Littérature italophone

  • Deux femmes, deux époques, un même amour des livres...
    Sofia Bauer, relieuse à ses heures perdues, vit à Rome. Son couple bat de l'aile et elle sent son existence lui glisser entre les doigts. Passionnée de livres anciens, elle entre un jour dans une librairie et s'y voit offrir un vieil ouvrage contre la promesse de le remettre en état.
    Alors qu'elle s'attelle à sa restauration, Sofia tombe sur une lettre manuscrite, dissimulée entre les pages. Celle-ci est signée de la main de la relieuse originale du livre, une certaine Clarice von Harmel, ayant vécu à Vienne au début du XIXe siècle. Une femme qui s'est battue pour son indépendance et sa liberté, les payant au prix fort. Elle y évoque un fascinant secret que Sofia n'aura alors de cesse de mettre au jour, aidée en cela par Tomaso Leoni, chasseur de livres rares et expert en graphologie... Indice après indice, le couple mène une enquête rocambolesque à travers l'Europe et redonne une voix à Clarice, dont le courage et la détermination guideront Sofia sur le chemin de sa nouvelle vie...

  • - 64%

    ET SI LA VÉRITÉ ÉTAIT DE L'AUTRE CÔTÉ DU MIROIR ? La maison aux miroirs, une grande villa de Positano, est le seul endroit où Milena, comédienne, se sent vraiment chez elle. C'est là qu'elle a grandi avec son grand-père Michele. Elle en connaît tous les recoins, à commencer par la majestueuse entrée ornée de glaces qui lui vaut son nom.
    Mais un jour, pendant l'une de ses visites au vieil homme, des ouvriers retrouvent un squelette sur la propriété. La police ouvre aussitôt une enquête. Michele, malade, semble particulièrement bouleversé par cet événement. Au gré de ses délires surgit un nom : celui d'Eva, sa femme, disparue des années plus tôt.
    En quête de réponses, Milena va tenter de percer le mystère qui entoure l'identité de la victime. Pourrait-elle être sa grand-mère, dont elle ignore tout ? Pourquoi Eva, l'Américaine, est-elle partie subitement en abandonnant mari et enfant ?
    Un voyage dans le temps et dans l'histoire qui nous plonge dans l'âge d'or du cinéma italien, sur les traces d'une vérité indispensable à Milena pour comprendre son passé et embrasser le présent.

  • " Même visage délicat, même nez fin. Elles étaient absolument identiques ! Iris aurait juré se trouver devant un miroir. "
    C'est au milieu des plantes qu'Iris se sent chez elle. Inlassablement, elle sauve les arbustes jetés dans les poubelles d'Amsterdam, sème des fleurs au gré du vent et crée des jardins en cachette, la nuit.
    La jeune femme s'accommodait bien de cette vie solitaire, jusqu'à aujourd'hui. Envoyée à Londres par un magazine pour couvrir la plus grande exposition florale au monde, elle tombe nez à nez avec son double, Viola.
    Soeurs jumelles, Iris et Viola ont été séparées vingt ans plus tôt. Désormais réunies, elles vont chercher des réponses à Volterra, la ville qui les a vu naître. Leur grand-mère les y attend dans l'immense demeure toscane qui abrite les secrets des Donati depuis des générations. Elle seule pourra leur révéler la raison de leur séparation et les aider à trouver leur voie.
    Après le succès du
    Parfum des sentiments, Cristina Caboni revient avec un roman plein de douceur et d'émotions, une ode à la nature qui distille ses notes fleuries et sensuelles.

  • Le "Quand Harry rencontre Sally" à l'italienne
    Lorsque Camilla et Silvestro se croisent pour la première fois, ils se regardent mais ne s'apprécient pas vraiment. Il est farceur et dilettante, elle est studieuse et solitaire. Mais, désormais seuls sur un vaporetto sur les eaux brumeuses de Venise, l'alchimie opère. Et voilà, c'est parti pour dix années à se croiser, se revoir, se chercher, s'éviter, se perdre, se rater entre Venise et Moscou. Des jeunes années pas forcément perdues, où chacun des personnages tente de devenir adulte, et où chante l'imperfection de la vraie vie qui ne tombe jamais juste. Entre hésitation et rendez-vous manqués, leurs chemins se scelleront-ils enfin ?
    Un premier roman prometteur qui a pour but de faire connaître Valerio Mieli en France, mais qui est aussi un pari artistique. Alors que de plus en plus de livres sont adaptés au cinéma, ici, c'est le film qui a donné lieu à un roman. Dix Hivers à Venise permet de faire un lien entre la littérature et le cinéma, l'écriture scénaristique et l'écriture romanesque, et offre déjà de riches discussions interdisciplinaires.

empty