Langue française

  • Croyances et laïcité, un sujet d'actualité au coeur du débat « On ne peut rester indifférent devant le retour en force des intégrismes qui voudraient nous plonger dans les ténèbres. J'ai donc tenté de mettre en pleine lumière ce que peuvent être les valeurs et les convictions d'un athée laïque. » De manière parfaitement documentée, Michel Piquemal apporte ici les arguments de réfutation aux croyances et explique pourquoi, malgré tout, tant de gens ne peuvent s'empêcher de croire. Dans une démonstration enthousiaste et positive, il consolide le socle de valeurs humanistes sur lequel s'appuie l'athéisme, et montre combien les religions ont été ? et restent ? un frein à l'émancipation, au bonheur et à la fraternité du genre humain. À l'heure où les fondamentalistes des trois monothéismes s'entendent pour tenter de balayer le rempart de la laïcité, cet ouvrage apparaît comme une nécessité. EXTRAIT Je suis un athée heureux et joyeux d'être en vie. Or, une idée fort répandue dans notre société judéo-chrétienne voudrait qu'un incroyant soit nécessairement angoissé et désabusé. L'athéisme conduirait au désespoir, enlèverait l'appétit de vivre et rendrait toute chose vide de sens. Étrange raccourci, car je connais bien des athées épanouis et plusieurs prêtres dépressifs ! Paradoxalement, on accuse aussi les athées du contraire. Ils seraient fatalement des débauchés sans morale - celle-ci consistant, paraît-il, à agir selon des lois sanctionnées par un policier divin susceptible de nous punir du haut du ciel. Mais l'homme n'a pas attendu les monothéismes et leur gendarme pour s'organiser en société et élaborer des lois morales. Dès la préhistoire, il crée les conditions du vivre ensemble, avec ses droits et ses devoirs. CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE Ce petit opus [...] résume très bien l'ensemble des arguments soutenant l'athéisme, la faiblesse des reproches faits aux athées et montre bien les contradictions fondamentales des croyances religieuses. - Jacques Savard, Libres penseurs athées À PROPOS DE L'AUTEUR Michel Piquemal se consacre à la transmission des valeurs humanistes (qu'il juge menacées par le libéralisme et le consumérisme) à travers ses nombreux écrits. Auteur de plus de 200 ouvrages (contes, romans, nouvelles, albums, essais, etc.), il s'adresse aussi bien à la jeunesse qu'à un lectorat adulte. Il a notamment publié au Muscadier deux recueils de nouvelles pour adolescents : Les orphelins d'Amérique et Et si demain..., ainsi qu'un essai sur l'athéisme : Heureux sans Dieu ni religion.

  • Mai 2012. Rien ne s'est passé comme prévu. Le président sortant et son concurrent le plus sérieux ont été tous deux balayés par un grand souffle d'air frais. En toute légalité, sans violence, le peuple français vient d'accomplir une nouvelle révolution. Après une campagne éclair marquée par un véritable enthousiasme populaire, le candidat du Mouvement indépendant pour une réelle alternative citoyenne (le Mirac) remporte le second tour de l'élection présidentielle avec plus de 55 % des suffrages.
    Très vite, un gouvernement est formé - un gouvernement d'un nouveau genre : un altergouvernement. Celui-ci se compose de dix-huit citoyennes et citoyens venus d'horizons divers. Aucun d'entre eux n'est politicien de métier - une première dans l'histoire de la Ve République ! Tous ces ministres-citoyens ont cependant bien l'intention de prouver aux Français qui les ont élus que le libéralisme qui règne en maître absolu sur nos sociétés d'aujourd'hui n'est pas une fatalité : oui, une réelle alternative sociale et démocratique est possible.
    Tout ceci ressemble fort à une fiction - et pourtant.
    Jamais encore n'avaient été réunies dans un seul livre autant de personnalités connues et reconnues pour leurs engagements respectifs. Chacun de ces auteurs, se glissant dans la peau d'un ministre, détaille ici les principes de son action et les mesures qu'il s'apprête à mettre en place. Au fil des programmes distillés avec une simplicité rare et - pour une fois - sans langue de bois, se cristallisent la conscience et l'imaginaire communs d'un monde plus juste et plus égalitaire.
    Et si ce Printemps français devenait un jour réalité ?

  • L'extrême droite nouvelle formule a régné pendant une décennie au Danemark, elle est aux commandes aux Pays-Bas depuis deux ans, et donne le ton en Flandre - donc dans toute la Belgique - depuis de nombreuses années. Dans les cas danois et néerlandais, ce sont des mouvements autoritaires, sans beaucoup de démocratie interne, avec un chef charismatique, qui ont réussi à acculer la droite gouvernementale minoritaire, et à lui faire accepter leurs programmes xénophobes et islamophobes, en échange d'un soutien à leurs politiques néolibérales et conservatrices.
    Le manque de vision et d'éthique de la droite danoise ou néerlandaise a ouvert un boulevard à la collaboration avec une nouvelle extrême droite fréquentable. Aujourd'hui, en France, après dix ans de sarkozysme, cette situation est désormais aussi une réalité. Le succès de la voie nordique laisse présager que Marine Le Pen va poursuivre avec application sa dédiabolisation du Front national, sur un modèle bien établi et qui a fait ses preuves. Il n'y a pas de raison qu'elle change une recette qui gagne.
    En mettant en perspective les éléments essentiels des politiques menées chez nos voisins du Nord - les protagonistes et leurs amis, les stratégies et les techniques mises en oeuvre, les échecs des uns et les succès des autres, les intrigues et les trahisons -, cet ouvrage vif et impartial donne les clés pour mieux comprendre les évolutions en cours de l'extrême droite française.

empty