• De nos jours à Rome, le Pape Clément XV est mis au courant d'un rapport explosif sur les finances du Vatican. La banque du Saint Siège a été ruinée par un certain Madoff - l'église catholique est en faillite. Tétanisé, il va bénir la foule depuis son balcon, quand un déséquilibré l'abat à bout pourtant.
    XIVème siècle. Le roi Philippe le Bel et Guillaume de Nogaret préparent la chute de l'Ordre du Temple, banquier de l'Europe et puissance indépendante des rois et du pape. Des chevaliers de l'Ordre se préparent au pire. Leur objectif est de soustraire le trésor de l'ordre des griffes du roi et du pape?
    Dans ce nouvel opus, Antoine Marcas se lance à la recherche du trésor des Templiers à travers la France, s'engageant dans une course contre la montre avec des tueurs énigmatiques. La tour de Chinon, la basilique Saint Denis, la cathédrale Notre Dame? Autant d'étapes clés d'un parcours ésotérique à l'ombre de la croix du Temple pour un trésor inouï, qui recèle peut-être un secret vieux de deux mille ans.

  • La franc-maçonnerie en 200 notions illustrées ! Que diriez-vous de découvrir dans un seul et même livre comment la franc-maçonnerie moderne s'est constituée au siècle des Lumières, que ce sont des rites organisés en " degrés " qui permettent à un franc-maçon de progresser, ou encore que les symboles utilisés par la franc-maçonnerie sont empruntés aux métiers des bâtisseurs de cathédrales ? C'est ce que vous proposent les Nuls en 200 notions illustrées avec ce tour d'horizon de l'histoire de la franc-maçonnerie à travers les âges. Vous saurez tout sur des thèmes aussi variés que les loges, les enseignements secrets, les obédiences, les symboles... Le tout en un seul livre !

  • Depuis des années maintenant les lecteurs et le monde de l'édition attendent la parution d'un nouveau livre de Dan Brown. Ce sera chose faite le 15 septembre prochain, date de la sortie américaine deThe Lost Symboldont le premier tirage s'élèvera à 5 millions d'exemplaires et qui est, avant même sa parution, un best-seller sur amazon.com. Même si le plus grand mystère entoure le manuscrit, nul n'ignore que le sujet du roman aura pour axe principal la franc-maçonnerie. Parce que l'un est journaliste et l'autre franc-maçon et parce qu'ils sont les auteurs à succès d'une série de thrillers ésotériques dont le décor est justement la franc-maçonnerie, Éric Giacometti et Jacques Ravenne, en toute connaissance de cause, vont nous livrer un décryptage unique et passionnant de cette appropriation par Dan Brown de la franc-maçonnerie américaine...

  • Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la franc-maçonnerie ! Vous croyez que, dans les loges maçonniques, on invoque le Diable ? Vous pensez que les francs-maçons sont de tous les complots ? Vous voyez des frères partout ? Alors ce livre est fait pour vous ! Suivez donc Jean Acacio dans ses tribulations, et vous verrez que les francs-maçons ne sont peut-être pas ceux que l'on croit...

  • Bienvenue dans le temple de la franc-maçonnerie !Mettez de côté vos idées reçues, fermez vos oreilles aux rumeurs et ouvrez grands vos yeux ! Cet ouvrage propose aux hommes et aux femmes de tous horizons de découvrir l'une des plus anciennes sociétés secrètes du monde occidental : la franc-maçonnerie.
    Sans faire de prosélytisme, ni verser dans l'ésotérisme, il permet de mieux comprendre les mécanismes et le caractère sacré de l'expérience initiatique tout en dépoussiérant certaines légendes attachées aux francs-maçons. Qu'est-ce que la franc-maçonnerie ? Quelle est son histoire ? Quel est son poids dans la vie publique ? Quelle philosophie sous-tend son action ? Comment déchiffrer les symboles maçonniques ? Qu'est-ce que l'initiation ? Comment devenir franc-maçon ? Toutes les réponses à ces questions, et bien d'autres encore, dans un ouvrage didactique dépourvu de jargon !Découvrez comment :
    - Comprendre le fonctionnement de la franc-maçonnerie - Assimiler le système des degrés - Entrer dans une loge - Débusquer les rumeurs et les mythes - ... Et bien plus encore !

  • Voici un « livre ressources » sur l'univers initiatique de la franc-maçonnerie, appelé à faire autorité.L´art royal (expression courante pour désigner la pratique maçonnique) intrigue toujours, répondant au goût d´un vaste public pour les secrets et supposés complots. Face à tant de fascination irrationnelle, parfois de méfiance, peut-on prétendre à une certaine objectivité historique ? La Franc-maçonnerie tente de répondre à cette interrogation, en offrant une source vive d´information et de références. L´ouvrage s´adresse aux profanes comme aux initiés, aux historiens comme aux curieux venus de tous les horizons de la pensée, à tous ceux qui veulent comprendre, au-delà des peurs et des fantasmes habituels. Il propose des pistes de réflexion, des débats d´idées, des dossiers, des documents historiques sur un sujet qui n´a cessé, depuis plusieurs siècles, de susciter des commentaires passionnés.

    Ces 1 200 pages présentent non seulement un historique de la démarche initiatique, de ses origines hypothétiques à aujourd´hui, mais aussi des diverses obédiences et des rites pratiqués, des symboles utilisés, de l´évolution des tempéraments, des ambitions et des pratiques.

    Cette entreprise monumentale s´appuie sur le concours d´auteurs émérites, pour la plupart initiés, appartenant à des obédiences et des rites d´origines diverses. Cherchant à éviter les partis pris et l´esprit de caste, tout en laissant libre chaque auteur d´exprimer ses interprétations et ses spécificités, le livre donne à entendre les résonances profondes d´une certaine pensée maçonnique plutôt que de se crisper sur des positions politiciennes tranchées ou sur des idéologies réductrices. Une volonté d´éclectisme « éclairé et ordonnée ».

    Cet ouvrage comprend sept chapitres (en symbolique maçonnique, le nombre sept est celui des sept officiers qui rendent la Loge « juste et parfaite » et représente aussi l´âge du maître), qui rendent compte de cette formidable épopée spirituelle à travers plusieurs siècles. Les Annexes offrent au lecteur quelques textes fondateurs, un dictionnaire des frères et soeurs « célèbres », un lexique des outils symboliques et d´autres termes spécifiques, sans omettre une bibliographie générale la plus explicite possible.

  • Le rôle du Grand Orient dans l'instauration et l'évolution de la IIIe RépubliquePlus ancienne obédience maçonnique française datant de 1773, le Grand Orient de France, sous la IIIe République, est engagé dans les principales luttes politiques de son temps - pour l'enseignement public, laïc et obligatoire ; pour la séparation des Églises et de l'État ; contre le Concordat, etc. Les maçons oeuvrent alors à la naissance des grandes lois républicaines et laïques et se font en outre " architectes de l'Empire ", jouant un rôle essentiel dans l'expansion coloniale. Patrice Morlat, fort de sa grande connaissance du sujet et grâce à de nombreuses archives jusque-là inédites, examine le rôle et l'influence des loges dans l'évolution des possessions coloniales, leur mise en valeur et le sort des colonisés, mais aussi les relations privilégiées qu'elles entretenaient avec les autorités républicaines.
    Une somme originale sur un sujet qui continue de faire couler beaucoup d'encre.

  • La franc-maçonnerie éloigne-t-elle ou rapproche t-elle de l'Évangile ? Est-elle l'adversaire ou l'antichambre de l'Église ? Et ne faut-il pas distinguer, entre ses diverses obédiences, celles qui admettent l'athéisme, au nom d'une liberté de conscience absolue, de celles qui professent le déisme, en vertu d'une conception ouverte de la spiritualité ? À ces interrogations et à ces débats, Christophe Flipo répond ici avec une finesse et une pédagogie nourries de sa propre et double expérience. Lui-même, longtemps franc-maçon avant de se convertir au catholicisme, dit la grandeur, mais aussi les limites d'une tradition qu'il a aimée avant de finalement la dépasser. Le récit vécu qu'il en donne offre ainsi une vision vivante et authentique de ce mouvement, objet de tous les fantasmes. Au maçon tenté par la communion eucharistique et au chrétien tenté par la fraternité maçonnique, à l'initié comme au baptisé, il pose la question même du Christ : « Que cherchez-vous ? »

  • Ce dictionnaire amoureux est le premier livre de référence, accessible au grand public, et conçu dans un souci d'objectivité, de clarté et de vérité. Il permet à la Franc-maçonnerie de sortir du temple, du secret et même du mystère.0300 Loin de tous les mythes, Alain Bauer, à la fois historien et témoin, nousdécrit de l'intérieur la réalité de la Franc-maçonnerie. Il évoque au fil despages les origines et l'histoire du mouvement, son implantation en France etdans les autres pays ainsi que les personnages qui l'ont marqué, de Voltaire àMozart, de George Washington à Simón Bolívar, de Jules Ferry à Pierre MendèsFrance, de Garibaldi à Victor Schoelcher. Il aborde également les problèmes quiont agité- et parfois divisé - les Francs-maçons au cours des dernière années,tant sur les sujets de société que sur le fonctionnement des loges.

    Alain Bauer, né en 1962, est un criminologue réputé, auteur de nombreux ouvragessur les violences urbaines et le terrorisme, initié dès l'âge de dix-huit ansau Grand Orient, dont il a gravi tous les échelons, jusqu'à devenir GrandMaître de cette obédience, de 2000 à 2003.

  • L'histoire de la relation toujours complexe et parfois fantasmée des francs-maçons avec le pouvoir, contée par Emmanuel Pierrat De l'Ancien Régime à aujourd'hui, entrez dans l'histoire secrète et fluctuante de la sphère d'influence de la franc-maçonnerie sur la marche du monde en général, et le pouvoir politique en particulier. Depuis les premiers rois initiés et la Loge des petits appartements aux Présidents de la Cinquième République, les francs-maçons ont pesé dans l'histoire et l'évolution de notre société, dans l'ombre ou la lumière, et ont influé sur de nombreuses et importantes décisions.

  • La Terreur gronde dans le Paris de Gabriel-Jérôme Sénart. Pour déjouer un complot fomenté par les francs-maçons, le jeune citoyen sollicitel´aide de Marie-Adelaïde Lenormand, la célèbre sibylle...
    Des Tuileries à Ermenonville, du Champ de Mars à Charenton, il rencontre nombre de personnages interlopes et inquiétants : un mystérieux « philosophe inconnu », un prêtre défroqué, un anatomiste dément, et surtout un tueur particulièrement brutal dont on peut se demander s´il est bien humain... Et Marie-Adélaïde ne serait-elle pas capable de véritablement prédire l´avenir ? N'est-elle pas la « Sibylle de la révolution » ?

    À propos deAziza et la malédiction:

    « Cette aventure, pleine de bruit et de fureur, sert surtout de prétexte à un survol historique du destin de l´Algérie. »Le Spectacle du monde « Une héroïne digne de Racine sur fond de faits historiques complexes, que l´auteur décline et réinvente. »La Voix du Luxembourg

  • Ce livre rassemble une cinquantaine de textes d'écrivains, artistes, hommes politiques? ayant écrit de manière plus ou moins explicite sur la franc-maçonnerie : Laclos, Goethe, Casanova, Dumas, Kipling, Jaurès, Pierre Dac? et bien d'autres encore.
    Ces textes sont tirés d'archives inédites (notamment celles du Grand Orient, revenues en France après leur saisie par la gestapo et le KGB), de revues occultes, ou d'oeuvres célèbres dont nul n'avait jusqu'à présent dévoilé la dimension maçonnique.
    Chaque texte fait d'abord l'objet d'une présentation succincte (vie de l'auteur, contexte de l'époque?). Des explications détaillées livrent ensuite la clé des symboles et des références maçonniques, signalés dans l'extrait cité par un astérisque.
    A l'instar de la démarche maçonnique, les textes sont classés par degré de difficulté, du plus « accessible » (exposant des notions de base) au plus « codé » (contenant des allusions plus discrètes que seul un oeil expert est en mesure de repérer et d'interpréter).
    Au final, cette anthologie commentée constitue une véritable initiation au monde de la franc-maçonnerie, qui intéressera aussi bien les profanes amateurs de sociétés secrètes que les initiés souhaitant parfaire leur formation.
    Préface de Pierre Mollier, directeur du service Bibliothèque-Archives-Musée/Études et Recherches maçonniques du Grand Orient de France

  • 100 idées reçues sur la franc-maçonnerie Les francs-maçons fascinent - encore et toujours. Pourquoi ? Le mystère du pouvoir, l'ombre du secret, le soupçon des réseaux d'influence... Aussi, bien sûr, nombre d'idées reçues et de clichés plus ou moins farfelus continuent de circuler, entretenus en cela par des publications en tout genre et plus ou moins sérieuses qui pullulent sur le sujet.
    Réalisé par l'équipe d' Historia, sous la direction de Pierre Baron, cet ouvrage s'efforce d'analyser toutes ces idées reçues pour démêler le mythe de la réalité et livrera aux lecteurs une information claire, fiable et documentée sur l'histoire des francs-maçons, leurs rites et rituels, et les personnalités franc-maçonnes.
    Vous y découvrirez que croire en un Être suprême n'est plus obligatoire pour entrer dans une loge ; que le grand Mozart était lui-même franc-maçon et que sa Flûte enchantée est un opéra maçonnique ; que François Mitterrand n'a jamais été initié ; que la franc-maçonnerie n'est pas, au sens propre du terme, une société secrète mais que les obédiences sont de nos jours des associations loi 1901 ; qu'il n'est absolument pas antithétique d'être franc-maçon et policier...

  • Paris la franc-maçonne, Paris l'insoupçonnée.
    Marquée par une empreinte forte de la franc-maçonnerie, la capitale donnée à voir dans cet ouvrage nous est révélée d'un oeil neuf. On y découvre que les plus célèbres monuments parisiens sont couverts de symboles hermétiques invisibles pour celui qui ne prend pas le temps de les observer différemment, ainsi que les nombreuses statues de « maçons » célèbres, les lieux de promenade et parcs parsemés de signes et symboles qui rappellent la puissance et le rayonnement de la confrérie.
    Ce livre s'adresse aussi bien aux initiés qu'aux curieux.

  • Pascal Vesin a été démis de ses fonctions de prêtre en mai 2013 par sa hiérarchie. La raison ? Son refus de quitter le Grand Orient de France, loge maçonnique dont il est membre depuis treize ans. Une première dans l'histoire de l'Église.
    Prêtre


  • Fantasme ou réalité, la puissance occulte des francs-maçons ? Voici deux siècles de documents et de témoignages (dont des archives inédites), pour se faire une opinion en toute liberté.
    La franc-maçonnerie, société initiatique vieille de plus de 250 ans, est par essence un lieu de discrétion puisque ses membres prêtent serment de garder le secret sur ce qui s'y dit et s'y fait. Mais un secret n'a d'intérêt que s'il est dévoilé un jour... C'est ce que fait Emmanuel Thiébot avec ce dossier de témoignages et documents souvent inédits.
    Peu de Frères se sont risqués à écrire leurs Mémoires, on s'en doute. Cependant, il existe bel et bien des témoignages du rôle et de l'activité des francs-maçons. Ils viennent des archives des loges elles-mêmes. On peut ainsi assister à l'initiation de l'anarchiste Proudhon en 1847 ou du champion de boxe Djamel Lifa de nos jours, voir Coluche " plancher " devant les Frères d'une loge parisienne en 1986, s'amuser de l'indignation d'une loge bas-normande devant l'achat d'un crucifix pour une école, et plus encore des rapports faits à la police par des infiltrés...
    Tour à tour tolérée, acceptée, choyée par le pouvoir politique en place ou au contraire haïe, voire interdite, la franc-maçonnerie a toujours été un organe vivant de la société française. Il est légitime de se demander pourquoi. On trouvera la réponse dans ce dossier, en même temps que d'autres à ces questions subsidiaires : pourquoi la franc-maçonnerie est-elle une société secrète ? Pourquoi a-t-elle connu un tel succès ? Dans quelle mesure est-elle nuisible à l'ensemble de la société ? Dans quelle mesure est-elle bénéfique ?

  • L'Illustre Élu des Quinze est un des degrés de Vengeance. Il se réfère à la justice. Mais les atrocités auxquelles la légende nous fait participer, inspirent un sentiment d'horreur au lecteur d'aujourd'hui et c'est bien normal!
    L'incompréhension que suscite ce grade provient de deux erreurs d'interprétation. D'abord, ce rituel qui apparaît vers le milieu du XVIIIe siècle, porte la trace de la vision chrétienne de l'époque où il a été élaboré: plutôt que d'une exécution, il s'agit du sacrifice de ce qu'il y a de mauvais en nous. Ensuite, quand nous évoquons la justice, nous pensons à la justice sociale. Ici, il n'en est rien: nous sommes confrontés à la justice divine, prise dans sa conception théologique. Les têtes coupées des trois mauvais Compagnons correspondent au rejet des «faux esprits», de notre ego, du «moi» tout puissant. Détachées de l'animalité des corps (qui sont ouverts de la poitrine au pubis pour permettre à l'âme de se libérer) et fichées sur des pieux, elles s'élèvent à présent vers le ciel. La triade négative d'Abiram, Sterkin et Oterfut celle qui avait détruit la triade modèle de Salomon, Hiram Abi et Hiram de Tyr , a été éradiquée. Une nouvelle s'y substitue: celle de Salomon, Adoniram (qui signifie en hébreu le «Seigneur» ou le «Maître Hiram») et Hiram de Tyr. Le monde peut alors retrouver la paix, et l'initié la lumière divine (l'«Aïn Soph Aor») vers laquelle il se tourne désormais pour qu'elle rayonne en lui

  • Dans le grade de Maître, la gestuelle est particulièrement éloquente et occupe une place capitale : la marche à reculons, le retournement et le renversement du récipiendaire, les voyages à la recherche de l'architecte, la découverte du corps, le signe d'horreur, les tentatives infructueuses de relèvement du mort pratiquées par les deux Surveillants, son redressement par les trois lumières de la loge, les attouchements de vie que sont les cinq points parfaits de la Maîtrise... tout, absolument tous les mouvements et toutes les postures qui sont vécus dans le rituel sont signifiants car ils sont éminemment symboliques. Que signifient-ils ? Le retournement du mort exprime le retournement de la vie. L'étoile flamboyante (dans laquelle s'inscrit l'homme) s'éteint progressivement pour annoncer qu'une étape de l'existence disparaît pour qu'une autre apparaisse. Le renversement du récipiendaire évoque sa « metanoïa », la transformation totale de l'être. Les circumambulations autour de son corps recentrent le monde sur son « point d'essence », son être intérieur. La branche d'acacia, toujours verte, indique que par-delà la mort la vie est toujours présente, qu'il y a « de la moelle dans les os » ; que cette moelle est la connaissance qui se transmet par la tradition : et qu'elle se revivifie dans un nouveau Maître qui la relève, qui se relève, « plus radieux que jamais ».
    Alors, du monde physique au monde spirituel, des connaissances de l'ancien Maître à la reconnaissance du nouveau, une trans-ascendance s'opère. Elle ouvre, par les trois degrés de la « Petite Maîtrise » (qui réunit les 3ème, 4ème et 5ème degrés) vers une poursuite du mythe salomonien dans les ateliers supérieurs...

  • Le 5ème degré de Maître Parfait et le 6ème de Secrétaire Intime font partie des «degrés de la Connaissance» (qui regroupent la série du 4ème au 8ème degrés).
    Mais à l'intérieur de ces grades, le 5ème degré s'explique lui-même par ce qu'on appelait autrefois «la petite maîtrise» (elle réunissait les 3ème, 4ème et 5ème degrés).
    C'est dans cette perspective que nous introduisons les 5ème et 6ème degrés - parce qu'ils se situent dans la continuité des précédents. En effet, ils forment eux-mêmes un ensemble de légendes qui deviennent lumineuses sous l'éclairage que leur donne la kabbale, en considérant notamment les colonnes de l'«Arbre de Vie».
    Avec le Maître Parfait nous étudions, à partir du tableau de loge et des voyages de l'impétrant: les sources de l'histoire, le sens de l'hommage rendu au défunt, la symbolique du deuil et du recueillement, la colonne de l'«Harmonie» et l'«Arbre des Sephiroth», la quadrature du cercle, la pierre cubique et la pierre cubique à pointe du mausolée, pour ouvrir enfin sur la construction du temple spirituel.
    Avec le Secrétaire Intime, nous analysons les notions de zèle et de transgression, de curiosité et de connaissance pour montrer comment Johaben, en focalisant l'opposition d'Hiram de Tyr (colonne de la «Rigueur») et de Salomon (colonne de la «Miséricorde»), parvient finalement à reconstituer le ternaire initial en lieu et place d'Hiram Abi, et à recréer un ordre (celui de l'équité) qui ouvre sur les «Sentiers de la Sagesse». Il annonce ainsi les degrés ultérieurs.

  • Le 9ème degré de Maître Élu des Neuf pose bien des questions :
    D'abord, pourquoi la punition des assassins arrive-t-elle si tard alors qu'Hiram est mort et enterré depuis longtemps ?  Et qui est cet inconnu qui mène Johaben à la caverne d'Abiram ? A-t-il un chien ou pas ?
    Pourquoi un arc-en-ciel, un buisson ardent, une étoile brillante au-dessus de la caverne... mais une étoile noire sur le plateau du Très Souverain Maître ?
    Et les symboles à l'intérieur de la grotte : une lampe, une fontaine et un poignard, que signifient-ils ? Quant au geste de Johaben, s'agit-il d'un crime de lèse-majesté divine, d'un crime de lèse-majesté humaine ou d'un crime qui le lèse en particulier ? D'ailleurs, est-ce un crime, une vengeance personnelle, un acte de justice... ou une oblation, c'est-à-dire une immolation, un sacrifice rituel ? Et puis, comment s'inscrivent dans ce récit la loi du talion, la loi de proportionnalité, le droit de réparation et le droit à compensation ?  Ensuite, pourquoi Johaben fait-il toujours du zèle ? Pourquoi éprouve-t-il le besoin de couper la tête d'Abiram pour la rapporter à Salomon ?  Enfin pourquoi le roi, qui s'apprêtait à condamner le délinquant, lui a-t-il pardonné ? Simplement parce que huit autres Maître Élus des Neuf ont intercédé en sa faveur ? Faible motivation pour un monarque ! Est-ce bien la véritable raison ?  Comme pour les autres questions, n'y a-t-il pas d'autres réponses plus initiatiques, qui se cachent derrière celles que divulgue le rituel ? C'est à les découvrir et à faire cette recherche ensemble que cette étude vous sollicite...

  • Le 14ème degré du Rite Écossais Ancien et Accepté est un des plus complexes, mais aussi un des plus complets. Sa complexité s'explique par :
    - la diversité des sources qui l'alimentent,
    - son positionnement comme synthèse des degrés précédents et fin des degrés salomoniens,
    - mais aussi comme introduction aux Chapitres,
    - enfin son message, qui fait le lien entre l'ancienne Loi qu'il clôt et la nouvelle qu'il annonce.
    Ce livre étudie :
    - la genèse du grade,
    - les personnages de la légende,
    - les modèles du Temple de Salomon (ceux d'Hénoch, de Moïse, et de David),
    - sa structure (le Saint des Saints, le Lieu Saint, le Parvis et le Portique),
    - ses trésors (l'Arche d'alliance, le candélabre d'or à sept branches, la table des pains de proposition, l'autel des parfums, la mer d'airain, l'autel des holocaustes),
    - la Voûte Sacrée et la Loge Royale,
    - les significations des couleurs et des nombres dans le rituel,
    - la pierre d'agate, la pierre de fondation, la pierre cubique à pointe et la pierre cachée,
    - l'architecture des différentes initiations,
    - les décors du Grand Élu, Parfait et Sublime Maçon,
    - l'idolâtrie de Salomon, la violation de ses devoirs et ses conséquences,
    - le martèlement du Nom Ineffable,
    - le sacrifice de Galaad,
    - l'exil du peuple juif,
    - la dispersion des Grands Élus, Parfaits et Sublimes Maçons,
    - et enfin le 14ème degré, perçu comme synthèse des grades qui le précèdent et prémisse de ceux qui le suivent.
    Ce degré nous enseigne que sans amour, il n'y a pas de véritable connaissance...

  • Depuis toujours, les francs-maçons intriguent. Qui sont-ils ? Pourquoi si peu de femmes parviennent à entrer en maçonnerie ? A quoi ressemblent leurs rituels loufoques ? Quelles sont leurs sphères d'influence ? En apparence désuet, cet immense réseau de plus de 160 000 membres pèse sur notre monde moderne de manière très organisée. François Koch, journaliste à L'Express, mène l'enquête depuis sept ans. Il livre ici des révélations inattendues sur le pouvoir réel des " frères " au sein de notre société. En politique d'abord. De quelle manière les maçons peuvent-ils faire basculer de grandes élections ? Etre à l'origine de l'élaboration et du vote de lois ? Dans la police, la justice, la santé ou la mutualité, leur influence est incontestable. Et, surtout, dans les affaires, via les fameuses fraternelles. Un business structuré et tabou, qui monte en puissance. Réponses dans cette contre-enquête inédite. Dans un second volet, ce livre vous offre les meilleures enquêtes de L'Express sur la franc-maçonnerie en France et en régions.

  • Cependant, la franc-maçonnerie échappe à une vision unique. Même un franc-maçon ne pourrait prétendre la saisir d'un seul regard. Il n'existe pas qu'une Eglise chrétienne, qu'une seule tradition musulmane. Les écoles philosophiques sont diverses et parfois opposées.
    La franc-maçonnerie n'échappe pas à ce destin des hommes : les francs-maçons appartiennent à des obédiences différentes et pratiquent des rites divers. Pourtant, ce qui les sépare est moins évident que ce qui les unit.
    Cet ouvrage tente de donner en termes simples des éléments de connaissance et, sinon d'apporter des réponses, du moins de permettre à chacun de bâtir sa conviction sur ce qu'est la franc-maçonnerie aujourd'hui.

  • Le talentueux romancier Christian Jacq s'est lancé dans une riche enquête sur une société initiatique qui interroge: la franc-maçonnerie. Quelles sont ses origines, ses secrets, ses symboles, ses buts? Avec clarté et précision, Christian Jacq répond à ces questions en nous racontant l'histoire maçonnique selon ses trois époques principales: des origines mythiques à la fin du monde antique, de l'aube du Moyen Age au début du XVIIIe siècle. de 1717 à nos jours. Les découvertes historiques et archéologiques viennent éclairer les sources mythiques et symboliques que l'auteur étudie avec passion. Au-delà des courants maçonniques demeurent l'esprit fraternel de la franc-maçonnerie, l'initiation et les symboles qui ont préservé l'héritage des plus anciennes civilisations; une dimension sacrée doit notre monde moderne a cruellement besoin.

empty