Audiolib

  • Nymphéas noirs

    Michel Bussi

    • Audiolib
    • 20 Janvier 2016

    Tout n'est qu'illusion, surtout quand un jeu de miroirs multiplie les indices et brouille les pistes. Pourtant les meurtres qui troublent la quiétude de Giverny, le village cher à Claude Monet, sont bien réels. Au coeur de l'intrigue, trois femmes: une fillette douée pour la peinture, une institutrice redoutablement séduisante et une vieille femme aux yeux de hibou qui voit et sait tout. Et puis, bien sûr, une passion dévastatrice. Le tout sur fond de rumeur de toiles perdues ou volées, dont les fameux Nymphéas noirs. Perdues ou volées, telles les illusions quand passé et présent se confondent et que jeunesse et mort défient le temps.
    (c) Presses de la Cité, un département de Place des Editeurs, 2010
    © et (P) Audiolib, 2015
    Durée : 13 h 40 min

  • Quel rapport entre deux morts égorgés porte de la Chapelle, un cerf éventré en Normandie, un vol de reliques, une infirmière évadée de prison et le fantôme d'une nonne ? Pour sa dixième enquête, le commissaire Adamsberg doit pister, au travers de ce ténébreux inventaire, un tueur en quête d'immortalité. Or Adamsberg ne va pas fort : à la brigade, un nouvel arrivé aux cheveux bicolores et ne parlant qu'en vers, ne semble pas l'apprécier. Quant à Camille, celle qu'il aime et dont il a eu un fils, elle le tient à distance... Mais, bien sûr, le subtil commissaire saura reconstituer le puzzle.
    Thierry Janssen, familier des textes de Fred Vargas, guide avec talent le lecteur dans ce suspense où dialoguent réalité quotidienne et symboles éternels.
    © Éditions Viviane Hamy, 2006
    © et Audiolib 2013
    Durée : 12 h 56 min

  • Maman a tort

    Michel Bussi

    Rien n'est plus éphémère que la mémoire d'un enfant de trois ans et demi... Mais quand Malone raconte avec ses mots d'enfants que sa mère n'est pas sa vraie maman, contre toute attente et même si cela semble impossible, le psychologue scolaire le croit. Il est le seul et doit agir vite pour découvrir la vérité. Car déjà, les souvenirs de Malone s'effacent...
    © Michel Bussi et Presses de la Cité, 2015
    © et (P) Audiolib, 2015
    Durée : 12 h 49 min

  • Gravé dans le sable

    Michel Bussi

    • Audiolib
    • 11 Février 2015

    Quel est le prix d'une vie ?
    Quand on s'appelle Lucky, qu'on a la chance du diable, alors peut-être la mort n'est-elle qu'un défi. Un jeu.
    Ils étaient cent quatre-vingt-huit soldats sur la péniche en ce jour de juin 1944. Et Lucky a misé sa vie contre une hypothétique fortune.
    Alice, sa fiancée, sublime et résolue, n'a plus rien à perdre lorsque vingt ans plus tard, elle apprend l'incroyable pacte conclu par Lucky quelques heures avant le Débarquement.
    De la Normandie aux États-Unis, elle se lance à la quête de la vérité et des témoins... au risque de réveiller les démons du passé.
    © Presses de la Cité, 2014, un département place des éditeurs
    © et (P) Audiolib, 2014
    Durée : 11 h 39 min

  • Un coeur simple

    Gustave Flaubert


    "L'histoire d'Un cœur simple est le récit d'une vie obscure, celle d'une pauvre fille de campagne, dévote mais mystique, dévouée sans exaltation et tendre comme le pain frais. Elle aime successivement un homme, les enfants de sa maîtresse, un neveu, un vieillard qu'elle soigne, puis son perroquet ; quand son perroquet est mort, elle le fait empailler et, en mourant à son tour, elle confond le perroquet avec le Saint-Esprit. Cela n'est nullement ironique comme vous le supposez, mais au contraire très sérieux et très triste."

    Gustave Flaubert



    Un cœur simple a été publié pour la première fois en 1877 dans le recueil « Trois Contes ».


    Après ses débuts à la télévision, Marie-Christine Barrault entame une carrière au théâtre dans des textes de Max Frish, Corneille, Sarraute, Claudel, Tchekhov, O'Neil, Marguerite Duras..., sous la conduite de metteurs en scène exigeants.

    Entrée au cinéma sous la direction d'Eric Rohmer dans « Ma nuit chez Maud », elle est inoubliable dans « Cousin, cousine » de Jean-Charles Tacchella, et nommée pour l'oscar de la meilleure actrice de l'année 1976.

    Durée : 1 h 15 min



empty