Solar

  • La méthode fitness complète et ultra-efficace pour conserver un corps souple et tonique, mais aussi gagner en force et en endurance ! Dans ce cahier pratique, une spécialiste du Pilates vous initie, étape par étape, aux bienfaits de la méthode : développer de bons réflexes musculaires, avoir un corps souple et musclé, retrouver un bien-être global... Et une taille de guêpe ! Car, avec le Pilates, vous allez aussi mincir ! Au programme : - Vous prenez conscience de votre corps avec des exercices respiratoires, pour vous relaxer profondément, vous concentrer et vous échauffer sans vous faire mal. Vous apprenez à maîtriser les exercices de base pour trouver une bonne posture (flexion de la colonne, bascule du bassin, équilibre sur la pointe des pieds, levés de jambe sur le côté...). - Vous choisissez ensuite le programme Pilates qui vous correspond le mieux avec des exercices simples, pour améliorer votre posture (extension de la jambe, étirement et enroulement de la colonne, utilisation d'accessoires : balle, ballon, brique...). Vous gainez vos abdos et vous protégez votre dos. Enfin, si vous êtes enceinte, vous pouvez vous préparer à accoucher sereinement avec un travail spécifique du périnée. - Au fur et à mesure, vous progressez et développez votre musculature avec des exercices de renforcement pour vous bâtir un corps de danseuse ! Vous pratiquez les abdos croisés, les battements et flexions de jambe, mais aussi les postures plus complexes. - Enfin, vous mincissez facilement, avec un programme Pilates et des conseils adaptés en nutrition, pour une silhouette affinée et une perte de poids durable !

  • A la viande, au poisson ou végétariennes, les brochettes se déclinent à toutes les sauces à la poêle, au four ou au barbecue !
    Quand les beaux jours arrivent, les brochettes font leur apparition ! Viande, légumes, poisson, fruits de mer, fromage, grillées au four ou au barbecue, composez vos brochettes à l'envi pour des repas jamais monotones !
    Démarrez en douceur avec la première recette : la brochette de boeuf aux légumes, expliquée pas à pas avec des photos illustrant chaque étape.
    Découvrez un grand choix de recettes accompagées de photos originales et d'un traitement graphique de presse haut de gamme qui invitent à la découverte et donnent envie de les réaliser : brochettes de gambas au gingembre, brochettes de polenta, brochettes de mini burgers ou de poulet pané à l'emmental, brochettes de poulet tikka ou de porc sauce soja...
    En bonus : les petits + gourmands en fin d'ouvrage ; la touche de luxe apportée à ce livre résolument pratique et prêt à consommer ; la recette en or du chef

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • La carrière de Pascal Olmeta, c'est une jolie chanson qui perce par temps de pluie. "Goal, ma drôle de vie", écrit avec Alain Azhar, est l'autobiographie du gardien le plus spectaculaire de l'Hexagone. Né sous le soleil de la Corse, il rêvait de cascades et de jongleries. À Bastia, il a découvert la fièvre de Furiani. À Toulon, il a grandi au son d'une révolte permanente. Au Matra, il a réalisé que le football peut être gris. Au Racing P1, il a plongé dans des paris impossibles. À l'Olympique de Marseille, apothéose de sa trajectoire, il a appris à se battre au sommet du football. Le Rambo blond de la lucarne a des regards nostalgiques, et quelques fameux coups de blues. Dans "Goal, ma drôle de vie", tout est dit avec la sensibilité d'un homme bondissant dans l'existence. Du dopage à quelques accrochages avec d'autres footballeurs, ou aux inévitables "affaires", Olmeta jaillit de sa surface de vérité. Vedette, malgré lui, des faits divers (maison plastiquée en Corse, dessous de table, inculpation), ce gardien électrique démonte les fils des fausses rumeurs et des mauvaises vérités. Un homme que l'on ne se lasse pas d'entendre, face à sa réalité solitaire d'acrobate sans filet.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Ouvrage réalisé à l'occasion du jubilé de Sacha Guitry servant de catalogue à l'exposition de ses collections faite au bénéfice des oeuvres charitables de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques

  • Derrière le Roger Couderc du petit écran, conteur de talent, commentateur chaleureux et truculent, se cache un homme sensible et généreux, l'ami préféré de millions de téléspectateurs. Sa carrière audiovisuelle est légendaire. Roger Couderc s'est toujours étroitement identifié à tous ses reportages, avec une émotion qui ajoutait une dimension supplémentaire à sa présence. Avec Adieu, les petits !, Roger Couderc va au fond de lui-même. Il jette un regard touchant sur les choses de sa vie, sa passion pour le rugby d'abord, pour les autres sports aussi, ses diverses activités, etc. Bref, Adieu, les petits ! n'est pas seulement un document exceptionnel par sa charge émotionnelle, ses anecdotes pittoresques, ses portraits attachants, ses multiples révélations. C'est, avant tout, le livre-clé de la vie et de la carrière d'un homme, sans qui la télévision n'aurait pas été ce qu'elle est. Naguère, Roger Couderc fut baptisé « le seizième homme du XV de France ». Ce titre, plus justifié et plus authentique que jamais, Roger Couderc l'arbore comme une décoration que personne ne pourra lui ravir. Préfacé par Pierre Albaladejo, Adieu, les petits ! est un livre que tous les fanatiques du rugby et de Roger Couderc voudront lire.

  • La France va être de plus en plus coupée en deux. Et les augures prévoient des lendemains aux moignons difficiles. Cette évidence, qui n'épargne personne, n'est pourtant pas limitée au domaine de la politique. Loin s'en faut. Cocoricouac, c'est la vie quotidienne de Monsieur Tout-le-monde dans un pays divisé, fractionné et opposé à tous les niveaux. On est, par exemple, un jeune loup ou un vieux schnoque, un Parisien sûr de soi et dominateur, ou un provincial raciste et laissé pour compte, une femme MLF ou un femme-objet, un chauffard agressif ou un piéton revanchard, un intellectuel de gauche ou le roi des cons. Cette maladie du "ou" touche même les enfants (les "à soi" et "les autres"), le travail (employé ou employeur), etc. Une seule caste échappe à la règle : les anciens Résistants ! (Rien que de l'ancien Résistant garanti 100 % !) Zombie étonné mais corrosif, Lionel Chouchon, auteur de la Descente aux affaires, promène dans ce pays étrange, qu'il appelle Moitié-Moitié, un regard destructeur. La satire fait mouche. On rit. Et on se reconnaît forcément d'un côté "ou" de l'autre. (À moins que ce ne soit son voisin !) Comme dit un hexagonard de Moitié-Moitié, « la France, dans cet état, c'est pas plus mal que si c'était pire ! »...

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Une séquence folle, à jamais inscrite sur toutes les rétines : un champion cycliste bascule sur le bitume du Tour de France en un vol plané fatal. Ce 3 juillet 1994, à Armentières, Laurent Jalabert est devenu un héros. Avec cette image de cauchemar, il a bouleversé le cours de sa carrière et de son existence. Rescapé du pire, il a acquis une renommée où l'affectivité le dispute à l'admiration. "On m'appelle Jaja", ouvrage rédigé avec Jean-Luc Gatellier et Philippe Pailhoriès, est l'autobiographie d'un vrai coureur d'exception, né routier-sprinter, et épanoui comme champion complet. Aussi brillant dans les classiques d'un jour, que dans les grandes épreuves par étapes, Laurent Jalabert reste à jamais celui qui, le 14 juillet 1995, nous fit vibrer dans le Tour de France par un exploit d'anthologie, peu avant de s'imposer comme un grand d'Espagne en enlevant la Vuelta. Le palmarès de Jalabert n'est qu'un monument en voie de réalisation. Dans "On m'appelle Jaja", le n° 1 mondial se met à nu avec franchise et simplicité. Il raconte son apprentissage de la gloire et de la souffrance. Il dévoile les aspects, plus souvent ingrats qu'exaltants, de son métier. Il se découvre en père de famille. En un mot, avec "On m'appelle Jaja", Laurent Jalabert se montre tel qu'il est : un homme authentique dans la peau d'un champion.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • « Même lorsque j'étais plein aux as, il ne fallait pas être Nostradamus pour savoir comment tout ça finirait, je le savais d'ailleurs. Quitte à m'insulter comme je le fais, lorsque tout seul dans le noir, crevant de misère et de solitude, je revois ce que j'ai fait de ma vie, rien ne dit que si c'était à refaire je ne recommencerais pas exactement de la même façon. » Cet homme s'appelle Théo Médina. « La Java » est son histoire. Une histoire haletante, dure et tragique. Pitoyable aussi ! Comme le furent ses combats, ceux de la vie et ceux du ring. Le petit gitan affamé, poussé comme la mauvaise herbe dans la zone de Clignancourt est devenu le plus beau, le plus grand des boxeurs. Les millions jaillissaient au bout de ses poings. Mais des millions, il n'en a jamais eu assez pour apaiser ses fringales. Les arcades éclatées, le sang qui barbouillait le visage, la peur. C'étaient des femmes toujours plus belles, toujours plus nombreuses. C'étaient les « costards à deux cent mille francs et les pompes sur mesure ». C'étaient les plus somptueuses des voitures. C'était la fièvre grisante des soirs de gloire sous la lumière crue des projecteurs, la fumée d'une salle hurlante... Il n'en avait jamais assez. Jusqu'à la mort, ou presque. Et les flots, les océans de Champagne, n'ont pas suffi à noyer cette misère où il est né et où, tout accompli, il est retourné.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty