Littérature traduite

  • Seymour Mayne porte un regard tendre sur les travers et grandiloquences d'une galerie de personnages issus des communautés juives de Montréal et de l'Outaouais. Tout est travaillé avec espièglerie et humour. Un vol de canapé, une pénurie de whisky, les plumes d'édredon d'une vieille tante polonaise, une histoire de tallith perturbant la prière, le cercle d'ambitieux homonymes Seymours International, un oncle fugueur et les lubies d'une cousine débarquée de Tel-Aviv. Le vieux canapé bleu : sept récits truculents, colorés par les sonorités yiddish.

  • Portraits et scènes de vie prennent, sous la plume de Boubacar Boris Diop, la forme d'un rendez-vous avec l'histoire. Un regard simple et vrai sur les gens et les choses.
    Conçues entre 1998 et 2012, les nouvelles réunies dans La nuit de l'Imoko témoignent de la cohérence de l'univers littéraire de l'écrivain sénégalais. Au-delà de la déroute des sociétés africaines, il y donne à voir les tourments d'êtres à la dérive, pris au piège de leurs délires. Loin de de toute vaine luxuriante, ces récits sans fards ni artifices sont ceux d'un observateur lucide et désabusé de notre époque.

empty