Payot

  • Le Joueur d'échecs de Stefan Zweig. Traduit de l'allemand par Jean Torrent. Préface de Carine Trevisan. Traduction inédite. Éditions Payot " Quiconque a succombé à une manie reste pour toujours sous sa menace. " Mirko Czentovic est inculte, méfiant, taciturne. Ce n'est pas un secret. Son cerveau semble fonctionner avec lenteur. Mais Czentovic est champion du monde d'échecs, et personne n'arrive à le battre. À bord du paquebot qui les emmène vers Buenos Aires, un inconnu, le visage pâle comme la mort, se décide pourtant à l'affronter. À la surprise générale, il gagne la partie. Czentovic propose alors à l'inconnu de jouer la revanche... Écrit à la fin de sa vie, alors que Zweig a été contraint par les nazis à s'exiler au Brésil, Le Joueur d'échecs est un chef-d'oeuvre. Récit poignant d'une addiction au jeu et des effets dévastateur de l'enfermement et de la solitude sur la personnalité, il offre aussi une magnifique allégorie sur la violence totalitaire et le pouvoir salvateur de la culture.

  • La désobéissance fertile ; pour une écologie offensive Nouv.

    Un manifeste et un guide pratique pour comprendre la "désobéissance fertile", un mouvement qui prône trois principes clefs :
    - Vivre en nature : devenons gardien d'un territoire et prenons-en soin.
    - Repenser notre relation à la Nature : nous pouvons agrader notre environnement (arrêtons de penser notre action sur le vivant comme une nécessaire dégradation)
    - Aller à l'encontre, si nécessaire, des lois écocides : les lois ne nous protègent plus, et pire, elles encadrent la destruction de notre environnement : il est temps d'aller contre elles !

  • « Je n´ai jamais oublié ni n´oublierai aucune seconde de cette nuit. » Une seule fois Mrs C. a cédé, surprise, à l´envie subite d´aimer un inconnu. L´homme était jeune et se noyait dans les jeux d´argent. Elle voulut le sauver. Son histoire, magnifique, incandescente, est celle des pulsions et des passions qui nous forcent, nous portent ou nous dévastent, celle aussi des blessures intimes, des culpabilités, des hontes qu´une parole, parfois, peut soigner dans la pénombre d´une chambre d´hôtel. À sa lecture, Freud n´aura qu´un mot : « Un chef-d´oeuvre. »

  • Six textes inédits de Stefan Zweig sur la poésie et les poètes, et en premier lieu Charles Baudelaire, dont on va célébrer le bicentenaire, mais aussi Victor Hugo, Paul Verlaine, Rainer Maria Rilke, etc.

  • Cinq leçons sur la psychanalyse de Sigmund Freud Suivi de Contribution à l´histoire du mouvement psychanalytique Traduction de l´allemand par Yves Le Lay et Samuel Jankélévitch, révisée par Gisèle Harrus-Révidi Préface de Frédérique Debout Nouvelle édition Éditions Payot Les deux textes composant cet ouvrage constituent une présentation de la psychanalyse qui s´adresse d´abord aux non-spécialistes. Cinq leçons sur la psychanalyse, premier livre de Freud publié en langue française, sont les conférences qu´il prononça en 1909 lors de son voyage aux États-Unis, où la psychanalyse était encore largement ignorée. On y trouve un récit simple et vivant des origines de la psychanalyse « inventée » par l´hystérique Anna O., mais aussi une introduction aux problèmes centraux : la sexualité infantile, l´interprétation des rêves, le complexe d´OEdipe. Freud conclut sur la nature des névroses et le refuge dans la maladie. Dans Contribution à l´histoire du mouvement psychanalytique (1914), Freud retrace les débuts difficiles de la psychanalyse et les résistances qu´elle rencontra. Il précise sa réflexion sur certains points litigieux, liés principalement au concept de « libido ».

  • Ce que sont les histoires d'amour, un garçon, une fille, à l'âge du premier baiser, nous le disent aussi bien que les adultes. Aimer, être aimé ; se tromper, blesser ; rougir sans savoir pourquoi, rêver ; sentir les corps mieux que les mots : entre marivaudage gothique et conte cruel, Une histoire au crépuscule (1908) et Petite nouvelle d'été (1906) racontent deux adolescents aux prises avec des sensations et des sentiments qu'ils ne comprennent pas encore. Quiproquos, fausses pistes, coups de théâtre - la surprise est reine dans ces récits où le simple fait d'ouvrir une lettre ou de laisser parler son coeur peut bouleverser une vie.

  • Orwell, penseur visionnaire, engagé, lucide, voulait élever l'essai politique au rang d'une oeuvre d'art. La preuve ici, en huit textes limpides, directs, précis ("Notes sur le nationalisme", "L'asile de nuit", "Une pendaison", "Comment j'ai tué un éléphant", "Une conviction", "Retour sur la guerre d'Espagne", "La bombe atomique et vous", et "Pourquoi j'écris"), où l'auteur de La Ferme des animaux et du Quai de Wigan fait passer les faits avant l'idéologie et montre que pour comprendre, il faut ressentir. Porté par une haute exigence morale, Orwell nous aide à retrouver l'esprit critique, à lutter contre les totalitarismes, à penser une époque guerrière, la nôtre, tissée de faits alternatifs et de fake news, de libertés à la dérive, de replis et d'horizons étriqués. Lire ses textes, c'est rouvrir les yeux sur le monde tel qu'il est et décider de se battre pour des causes qui soient justes.

  • Penser librement Nouv.

    Penser, c'est apprendre à désobéir, à ne pas se soumettre ou obéir à des idéologies. Ce recueil en grande partie inédit d'essais, interviews, conférences, discours, critiques littéraires, depuis un essai sur le travail et l'action jusqu'à des textes sur la liberté et la condition humaine, en passant par un remarquable "Hannah Arendt par Hannah Arendt", montre ce que penser librement veut dire : sans appuis ou garde-fous, sans les piliers de la religion, de la morale, de la politique ou de la philosophie, interroger sans répit au lieu d'offrir des réponses figées.

  • Les soeurs Song ; trois femmes de pouvoir dans la Chine du XXe siècle Nouv.

    La vie, extraordinaire et digne d'un conte de fées, des trois brillantes soeurs Song, figures dominantes de la Chine du 20e siècle : l'aînée, Ailing, épousa un puissant homme d'affaires chinois, la seconde, Qingling, le "Père de la patrie" Sun Yat-sen et la troisième, Meiling, le généralissime Chiang Kai-shek. Une fresque enlevée des jeux du pouvoir et de l'amour dans le tourbillon d'un siècle de transformation et de révolution chinoises par l'auteure anglaise consacrée des Cygnes sauvages et de la biographie monumentale de Mao, l'histoire inconnue.

  • L'Australie, c'est en bas à droite Nouv.

    Ce devait être son dernier voyage ; ce sera le plus beau. Près de 25 000 kilomètres : c'est le tour complet de l'Australie qu'Anne-France Dautheville fit en 1975, à 30 ans, sur une BMW 750. Ce fut un tournant dans sa vie. Trois ans plus tôt, l'Afghanistan (Et j'ai suivi le vent) avait été la terre bouleversante des rencontres humaines ; l'Australie sera le voyage de l'émerveillement face à l'immensité d'un « monde-racines », un monde d'avant les êtres humains.

  • Certains sont invulnérables à la dépression, et d'autres sombrent. Pourquoi ? Le nouvel essai de J.-D. Nasio s'attache au rôle des illusions dans notre vie, offre une explication neuve et originale de la dépression, et montre comment, une fois guéri, s'ouvrir à une nouvelle manière de s'aimer et d'aimer les autres.

  • La confusion des sentiments de Stefan Zweig Préface de Sarah Chiche Traduction inédite Editions Payot « Rapproche-toi... près de moi... je ne peux pas dire ces choses-là à voix haute. » Subjugué par son professeur de philologie, le jeune Roland devient son ami. Mais certains comportements du professeur, avec sa propre femme comme avec lui, commencent à l´intriguer. Bientôt remué par une mer de sensations confuses, de sentiments ébauchées qu´il tente de cerner, Roland cherche à percer le secret de son maître... Chef-d´oeuvre de Zweig, La Confusion des sentiments est le grand roman de l´ambivalence, de la haine et de l´amour, de la passion refoulée.

  • Qu'est-ce qu'une société qui ne fait pas de place aux jeunes ? Qu'est-ce qu'un travail qui ne participe pas à la construction de soi ? Réfléchissant aux illusions et impasses de son époque (on est au début des années 1930), Simone Weil nous parle en prophète d'aujourd'hui. Ce livre, qu'elle considérait comme son oeuvre principale, est pour la "génération Covid", si inquiète et en colère.

  • Rendu célèbre par ses récits de voyage et son humour, l'Américain Bill Bryson entreprend dans ce nouveau livre le plus extraordinaire des périples : surpris d'apprendre qu'on pourrait acheter tous les composants chimiques de notre organisme pour cinq dollars dans une quincaillerie, il décide d'explorer le corps humain et d'en percer les secrets.

  • Quel est le plus important : avoir des droits ou des devoirs ? Chef-d'oeuvre de la pensée politique, L'Enracinement est un livre engagé sur le patriotisme, les déracinements et notre besoin vital d'appartenances, mais aussi - et surtout - de vérité. Il peut se lire comme un "manuel de citoyenneté" qui prône une société où l'épanouissement de chacun est la norme, où des principes moraux nous guident, et où l'argent et la technique ne font plus la loi.

  • - 20%

    Une majorité de femmes souffrent souvent, sans le savoir, de ne pas avoir la vie sexuelle qu'elles souhaitent : être à l'aise avec les sensations, pouvoir les ajuster à celles du partenaire, bénéficier ainsi des vertus reconstituantes du partage amoureux. Au croisement de la gynécologie, de la médecine chinoise, de la psychanalyse et de l'approche trans-générationnelle, le docteur Flaumenbaum, gynécologue et acupunctrice, s'appuie sur plus de trente ans d'expérience pour expliquer comment les femmes d'aujourd'hui construisent leur sexualité, la place qu'y tient la mère, pourquoi le plaisir ou même le désir sont si peu souvent au rendez-vous, et comment faire pour y remédier. Un livre qui devrait revigorer les hommes et dynamiser les femmes.

  • Merci mais non merci Nouv.

    En s'appuyant sur sa propre expérience et sur celles de ses paires, Céline Alix décortique les raisons qui poussent les femmes à sortir des clous des carrières toutes tracées et revisite leur choix autrement que par le prisme de l'échec : les femmes sont aujourd'hui en mesure de proposer une alternative au monde du travail actuel, en souffrance, au bord de l'implosion (généralisation du burn out, culture de la performance, quête de sens, etc.) pour définir de nouveaux codes de réussite, plus en accord avec leur éthique et leurs aspirations profondes, où les mots de sororité, d'efficacité et d'excellence peuvent enfin cohabiter pour une vie meilleure.
    Cette mue fait écho aux envies de changement de la jeune génération comme de nombreux hommes corsetés dans un modèle qui ne leur convient plus.

  • Après le tour du monde, la biker de choc de Et j'ai suivi le vent s'attaque à la France et livre une petite philosophie de la moto, de la nature et de l'amitié. Le jour de ses 60 ans, cela fait déjà dix ans qu'Anne-France Dautheville n'est pas remontée sur une moto. Cédant de nouveau à l'appel de la route, elle achète une BMW800 d'occasion et part faire un tour de France de l'amitié et de la bonne humeur pour fêter son anniversaire avec les gens qu'elle aime. Alternant récit de son road trip français, souvenirs et conseils de motarde, son texte brosse le portrait d'une mémé flingueuse qui a décidé que malgré l'âge son corps serait "moelleux", toujours nature, habitée par le seul plaisir de vivre, d'une liberté et d'une ouverture sur le monde qui remettent à leur place nos "horizons" actuels, si étriqués.
    Une récit de voyage qui est aussi une méditation tonique sur la vie et une exaltation des sensations à moto.

  • À partir de 15 cas cliniques, Emmanuelle Piquet, psychopraticienne spécialiste des adolescents, nous montre comment gérer les principales situations de souffrance avec nos ados. Avec une posture hyperpragmatique issue de l'École de Palo Alto : apaiser la relation plutôt que vouloir (en vain) apaiser l'adolescent. Et cela fonctionne. Une autre façon d'être en relation avec eux, à la fois plus souple, plus harmonieuse et bien plus constructive. Simple, intelligent, efficace.

  • Nos enfants seraient-ils victimes d'une « épidémie psychique » ? "Troubles du comportement", "troubles de l'attention", "hyperactivité", "dyspraxie", "dyscalculie", "dysorthographie", etc. Que signifie cette frénésie du diagnostic ? Deux cliniciens tirent le signal d'alarme et proposent une approche plus écologique : "Changeons les relations, pas les enfants !"

  • Lettre d'une inconnue suivi de La ruelle au clair de lune de Stefan Zweig Préface de Carine Trevisan Traduction inédite Editions Payot « C´est pour toi seul que j´ai vécu. » Chaque année, le jour de son anniversaire, un écrivain reçoit des fleurs d´une inconnue. Une année, c´est une lettre. L´inconnue se dévoile... Cette histoire tragique de passion

  • Karl Marx Nouv.

    Marx par Arendt : un petit livre crucial à l'heure des grandes inégalités, de la menace d'une précarité généralisée, et de la radicalisation des mouvements anticapitalistes. Sur la fin de sa vie, Arendt projetait un essai sur l'auteur du Capital ; elle n'eut pas le temps de le mener à bien ; ce texte, longtemps inédit, devait en constituer le coeur et faire le lien entre ses deux essais majeurs : Les origines du totalitarisme et Condition de l'homme moderne.

  • Don, échange, partage : voici le grand livre de l'altruisme et de la coopération. Que se passe-t-il quand vous recevez un cadeau ou que vous donnez quelque chose ? Pourquoi certains objets reçus (lettres, cadeaux, etc.) nous paraissent-ils sacrés ? D'où vient la gêne que nous éprouvons parfois quand on nous offre quelque chose ? L'essai le plus connu du père de l'anthropologie sociale - un essai que Claude Lévi-Strauss jugea "révolutionnaire".
    Préface de Baptiste Mylondo, philosophe et économiste.

  • Introduction à la psychanalyse, Sigmund Freud Traduit de l´allemand par Samuel Jankélévitch Éditions Payot L´orgueil humain a reçu trois grands démentis, souligne Freud dans l´Introduction à la psychanalyse : Copernic a montré que la terre n´était pas au centre de l´univers, Darwin que l´homme était un animal parmi d´autres et maintenant la psychanalyse fait apparaître que le « moi » n´est pas maître chez lui. Une affirmation que la psychanalyse fonde par la prise en compte de phénomènes (rêve, lapsus, symptômes) et par le recours à certains concepts (inconscient, préconscient). La pensée de Freud n´a rien d´ineffable : elle peut se transmettre. Telle est la visée de cette série de conférences (1915-1917), où Freud fait preuve de son talent à exposer ses idées. Rien d´obscur ou de désincarné, mais le mouvement de la psychanalyse où apparaissent tous les problèmes majeurs qu´elle aborde (interprétation des rêves ou théorie de la névrose) ainsi que les notions qu´elle a forgées (libido, transfert). Nous sommes ainsi guidés au coeur de la révolution psychanalytique, aussi bouleversante que celle de Copernic.

empty