• Les pompiers

    Collectif

    - Des petits documentaires de 28 pages sur un thème très apprécié des petits.- Le documentaire comprend 10 doubles-pages de contenu. Chaque double-page traite un aspect du thème : - en tenue ! - la vie à la caserne - en forme ! (l'entraînement) - les appels d'urgence - le départ de la caserne (les différents véhicules) - un feu dans l'immeuble - l'évacuation des blessés - le feu de forêt (avec bombardier et camion citerne) - à l'aide ! (dans toutes les autres circonstances : chaton dans l'arbre, essaim d'abeilles...) -Quel beau métier (visite à l'école, les enfants grimpent à l'échelle...) - La 11ème et dernière double-page propose des jeux à résoudre au moyen de la double-page d'autocollants. - En toute fin d'ouvrage, une enveloppe renfermant un puzzle à construire de 12 pièces sur le thème : le camion de pompier.

  • Des questions pour éveiller la curiosité des enfants !
    Les trapézistes ont-ils peur de tomber ? Comment se maquille le clown ? À quoi sert la baguette magique ?

  • - 58%

    50 ans après Les Héritiers : les étudiants et la culture de Pierre Bourdieu, François-Xavier Bellamy fait le constat alarmant d'une rupture des générations, l'une se refusant de transmettre son savoir, son héritage, à l'autre, et compromettant ainsi les fondements et l'avenir de notre société.
    Cinquante ans après Les Héritiers : les étudiants et la culture de Pierre Bourdieu, paru en 1964, François-Xavier Bellamy dresse le constat suivant : nous voulons toujours éduquer mais nous ne voulons plus transmettre. Cette crise de la culture n'est pas le résultat d'un problème de moyens, de financement ou de gestion. Il s'est produit, dans nos sociétés occidentales, un phénomène unique, une rupture inédite : une génération s'est refusée à transmettre à la suivante ce qu'elle avait à lui donner, l'ensemble du savoir, des repères, de l'expérience humaine qui constituait son héritage. Dans cet ouvrage, l'auteur pose la question : comment reconstruire le dialogue des générations ? Et trace des pistes pour ne pas laisser dans le dénuement une génération qui crie qu'elle ne veut pas mourir.

  • Pianiste virtuose, Hélène, 23 ans, est pétillante de vie. Appelée au chevet d'un vieil ami mourant, elle rencontre Alexandre, un inconnu dont le regard magnétique et la
    force paisible troublent la jeune femme jusqu'au plus profond de son être.
    Qui est-il? La réponse glace le coeur d'Hélène : il est prêtre...
    Elle est alors loin d'imaginer les années de douleur et de tourments qui l'attendent.
    Alexandre, qui a juré fidélité à Dieu, se trouve face a un choix cornélien. Renoncera-t-il à son sacerdoce pour aimer Hélène ?

  • Toute la culture générale en 200 notions clés illustrées, à assimiler vite et bien ! La collection "pour les Nuls" décline l'un de ses best-sellers -
    La Culture générale pour les Nuls - et propose un tour d'horizon de la culture générale à travers 200 notions clés illustrées aussi variées que le géocentrisme, le cinéma muet, les droits de l'homme, le cynisme, la mondialisation... pour embrasser la totalité des savoirs en un seul livre !

  • Le fait d'être humain ne procède pas uniquement de nous-mêmes, comme le fait d'être d'une culture, d'une histoire ne procède pas d'un seul autre, ou d'un seul semblable, mais de l'ensemble des autres, de tous les semblables, et plus loin encore de l'autre à venir, du dissemblable, de l'étranger, de l'autre culture, de l'autre histoire.

    Où et comment se pose la question de l'honneur à cet instant ? N'est-ce pas à cette pliure que fait courir à l'espèce le mépris, l'incompréhension, le refus de l'autre ?

    Aujourd'hui nous devons faire face. Et savoir d'instinct, savoir sans le comprendre que la seule force, la seule valeur, la seule dignité, c'est de ne pas comprendre si comprendre nous fait renoncer à l'amour de l'autre. Voilà ce qui fonde, voilà ce qui fait la légitimité non seulement d'une existence mais de toute communauté.

  • Un Youtuber populaire + La thématique des idées reçues = Succès assuré !
    On n'utilise que 10 % de son cerveau.
    Les produits "bio" sont garantis sans pesticides.
    Il n'y a pas de caféïne dans le déca.
    Molière est mort sur scène.
    Non, non, non et NON.
    Pour démonter une idée reçue retorse, il faut une bonne dose de culture gé, un brin d'insolence et beaucoup d'humour : tout cela ne manque en rien à Max Bird qui a décidé d'en finir avec les idées reçues qui polluent notre quotidien et nous induisent en erreur à longueur de conversation. Le jeune homme reprend les bases et détricote pour nous ces idées bien ancrées dans la mémoire collective.
    Histoire, physique, chimie, biologie, géographie, société, technologie, etc. : cultivez-vous sans vous prendre la tête !
    Max Bird anime une chaîne sur YouTube qui rassemble près de 500 000 abonnés. Il y traque les idées reçues en rétablissant des vérités souvent bafouées par le plus grand nombre. Avec des vidéos de qualité alliant humour et culture générale, il contribue à faire du Web un lieu où l'on apprend autant que l'on s'amuse, pour le plus grand plaisir de tous !

  • Ce premier Dictionnaire du Vatican, publié quelques mois après l'élection du pape François, est appelé à devenir l'ouvrage de référence sur le sujet.
    Le Vatican a toujours été un acteur des relations internationales - mais un acteur des plus singuliers. Ainsi, en 1935, à un ministre qui lui suggérait d'assouplir sa politique envers l'Église, Staline aurait répondu, péremptoire et méprisant : " Le Vatican ? Combien de divisions ? " Quatre-vingts ans plus tard, toujours pourvu de ses seuls gardes suisses, le Vatican continue cependant d'affirmer son influence, occupant la scène médiatique, sollicitant les intelligences de tous horizons, sur le mode spéculatif comme sur le mode polémique, mobilisant toujours les arts et, surtout, excitant plus que jamais la curiosité du monde entier. En mars et avril derniers, la renonciation de Benoît XVI et l'élection du pape François, premier pontife jésuite et non européen, n'ont été que le dernier épisode pour le moins inattendu d'une histoire mouvementée, souvent tramée dans le secret.
    Ce dictionnaire nous fait entrer dans un monde à part, avec ses codes, ses institutions, ses personnages, ses usages, sa geste, ses grandes aventures et ses petites misères. Le Vatican est tout à la fois récent (il n'apparaît qu'en 1870 et n'est reconnu comme État souverain qu'en 1929) et séculaire (il est fondé, au sens propre comme au sens figuré, sur le tombeau de l'apôtre Pierre, compagnon du Christ) ; petit (44 ha) et immense (son rayonnement est planétaire) ; réservé à quelques privilégiés (seulement 3 000 personnes y travaillent) et la patrie spirituelle de foules innombrables (plus d'un milliard de fidèles) ; solennel (les cérémonies les plus grandioses y sont célébrées) et prosaïque (on y fait la cuisine, on y entretient plusieurs dizaines de voitures, on y regarde le Calcio...) ; un foyer d'héroïsme (la plupart des papes qui y ont résidé ont été béatifiés) et un nid d'intrigues dont certaines, impliquant les officines italiennes les plus douteuses, ont défrayé la chronique. Bref, un univers à la fois trouble et lumineux, exemplaire et inquiétant.
    L'ouvrage traite du Vatican sous ses aspects historiques, politiques, artistiques, mais aussi financiers, sociologiques et institutionnels. Il explore ses rouages internes, relatifs notamment au fonctionnement des conclaves, analyse ses relations avec les autres États, évoque son influence dans le monde, ses forces, ses faiblesses et ses erreurs... Il aborde des questions très diverses comme celles des codes vestimentaires des papes, de leur alimentation, de la vie quotidienne au sein de cet État, du rôle de chacun de ses protagonistes, des employés aux cardinaux, sans oublier celle des femmes dans les structures vaticanes.
    Ce dictionnaire a été conçu, sous la direction de Christophe Dickès, par une équipe de 46 auteurs de 7 nationalités différentes, représentative d'une nouvelle génération d'historiens vaticanistes.

  • Une plongée culturelle, artistique, politique et scientifique dans la Renaissance : un retour salutaire à l'humaniste à l'heure où notre société peine à se souvenir de ses racines... La Renaissance fut sans conteste une des périodes les plus riches de l'histoire moderne. Véritable cataclysme tant artistique (Léonard de Vinci) que scientifique (Galilée) ou encore sociétal (invention de l'imprimerie, diffusion de la culture), elle fut le théâtre de découvertes qui ont chamboulé l'histoire et la pensée humaines. Berceau de l'humanisme, elle vit se construire la notion d'identité européenne, à travers le retour à la pensée et la culture antiques. Il était plus qu'urgent que les Nuls, à travers la plume éclairée et éclairante de Jean-Christophe Saladin, grand spécialiste d'Erasme, se penchent sur cette période d'une richesse inégalée dans l'histoire européenne.

  • Un livre cadeau par le YouTubeur aux 1,4 million d'abonnés !
    Après le succès du premier titre de Doc Seven, le revoilà avec un projet encore plus ambitieux et beaucoup plus volumineux (format +, pagination +++) : 777 infos stupéfiantes à partager en famille sous le sapin !
    Histoire, géo, technologie, sciences, culture geek : il y en aura pour tous les goûts !

  • Alors que le débat sur l'" identité nationale " continue de diviser la classe politique, ce Dictionnaire, d'une ampleur sans précédent, permet de rétablir certaines vérités et devrait faire débat à son tour.
    Qui de plus français que le couturier et mécène Pierre Cardin ou le premier vainqueur du Tour de France cycliste, Maurice Garin ? Sauf que l'un et l'autre sont nés Italiens. À l'inverse, combien de Français savent que le prix Nobel de littérature de l'an 2000 a été attribué à un citoyen français - naturalisé depuis trois ans - Gao Xingjian, né à Ganzhou soixante ans plus tôt ? Ce que la plupart de nos compatriotes savent, en revanche, c'est que la renommée de la France doit beaucoup à Frédéric Chopin, Marie Curie, Pablo Picasso, Le Corbusier, Samuel Beckett ou Charles Aznavour. Et ceux qui s'intéressent au destin politique de ce pays ont sans doute remarqué, sans remonter plus haut que la Révolution française, que ladite Révolution n'aurait pas tout à fait été la même sans le modéré Necker ou le radical Marat - deux Suisses -, la IIIe République sans Gambetta ou Weygand, la Résistance sans Boris Vildé, du premier réseau, celui du Musée de l'homme, ou le groupe Manouchian et ses fusillés stigmatisés sur l'Affiche rouge " parce qu'à prononcer leurs noms sont difficiles "...
    Pour mieux connaître cet apport exceptionnel des étrangers à l'histoire de notre pays, il manquait un ouvrage comme celui-ci. Il sera, à coup sûr, pour ses lecteurs une source éclairante et vivifiante de surprises, de découvertes, d'émotions.
    La période choisie commence en 1789, avec la proclamation solennelle et inédite de la nation française comme principe de souveraineté, et va jusqu'à nos jours, avec Stéphane Hessel ou Marjane Satrapi.
    La notion d'" étranger " est prise ici au sens juridique du terme, pour éviter toute subjectivité : être né de statut étranger, en France ou hors de nos frontières, qu'on le soit resté ensuite (comme Pablo Picasso), qu'on ait obtenu sa naturalisation (comme Yves Montand), qu'on l'ait abandonnée (comme Igor Stravinsky) ou qu'on ait failli la perdre (comme Serge Gainsbourg). Les naturalisés de naissance, comme Georges Perec, ne figurent donc pas dans ce dictionnaire, non plus que les ressortissants des colonies ou des départements d'outre-mer.
    Tous les secteurs d'activités sont représentés, de la littérature (Émile Zola) au sport (Raymond Kopa) en passant par le monde de l'entreprise (Carlos Ghosn) et de la création sous toutes ses formes. Les notices communautaires permettent de redonner toute leur place aux obscurs et aux sans-grade, qui jouèrent leur rôle dans l'édification de l'économie comme de la culture françaises, des mineurs polonais aux maçons portugais, des musiciens de bal musette aux chanteurs de raï.
    L'ouvrage, qui comprend 1 186 articles (1 112 notices individuelles, 22 notices collectives, 52 notices communautaires), est précédé d'une préface de Pascal Ory, son maître d'oeuvre.

  • Portrait du dandy légendaire, figure mondaine de la Belle Epoque.La vie et le portrait du dandy légendaire qui, jusqu'à sa mort, fascina ses contemporains et fut un phénomène médiatique exceptionnel : " prince de la mode " qui multiplia les conquêtes féminines, ami de Marcel Proust et de D'Annunzio, esthète qui mit son goût raffiné au service des collectionneurs américains, patriote partisan de l'Entente cordiale et de l'alliance franco-russe, acteur de l'ombre aux Conférences de la paix en 1919, père de famille attentif et chrétien exemplaire face à la maladie...
    Un tableau de la France de la Belle Époque à travers le destin d'un homme hors du commun, le dernier des grands seigneurs d'Ancien Régime, qui contribua à son éclat et à son rayonnement.

  • Comment trouver sa voie dans les domaines artistiques et culturels ? Coment choisir le métier qui nous correspond le mieux ? Peut-être en se posant les bonne questions : "Qui suis-je ?" et "Qu'est-ce que je veux faire de ma vie ?" Corinne Bocher propose une méthode simple et originale pour s'orienter dans le dédale des domaines artistiques et culturels : graphisme, cinéma, photographie, design d'objet, textile, médiation culturelle, conservation et restauration de patrimoine, etc.

    Grâce à cet ouvrage, vous allez construire votre propre carnet de bord, étape par étape, en commençant par définir ce qui vous caractérise ; votre histoire de vie, vos aspirations, vos qualités, vos valeurs... Puis vous découvrirez tous les métiers qui pourraient vous correspondre. Au-delà des plus connus, un répertoire vous permet d'en identifier beaucoup d'autres du côté de la réalisation, de la production et de la diffusion, qu'ils soient créatifs et/ou techniques. Enfin, vous allez déterminer la formation la plus adaptée, l'école la plus à même de vous accueillir. La liste est longue, mais les schémas synthétiques permettent de se repérer domaine par domaine et de révéler les points entre les filières.


    Largement illustré, ce livre vous questionne, vous donne de nombreux conseils, et de multiples témoignages vous éclairent sur les parcours possibles.

    Il n'existe pas une seule voie pour faire des études, mais plusieurs. Qui, mieux que vous, peut déterminer l'orientation qui vous convient le plus ? Le carnet de bord vous incite à formuler clairement votre projet.

  • Tout pour créer et gérer son association Complet et accessible, ce guide pratique constitue un outil de travail aussi bien pour les dirigeants (président, trésorier, secrétaire) que pour les professionnels chargés de les accompagner (fonctionnaires territoriaux, élus, banquier, expert-comptable, etc.). L'ouvrage aborde de manière pragmatique les questions clés de la vie associative (création, développement, gestion financière, organisation du bénévolat) dans leurs dimensions juridique, fiscale, comptable et humaine, rendant ainsi accessible un environnement réglementaire complexe.

    Indispensables à chaque étape de la vie d'une association, qu'elle soit de pratique (sports, loisirs...), de défense (usagers, riverains, parents d'élèves...), culturelle, humanitaire ou sociale, l'ouvrage et ses suppléments Internet contiennent :


    Les dernières dispositions vers le statut d'association d'intérêt général ;

    /> L'ensemble des modèles et formulaires nécessaires prêts à l'emploi pour créer une association, bâtir une convention (par exemple avec les mairies...) ;

    De nombreux textes réglementaires utiles ;

    Les conseils pratiques des auteurs sur les points sensibles ;

    De nombreux exemples issus de l'expérience des auteurs.

  • Le pamphlétaire Pierre Jourde récidive pour combattre le diktat de la médiocrité culturelle ! En 2011 sortaient les chroniques de Pierre Jourde, issues de son blog Confitures de culture, sous le titre C'est la culture qu'on assassine. Ses constats et ces questions étant toujours et peut-être même plus d'actualité aujourd'hui, il récidive en 2015 avec La Culture bouge encore ! Et le combat continue... Le célèbre romancier et critique littéraire explique comment les pouvoirs économique, politique et médiatique se conjugent pour nous plonger dans une nouvelle barbarie : abandon de l'école publique, transformation des universités en monstres bureaucratiques, télévision avilisante, mépris affiché de la littérature, mort de la culture populaire et disparition de l'esprit critique. De la société des médias à la littérature, en passant par l'art, Pierre Jourde trace un tableau cinglant de notre monde. Car face àcette agression, tous les coups sont permis, notamment l'ironie et la subversion ! Thèmes abordés : Société, Education, Art, Médias, Culture,Littérature

  • C'est une pluralité de cultures juridiques que nous révèle cet ouvrage. Chaque groupe de juristes dispose de pratiques, de savoir-faire et de manières d'être différents. Les prétendus principes juridiques atemporels inhérents au droit français sont ainsi

  • Résumé
    Parlures régionales, formes non écrites, hybridées, dominées, colonisées, marginales, migrantes, illettrées, clandestines, domestiques... S'articulent ces langues subalternes, dévaluées, ces manières du quotidien, ces lieux de mémoire et de l'intimité. Elles persistent,
    migrent, opèrent une cartographie souterraine, portent la mémoire du continent et les traces de l'histoire coloniale. S'opèrent alors des pratiques de liberté, des audaces philosophiques et littéraires qui
    laissent la porte ouverte à tout ce qui est susceptible d'initier une « machine intime de décolonisation ».

    Extrait de l'introduction
    Tout en gardant les deux pieds solidement ancrés dans la matière foncièrement hybride de l'expression vernaculaire, continuum vivant auquel nous participons constamment et intensément sans pourtant y prêter attention, cet ouvrage invite au voyage, à l'hospitalité, à la curiosité et à une pratique de soi qui puissent initier une machine intime de décolonisation - un « autre métabolisme passé-futur »...

    Échos de presse
    Le brillant essai de Dalie Giroux, Parler en Amérique, trace l'esquisse d'un projet de société alternatif, celui de décoloniser les littératures et langues subalternes.
    André-Anne Côté, Impact Campus

    L'essai Parler en Amérique témoigne d'une réflexion théorique approfondie, qui est toutefois rendue de façon limpide et accessible. Il défend avec éloquence les langues marginales comme autant de fragments de mémoire collective et de formes de résistance au pouvoir.
    Camille Toffoli, Nouveau projet

    L'auteure
    Née à Lévis en 1974, Dalie Giroux enseigne la théorie politique à l'Université d'Ottawa.

  • Ce guide s'adresse aussi bien aux membres qu'aux dirigeants associatifs. Complet, il fait le point sur le cadre juridique et opérationnel d'une association. Exemples à l'appui, il explique quelles sont les démarches à engager pour monter une association et surtout, la développer.

  • " Ce Dictionnaire gourmand est la somme de passions.
    Passion de cuisiner des plats sophistiqués comme des plats simples pour faire de tout repas un moment de plaisir.
    Passion de choisir des produits de qualité : variétés pour les fruits et légumes, morceaux pour la viande, cépages pour les vins, saisons, qualités nutritionnelles...
    Passion d'élaborer, guidée par l'extraordinaire littérature culinaire française, mais aussi par les envies, les réminiscences et les découvertes.
    Ce passé de la gastronomie française, ce Dictionnaire gourmand veut aussi le faire ressurgir : Quand et comment les produits que nous consommons sont-ils entrés dans le répertoire culinaire ? Comment sont nés et ont évolué les plats les plus emblématiques ? Quels témoignages en véhiculent la littérature, la peinture, le cinéma, la chanson ? Pourquoi, finalement, le "repas gastronomique des Français' a-t-il été inscrit par l'Unesco au patrimoine culturel immatériel de l'humanité ? " Marie-Hélène Baylac, historienne, a déjà réalisé plusieurs encyclopédie culinaire.

  • Depuis plusieurs dizaines d'années, l'Iran a fait la une de l'actualité. Aujourd'hui, après les années de guerre puis de sanctions internationales, une ère nouvelle s'est ouverte avec un seul mot d'ordre : le développement du pays et l'appel

  • La notion d´Asie centrale a émergé tardivement dans la littérature géographique. C´est seulement à partir de 1825 qu´elle vient supplanter celle de « Tartarie », souvent associée à la terreur mongole et caractéristique d´une perception de l´Asie centrale

  • Alors que l´usage d´Internet s´est généralisé, qu´il est aussi bien utilisé pour réserver un billet de train que pour organiser une révolution, aucun ouvrage ne s´est encore intéresséà ce qui fait la spécificité de la webculture.À travers plus d´une centaine d´entrées incontournables, l´Encyclopédie de la webcultureretrace dix ans d´histoire du Web, ses évolutions les plus importantes, les nouvelles pratiques qui ont émergé et, en filigrane, la culture qui en est issue. Parce qu´au-delà du medium technique, Internet est surtout un nouveau monde, que nous connaissons de façon autodidacte et forcément parcellaire. Pour la première fois, un livre donne accès à une compréhension globale du Web, de ses usages politiques, criminels, culturels, pratiques... Il donne les meilleures adresses du moment, tout en tentant d´apporter des réponses à quelques questions de fond : Qu´est-ce que Facebook a changé dans nos vies ? Qui sont les ennemis de l´Internet ? Comment Hitler est-il devenu une figure emblématique de l´humour sur Internet ? Les skyblogs sont-ils la plaie du Web ? Votre adolescent est-il un kikoolol ? Comment devenir populaire sur le Web ?

  • Vous avez la mémoire qui flanche ; le peu que vous saviez, vous l'avez oublié. Tests et examens vous donnent des sueurs froides, tandis qu'en société, par crainte de dire une sottise, vous restez obstinément muet, honteux, buté ? un cancre face à l'instituteur...
    Pourtant, érudition ne rime pas forcément avec punition : avec de bons outils, apprendre devient même un véritable plaisir. Exemples, chiffres et anecdotes à l'appui, cette nouvelle édition mise à jour et augmentée de La Culture générale pour les Nuls vous permettra d'assouvir, sans complexes ni ennui, votre appétit de connaissance sur les sujets les plus divers : l'histoire et la géographie, les arts et la littérature, les sciences, la technique et la vie quotidienne, le sport, les loisirs et les divertissements, ou encore la religion, la philosophie et la société.
    Prenez place : le banquet du savoir est ouvert !
    Découvrez comment :
    O Expliquer la naissance de l'Univers o Retenir les événements clés de l'Histoire o Comprendre les chefs-d'oeuvre de la littérature o Revivre les grands exploits sportifs o Entrer dans le monde de la technique o Déchiffrer les mystères des religions

  • Le contrat de sponsoring constitue le véhicule juridique de l'une des principales sources de financement du sport.

    Il est ainsi naturel qu'il suscite l'intérêt des acteurs du sport, des entreprises sponsors et de leurs juristes. Il y a certes des différences marquées entre un contrat d'image conclu par un athlète individuel, un contrat d'équipementier conclu par un club professionnel ou un contrat de partenariat officiel conclu par un organisateur d'événements sportifs. Mais ce sont à chaque fois des contrats de sponsoring et tous les contrats de sponsoring obéissent à une même logique.

    Au travers de cet ouvrage, les auteurs se proposent de livrer non seulement une analyse de l'ensemble des règles qui gouvernent les contrats de parrainage mais encore et surtout une méthode de construction cohérente, une méthode de rédaction efficace et sûre. De l'entame des négociations, jusqu'à sa rupture, en passant évidemment par sa signature, sont tour à tour présentés la nature juridique du parrainage, le rôle et la responsabilité des parties lors des négociations et les différentes clauses qui composent le haut, le corps et le bas du contrat.

    Sont ainsi étudiées les stipulations relatives à l'exploitation de l'image, à la mise à disposition de la marque et des autres signes distinctifs du parrainé ainsi que celles déterminant ses obligations publicitaires (affichage, promotion, etc.), sportives, financières et de comportement. Sont également exposées les clauses détaillant les engagements du sponsor et plus particulièrement son obligation de paiement (en numéraire ou en nature).

    Au fil des développements, le lecteur trouvera, par ailleurs, une réflexion d'ensemble sur des notions essentielles à la compréhension des spécificités du contrat de sponsoring : réglementation de la publicité pour le tabac et l'alcool, durée et exclusivité des engagements contractuels, règles de concurrence, conflits de sponsors, mise à disposition du matériel par le parrain au profit du parrainé, etc.

    Orienté résolument en direction des milieux professionnels, cet ouvrage est enrichi de nombreux conseils pratiques, d'exemples de clauses et de décisions de justice, les plus significatives des orientations suivies par la jurisprudence. II ambitionne ainsi d'offrir aux rédacteurs d'actes, juristes et avocats, comme aux étudiants, un certain nombre de solutions exprimant les meilleures pratiques pour préparer et construire un contrat de sponsoring équilibré et pleinement opérationnel.

    Il offre aussi aux non juristes, et notamment à ceux qui auront la charge d'activer les partenariats sur le terrain, une vision synthétique des points essentiels d'une relation complexe qu'ils mettront en musique dans la durée.

empty