Littérature germanophone

  • Après L'Île aux mille sources, l'auteure du Pays du Nuage blanc (plus de 200 000 exemplaires vendus en France, toutes éditions confondues) nous offre son huitième roman, où après la Nouvelle-Zélande, elle entraîne ses héroïnes dans les décors enchanteurs des îles caribéennes. Deirdre, comme sa mère Nora jadis, aspire au bonheur, à la liberté et à un monde plus juste. Jamaique, 1753. Deirdre, la fille de Nora et de l'ancien esclave Akwasi, vit dans la plantation de sa mère et de son beau-père.
    Les garcons de l'île, fascinés par la jeune métisse, ne cessent de lui tourner autour. Mais Deirdre n'a d'yeux que pour un seul homme : le Dr Victor Dufresne...
    Après L'Île aux mille sources, Sarah Lark entraîne de nouveau ses héroines dans les décors enchanteurs des îles caribéennes. Mais, sous les tropiques, le temps comme le destin se montrent parfois capricieux...
    " Une épopée dans les Caraibes du xviiie siècle. Une saga flamboyante ! " Babelio

  • Fleurs de feu

    Sarah Lark

    " Amour, chagrin, espoir et nouveaux départs, dans les paysages colorés de Nouvelle-Zélande. Sans doute le meilleur roman que Sarah Lark ait écrit depuis longtemps. " Bremen Magazine
    1837. L'espoir d'une vie meilleure pousse Ida et ses parents à partir à l'autre bout du monde, en Nouvelle-Zélande. Quand leur navire, accoste enfin au sud de l'île, les colons s'installent dans un village de pêcheurs. Et Ida déchante.
    Non seulement est-elle mariée de force à un homme qui se révèle brutal, mais la vie, au sein de cette communauté rigoriste, y est tout aussi dure qu'en Europe.
    Par chance, Ida se lie avec Cat, qui n'a pas non plus été épargnée par le destin. Les deux jeunes femmes vont dès lors se soutenir. Et, qui sait, trouver enfin le bonheur...
    Le premier volet de cette nouvelle saga n'est pas sans rappeler
    Le Pays du nuage blanc, l'immense succès de Sarah Lark.

  • Quand deux amies d'enfance se retrouvent après s'être perdues de vue, bien des souvenirs resurgissent. Pas forcément les meilleurs... Mais quelle meilleure occasion que de faire enfin la paix avec soi-même ? Zoé fait face à une décision difficile : une opération chirurgicale à haut risque peut lui sauver la vie.
    Sur un coup de tête, elle décide de retourner à Penderak, station balnéaire des Cornouailles où elle a passé, adolescente, les plus beaux étés de son existence - et connu un drame.
    Quatorze ans ont passé. Pour la trentenaire encore célibataire, il est temps de lever le voile sur le cauchemar qu'elle a vécu. Et de revoir Jack, qu'elle n'a cessé d'aimer. De s'imaginer vivre à ses côtés.
    Mais les ombres du passé peuvent resurgir à tout moment...

  • Nouvelle-Zélande, 1875. Lizzie et Michael cultivent l'espoir d'un jour posséder leur propre domaine. Mais ces perspectives heureuses sont soudain assombries par la disparition de leur fi lle adoptive, kidnappée par un chef maori...Pendant que Michael se démène pour retrouver sa fi lle, Kathleen - son ancienne fi ancée - apprend une bonne nouvelle : son fi ls Colin rentre au pays. Mais nul ne mesure les conséquences de ce retour pour les deux familles...Prenant pour toile de fond les paysages grandioses de la Nouvelle- Zélande, Sarah Lark fait la part belle à ses héroïnes, et au combat qu'elles mènent pour conquérir liberté et indépendance.

  • Irlande, 1846. A 17 et 19 ans, Kathleen et Michael sont amoureux. Ils ne rêvent que d'une chose : quitter leur île natale pour rejoindre les Amériques, y fonder une famille et commencer une vie nouvelle. Car Kathleen est enceinte... Mais ces projets s'effondrent quand Michael est arrêté pour avoir volé du pain. Il est alors envoyé en Australie pour y purger sa peine. Au cours de la traversée, il fait la connaissance de Lizzie, une jeune prostituée. Pendant ce temps, Ian Coltrane, un vendeur de bétail, demande en mariage Kathleen, inconsolable depuis le départ de son amant. Ses parents acceptent sans hésiter. Les jeunes époux partent alors tous deux pour la Nouvelle-Zélande, dans l'espoir d'y faire fortune. Hélas, Ian se révèle vite cupide et violent. De son côté, Michael qui ne cesse de penser à Kathleen est courtisé par Lizzie. Pour échapper au sort qui les attend, ils décident tous deux de s'enfuir pour la Nouvelle-Zélande. Le destin saura-t-il réunir Michael et Kathleen ?

  • Le pays du nuage blanc

    Sarah Lark

    • Archipel
    • 1 Septembre 2013

    « La légende veut que les premiers Maoris arrivèrent en pirogue depuis la Polynésie. La première image qu'ils eurent de la Nouvelle-Zélande fut cette île enveloppée d'un long nuage blanc. D'où le nom qu'ils lui donnèrent. »Londres, 1852. Helen, préceptrice de deux enfants dans une riche famille, répond à une annonce qui propose à des jeunes femmes de partir épouser des Britanniques installés en Nouvelle-Zélande.Sur le bateau qui la mène à Christchurch, elle se lie avec Gwyneira, une jeune noble galloise qui immigre à cause des difficultés financières de son père.L'amitié entre les deux femmes sera indéfectible malgré les épreuves, les désillusions et la haine, surtout, qui déchirera leurs deux familles. Mais elles auront la joie de voir leurs enfants s'unir et inventer une nouvelle vie, en osmose avec les autochtones et la nature.Le Pays du nuage blanc, à la faune et à la flore hors du commun, est un personnage à part entière de cette « saga grandiose sur la colonisation de la Nouvelle-Zélande et la culture des Maoris. » (Der Spiegel)

  • Le chant des esprits

    Sarah Lark

    Gwyneira - l´une des deux héroïnes du Pays du nuage blanc - élève sa petite-fille Kura et s´inquiète pour elle. La jeune métis de quinze ans, surnommée la reine maorie, possède un physique et une voix magnifiques qui suscitent l´admiration.
    Mais, capricieuse et uniquement intéressée par la musique, Kura refuse d´assumer son rôle d´héritière de Kiward Station, le domaine familial. Gwyneira décide alors de l´envoyer en pensionnat pour lui donner une éducation stricte.
    C´est alors que Kura rencontre William Martyn - le fiancé de sa cousine, la petite-fille d´Hélène - autre héroïne du Pays du nuage blanc... Le coup de foudre est réciproque. Kura et William décident de se marier, au grand dam de tous.
    Kura pourra-t-elle cependant se contenter d´un rôle d´épouse alors qu´une grande carrière musicale lui est promise ?
    Portée par un puissant souffle romanesque, ce roman confirme le talent d´une auteure découverte avec Le Pays du nuage blanc...

  • Le cri de la terre

    Sarah Lark

    Gloria, l'arrière-petite-fille de Gwyneira McKenzie (la jeune Anglaise qui débarquait sur les côtes de la Nouvelle-Zélande dans Le Pays du Nuage blanc), a joui d'une enfance et d'une adolescence idylliques à Kiward Station, la ferme familiale. Mais tout s'effondre quand ses parents - pourtant absents car pris par la carrière de cantatrice de sa mère - lui font savoir qu'il est temps pour elle de devenir une véritable lady. Gloria doit alors tout quitter et faire ses adieux à ceux qui l'entourent, en particulier son cousin Jack, dont elle est très proche. Destination l'Angleterre et un austère pensionnat ! Contrainte de se plier aux règles strictes de l'établissement, incapable de s'intégrer, Gloria se retrouve plus seule et démunie que jamais. Aussi décide-t-elle de rentrer coûte que coûte dans son pays, celui du nuage blanc, et, qui sait, d'y retrouver Jack...

  • Désespérée par la mort de son mari, Rebecca Brandt, réfugiée dans sa maison de Provence, est sur le point de mettre fin à ses jours lorsque surgit Max, le meilleur ami de son mari, qui déclare vouloir passer quelques jours de vacances avec elle. Il est accompagné d'un jeune couple d'étudiants, Marius et Inga, qu'il vient de prendre en stop. Rebecca oublie à leur contact son sinistre projet et leur propose de camper dans son jardin. Au bout de quelques jours, Marius, qui semblait si léger et si gai, se montre soudain irascible et agressif. Surtout envers Rebecca, qui, incrédule, comprend peu à peu que le cauchemar ne fait que commencer...

  • Virginia mène une existence sans surprise dans sa demeure isolée du Norfolk, entourée de son mari et de sa fille. Jusqu'au soir où Nathan frappe à sa porte. Elle reconnaît aussitôt le naufragé qu'elle avait secouru quelques semaines auparavant en Ecosse. Pour la seconde fois, l'homme vient lui demander l'hospitalité. Sans savoir pourquoi, Virginia le laisse s'immiscer dans sa vie. Au fil des jours, les conversations deviennent plus intimes et celui qui n'était qu'un inconnu se révèle un confident au charme troublant. Elle d'habitude si secrète lui fait part du sentiment de culpabilité qui la ronge depuis des années. Mais lorsque sa fille disparaît, Virginia, désespérée, se met à soupçonner Nathan. Doit-elle regretter de s'être autant livrée à lui? Charlotte Link signe ici un formidable roman où rebondissements et fausses pistes se multiplient jusqu'au dénouement, haletant et imprévu.

  • Attention ! Zone de haute tension psychologique0500 Cinq ans plus tard, Rosanna doit écrire une série d´articles sur les disparitions inexpliquées pour un magazine. L´occasion pour elle de savoir enfin ce qui est arrivé à Elaine. La journaliste est loin de se douter qu´en s´engageant dans cette enquête elle va se mettre en danger de mort...

  • Lorsque Franca Palmer, ne se sentant plus le courage de supporter les exigences de son métier d'enseignante, de son mari, de son quotidien, choisit de se réfugier à Guernesey, elle sait qu'elle trouvera chaleur et amitié auprès de la propriétaire de la roseraie du Variouf, un délicieux village du sud de l'île. Très vite, une amitié empreinte de pudeur et de réserve naît entre la jeune Allemande et Béatrice. Mais une aura de mystère plane sur la roseraie. Franca va bientôt découvrir que tous les indices semblent mener au passé des deux femmes, à l'époque où l'île était occupée par les troupes allemandes. Peu à peu, les passions s'exacerbent et un nouveau drame éclate, quarante-cinq ans jour pour jour après le premier.

empty