fabrique.
    Le portrait d´un homme heureux. Mieux : une leçon de vie !

  • Jean Yanne (1933-2003) détestait autant conservateurs et révolutionnaires, traditions et modernité, ordre établi et grands cris libertaires... Au cinéma, à la télévision, à la radio, au cabaret, en disque ou en bande dessinée, il a toujours porté le fer dans la plaie et toujours refusé de tenir compte des convenances. Accusé d´être tour à tour nihiliste et franchouillard, réactionnaire et anarchiste, il a incarné avec la même conviction les sales types et les coeurs d´or, les papys bourrus et les crapules odieuses.

    Héritier de Jules Renard et grand frère de Coluche, ce touche-à-tout infatigable a traqué pendant des décennies les ridicules de son temps. Mais ce misanthrope était un humaniste qui, sous des dehors d´ours mal léché, cachait une grande tendresse et une sensibilité exacerbée.

    Ce livre raconte l´histoire de l´une des figures les plus attachantes et les plus hautes en couleur de la culture populaire française en retraçant ses origines familiales, son parcours artistique et les nombreuses rencontres qui l´ont jalonnée.

empty