• Cancers, broncho-pneumonies, asthmes... C'est aussi par la santé que nous prenons conscience des ravages de la pollution. Nos ancêtres de même : la première grande pollution date de la Belle Époque et fut consécutive à la révolution industrielle. Poussières de houille, traitement inexistant des eaux usées, exploitation animale provoquèrent anthracoses, fièvres typhoïdes, tuberculoses et autres grandes faucheuses.

    Par la force des choses, les premiers médecins hygiénistes sont donc écologistes. Avec l'aide des ingénieurs, ils luttent contre la pollution de l'air, le gâchis d'eau potable, les montagnes de déchets. Déjà obsédés par le recyclage, ils exploitent l'« engrais flamand », celui des humains, qui fait un bon compost, et mettent au point les stations d'épuration biologique.

    Le front sur lequel ils seront le plus performants ? La microbiologie. Et Semmelweis d'inventer les gestes barrières, Pasteur, le vaccin contre la rage, Koch, un faux remède contre le bacille qui porte son nom...

    Ce qui revit sous la plume de Pierre Darmon, c'est le monde du fog londonien, des chiffonniers de Paris, de Mary « Typhoid » la cuisinière porteuse saine. Où l'on verra que la concurrence entre médecins ne date pas d'aujourd'hui, pas plus que les foules confinées opposées aux mesures sanitaires et aux vaccins.

    Un panorama captivant et éclairant sur les rapports entre environnement et santé.

  • Résumé
    L'épidémie de grippe asiatique des années 1950 atteint la Colombie-Britannique et ravage la communauté. Les Autochtones sont livrés à eux-mêmes et les médecins
    blancs négligent de les soigner. La jeune Stacey, sa mère et les autres femmes du clan de Loup se serrent les coudes, enterrent leurs morts, à l'ombre de la prophétie de Corbeau : « Les grandes tempêtes façonnent la terre, font éclore la vie, débarrassent le monde de tout ce qui est vieux pour faire place au neuf. Les humains appellent ça des catastrophes.
    Ce sont juste des naissances. »

    Extrait de la préface
    Si nous ne sommes pas les bons sauvages dépeints par les écrivains romantiques, nous ne sommes pas non plus les brutes que décrivent certains auteurs racistes. Une
    tradition qui fait encore partie de notre vie aujourd'hui, c'est de parler aux arbres, aux plantes, aux poissons et aux autres animaux, et plus particulièrement à Corbeau
    et à Cèdre.

    L'auteure
    Née en 1950, Lee Maracle, auteure issue de la communauté Stó:lo, en Colombie-Britannique, est l'une des grandes voix de la
    littérature des Premières Nations.

    Traduit de l'anglais par Joannie Demers

  • L'ampleur du désastre écologique, chiffrée à l'envi, sidère. Scientifiques et acteurs de la société civile auront mis cinquante ans à agiter les consciences, avant que l'évidence s'impose.
    Ses causes sont connues, enfin admises. Ou presque. Principaux responsables du gâchis environnemental, le productivisme et le consumérisme des grands producteurs et des gros consommateurs. Un mode d'exploitation séculaire de la nature, irresponsable, sans limites, mû par l'appât du gain et la logique de l'accumulation. Et dont les effets délétères s'accélèrent et réactualisent la sentence de Victor Hugo - «c'est de l'enfer des pauvres qu'est fait le paradis des riches» -, la vulnérabilité des premiers étant sans commune mesure avec celle des seconds.
    Les pollueurs majeurs tardent à passer à la caisse, tandis que les secteurs populaires et les pays non industrialisés en font les frais.
    Comment les États du Sud, «émergents» ou «moins avancés», se positionnent-ils dans les négociations climatiques internationales?
    Quelles politiques mener en vertu du principe des «responsabilités communes mais différenciées»? Green Deal velléitaire ou System Change assumé?
    Les concepts d'éco-impérialisme, de justice verte, d'écologie décoloniale convoqués par les mouvements qui, en Afrique, en Amérique latine et en Asie, à rebours des opinions publiques, se mobilisent sur des enjeux environnementaux, apportent des réponses.
    Au carrefour des luttes sociales, des combats indigènes, du féminisme et des luttes multiples des peuples du Sud, la question écologique est devenue un prisme indispensable pour qui veut comprendre l'avenir et les possibles de l'humanité.

  • Les pesticides sont des produits dangereux. Pour cette raison, ils comptent parmi les substances chimiques les plus surveillées et ce, depuis des décennies. Des agences d'évaluation des risques contrôlent leur mise sur le marché et assurent une toxico-vigilance de leurs effets sur la santé.
    Comment alors expliquer l'accumulation de données épidémiologiques qui attestent la sur-incidence de pathologies chroniques - maladies neurodégénératives, hémopathies malignes, cancers - parmi les populations humaines les plus exposées, et en particulier les agriculteurs ?
    Pourquoi des résultats aussi inquiétants sont-ils si peu de répercussion sur les autorisations de mise en vente ?
    Le sociologue Jean-Noël Jouzel a mené l'enquête en France et aux États-Unis pour comprendre ce qui conduit les agences d'évaluation à ignorer volontairement certaines données scientifiques lorsqu'elles n'ont pas été élaborées selon les normes de la toxicologie réglementaire.
    Les industriels ont bien compris le profit qu'ils pouvaient tirer de cette routine normative. Ils ont en effet tout intérêt à suivre ce cadre, disposant par ailleurs des ressources matérielles nécessaires pour s'y conformer.

  • Le premier Youtuber 100 % écolo qui va vous faire kiffer l'écologie !
    Les bons réflexes et les infos à connaître avec une bonne dose d'humour dans un almanach complètement déjanté à la sauce Feuillage !
    "Salut bande de petits chasseurs cueilleurs !"
    Voilà comment le prof vous apostrophe au début de ses vidéos : et plus de 60 000 abonnés suivent ses tribulations bourrées d'humour et de provoc 100 % écolo !
    Pour parler écologie et toucher un max de monde, il faut déculpabiliser les gens et les faire rire : c'est ce que le Professeur Feuillage et son assistante sexy Sophie ont bien compris : place à la déconne tout en restant ultra sérieux et précis sur les sujets importants !
    Du remède contre la cuite du 31 décembre au pourquoi de l'exploitation du gaz de schiste, en passant par les petits gestes qui diviseront par deux votre conso d'énergie et les recettes bio pour vous régaler en laissant le Nutella au placard : découvrez les secrets de ces deux cinglés très attachants, mois après mois, tout au long de l'année et une bonne fois pour toutes : DEVENEZ ECOLO SANS DEVENIR CHIANT !

  • Partez à la découverte de la surprenante diversité des comportements alimentaires d'Homo carnivorus selon les époques, les pays, les cultures. Manger est loin d'être un geste anodin : pas moins de 30 tonnes de nourriture passent par le tube digestif d'un humain au cours de sa vie. Et une diète carnivore n'est pas sans laisser de traces. Cet ouvrage vous permettra de mieux comprendre non seulement l'impact d'un régime carné sur la santé, mais aussi ses conséquences réelles sur l'environnement et le bien-être animal.

  • Née dans l´océan ancestral il y a plus de 3,8 milliards d´années, quand les premières cellules se sont clonées par scissiparité, la vie s´est ensuite diversifiée avant d´exploser sur les continents. Bien plus qu´un simple inventaire d´espèces élaboré depuis plusieurs siècles, la biodiversité se définit comme l´ensemble des relations entre les êtres vivants et leur environnement : c´est la fraction vivante de la nature. Elle est actuellement très menacée par la croissance démographique et l´urbanisation, la destruction et la contamination des milieux naturels, la surexploitation des ressources, l´introduction anarchique d´espèces et le réchauffement climatique. Saurons-nous, au XXIe siècle, mettre fin à cette crise écologique sans précédent ?

  • Parler d'économie d'énergie aujourd'hui sans vous parler de la labellisation serait totalement obsolète. C'est pourquoi vous trouverez dans cet ouvrage des conseils indispensables : pour implanter, concevoir et réaliser votre maison ; choisir vos matériaux ; isoler et améliorer votre performance thermique ; choisir votre chauffage et vos équipements ; demander et obtenir la labellisation. Ainsi, l'auteur vous aidera à construire votre maison à énergie 0 ou basse consommation en respectant toutes les exigences et en obtenant le label BBC. "Un guide pratique et sur-mesure pour l'obtention de votre label"

  • Comme le soleil, le vent est une source d'énergie gratuite, inépuisable, et écologique. Aussi l'éolienne a-t-elle le vent en poupe ! Mais avant de bénéficier de ses watts, bien des décisions devront avoir été prises : va-t-on l'acheter ou la construire, vaut-il mieux un modèle à axe vertical ou à axe horizontal, doit-on se raccorder au réseau ? Et la loi, que dit-elle ? A ces questions, et à toutes celles qui touchent à l'éolien individuel, vous trouverez ici des réponses claires et concrètes.

  • L'ouvrage propose une réflexion critique à la fois sur la géographie et sur la région caribéenne comme elle a trop souvent été enseignée et décrite. Pour ce faire, cet espace est appréhendé à la fois dans sa globalité et dans le détail, au travers de nombreuses études de terrain menées par l'auteur durant les dix dernières années (Suriname, Haïti, Cuba, etc.). Le géographe Romain Cruse rejette ici d'emblée le mythe de la neutralité en sciences humaines, qui amène trop de chercheurs à décrire le monde qu'ils étudient du point de vue des classes moyennes occidentales. Fort des années passées dans les quartiers pauvres et les villages de pêcheurs de Trinidad, de la Dominique ou encore de la Jamaïque, il choisit volontairement d'adopter le regard des classes populaires caribéennes - regard à la fois inspiré des observations sur le terrain et fondé sur un travail de recherche minutieux dans les bibliothèques universitaires de la région. La Caraïbe ainsi décrite n'est donc ni un éden touristique, ni un modèle de libre-échange, ni une région de forte croissance économique. On découvre plutôt des sociétés profondément divisées selon des clivages ethniques et sociaux hérités du colonialisme, des bidonvilles abandonnés derrière des décors de carte postale, la manipulation des masses par les élites locales et les investisseurs étrangers, et un regard différent sur la condition caribéenne contemporaine. Une condition qui se nourrit d'un environnement particulier, d'une histoire singulière et de traits démographiques propres tels que la créolisation et le pluralisme.

  • Alors que les paysages européens ont connu depuis un siècle et demi une évolution considérable, ils n'occupent pas la place qu'ils méritent dans le débat environnemental actuel aussi bien chez les professionnels que chez les particuliers.
    Articulant histoire, géographie, sociologie et aménagement du territoire, Yves Luginbühl explore le paysage et questionne les enjeux de société qui lui sont liés. Mieux conjuguer qualité de cadre de vie, implications écologiques et usages démocratiques constitue, pour les sociétés européennes, un défi majeur.
    Des sensibilités sociales à la notion d'environnement, des paysages « naturels » aux paysages « culturels », de la notion de « belle nature » à la « construction paysagère », de la mise en ordre à la mise en scène, cette somme vivante et inspirée décrypte un élément essentiel de notre rapport au monde et des identités nationales et européenne.

  • PRIX PULITZER. "Une histoire claire et extrêmement complète des extinctions de masse en même temps qu'une merveilleuse évocation de la complexité de la vie. Un livre puissant." Al Gore Depuis l'apparition de la vie sur Terre, il y a eu cinq extinctions massives d'espèces. Aujourd'hui, les scientifiques estiment que notre planète est en train de vivre la sixième, la plus dévastatrice depuis la disparition des dinosaures. Mais cette fois, c'est l'homme qui en est la cause. Pour prendre toute la mesure de ce moment critique, Elizabeth Kolbert a mené une enquête passionnante sur la grande histoire de la vie terrestre, en remontant aux découvertes de Cuvier et Darwin, et sur le péril imminent qui la guette. Des îles du Pacifique jusqu'au Muséum national d'histoire naturelle de Paris en passant par la forêt amazonienne, elle est partie à la rencontre des scientifiques qui enregistrent chaque jour de nouveaux indices d'une réalité implacable. Avec ce livre majeur, salué dans le monde entier comme un événement, Elizabeth Kolbert signe d'une plume alerte et lumineuse le reportage le plus saisissant sur le sujet. Elle montre que l'humanité ne peut plus ignorer la crise environnementale, au risque de disparaître à son tour.

  • Toxic

    ,

    Les lobbies et les militants de l'environnement se livrent une guerre intense. La santé des générations futures est en jeu. Dans cette incroyable enquête de douze mois, l'équipe de l'émission Cash Investigation révèle l'étendue des dommages causés par l'industrie phytosanitaire. Les fruits et légumes, le vin, et même l'eau, sont contaminés par les pesticides et les perturbateurs endocriniens, malgré les rapports alarmants des autorités sanitaires. Les conséquences sont terribles : leucémie, autisme, malformations, hypofertilité, terrain cancérigène. L'industrie agroalimentaire et le secteur de la chimie multiplient les substances et les pratiques dangereuses. Ils font passer des lois à leur avantage, au mépris de la santé des enfants. Un document au plus près de l'enquête Cash Investigation sur l'un des plus grands scandales écologiques et sanitaires de notre époque. Ce livre propose aussi des solutions concrètes. La France est le premier consommateur de pesticides en Europe, et le troisième dans le monde. Et si on changeait tout ?

  • Jacques Testart pousse ici un cri de colère : quand les plantes génétiquement modifiées ne tiennent pas leurs promesses, quand leurs risques ne sont pas sérieusement évalués, quand les critiques sont systématiquement discréditées, que reste-t-il de la science ? Quand les entreprises qui diffusent les innovations pèsent fortement sur les commissions d´experts et les décideurs politiques, quand sont proposés des simulacres de concertation alors que tout est déjà décidé, que reste-t-il de la démocratie ? Il n´empêche, les innovations s´accélèrent, au nom de la modernité (« on n´arrête pas le progrès »), de la science (« tout est sous contrôle »), et de l´urgence (« on risque d´être en retard »). Et, le plus souvent, contre l´avis des populations. Il est pourtant possible de donner aux citoyens les moyens de produire un jugement éclairé, à l´exemple de la conférence de citoyens : un groupe de personnes, neutres, accepte de recevoir une formation complète et contradictoire avant d´élaborer ensemble un avis. Ainsi, la population pourrait-elle influer sur le choix des grandes orientations, notamment scientifiques. Légaliser cette procédure est la meilleure voie pour échapper au destin qu´imposent les forces économiques dominantes et ainsi appuyer sur les freins du vélo de la croissance tous azimuts. Avant qu´il ne soit dans le mur.

  • Il est à peine besoin de relever l'importance qu'il y a aujourd'hui à s'intéresser aux énergies renouvelables...
    Outre la nécessité pour toute collectivité de maîtriser son approvisionnement en énergies, d'une part, les énergies traditionnelles sont appelées à disparaître ou à subsister au prix d'investissements considérables, d'autre part, l'énergie nucléaire restera toujours spécifique et délicate à gérer et, enfin, la question du réchauffement climatique va rester pour longtemps au centre des préoccupations des politiques publiques.
    En toute logique, si la question des EnR est devenue essentielle d'un point de vue politique, stratégique, économique et industriel, elle l'est également d'un point de vue juridique. Or, à cet égard, c'est peu dire que le droit des EnR est transversal : d'origine tant communautaire que nationale, ce droit interpelle le droit civil, le droit des affaires, le droit de la construction, le droit fiscal mais aussi, naturellement, le droit de l'environnement, de l'urbanisme, le droit des collectivités territoriales et le droit public en général.
    Phase décisive d'un " projet EnR ", l'implantation des unités de production d'électricité ou de chaleur à partir d'EnR s'effectue dès lors dans un cadre contractuel complexe, à la croisée de ces nombreuses branches du droit. Conçu comme un guide du bon usage des contrats, avec des conseils pratiques sur les précautions spécifiques à prendre et des exemples de modèles " prêts à l'emploi ", cet ouvrage expert offre aux opérateurs et à leurs conseils les outils nécessaires pour sécuriser leurs projets : montages contractuels permettant l'occupation d'une propriété privée, publique ou du domaine public naturel ; clauses suspensives liées à l'obtention des autorisations administratives ou à la conclusion des contrats de financement ; modèles d'actes et de contrats spécifiques (baux emphytéotiques, convention d'occupation du domaine public, bail à construction, concession d'utilisation du domaine public...).

  • Quelles seront nos plus grandes villes en 2030 ?D'où proviendront nos vins en 2050 ?Quels modes de vie, de transport, de consommation adopterons-nous ?Quels seront les métiers de demain ?Combien y aura-t-il, dans notre pays, de chats, de loupsou de chacals dorés ?Université, francophonie, économie : comment la Francerayonnera-t-elle au XXIe siècle ?Les scientifiques ont établi des prévisions sur le climat, la population, l'énergie et d'innombrables autres sujets. Construit à partir de ces travaux et illustré de nombreuses cartes et infographies, l'Atlas de la France du futur dresse le portrait de ce que sera la société française durant les cent prochaines années.

  • Un nombre croissant de citoyens et en particulier d'acteurs du bâtiment est sensible à la préservation de l'environnement. Ce livre a pour but d'informer sur les méthodes et les techniques permettant de faire évoluer les bonnes intentions, relayées par exemple par la démarche " HQE - haute qualité environnementale ", vers une réelle performance environnementale. Le premier chapitre précise les problèmes auxquels nous sommes confrontés de manière à définir ensuite des critères de qualité environnementale pertinents. Les méthodes proposées pour évaluer ces critères permettent d'établir un lien entre les décisions et les impacts environnementaux. Elles constituent ainsi une aide à l'éco-conception des bâtiments, depuis les premiers stades d'un projet (choix d'un site, programme, esquisse architecturale) jusqu'à la conception détaillée, la réalisation et la gestion des bâtiments. Un chapitre est consacré aux éco-techniques dans le domaine des économies d'énergie et d'eau, des énergies renouvelables, de la gestion des déchets, des matériaux à moindre impact, en incluant des aspects de confort et de santé. L'ouvrage se termine par la présentation d'exemples concrets et de réalisations. Il s'adresse aux maîtres d'ouvrages, architectes, bureaux d'études techniques, entreprises, gestionnaires de bâtiments et à toute personne intéressée par la qualité environnementale de nos lieux de vie.

  • A lheure où nous sommes bombardés dinformation, L'Eléphant propose chaque trimestre de grands dossiers de Culture Générale, permettant de simprégner durablement dune connaissance précise, hiérarchisée et validée, avec un vrai plaisir de lecture.

    La revue joue sur la diversité des sujets dans sept grands domaines :
    Arts et Littérature, Sciences et Environnement, Histoire, International, Politique et Société, Philosophie et Religion, Bien-être et Santé.

    Les sujets sont abordables par tous, à partir de 15 ans.
    Chaque dossier se conclut par des quizz et des énigmes, pour jouer et mémoriser.

    La revue est relayée par un service dentrainement personnalisé sur Internet et tablettes, le lecteur sélectionnant les matières quil souhaite approfondir à son rythme.

  • Développement durable en entreprise : mode d'emploi !
    Levier de performance, le développement durable contribue largement à améliorer l'efficacité économique et financière des entreprises.

    Facteur de réduction des coûts, d'innovation, de motivation et de consensus en interne, le développement durable rapproche également l'entreprise des territoires. Il sert aussi à anticiper toutes sortes de risques et devient chaque jour un atout concurrentiel pour le business et le recrutement.

    Cerise sur le gâteau, il permet de limiter les impacts négatifs sur les territoires du changement climatique et les fractures économique et sociale. Il est aujourd'hui la condition pour que les entreprises puissent continuer, dans la durée, à créer de la valeur sur la planète.

    Un ouvrage complet et pragmatique qui pour la première fois :
    - fournit des indications claires pour mettre en oeuvre et réussir le développement durable dans l'entreprise - prend en compte les aspects environnementaux mais aussi économiques, sociaux et sociétaux - met en exergue des exemples d'entreprises qui se sont engagées avec succès dans cette voie - propose des outils pour mesurer l'impact de son action

  • Les organismes génétiquement modifiés (OGM) vont-ils réaliser des miracles pour nourrir la planète, ou aboutir à un désastre ? Scientifiquement la question ne se pose pas ainsi. Qu'en est-il de la brevetabilité ? La coexistence entre les cultures d'OGM et les autres est-elle possible ? Quelle est la place du chercheur dans un tel contexte ? Il n'existe actuellement en France aucune culture transgénique ; il faudrait, entend-on, évaluer davantage les OGM. Cependant, cette recherche est aujourd'hui impossible dans notre pays. Pourquoi un tel paradoxe ? Après plus de quinze ans de polémiques, il n'y a plus de doute : la querelle des OGM est avant tout politique. La science est-elle dévoyée par cette politisation du débat ? L'interférence du politique a-t-elle des effets sur la science ? Quel rôle jouent les médias, et notamment les plus militants ? L'usage de la violence contre des expérimentations scientifiques est-il un moyen d'expression politique acceptable ? Cet ouvrage, rythmé par les tribunes de l'auteur depuis 2007, fait apparaître les points cruciaux soulevés par la problématique OGM depuis ses débuts, dressant un portrait parfois peu flatteur de ses soubassements politiques.

  • De l'eau à l'air en passant par le sol,
    les énergies et le climat, ce livre décrit
    et analyse avec justesse, humour et passion
    le rôle, les menaces et les enjeux
    de tout ce qui nous entoure.

  • Dans la lutte contre le rechauffement climatique, on a tout essaye... sauf le gaz ! Alors que le respect des objectifs fixes dans le cadre de la COP21 s'eloigne, l'heure n'est plus au dog- matisme. Pour preserver la planete et reduire les emissions de CO2 au plus vite, il est grand temps d'utiliser le potentiel d'innovation lie a cette ressource naturelle : le gaz est et sera le meilleur allie de la transition ecologique.

    C'est en offrant cet eclairage inattendu sur la face cachee du gaz que Dominique Mockly renouvelle en profondeur les debats sur l'environnement et l'economie verte. En combat- tant les cliches et les solutions simplistes, cet expert reconnu des problematiques energetiques ose rompre avec le consen- sus ambiant et les idees toutes faites. Non, toutes les energies fossiles ne sont pas les ennemies de l'ecologie ! Et mieux, le gaz peut accelerer le developpement des energies renouvelables !

    L'urgence environnementale merite mieux que des slogans empreints de bonne conscience. Au travers de cet essai vif et documente, l'auteur delivre plus qu'une conviction : il defend des pistes concretes pour donner corps a l'ambition ecologique tout en garantissant l'equilibre de nos societes. Son approche, resolument audacieuse et passionnee, seduira tous ceux qui veulent percer a jour les mysteres du monde des energies. 

  • Dans les années quatre-vingt-dix, Michel Despax soulignait déjà l'intérêt de croiser, dans l'entreprise, questions sociales et approches environnementales.
    Cette thématique est aujourd'hui arrivée à une maturité certaine. Désormais requise par l'expansion du concept de développement durable, une analyse des enjeux et des difficultés auxquels sont confrontés les décideurs s'impose. Dans un contexte particulièrement changeant et complexe (loi du 1er août 2008 relative à la responsabilité environnementale, règlement Reach, Grenelle de l'environnement, montée en puissance des obligations de sécurité, etc.), cet ouvrage collectif est l'occasion de mettre en lumière la place des impératifs de sécurité, de santé et de durabilité dans l'entreprise : concept d'environnement de travail, prévention et gestion des risques, alerte et implication écologique des salariés et de leurs représentants, incidences de la responsabilité environnementale...
    L'objectif est de clarifier les incidences juridiques des notions de développement durable et de gestion globale des risques dans une perspective transversale intégrant droit du travail et droit de l'environnement. Une approche novatrice utile pour les juristes, les gestionnaires, les patriciens du Droit (avocats, DRH, partenaires sociaux...), les responsables de formation et, naturellement, les étudiants.

  • Septième de la collection "Les baromètres de la performance", cet ouvrage propose aux dirigeants d'entreprise, responsables qualité et consultants une méthode inédite et outillée pour mesurer la performance de la fonction qualité et son évolution dans le temps.

    Grâce à cet ouvrage, le lecteur sera capable de répondre aux questions suivantes :

    Qui sont les clients d'une fonction qualité ?
    La fonction qualité est-elle correctement dimensionnée ?
    Quelle place doit avoir la fonction qualité dans mon organisation ?
    Quels sont les rôles et les missions d'une fonction qualité ?

empty