• L'art de la guerre

    Machiavel

    L'Art de la guerre, publié en 1521, occupe une place singulière dans l'oeuvre de Machiavel. Présenté sous la forme d'un dialogue, l'ouvrage surprend par son esprit peu machiavélique. Les considérations tactiques y côtoient les propos consacrés aux nécessités matérielles de la guerre (recrutement, armement...), orchestrant avec subtilité une réflexion sur le pouvoir. Quelles limites la politique impose-t-elle à l'art de la guerre ? Comment définir l'autorité ? Ce sont là quelques-unes des questions soulevées par Machiavel qui puise ici ses modèles chez les Anciens. En grand stratège, il omet parfois de répondre. Mais la guerre est une affaire si sérieuse qu'il faut peut-être savoir la manier avec ironie.

  • "Il est impossible de concevoir l'étude de la Seconde Guerre mondiale sans évoquer le conflit germano-soviétique. Ce choc de titans est en effet une véritable guerre dans la guerre et le conflit de tous les superlatifs : immensité des espaces russes, climat extrême, masses humaines et matérielles inouïes, destructions et massacres de civils à grande échelle, combat entre les deux grandes idéologies totalitaires du XXe siècle.
    Depuis 1945, les historiens occidentaux ont présenté la guerre à l'Est d'un seul point de vue car les archives accessibles n'étaient alors qu'allemandes. Aujourd'hui, la plupart des analyses ont été battues en brèche par des historiens anglo-saxons, allemands, russes et français qui, depuis la chute de l'URSS en 1991, ont profité de l'ouverture des archives soviétiques pour donner un souffle nouveau à l'étude de ce conflit impitoyable.
    À travers l'étude de la planification et de l'exécution des opérations, le lecteur trouvera des considérations économiques, politiques et diplomatiques. Car il s'agit d'écrire une nouvelle histoire de ce conflit en insérant des problématiques issues des sciences humaines dans le champ de l'histoire militaire.
    Les grandes opérations allemandes et soviétiques sont ici analysées en détail : l'opération Barbarossa, l'opération Blau (offensive stratégique de l'été 1942 qui mène les Allemands à Stalingrad), l'opération Uranus qui enferme la 6e armée allemande dans Stalingrad, la bataille de Koursk... On y verra enfin une description de l'art militaire soviétique, longtemps minoré - voire méprisé - par l'historiographie occidentale, et qui a pourtant permis à l'Armée rouge de terrasser la Wehrmacht."

  • 16 ans, sans diplôme, j'intègre l'école des mousses, puis les fusiliers commandos de la marine, et pour quelques mois la prison des Baumettes. Quarante-neuf ans plus tard, je rends ma carte de presse. Entre-temps j'ai été un an flic à la DST, et trente-huit ans journaliste, grand reporter, rédacteur en chef, P-DG pour le Groupe Hersant Média à La Réunion, ainsi qu'en Champagne-Ardenne et Picardie. J'ai aimé ce métier passionnément. J'ai parfois mis le pied en dehors des clous, loin des réseaux parisiens. J'ai arpenté le Tchad, les palais officiels en Guinée et au Cameroun, rejoint Ushuaia pendant la guerre des Malouines, suivi de près la vie politique des îles des Mascareignes et celle de l'archipel des Comores. J'ai croisé des chefs d'État, des « conseillers spéciaux », des hommes politiques de tous bords, des magistrats ? souvent soumis au pouvoir ?, des voyous petits et gros, dont deux d'entre eux m'ont laissé pour mort, le 10 septembre 1979. Après toutes ces vies, une chose est sûre : je quitte ce métier debout, sans jamais avoir plié.

    Création Studio Flammarion © Jérôme Sessini / Magnum Photos

  • Les Français, dans leur grande majorité, n´aiment pas la mondialisation.Ils voient en elle une menace pour leur mode de vie plutôt qu´un espoir d´ouverture et de changement.



    Encourageant les délocalisations, la mondialisation serait source de chômage. Elle contribuerait à la dégradation de l´environnement, à laprolifération du terrorisme, à la propagation des épidémies, à la dissolution des identités nationales...



    Quoi qu´il en soit, les échanges internationaux sont aujourd´hui une réalité incontournable. Autant s´y intéresser de près, en corriger les méfaits et s´efforcer d´en tirer avantage.



    Cet ouvrage aborde le phénomène de la mondialisation de manière claire et raisonnée. Exemples et chiffres à l´appui, il vous permettra de comprendre la mondialisation, son fonctionnement, ses enjeux, d´en peser le pour et le contre et d´identifier les forces et les faiblesses de notre pays dans un environnement de plus en plus globalisé.



    Découvrez :

    L´extension des échangesinternationaux Les caractéristiques de l´« exception française » Les rouages de la machine économique et financière mondiale Les dispositifs de régulation mis en place à l´échelle planétaire Les défis économiques,sociaux et environnementaux Les figures emblématiques de la globalisation

  • De retour d'une mission au pôle Nord, la Rose du ciel s'envole aussitôt vers Ottawa, où vient d'avoir lieu le premier contact avec une civilisation extraterrestre. Sar-Nek, originaire de la planète Krymur, déclare vouloir servir de guide aux humains et leur donner les moyens de s'émanciper.

    Les intentions du visiteur semblent nobles, mais Maria hésite à baisser la garde. Elle ne peut s'empêcher de douter du bien-fondé des promesses de progrès faites par Sar-Nek. La jeune femme est prête à défendre les intérêts de ses concitoyens contre toute forme de danger, qu'il vienne de l'espace ou... d'eux-mêmes.

  • Cinq ans ont passé depuis la défaite du parti nazi. Terrée dans son repaire secret, la Baronne Noire, ancienne alliée du führer, mijote un sombre projet. Assoiffée de vengeance, elle ne vise rien de moins que la conquête du monde... Et son premier arrêt sera le Québec, où elle veut se faire justice.

    Pendant ce temps, dans la Belle Province, Maria Richard rêve de suivre les traces de son père en s'engageant comme pilote dans l'armée canadienne. Or, n'entre pas qui veut dans les Forces armées, encore moins une femme. Et pourtant, sans le savoir, Maria est peut-être bien la seule à pouvoir déjouer les plans de la Baronne...

  • Artificier dans l'Armée canadienne pendant plus de 35 ans, Jean-François Lemoyne livre ses captivantes Chroniques hu-militaires. Royaume-Uni, ex-Yougoslavie et Irak : nous sommes transportés sur la ligne de front de grands conflits du 20e siècle dans ces trois récits au ton personnel, où la guerre est dépeinte avec un réalisme foudroyant.

empty