Sciences humaines & sociales

  • " Enfin la biographie que ce géant méritait "
    Robert Paxton
    S'appuyant sur une très large masse d'archives et de mémoires, Julian Jackson explore toutes les dimensions du mystère de Gaulle, sans chercher à lui donner une excessive cohérence. Personne n'avait décrit ses paradoxes et ses ambiguïtés, son talent politique et sa passion pour la tactique, son pragmatisme et son sens du possible, avec autant d'acuité et d'esprit. Des citations abondantes, éblouissantes d'intelligence, de drôlerie, de méchanceté parfois, restituent la parole de De Gaulle mais aussi les commentaires de Churchill et de tous ceux qui ont appris à le connaître, à se méfier de lui ou à s'exaspérer de son caractère vindicatif, de son ingratitude ou de ses provocations...
    Aucun détail inutile ici et aucun des défauts de ces biographies-fleuves où l'on se perd, mais une narration toujours tendue, attachée aux situations politiques, intellectuelles, sociales et aux configurations géopolitiques qui éclairent une action et son moment.
    Julian Jackson relit cette existence politique hors norme et son rapport à la France à la lumière des questions du passé, qu'il restitue de manière extraordinairement vivace, et de celles qui nous occupent aujourd'hui – et notamment l'histoire coloniale et l'Europe, la place de la France dans le monde, mais aussi évidemment les institutions de la Ve République. En ce sens, c'est une biographie pour notre temps.
    C'est aussi une biographie à distance, par un observateur décalé qui mieux qu'aucun autre fait ressortir le caractère extravagant d'un personnage singulier à tout point de vue, extraordinairement romanesque dans ses audaces comme dans ses parts d'ombre, et dont l'héritage ne cesse de hanter la mémoire des Français.
    Spécialiste de l'histoire de la France au XXe siècle, Julian Jackson est professeur d'Histoire à Queen Mary, University of London. Sur toutes les listes des meilleurs livres de l'année en Grande-Bretagne, sa biographie de De Gaulle a été couronnée du très prestigieux Duff Cooper Prize.

  • Ma vie

    Léon Trotsky

    "Dites-moi, me demanda Skliansky, qu'est-ce que c'est que Staline ?"
    Skliansky connaissait par lui-même suffisamment Staline. Il voulait obtenir de moi une définition de cette personnalité et l'explication de ses succès. Je réfléchis.
    "Staline, dis-je, est la plus éminente médiocrité de notre parti."

  • Markus Rediker trace le portrait d'une magnifique figure de la lutte pour l'abolition de l'esclavage. Né en 1682 en Angleterre, Benjamin Lay fut tour à tour berger, gantier, marin. Il vécut dans la campagne de l'Essex, à la Barbade puis dans une habitation troglodyte aux environs de Philadelphie. Influencé par le radicalisme des premiers Quakers, il acquit très tôt la conviction de l'égalité de tout être humain et n'eut de cesse d'exiger la libération immédiate et sans conditions de tous les esclaves, à une époque où l'abolitionnisme restait très minoritaire. Activiste de la première heure, cet homme singulier (qui était de petite taille) n'hésitait pas à choquer ses contemporains, usant de tous les moyens d'action pour bouleverser les conventions sociales, et ébranler les consciences. Il interrompait les offices, organisait des happenings, où il éclaboussait de faux sang les propriétaires d'esclaves. Il dérangeait. On le moqua. Mais son nom bientôt fut sur toutes les lèvres, des plus puissants aux plus humbles...
    Puisant dans les témoignages de l'époque, dans les écrits de Lay, Rediker nous conte avec passion et rigueur le destin de cet homme visionnaire dont les combats ont de nombreux échos avec les préoccupations d'aujourd'hui (abolitionniste, il fut aussi végétarien, défenseur de la cause animale, opposé à la peine de mort). Il devint l'ami de Benjamin Franklin et croisa peut-être Voltaire. Benjamin Lay est, à bien des égards, un précurseur. Il est aussi une figure éclatante d'une histoire populaire des Lumières.
    Marcus Rediker est professeur distingué d'histoire atlantique à l'université de Pittsburg. Historien, écrivain et militant des droits de l'homme, il est spécialiste de l'histoire maritime et notamment de l'Atlantique. Ses livres ont été traduits en quatorze langues, notamment en français au Seuil : À bord du négrier. Une histoire atlantique de la traite (2013 ; " Points Histoire ", 2017), Les Révoltés de l'Amistad. Une odyssée atlantique (1839-1842) (2015) et Les Hors-la-loi de l'Atlantique. Pirates, mutins et flibustiers (2017).

  • Les femmes d'Hitler

    Guido Knopp

    Adolf Hitler disait toujours n'avoir pour seule épouse que la nation allemande. Si on lui connaît Eva Braun pour compagne, sans doute ne fut-il vraiment amoureux que de sa nièce, Geli Raubal. Mais dès avant sa prise du pouvoir, il noua des liens de profonde amitié avec quelques femmes tout acquises à sa cause. Il les admirait, comme il en admira plus tard quelques autres qui oeuvrèrent à la propagande du régime, ou qu'il eût voulu convertir au nazisme, comme Marlene Dietrich.
    Guido Knopp a rassemblé dans cet ouvrage six portraits féminins, depuis la disciple inconditionnelle jusqu'à l'adversaire incorruptible.
    Magda Goebbels, Eva Braun, Winifred Wagner, Leni Riefenstahl, Zarah Leander et Marlene Dietrich

  • Quand l'intime se mêle au politique ou au pouvoir médiatique : sept portraits de femmes blondes audacieuses, puissantes, parfois sombres, qui font démentir tous les préjugés imbéciles attachés à la blondeur.Dans ce deuxième livre, Agnès Grossmann s'intéresse aux femmes blondes et célèbres.
    Pourquoi ? De tout temps, la blondeur a été synonyme de beauté et de noblesse, mais aussi de fragilité, de faiblesse de caractère, voire de bêtise. On ne pouvait pas être belle et intelligente à la fois.
    Pour aller au-delà des préjugés, comme elle l'avait fait dans
    Les Salopes de l'histoire, Agnès Grossmann nous raconte les destions hors normes, souvent scandaleux, toujours passionnants de sept grandes figures féminines, sept blondes qui appartiennent chacune à l'une des représentations de la blondeur.
    Elle nous entraîne sur le mont Olympe en compagnie de la déesse de l'amour Aphrodite (la déesse), aux côtés de Jeanne d'Arc (la sainte) à la tête d'une armée de douze mille hommes pour aller délivrer Orléans, dans les studios d'Hollywood avec la jeune Grace Kelly (la blonde hitchcockienne) qui découvre l'univers angoissant du maître du suspense, et aussi, afin d'illustrer le côté obscur du pouvoir, nous suivrons Magda Goebbels (la blonde aryenne) dans sa folie meurtrière qui l'a poussée à assassiner ses six enfants dans le bunker d'Hitler lors de la chute du troisième reich.

  • Hitler en culottes courtes, tendrement blotti entre les bras de sa maman...

    Kadhafi se déguisant en pirate...

    Staline écrivant des poèmes dans son cahier d'écolier...

    Derrière cette vision touchante et surréaliste, leur monstruosité était-elle prévisible ?



    Comment sont-ils devenus des fous dangereux, des tyrans sanguinaires ? Comment passe-t-on des nounours aux charniers ?

    Véronique Chalmet raconte les anecdotes, les rencontres, la filiation et les fêlures qui ont façonné les personnalités les plus monstrueuses de l'Histoire. Nul hasard dans leur destin tragique...

    Une façon inédite d'éclairer ces personnalités dont les biographies ne disent habituellement rien sur leur enfance.

    Au fil des pages on y découvre une palette de futurs tyrans, avec une profusion d'anecdotes et dans une intimité qu'on ne soupçonnait pas.

  • "J'ai dix ans, la clef de mon existence... Là où tout bascule, le jour de l'initiation au grade d'adulte. Fini l'enfance, bonjour la traversée du désert. Si ce jour-là j'avais connu l'avenir, j'aurais sans nul doute fui à toutes jambes [...]. Je suis dans la salle de bains en compagnie de maman, qui m'aide à me doucher. [...] Soudain, mon père fait irruption dans la salle de bains. Son regard se porte sur mon bas-ventre et s'interroge. Il s'accroupit, me scrute, fronce les sourcils. Quelque chose ne va pas, je le lis sur son visage. Qu'est-ce qui se passe ? Qu'est-ce que mon père a vu ? À dix ans, je ne sais pas encore à quoi ressemble un garçon ou une fille à cet endroit-là. Bizarrement, ce sont des questions que je ne me pose pas." Dany Salomé est né intersexué. Il raconte dans ce livre son histoire. Princesse au coeur tendre dans les yeux de sa mère, garçon plein d'avenir dans ceux de son père, il retrace son parcours merveilleux et chaotique : l'autorité paternelle écrasante, l'adolescence rebelle, puis l'armée, les passions et les haines, les allers-retours douloureux entre féminin et masculin... vers une unité aujourd'hui retrouvée.

    Avec préfaces d'Ariane Giacobino, médecin généticienne et de Tom Reucher, psychologue clinicien.

  • Les vies secretes de JFK

    Pierre Lunel

    • First
    • 20 Juin 2013

    Dans quelques mois, à l'occasion de l'évocation du cinquantième anniversaire de l'assassinat de Dallas, on évoquera à nouveau l'étrange personnalité du plus mythique des présidents américains. Pierre Lunel explore dans cet ouvrage la face cachée de John Fitzgerald Kennedy, grâce à de nombreux témoignages et à des enquêtes fouillées. Compte tenu de la personnalité de Kennedy, deux axes ont été privilégiés qui se recoupent souvent dans cette vie si troublée : les relations de JFK avec les femmes et avec la mafia...
    S'agissant des femmes, Pierre Lunel lève le voile sur bien des mystères : celui de l'attraction sans bornes qu'exerçait JFK sur elles, celui du magnétisme unique qui émanait de toute sa personne, celui de sa frénésie sexuelle, explicable en partie par la maladie d'Addison dont il souffrait et les traitements que les médecins lui administraient pour la combattre, celui de son irrésistible attrait pour les stars d'Hollywood, celui de son seul et unique amour qui le lia à Inga Avard, soupçonnée d'être une espionne danoise , celui de l'étrange ménage qui l'associa à une certaine Jackie Bouvier, celui de l'assourdissant silence des médias sur les turpitudes du plus débauché des présidents américains.
    S'agissant de la mafia, Pierre Lunel dévoile les accointances réelles de JFK avec la pieuvre, révèle les dessous des relations pour le moins étranges avec Sinatra et le parrain Sam Giancana, son amour fou pour Judith Campbell, la maîtresse de Giancana, son conflit avec Edgar Hoover, tout puissant patron du FBI et nous montre le rôle réel de Bobby Kennedy, ministre de la justice.

  • Une collection d'enquêtes historico-policières écrites par des journalistes de talent.

    « La diversité des sujets abordés est la règle, chaque énigme forme un tout, indépendant des autres. Cette promenade dans l'histoire permet au lecteur de passer, à son rythme et selon ses centres d'intérêt, d'une époque à une autre, d'un mystère à un autre, dans l'ordre qu'il a choisi. De l'agrément et de la variété, mais en restant fidèle à l'histoire, la grande et la petite. » Bernard MichalDans ce volume :
    Le système de Law, première bulle financière de l'Histoire ? La fin sanglante de la Commune ? Mayerling ou la mort de l'aigle à deux têtes ? Nicolas Flamel l'alchimiste ? Savonarole, le saint maudit de Florence ? Mme de Montespan a-t-elle voulu empoisonner Louis XIV ? ? La tragédie de fort Alamo ? Brumaire : les coulisses d'un coup d'Etat ? Le drame du Bounty : qui est coupable ? ? Le chevalier d'Eon ou l'espionnage en dentelle ? La résistible ascension du général Boulanger ? Qui était le vrai don Juan ?

  • L'histoire est pleine de mystères encore irrésolus : meurtres sans meurtriers, attentats sans commanditaires, scandales financiers étouffés, prisonniers toujours masqués, espions et espionnes jamais démasqués... la réalité dépasse de loin le plus sensationnel des romans. Les Grandes Enigmes du temps jadis fait le point sur ces affaires classées sans suite, les éclaire et permet au lecteur d'en juger sinon de les éclaircir.
    Dans ce volume :
    Talleyrand, traître ou héros ? - La sanglante conquête du Tonkin - Le massacre de la brigade légère - Le sacrifice de Camerone - La guerre télécommandée de Cuba - Les secrets des Templiers - Qui a armé le bras de Ravaillac ? - Galilée et l'Inquisition - La révolution permanente de Blanqui - Sedan : les dessous d'un désastre - La conjuration d'Amboise - L'ascension de Cromwell - Little Big Horn : l'erreur de Custer - La sanglante guerre des Deux-Roses - La disparition de La Pérouse - Le désastre de Trafalgar Avec la collaboration de Claude Guillaumin, Francis Mercury, Jean Lanzi, Michel Honorin, Claude Couband, Lucien Viéville, Jean-Claude Kerbourc'h, Christian Houillion, Guy Claisse, Lucien Viéville, Jean-Claude Kerbourc'h, Jean Lanzi, René Duval.

  • Eugène Klein eut un destin hors du commun , une vie aux multiples facettes qu´il nous présente ici entrelacées dans un témoignage riche et inédit. Eugène Klein vécut sa jeunesse en Hongrie dans un dénuement cruel. Durant la Première Guerre mondiale, il fu

  • Si le camp d'extermination de Treblinka est aujourd'hui tristement célèbre, le camp de travail créé antérieurement (Treblinka I) l'est beaucoup moins. Le récit de Mieczyslaw Chodzko figure parmi les très rares témoignages évoquant les conditions d'« existence » dans ce camp. Mieczyslaw Chodzko est né à Lodz en 1903. Raflé dans le ghetto de Falenica, il est déporté avec 6 500 autres Juifs, dans le cadre de l'Aktion Reinhard : l'extermination systématique des Juifs de Pologne. Dès son arrivé à Treblinka, il est sélectionné pour le travail forcé et transféré vers le camp de Treblinka I.

  • Philippe Vaillancourt (1913-1984) est venu à l'action syndicale par la politique et, durant toute sa carrière, il a conjugué ces deux formes d'engagement. Amorcé pendant la Grande Crise pour se terminer pendant la Révolution tranquille, le parcours militant de Philippe Vaillancourt a été particulièrement ardu, en butte entre autres à l'opposition du gouvernement de Maurice Duplessis. Suivre Philippe Vaillancourt dans cette période pionnière, c'est revivre des conflits du travail souvent violents, c'est suivre l'histoire des rivalités et des regroupements de syndicats, des tentatives de ces derniers de créer un parti ouvrier en s'alliant avec la Cooperative Commonwealth Federation (CCF), puis avec le Nouveau Parti Démocratique (NPD), de T.C. Douglas. Fermement convaincu de l'importance de l'éducation syndicale, Philippe Vaillancourt a consacré à cette priorité les dernières années de sa carrière au Congrès canadien du travail (CCT) pour le Québec, dont est membre la Fédération des travailleurs du Québec (FTQ).

  • Ce livre nous présente le jeune Trudeau dans ses années de formation jusqu'à son entrée à Harvard en 1944, période capitale pour cet intellectuel qui est devenu l'homme d'État le plus charismatique de l'histoire du Canada.
    En remontant aux sources de sa pensée et de son engagement politique, nous découvrons un homme qui, très fier de son identité canadienne-française, se consacre à la recherche du Vrai et à la promotion du Bien pour "son" peuple. En retraçant son passé, on semble plongé dans un roman qui éclaire sous un jour nouveau le milieu qui l'a marqué de manière indélébile : le Québec.

  • On parle beaucoup de Jeanne d´Arc mais, finalement, que sait-on vraiment d´elle ? Qui était-elle ? À quoi ressemblait-elle ? Pourquoi la surnommait-on la « Pucelle » ? Quelle fut son enfance ? Comment la vie était-elle rythmée dans son village ? Quelle était la place de la religion ? Pourquoi l´a-t-on condamnée ? Comment s´est déroulé son procès ? Comment s´est-elle défendue face aux 50 juges qui voulaient sa mort ?





    Ce livre vous invitera à entrer dans les coulisses de la vie de la célèbre « bergère ». Vous la suivrez année après année, ferez connaissance avec ses amis, sa famille. Vous entendrez avec elle les voix qui, dès ses 13 ans, lui disent de quitter le village pour aider le roi à reconquérir les parties du territoire occupées par les Anglais et vous partirez avec elle, contre la volonté de ses parents. Vous assisterez à sa rencontre avec un Charles VII découragé et la verrez constituer son armée pour libérer Orléans. Puis vous la sentirez agacer l´entourage royal et, peu à peu, vous irez avec elle de désillusion en désillusion avant la condamnation... et le bûcher. Vingt ans après la mort de Jeanne, vous verrez Charles VII gagner la guerre, reprendre Rouen aux Anglais et faire annuler le procès de la Pucelle, faisant entrer Jeanne d´Arc dans l´histoire. Enfin, vous verrez justice faite lorsque la guerrière sera canonisée en 1920 et lorsque l´Assemblée nationale instituera une fête nationale Jeanne d´Arc.



    Au cours des siècles, un mythe s´installe autour de cette jeune fille morte à 19 ans et résonne dans le monde entier devenant un réel mythe. Les plus grands dramaturges et écrivains ont écrit sur elle et les livres, films, peintures, gravures et statues la célébrant se comptent par milliers. Aussi, Jeanne d´Arc pour les Nuls a pour ambition de retracer le lien magique qui unit le peuple français à cette jeune fille morte tragiquement il y a presque 600 ans.

empty