• L´étude des différentes manières de ne pas lire un livre, des situations délicates où l´on se retrouve quand il faut en parler et des moyens à mettre en oeuvre pour se sortir d´affaire montre que, contrairement aux idées reçues, il est tout à fait possible d´avoir un échange passionnant à propos d´un livre que l'on n'a pas lu, y compris, et peut-être surtout, avec quelqu´un qui ne l'a pas lu non plus.

  • Écrit dans les années 1960 puis revu et augmenté en 1989, ce livre monumental offre le récit de l'une des plus grandes aventures des xixe et xxe siècles, celle de l'anarchie. Woodcock y raconte le mouvement, ses victoires, ses défaites, mais il y expose surtout les idées des principales figures qui ont façonné la pensée libertaire, de William Godwin à Emma Goldman. Au-delà de l'engagement intellectuel, politique et moral de ces personnages historiques plus grands que nature, L'anarchisme brosse un portrait vivant de leur combat et des profonds idéaux de liberté qui n'ont jamais cessé de l'animer.

    Considéré aujourd'hui comme un classique de l'histoire de l'anarchisme et pourtant traduit ici pour la première fois en français, L'anarchisme expose les perspectives d'une aspiration partagée aujourd'hui par un nombre toujours grandissant de personnes éprises de justice et d'autonomie.

  • Demain est écrit

    Pierre Bayard

    La littérature peut-elle prédire l'avenir ? La question se pose devant le nombre d'écrivains qui, d'Oscar Wilde à Virginia Woolf ou de Proust à Kafka, anticipent sur les événements majeurs de leur existence ? rencontres, accidents, disparitions ? et ne semblent pas seulement marqués par ce qui s'est produit hier, mais par ce qui leur arrivera demain.
    S'il est vrai que la littérature puise une partie de son inspiration dans le futur, il convient d'en tenir compte dans notre perception des oeuvres et de découvrir des conjugaisons nouvelles, de rechercher les traces stylistiques des événements qui n'ont pas encore eu lieu et de raconter la vie des écrivains dans le bon sens, c'est-à-dire en commençant par la fin.

  • Pour voter avec le sourire, voici réunis 200 mots d'esprit écrits au fil des siècles par des écrivains, des philosophes et des hommes d'Etat sur les moeurs politiques... Un petit livre d'une savoureuse pertinence préfacé par Françoise Fressoz, éditorialiste au Monde ! Les Français vont élire au printemps 2017 le président de la République. Avant de se rendre aux urnes, ils devront se poser les bonnes questions, et y répondre. Prendre quelques conseils ne sera alors pas superflu... Pourquoi pas auprès des hommes d'esprit de notre histoire ? De Pascal à Pierre Dac en passant par Voltaire, Jules Renard, Oscar Wilde, voici 200 pensées formulées par des philosophes, des écrivains, des politiciens ou des humoristes - autant de réflexions subtiles ou ironiques qu'on peut, au choix, approfondir ou détourner de leur sens pour améliorer la qualité de la vie politique en ces temps de campagne électorale. Quelques exemples : La calomnie est en politique moins gênante que la manifestation de la vérité. Charles Péguy On ne ment jamais autant qu'avant les élections, pendant la guerre et après une partie de chasse. Georges Clemenceau La politique, c'est une certaine façon d'agiter le peuple avant de s'en servir. Talleyrand La popularité, c'est un rasoir entre les mains d'un enfant. Prince de Ligne Le prétexte ordinaire de ceux qui font le malheur des autres est qu'ils veulent leur bien. Vauvenargues

  • En 1891, au 14 Paddington street à Londres, par une nuit d´hiver glacée, deux aristocrates anglais : Spencer Byron Westwood, pianiste reconnu, et son fidèle ami, Harry Cunningham, vont se trouver plongés dans une aventure incroyable.

    Dans l´atmosphère

  • Le Portrait de Dorian Gray (The Picture of Dorian Gray) est un roman d'Oscar Wilde, publié en 1890 et écrit dans le contexte de l'époque victorienne. L'auteur y inclut des thèmes relevant de l'esthétique tels que l'art, la beauté, la jeunesse, la morale et l'hédonisme. Le roman est fantastique, mais aussi philosophique, et met en lumière la personnalité équivoque du dandy irlandais ainsi que le courant décadentiste. C'est également l'unique roman de Wilde dans toute sa carrière.|Wikipédia| Extrait | L'atelier était plein de l'odeur puissante des roses, et quand une légère brise d'été souffla parmi les arbres du jardin, il vint par la porte ouverte, la senteur lourde des lilas et le parfum plus subtil des églantiers...|

  • Dracula

    Collectif

    La redécouverte de la légende est l'oeuvre de Bram Stoker. Son Dracula (1887) reste un mythe moderne, teinté de romantisme macabre. Créé à l'époque victorienne, il était éloigné de sa source d'inspiration ou du filon populaire (les « vrais vampires»). Stoker a choisi le nom de Dracula pour sa sonorité. Il n'était pas loin du patronyme du prince dont le père, Vlad Dracul, portait les armes de l'Ordre occidental du Dragon (drac : diable, en roumain).
    Revu et corrigé depuis le début du siècle par le cinéma (Murnau, Bela Lugosi, Christopher Lee, Francis Ford Coppola) et aujourd'hui par la science-fiction et la bande dessinée, le mythe de Dracula a quelque chose en plus : il sublime deux tabous, le sang et le sexe.
    L'histoire, la légende, le mythe sont trois raisons suffisantes pour en faire un ouvrage fascinant qui est richement illustré de documents rarissimes.

  • "Publié pour la première fois en 1903, ce volume contient :
    DEUX CONFÉRENCES : De l'influence en littérature ; Les Limites de l'Art - AUTOUR DE M. BARRÈS : À propos des Déracinés ; La querelle du peuplier (Réponse à M. Maurras) ; La Normandie et le Bas-Languedoc - LETTRES À ANGÈLE : I. Mirbeau, Curel, Hauptmann ; II. Signoret, Jammes ; III. Les naturistes ; IV. Barrès, Maeterlinck ; V. Verhaeren, Pierre Louys ; VI. Stevenson et du nationalisme en littérature ; VII. De quelques récentes idolâtries ; VIII. Sada Yacco ; IX. De quelques jeunes gens du Midi ; X. Les Mille Nuits et une Nuit du Dr Mardrus ; XI. Max Stirner et l'individualisme ; XII. Nietzsche - QUELQUES LIVRES : Villiers de l'Isle-Adam ; Maurice Léon ; Camille Mauclair ; Henri de Régnier ; Dr J.-C. Mardrus (Les Mille Nuits et une Nuit) ; Saint-Georges de Bouhélier ; Lettre à M. Saint-Georges de Bouhélier - SUPPLÉMENT : Francis Jammes ; Saint-Georges de Bouhélier ; Henri de Régnier ; Octave Mirbeau - IN MEMORIAM : Stéphane Mallarmé ; Emmanuel Signoret ; Oscar Wilde.
    "

empty