• Les initiatives et les mobilisations citoyennes autour des questions écologiques sont au coeur de ce numéro d'automne. À mesure que l'urgence climatique s'accentue, ces luttes et revendications prennent une ampleur inédite et inégalée, et ce, partout dans le monde. Comment penser des modes de vie et des rapports au territoire humains et respectueux alors que des grands projets industriels, entre autres, écrasent, envahissent et détruisent? Et quelles initiatives et projets politiques émergent au Québec pour relever les défis de la transition? La rentrée d'automne est également l'occasion d'accueillir deux nouveaux collaborateurs dans les pages de la revue pour l'année 2016-2017: Catherine Mavrikakis et Rodney Saint-Éloi, qui signeront respectivement le Carnet et la Chronique poétique. Également dans ce numéro, un débat sur le financement public des médias d'information ainsi que le second texte lauréat du concours d'écriture Jeunes voix engagées, «Les Égarés» de Marie-Laurence Rancourt.

  • Si au cours des 40 dernières années le champ de l'éducation relative à l'environnement s'est largement déployé, la nature des enjeux socioécologiques actuels appelle à un nouvel examen des assises de ce champ et à l'explicitation des courants qui émergent. Le présent ouvrage offre donc une mise à jour de plusieurs fondements de l'action éducative en matière d'environnement. Au fil des chapitres, les auteurs proposent un «patrimoine» de repères contemporains pour inspirer et fonder cette action, c'est-à-dire toute forme d'éducation ayant trait au rapport personnel et social au milieu de vie: l'éducation à la nature, à la conservation, à la santé environnementale, au développement durable, etc. Ces repères sauront rejoindre les enseignants en formation initiale et continue, de même que toutes les personnes qui oeuvrent dans les domaines de la formation, de l'éducation spécialisée, de l'animation, de l'interprétation, de la médiation ou de la communication. Ils pourront nourrir leur réflexion éducative, donner plus de signification et de pertinence à leur pratique et inspirer ces professionnels pour qu'ils sachent mieux arrimer leur travail pédagogique aux enjeux et aux défis actuels d'ordres socioécologique, épistémologique, éthique, politique et autres.

  • La carrière du professeur Pierre Dansereau (1911-2011) s'est étalée sur plus de six décennies. Ce pionnier de l'écologie et des sciences de l'environnement, auteur très prolifique et pédagogue hors pair, en a inspiré plusieurs. Le présent ouvrage, en plus de célébrer son héritage intellectuel, s'interroge sur l'avenir des sciences de l'environnement. Ici, l'oeuvre de Dansereau devient un fil conducteur, la pierre angulaire d'une vingtaine de textes traitant des sciences de l'environnement. Les auteurs, par une démarche d'inspiration transdisciplinaire, lient plusieurs champs d'études et de nombreuses thématiques : écocitoyenneté, écodéveloppement, économie, énergie, épistémologie, éthique, modélisation, pédagogie, science de l'évolution, sociologie politique, travail social, et autres. Dans un monde où l'on observe une intensification et une complexification des problématiques majeures auxquelles l'humanité est confrontée, les sciences de l'environnement semblent devenir rassembleuses. Et l'espoir, lui, apparaît comme un guide infiniment plus inspirant et motivant que le cynisme et le découragement. Nul doute que Pierre Dansereau aurait adhéré à une telle philosophie et à un tel ouvrage, qui accompagnera étudiants, chercheurs, praticiens, décideurs et citoyens du monde.

empty