• Nos étoiles contraires

    John Green

    Hazel, 16 ans, est atteinte d´un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l´évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C´est là qu´elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature.

    Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d´Hazel, qui a peur de s´impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d´amour commence... les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.


    Élu « Meilleur roman 2012 » par le Time Magazine !

  • Osons sortir du cadre ! Le nombre de cancers augmente et, malgré les progrès de la médecine, la mortalité n'a quasiment pas baissé depuis 1960, surtout pour les tumeurs du pancréas, des poumons, du foie, du cerveau... Et si, au lieu de chercher uniquement à détruire les cellules can­céreuses avec des traitements agressifs, on les rendait aussi à nouveau fonctionnelles ? Cette approche peut améliorer l'efficacité des chimiothérapies et la survie des malades. C'est la conviction du Dr Laurent Schwartz, partagée par de nombreux scientifiques dans le monde. Ce brillant médecin et chercheur en cancérologie a passé sa carrière à rassembler les preuves que les mécanismes qui amènent les cellules à se multiplier de manière anarchique sont essentiellement liés à un problème de combustion du sucre. Dans cet ouvrage écrit pour les patients et les soignants, il propose de normaliser le métabolisme des cellules cancéreuses par une association de médicaments et compléments alimentaires non toxiques et peu onéreux, voire un régime pauvre en glucides. Ce traitement métabolique a déjà bénéficié à de nombreux pa­tients. Le cancer est juste une maladie. Une sale maladie, mais une maladie plus simple qu'on ne croit. Il sera bientôt un fléau du passé"


  • Dix ans après la parution d'Anticancer, le livre-référence de David Servan-Schreiber qui a changé notre rapport à la maladie, Vivre anticancer vient prolonger son enseignement. Une méthode simple, active et scientifiquement prouvée pour prévenir, retarder ou vaincre la maladie.

    Le cancer dort en chacun de nous, mais nous n'aurons pas tous un cancer. Nous pouvons réduire les probabilités que des cellules malignes s'activent et se multiplient grâce à nos choix quotidiens.

    " C'est un cancer ! " Pour qui a pu l'entendre prononcée de la bouche d'un médecin, cette phrase est toujours terrifiante - pour le patient comme pour son entourage. Et si la maladie n'avait aujourd'hui plus rien d'irrémédiable ? Fort des nombreuses études qu'il a consacrées à la médecine intégrative dans les soins du cancer, le docteur Lorenzo Cohen, collègue et ami de David Servan-Schreiber, a voulu, avec sa femme Alison Jefferies, écrire un livre avant tout utile. Au centre de leurs préoccupations, non pas la maladie, mais nous-mêmes : notre façon de manger, de bouger, de dormir, d'interagir avec les autres... Six points fondamentaux pour agir sur notre mode de vie afin de ressentir pleinement les bienfaits d'une vie saine.
    Le guide indispensable pour devenir acteur de sa santé.

  • Le petit livre pour lutter contre le cancer, première cause de mortalité en France.

    Pour mettre toutes les chances de votre côté niveau prévention, suivez les conseils éclairés du Professeur Michel Crépin. Ce Petit Livre vous explique les dernières découvertes dans la recherche contre le cancer, et donne de façon synthétique les conseils de préventions qui font consensus dans ce domaine.
    L'ambition de cet ouvrage est de faire passer des messages simples et pratiques aux parents et aux enfants pour prévenir l'apparition des facteurs de risques des cancers et autres maladies chroniques. Il propose une approche globale en prenant en compte toutes les pratiques pouvant contribuer à ces préventions. Les conseils proposés ici s'adaptent à chaque personne en fonction de son profil et de ses déséquilibres de santé.
    Comment adopter les bons réflexes dans sa vie quotidienne ?
    Comment faire de son alimentation son meilleur allié, selon son profil ? Quels aliments sont à privilégier ? Lesquels sont à limiter ?
    Comment améliorer son bien-être et maîtriser son stress ?
    Comment pratiquer une activité physique est bon pour la santé ?
    Et en en plus, des menus et recettes originaux.
    Il n'est jamais trop tard pour prendre de bonnes habitudes !

  • " Très émouvant... On a envie de danser du début à la fin. " Tatiana de Rosnay Avant, j'évoluais dans un carré confortable et ambitieux, entre mes rêves de prince charmant et mon travail à responsabilités. À 31 ans, ça n'est pas facile de tout chambouler, mais j'ai réussi ! Dès que le chirurgien est entré dans ma chambre d'hôpital pour m'annoncer que j'étais atteinte d'un cancer, j'ai mis au point ma stratégie de survie. Petit a : ignorer son diagnostic. Le déni est mon ami. Je ne suis pas malade. Je n'ai pas peur de mourir. Voilà. Petit b : occuper mon esprit le jour et mon corps la nuit, à coups de rébellion au travail, de musique, de mojitos et de nouveaux amis. Tout est bon pour oublier le can... le problème. Sinon, comment continuer à vivre? J'ai déjà un nom pour ma méthode : la Dancefloor Thérapie.

  • Mark est un enfant comme les autres. Il a un chien nommé Beau et un rêve : escalader un jour le mont Rainier. Mais ce jour arrive plus tôt que prévu. Car Mark a une maladie. Du genre à rater une année entière de classe. Du genre dont on ne réchappe pas toujours. Alors, Mark fugue : rien ne les empêchera, lui et son chien Beau, de gravir cette montagne. Et peu importe si c'est la dernière chose qu'il fait de sa vie. Le voyage d'un petit garçon en quête de vérité, le premier roman magistral d'un professeur des écoles, qui touchera au coeur petits et grands. Les enfants ont enfin leur John Green !

  • Un message d'espoir pour toutes les femmes... et un appel pour celles qui sont malades à vivre pleinement l'instant présent, en accord avec elles-mêmes !

    Au-delà de la question du diagnostic et des traitements, c'est à un véritable cheminement personnel que nous invite Thierry Janssen, médecin et psychothérapeute spécialisé dans l'accompagnement des maladies du corps.
    Si l'influence du psychisme sur la genèse du cancer n'est pas démontrée, il est important de réduire le stress psychologique et les tensions physiques pour améliorer l'immunité de l'organisme et favoriser les mécanismes réparateurs du corps.
    Apprendre à mieux se connaître, réussir à exprimer ses peurs face à la maladie, s'écouter et respecter ses besoins essentiels, clarifier ses relations avec son conjoint, ses enfants, ses parents et ses amis, choisir un traitement adapté et rester l'acteur principal de sa guérison...
    À travers les témoignages de nombreuses patientes, nous découvrons que toute expérience, même douloureuse, peut avoir du sens.

  • Vivre !

    Michel Delpech

    • Plon
    • 19 Mars 2015

    " Il y a trois mois, j'ai guéri. J'avais très envie de retrouver la scène. Il y a deux mois, la douleur s'est réveillée. Je me suis tiré par l'oreille pour aller consulter. Je n'avais pas envie. Il y a un mois, je suis retourné à l'hôpital. En fait, je n'avais pas guéri. Ce n'est pas très original quand on a un cancer, mais bon, ce n'est pas une raison pour se flinguer ; il vaut même mieux éviter de le faire si on a envie de guérir. " Michel Delpech En février 2013, alors qu'il achevait la rédaction de son coming out religieux - où il se dévoilait chrétien passionné de théologie, Michel Delpech apprenait l'impensable : lui, le chanteur à la voix d'or, était atteint d'un cancer de la langue. Du jour au lendemain, sa vie en a été bouleversée. Il reprend aujourd'hui la plume pour raconter son chemin face à la maladie. Il lève le voile sur l'après. Car ce cancer l'a transformé. Lui qui, admet-il, n'avait jamais été " un joyeux drille ", redécouvre la beauté de la vie. L'amour, les petits plaisirs, l'écoute de soi

  • Mad vit dans son camion depuis quinze ans, traînant derrière lui les moutons qu´il conduit chaque semaine à l´abattoir. Son seul contact avec le monde extérieur : le rock et, de temps en temps, un arrêt chez Jo.
    Et puis il y a Ciao, le vieux fou qui hante depuis des années les stations-service des aires de repos.
    Mad, Jo et Ciao prennent la route ensemble à la rencontre de leurs histoires, de leurs démons. De leurs vies.
    Un périple haletant de Valence au Mont-Saint-Michel. Une plongée au coeur du monde des routiers.

  • Comment penser l'accompagnement d'élèves qui vivent une maladie grave, dont l'issue peut être fatale ? Quel rôle pour l'enseignant et quel partenariat avec l'hôpital et la famille ? Comment encadrer des élèves endeuillés par le décès d'un parent ou d'un camarade de classe ? Quelle ritualité proposer pour surmonter la perte ? Que mettre en place et avec qui ? Comment soutenir au mieux mais aussi où s'arrêter et comment se préserver ? Au cours de leur carrière, les enseignants et les professionnels de l'éducation intervenant en milieu scolaire auprès d'enfants et d'adolescents peuvent être confrontés à des situations douloureuses en lien avec la mort. La maladie grave, la fin de vie, le décès d'un élève, d'un collègue ou celui d'un parent sont des événements marquants non seulement dans la vie d'une institution scolaire mais également pour ses membres. Cet ouvrage souhaite contribuer ainsi à la réflexion sur la mort à l'école, au rôle de l'institution scolaire dans la gestion d'un tel évènement et aux divers partenaires qu'elle sollicite pour faire face à ces situations difficiles. Il propose de réfléchir à la manière dont ces situations sont aujourd'hui vécues et gérées au sein des structures d'accueil préscolaire ou des écoles (primaires, collèges ou lycées), aussi bien du côté des enfants et des adolescents que des adultes.

  • Sportif invétéré, Gérard Bourrat, ex-maire adjoint de la ville d'Antibes puis dirigeant d'IBM, s'est pris de passion tardivement pour la montagne. En 2006, après quelques expéditions, son choix est arrêté : le prochain sommet sera l'Everest. Le plus haut, le plus démesuré, le plus fantasmé. «Pour la beauté du geste», dit-il en souriant. Et pour prouver qu'à près de 63 ans, la vie d'un senior ne se résume pas aux tournois de belote en regardant le soleil se coucher sur la Croisette.

    «Mon Everest a commencé le 27 mars.» Ce jour-là, Gérard Bourrat découvre que la douleur au rein qu´il ressent depuis 15 jours est un cancer à opérer d´urgence. Un coup dur qui aurait dû mettre un terme à l'aventure, mais il refuse de se laisser dicter sa vie par la maladie et convainc les médecins et le chirurgien de relever avec lui le défi de l´Everest.
    «Tout le service s'y est mis. J'ai doublé tous les points, réduit de moitié la taille de la cicatrice», témoigne le Dr Jean Masson.
    Le 21 avril, Gérard arrive au cap de base avancé de la face nord, à 5200 m d´altitude. Mais jouant de malchance, les conditions météo étant mauvaises, il doit faire demi-tour à 87 m du sommet. Il a les phalanges gelées, et doit se faire amputer de plusieurs doigts et orteils à son retour en France.

    Après un été de convalescence, il reprend le sport de plus belle et décide de raconter son aventure dans un livre, «pour que cette expérience serve aux autres ; et pour montrer qu'à [son]âge, tout est encore possible».
    Et de retenter l´ascension de l´Everest, ce printemps 2011, pour porter au sommet cette fois le drapeau de la Ligue contre le cancer dont il est devenu l´ambassadeur. Il a dû mettre fin à son aventure passé 7000 m, sa dernière opération, subie en 2011, ayant altéré ses capacités respiratoires.

  • Tu n'es pas seule réunit les témoignages de 18 femmes qui ont traversé l'épreuve du cancer. Elles transmettent ici leur expérience sans chercher à en minimiser la difficulté. Chacune a vécu une profonde remise en question de ses valeurs et de ses priorités?; chacune s'est retrouvée face à sa propre finitude, ce qui a donné une intensité accrue à son présent. Les cheminements présentés dans ce recueil ont en commun de mener à une capacité d'amour élargie et à une humanité plus vibrante. Les personnes atteintes par le cancer - et toutes les autres - pourront se reconnaître dans ces mots porteurs de solidarité et d'espoir.

  • Après des décennies d´études descriptives, la biologie du cancer vit une véritable révolution : les approches génétiques ont permis d´identifier beaucoup des dérégulations cellulaires susceptibles d´entraîner des tumeurs. Un traitement combinant arsenic et acide rétinoïque cible la protéine responsable de la leucémie promyélocytaire. Ce traitement, qui a permis de guérir la quasi-totalité des patients, suscite l´espoir que la compréhension intime des mécanismes de la cancérogénèse puisse bientôt déboucher sur de nouvelles approches thérapeutiques transposables à d´autres cancers.
    Ancien interne des Hôpitaux de Paris, docteur en médecine et docteur ès sciences, Hugues de Thé est chef du service de biochimie/biologie moléculaire de l´hôpital Saint-Louis, directeur de l´UMR « Pathologie et virologie moléculaire » et professeur de biologie moléculaire à l´université Paris-Diderot. Membre de l´Académie des sciences depuis 2011, il a été nommé professeur au Collège de France, titulaire de la chaire d´Oncologie cellulaire et moléculaire, en mars 2014.

  • Le cancer est aujourd'hui la maladie qui tue le plus. Même s'il s'agit d'une maladie multifactorielle, le patrimoine génétique joue un rôle important dans la survenue de nombreux cancers. Depuis le décryptage du génome humain en 2000, les possibilités de l'oncogénétique se sont considérablement développées. Nous sommes désormais en mesure de prédire avec une précision toujours croissante les cancers à venir pour certaines personnes.

    Le cancer est aujourd'hui la maladie qui tue le plus. Même s'il s'agit d'une maladie multifactorielle, le patrimoine génétique joue un rôle important dans la survenue de nombreux cancers. Depuis le décryptage du génome humain en 2000, les possibilités de l'oncogénétique se sont considérablement développées. Nous sommes désormais en mesure de prédire avec une précision toujours croissante les cancers à venir pour certaines personnes. Il en est de même pour les médicaments. Nous saurons de plus en plus souvent à l'avance ceux qui seront efficaces et ceux qui ne le seront pas, évitant ainsi des traitements aussi douloureux et coûteux qu'inutiles. La prévention permet d'agir avant même le déclenchement de la maladie, pour le prévenir ou le retarder.

    Cette avancée appartient à l'évolution majeure de l'oncologie que l'on appelle médecine de précision ou personnalisée, qui permet de cibler les traitements. Une ère de médecine " 4P " comme Précision, Prédictive, Préventive et Participative, s'ouvre à nous.

    Avec ces progrès, apparaissent des questions éthiques qu'il faut absolument penser en parallèle : décrypter une partie du futur médical des populations n'est pas sans conséquences sociétales et doit être accompagné, anticipé, sécurisé, afin d'éviter les mésusages de ces prédictions.

  • La diversification des stratégies médicales en cancérologie (thérapies ciblées, soins personnalisés) implique une modification profonde des rapports sociaux entre patients et soignants. Cet ouvrage collectif s'interroge sur les changements que les progrès constants de la biomédecine peuvent apporter à la prise en charge et l'organisation des soins.
    Le cancer reste aujourd'hui encore une maladie grave, souvent mortelle. Pour les malades, l'espoir repose sur des stratégies médicales diversifiées et des relations singulières nouées avec les soignants et avec les proches. Si la vie personnelle des patients se réorganise à l'annonce de la maladie, les rapports entre soignés et soignants sont bouleversés par les innovations biomédicales et les changements dans l'organisation du travail des praticiens.
    Dans ses pratiques quotidiennes, la cancérologie porte à l'extrême une tension centrale de la biomédecine contemporaine, entre l'évolution vers une prise en charge sanitaire qui se veut de plus en plus " personnalisée " et les exigences propres à la médecine scientifique, " fondée sur des preuves ", notamment en termes de standardisation des procédures.
    Au-delà des discours convenus, d'allure scientiste et souvent enchantée, cet ouvrage collectif se propose d'étudier les conditions économiques, éthiques, psychologiques, politiques et institutionnelles des innovations biomédicales et les effets sociaux de leur diffusion. Il montre ainsi comment ces changements dessinent de nouvelles expériences de la maladie chez les patients et leurs proches.

  • Zodiaque

    Lessard Ariane

    Zodiaque présente douze fictions, récits et textes inclassables écrits par une sélection d'autrices parmi les plus pertinentes de la littérature actuelle et de la relève.

    On la partage, on l'utilise en filtre Instagram, on la commente et on se la réapproprie malgré ses connotations commerciales, ésotériques, voire quétaines, l'astrologie nous attire, parce qu'elle parle de nous. Elle est réponse dans les jours sombres et source d'espoir pour le futur. Un peu de magie pour nous rappeler que nos vies sont meublées d'impondérable, un peu de sorcellerie pour tenter d'agir sur les forces qui nous échappent.

    Avec des textes de
    Mélopée B. Montminy (Gémeaux),
    Marjolaine Beauchamp (Cancer),
    Zéa Beaulieu-April (Bélier),
    Pascale Bérubé (Lion),
    MP Boisvert (Vierge),
    Clara Dupuis-Morency (Verseau),
    Nadia Essadiqi aka La Bronze (Scorpion),
    Ariane Lessard (Balance),
    Catherine Mavrikakis (Capricorne),
    Anne Martine Parent (Poissons),
    Chloé Savoie-Bernard (Taureau) et
    Maude Veilleux (Sagittaire).

  • Beaucoup plus qu'un témoignage, ce livre est un guide précieux pour accompagner les femmes qui viennent d'être diagnostiquées et vont devoir faire face à un combat acharné sur le plan physique, psychologique et social. Elle-même rescapée de ce parcours, l'auteure veut mettre à la disposition des personnes, son expérience et offrir des outils pratiques et compréhensibles pour mieux aborder les différentes étapes du processus de traitement et assurer aux patientes une meilleure compréhension du dispositif médical et les rendre maîtresses de leur histoire.

    Le contenu d'ordre médical ainsi que la terminologie propres aux domaines médical et oncologique ont été lus et approuvés par le Dr. Georges-Étienne Rivard, hémato-oncologue à l'hôpital Sainte-Justine de Montréal.

    - Un guide pratique au langage clair et accessible pour accompagner les patientes.
    - Une approche humaine et empathique des craintes que la maladie soulève.
    - Une information très précise et vérifiée par des experts.
    - Un projet réalisé au profit de la Fondation du cancer du sein du Québec

    Technicienne en réadaptation physique pendant de nombreuses années, Mireille Fortier enseigne maintenant le français aux immigrants.

  • Texte réalisé en collage visuel, Les forces vitales a été découpé mot à mot pour rendre compte de la longue et contradictoire expérience de guérir - ou ne pas vouloir - après y avoir laissé beaucoup de sa chair.

    Le premier livre de Sarah Bertrand-Savard est une entreprise bouleversante de deuil et de rapiéçage concret de soi. L'autrice, survivante d'un violent cancer à l'âge de 34 ans, explore du même souffle les fuites possibles lorsque la maladie laisse le corps charcuté : le désespoir, la résilience du désir, la sororité et l'excès de vivre.

  • Le courage d'une mère

    Marie-laure Picat

    • Xo
    • 17 Mars 2016

    Le combat d'une mère, qui, condamnée à une mort imminente, se démène pour trouver une famille d'accueil qui s'occupera et protégera ses quatre enfants. Son histoire et sa personnalité ont bouleversé la France entière.
    Comment vivre la fin de sa vie, quand on n'a pas quarante ans et qu'on est mère de famille ? Lorsque
    Marie-Laure Picat apprend qu'elle est atteinte d'un cancer fatal à court terme, sa première pensée est pour ses
    enfants : que deviendront-ils après sa mort ? Résolue à assumer son rôle de mère jusqu'au bout, elle choisit elle-même une famille d'accueil. Aussitôt, elle se heurte à une fin de non-recevoir : non, ce n'est pas à elle de décider du futur de ses enfants mais au juge, après sa mort. Non, rien ne garantit que Julie, Thibault, Matthieu et Margot seront élevés ensemble. Non, ils n'habiteront pas là où ils ont grandi.
    Révoltée par l'aberration de la situation, Marie-Laure alerte les médias. Alors, un extraordinaire mouvement de solidarité se met en place, la presse relaye son message : le courage de cette jeune maman émeut le pays et elle reçoit un soutien inespéré.

  • " Avec mes frères, nous avons toujours été unis et solidaires, soudés par les joies de l'enfance et les ambitions de la jeunesse. Lorsque David, l'aîné, l'auteur du best-seller Anticancer, rechute de sa tumeur, toutes nos forces sont mobilisées et nous l'accompagnons jusqu'au bout de son plus grand défi. Il nous avait dit, l'avait écrit : la mort n'est pas injuste. Pourtant, du fond de ma tristesse, confronté à cette disparition trop soudaine bien qu'annoncée, je ne pouvais que m'interroger sur le sens de l'existence : avais-je pleinement vécu ? aurais-je des regrets à la fin ? Et je me souvins de cette fameuse phrase de Confucius que citait notre frère Émile : "On a deux vies, et la deuxième commence lorsqu'on se rend compte qu'on n'en a qu'une.' Je suis alors allé à la rencontre d'un vieil ami de David, Yves, un homme de quatre-vingt-huit ans, d'une expérience de vie admirable doublée d'une profonde sagesse. "C'est un prince', m'avait-on dit. C'est avec lui que j'entrepris cette recherche de sens. " Quatre frères, un ami, et la recherche du sens de la vie est un récit bouleversant, un témoignage plein d'espoir et une réflexion à la fois spirituelle et scientifique sur notre quête du bonheur et notre destin commun face aux défis écologiques et technologiques qui s'annoncent. Franklin Servan-Schreiber est le troisième fils de Jean-Jacques Servan-Schreiber, le fondateur de L'Express et homme politique. Il a suivi une double formation d'ingénieur et d'historien à l'université Carnegie Mellon, aux États-Unis. Il a travaillé dans les médias et la technologie à New York, la philanthropie culturelle à Tokyo, le sport à Lausanne, et fondé une start-up à Paris. Aujourd'hui, il se bat contre la pollution des océans par le plastique avec la fondation Race for Water, basée en Suisse.

  • Depuis très longtemps déjà sensibilisé aux valeurs et au richesses et merveilles du monde végétal et de la médecine traditionnelle, j'ai pris connaissance des activités et recherche sur cette médecine ancestrale,
    puis conscience de l'intérêt et de l'urgence qu'il y a de sauvegarder ses connaissances que l'Homme a acquises au fil des millénaires.

  • La vie n'est pas un long fleuve tranquille. Atteint d'un cancer de la prostate, j'ai décidé d'écrire mon parcours médical face à la maladie. J'espère que ce témoignage pourra renseigner les malades atteint de cette maladie sournoise.

  • L'astrologie nous attire, parce qu'elle parle de nous. Elle est réponse dans les jours sombres et source d'espoir pour le futur. Un peu de magie pour nous rappeler que nos vies sont meublées d'impondérable, un peu de sorcellerie pour tenter d'agir sur les forces qui nous échappent.

    Zodiaque présente douze fictions, récits et textes inclassables écrits par une sélection d'autrices parmi les plus pertinentes de la littérature actuelle et de la relève.

    À lire aussi:
    Mélopée B. Montminy (Gémeaux),
    Marjolaine Beauchamp (Cancer),
    Zéa Beaulieu-April (Bélier),
    Pascale Bérubé (Lion),
    MP Boisvert (Vierge),
    Clara Dupuis-Morency (Verseau),
    Nadia Essadiqi aka La Bronze (Scorpion),
    Ariane Lessard (Balance),
    Catherine Mavrikakis (Capricorne),
    Anne Martine Parent (Poissons),
    Chloé Savoie-Bernard (Taureau) et
    Maude Veilleux (Sagittaire).

  • L'astrologie nous attire, parce qu'elle parle de nous. Elle est réponse dans les jours sombres et source d'espoir pour le futur. Un peu de magie pour nous rappeler que nos vies sont meublées d'impondérable, un peu de sorcellerie pour tenter d'agir sur les forces qui nous échappent.

    Zodiaque présente douze fictions, récits et textes inclassables écrits par une sélection d'autrices parmi les plus pertinentes de la littérature actuelle et de la relève.

    À lire aussi:
    Mélopée B. Montminy (Gémeaux),
    Marjolaine Beauchamp (Cancer),
    Zéa Beaulieu-April (Bélier),
    Pascale Bérubé (Lion),
    MP Boisvert (Vierge),
    Clara Dupuis-Morency (Verseau),
    Nadia Essadiqi aka La Bronze (Scorpion),
    Ariane Lessard (Balance),
    Catherine Mavrikakis (Capricorne),
    Anne Martine Parent (Poissons),
    Chloé Savoie-Bernard (Taureau) et
    Maude Veilleux (Sagittaire).

empty