Langue française

  • La retraite est une étape de la vie pleine de potentiel et aussi de défis. Des engagements concrets à la vie intérieure, de courtes réflexions aident ici à en aborder les différentes facettes. Un livret qui ouvre des horizons à un tournant décisif. Une ouverture sur la dimension spirituelle que peut prendre l'étape de la retraite.

    Pierre Francoeur est prêtre et membre de la congrégation des Clercs de Saint-Viateur. Prédicateur recherché, il anime des retraites dans plusieurs diocèses, paroisses et communautés religieuses.

  • La saintete en ligne de mire (re/trait 2) Nouv.

    Appuyé sur le réseau des centaines de milliers de personnes qui suivent la prédication dominicaine, voici la série des kits indispensables à une retraite individuelle ou collective. Second item : pourquoi il est normal de vouloir devenir saint ? Par le frère Patric-Dominique Linck. C'est le guide individuel de la méditation spirituelle en six jours, au quotidien, à domicile, spécialement conçu pour vous qui n'avez pas l'opportunité de vous consacrer à une retraite dans un lieu dédié. C'est le manuel pratique composé de douze sessions elles-mêmes découpées selon chaque moment de votre journée, dotées de questionnaires, d'intentions de prières, d'espaces réservés à votre écriture personnelle. C'est la collection unique en son genre qui suit les grands rendez-vous liturgiques ainsi que vos temps de loisirs privilégiés en paraissant quatre fois l'an : après la Pentecôte, avant l'Assomption, lors de l'entrée en Avent et à la veille de la Semaine Sainte. C'est une brochure de vie, aisée d'emploi, facile à consulter, à transporter, à partager. Ce sont les meilleurs prédicateurs rompus à l'exercice qui vous accompagnent dans chaque étape de votre cheminement.
    RE/TRAIT 2 : LA SAINTETÉ EN LIGNE DE MIRE. Jeunes, mûrs, âgés, bien portants ou malades, nous sommes tous appelés à la sainteté. Mais en quoi consiste-t-elle ? Pourquoi ne se confond-elle pas avec la pratique, la piété, la bonté, la moralité ? Serait-elle un chemin sans chemin sur lequel nous avancerions, reculerions, ferions du surplace car chacun aurait le sien ? Et comment prendre ou reprendre cette marche afin d'accéder à la plénitude du bonheur ?

empty