• Depuis plus de cinquante ans, l'histoire des relations intimes nouées entre la France et l'Afrique est pleine de tumultes et de mystères. Aujourd'hui, un journaliste et un historien rouvrent 26 dossiers et en révèlent les secrets. Empoisonnement de l'indépendantiste camerounais Félix Moumié, coup d'État contre Hassan II, opérations secrètes du mercenaire Bob Denard aux Comores, couronnement impérial de Bokassa, élimination manquée de Kadhafi, exil de Ben Ali, chute de Laurent Gbagbo... À partir d'archives, d'investigations et de témoignages inédits, Pascal Airault et Jean-Pierre Bat lèvent le voile sur cinquante ans de scandales franco-africains.

  • Durant une année, les auteurs ont infiltré les états-majors, recueillant confidences inédites, assistant à des scènes jamais racontées. Jusqu'au 7 mai, ils ont été les témoins privilégiés des alliances, des trahisons et de tous les coups de théâtre. Tout au long de ce récit palpitant, ils révèlent comment se sont joué le shakespearien renoncement de Hollande puis les descentes aux enfers de Juppé, Sarkozy et Valls. Ils retracent l'impact phénoménal du Penelopegate alors que Fillon croyait l'avoir déjà emporté. Partis à la rencontre des électeurs du FN, ils décrivent de l'intérieur la montée en puissance de Jean-Luc Mélenchon et la marche vers le pouvoir d'Emmanuel Macron. Autant de rebondissements, jusqu'au duel final contre Marine Le Pen, qui ont laissé de nombreux électeurs stupéfaits... Et permis à Emmanuel Macron de devenir, à 39 ans, le plus jeune président de la République française.

  • Mitterrand l'a façonnée, Hollande l'a enterrée : la gauche française est morte ! Les cassures idéologiques sont irrémédiables, les différents clans sont irréconciliables et nul ne sait plus ce qu'est le "socialisme". Cette fois, c'est la fin. Avec un humour dévastateur, Christophe Barbier raconte les derniers jours de la gauche, la faillite des idées et la guerre des hommes. Comme un point final à quarante-cinq ans d'histoire politique française. Dans ce récit implacable, il dépeint également l'émergence de nouvelles gauches : celle qui développe une utopie, avec Benoît Hamon ; celle qui espère la révolution, avec Jean-Luc Mélenchon ; celle qui construit le réformisme du XXIe siècle, avec Emmanuel Macron. Vont-elles s'entretuer ? À moins que la social-démocratie ne renaisse de ses cendres, avec Manuel Valls... Un quinquennat effroyable, une primaire pitoyable, des sondages épouvantables : et si le pire pour la gauche était encore à venir ?

  • Tout ce qu'il reste de la gauche aujourd'hui... La gauche est morte ! Vive la gauche ! En l'espace de deux générations, une tradition vieille de plus de deux cents ans, née avec la Révolution française, a ainsi disparu. Il ne reste de la gauche, qu'une morale. Et toujours la même interrogation. Pour qui voter ? Pis, notre gauche ne fait plus rêver les jeunes, lassés de nous entendre ressasser nos luttes, désabusés par ce quinquennat sans joie. Mais dans tout ce débat, il est une voix qu'on n'entend pas, celle du fameux " peuple de gauche ". Ce livre se veut l'analyse sans concession mais pas sans passion d'un électeur de base, face à cette fin programmée. D'un de ces " citoyens ", anonymes, qui votaient jusqu'alors sans état d'âme ni doute pour la gauche. Un parmi d'autres qui a vécu et d'une certaine façon pris part à cette histoire et voit, impuissant, disparaître ce en quoi, avec obstination et presque contre toute raison, il a cru. Comment en est-on arrivé là ? Pourquoi la gauche ne fait-elle plus rêver ? Est-ce une de ces crises récurrentes qui la frappent à chaque fois qu'elle est au pouvoir ou bien la fin d'une histoire ? Ce livre s'adresse à tous les déçus de la gauche. Et à tous les autres...

  • « J'aurais pu être ministre, on me l'a proposé. Mon ambition est ailleurs : je suis candidate pour devenir la prochaine maire de Paris. Contrairement à certains, je ne considère pas cette fonction comme un tremplin vers d'autres ambitions, mais comme un engagement en soi, exigeant et exclusif. Demain, Paris sera plus grand que Paris. Demain, naîtra le Grand Paris. Cette ville-monde est un espace pour agir.
    J'ai appris à connaître les habitants, les quartiers, les besoins, les forces et les faiblesses, les ressorts et les blocages, les désespoirs et les richesses de la capitale. Je vis et je travaille à Paris. Je vis et je travaille pour Paris. Pour les Parisiens. Il s'agit d'un privilège. D'une responsabilité aussi. D'un défi permanent. La campagne pour la mairie de Paris sera rude. Des controverses, il en pleuvra ? il en pleut toujours sur cette ville rebelle. Je n'ai pas l'intention de les esquiver, même si elles fâchent. Car notre avenir s'écrit à Paris, quand la ville ose... » Anne Hidalgo Création Studio Flammarion Couverture : Anne Hidalgo par Julien-René Jacques © Flammarion

  • Le récit haletant des heures les plus tragiques des attentats de 2015, au coeur du pouvoir exécutif - témoignages inédits de François Hollande, Manuel Valls et Bernard Cazeneuve, entre autres. Entre la tuerie à Charlie Hebdo le 7 janvier et les attentats meurtriers du vendredi 13 novembre 2015 en plein coeur de Paris, la France, sidérée, révoltée, puis rassemblée, a vécu des journées dramatiques et historiques. En première ligne, le pouvoir exécutif. Comment le président de la République, ses principaux ministres, et les chefs de la police et de la gendarmerie ont-ils agi durant ces heures tragiques ? Comment ont-ils géré l'horreur, l'urgence, la peur, les médias, la traque des assassins, les tensions politiques ? Quand et comment les décisions ont-elles été prises ? À partir des témoignages inédits de François Hollande, Manuel Valls, Bernard Cazeneuve, des ministres, des responsables de la police et de la magistrature, et des dirigeants politiques et religieux, nous revivons, heure par heure, le récit haletant de ces journées mémorables.

  • Directeur de l'information du Télégramme, Hubert Coudurier dresse le portrait de Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, socialiste breton engagé, à travers son histoire, son parcours politique, ses réseaux... L'actualité tragique nous le confirme à intervalles réguliers : nous sommes en guerre contre l'islamisme radical, tant sur le front intérieur qu'extérieur. Parmi les hommes du président qui combattent à ses côtés, Jean-Yves Le Drian est en première ligne, et se donne corps et âme à sa fonction. Quel est le parcours de ce ministre de la Défense qui restera, avec Pierre Messmer, comme l'un des plus puissants de la Ve République ? De ce militant, homme de réseaux, qui s'identifie à l'histoire du socialisme breton depuis plusieurs décennies et que plébiscitent les industriels de l'armement ? D'attentats en conseils de défense, d'opérations militaires en Afrique ou au Moyen-Orient en passant par les multiples rencontres avec les dirigeants étrangers qui luttent contre le fanatisme, l'auteur dresse le portrait sans concessions d'un homme respecté par l'institution militaire, laquelle incarne le dernier rempart de la démocratie, mais ne peut à elle seule se substituer à une perte de repères généralisée. Et conforter une diplomatie qui se cherche.

empty