• Ce livre fournit les outils fondamentaux pour bâtir, rédiger et prononcer un discours efficace en toutes occasions et quels que soient les interlocuteurs. Véritable boîte à outils, il fournit tous les éléments pour le construire pas à pas. Avec des exemples de citations, de discours (de Robespierre à Sarkozy en passant par de Gaulle), de modèles par genre, les pièges à éviter, etc.

  • Vous devez réaliser un mémoire de fin d'études dans un cursus universitaire, en école de commerce ou en école d'ingénieurs ?

    Vous cherchez un ouvrage qui vous donne à la fois des conseils pour la rédaction de votre mémoire et pour la soutenance ?

    Cet ouvrage est fait pour vous Il propose une méthode fondée sur les besoins réels des étudiants, et déroulée en 3 parties :


    Une partie Foire aux Questions répondant aux questions les plus fréquemment posées par les étudiants.

    Des conseils méthodologiques pour la conception et la soutenance du mémoire opérationnel.

    Une boîte à outils pour le mémoire, la soutenance et des outils statistiques pour la partie pratique du mémoire.

    />
    Très opérationnel, cet ouvrage vous permettra de réussir avec brio vos mémoires de fin d'études et leur soutenance.

  • Cet ouvrage rassemble plus de 80 textes courts aux thèmes variés.
    Toutes ces expressions de plume - du Portefeuille frétillant pendant les soldes, au Bain de nuages, en passant par Le voile de la mariée - sont accompagnées de propositions d'écriture et d'indications concrètes qui aident " l'apprenti-écrivant " ou l'écrivain confirmé à accéder à une écriture vraie et libérée. Avec douceur et humour, Josette Carpentier convie chacun à laisser émerger ses ressources.
    Par le biais de l'écriture et de diverses techniques (relaxation, visualisation, respiration, PNL...), elle invite à faire couler sur la page blanche l'encre de ce qui veut se dire.

  • Ce soir, j'imagine d'écrire un livre qui s'appellerait "Les Derniers Jours de Libération" et je suis étonné de ne pas y avoir pensé plus tôt. Il faudrait l'écrire sans agressivité. Un retraité, aussi, pourrait composer "Les Derniers Jours de travail" ou un sportif "Les Derniers Jours de compétition" sans que le travail ou la compétition perdent toute réalité sous prétexte qu'ils n'y participent plus. Et là, en outre, il ne s'agirait pas des derniers jours du journal mais de ce journal, celui où j'ai travaillé plus de trente ans et qui va subir une métamorphose, sans présumer de ma place dans l'aventure de son nouvel avatar.

    Ça va bien sûr tourner tout autrement que ce que j'imaginais.

empty