• Un monde sépare l'excentrique patron du New Herald Tribune, James Gordon Benett Jr et le capitaine George De Long, militaire et patriote. Pourtant une expédition va les rassembler : celle, terrifiante, de l' USS Jeannette au pôle Nord. À la fin du XIXe siècle nombreux étaient ceux obsédés par l'une des dernières zones non cartographiées du globe : le pôle Nord. James Gordon Bennett, patron du
    New York Herald, qui avait attiré l'attention en envoyant Stanley chercher Livingstone en Afrique pour le compte de son journal, lance une expédition pour atteindre ce dernier. Pour se faire, il confie son commandement au jeune officier de marine, George Washington De Long.
    Le 8 juillet 1879, L
    'USS Jeannette quitte San Francisco, avec 33 hommes à son bord, sous le regard d'une foule en transe, contaminée par la fièvre arctique.
    Une fois passée les comptoirs d'Alaska, puis le détroit de Béring, le bateau est pris dans les glaces et dérive. Au bout de deux ans d'un voyage éprouvant, la coque se brise et l'équipage est contraint d'abandonner le navire. Seuls sur la banquise, avec de maigres maigres ressources, les naufragés entament une longue marche dans l'enfer gelé de l'une des zones les plus isolées au monde.
    Avec rebondissements et ressorts dignes d'un thriller, voici un "roman vrai", envoûtant, mêlant héroïsme et détermination.
    Avec habileté, les chapitres alternent entre la vie mondaine new yorkaise de la fin du XIXe siècle, écrit dans un style flamboyant, et l'horreur de la survie sur la banquise, dans un style pudique où l'auteur manie parfaitement la litote. Très documenté, le récit décrit parfaitement le quotidien des hommes, la vie des indigènes qui accueilleront l'une des trois équipes.
    L'auteur s'est ausi appuyé sur la correspondance entre George De Long et sa femme Emma, femme forte et importante de ce livre, dont il publie des extraits.

  • Dès la découverte de l'Amazonie, une malédiction semble frapper ceux qui s'y aventurent.
    Francisco de Orellana meurt lors de l'expédition qu'il monte pour donner à Charles Quint ce territoire inconnu, peuplé d'étranges tribus, dont celle des Amazones qui n'existent que dans l'esprit enfiévré de son scribe... Le second, Lope de Aguirre, habité par une sourde haine contre la Couronne espagnole, sera exécuté pour avoir proclamé l'indépendance du Pérou alors qu'il dérivait sur l'Amazone. Enfin, Walter Raleigh, pirate anglais, fondateur du mythe de l'Eldorado, aura la tête tranchée pour l'avoir " inventé "...
    Les explorations récentes furent tout aussi dramatiques : celle de Percy Fawcett, explorateur anglais, disparu en 1925, " précurseur " indirect d'Indiana Jones, ou du Français Raymond Maufrais, qui périt en 1950 lors d'une traversée en solitaire dans l'Enfer vert... Si le nom de ces aventuriers est aujourd'hui oublié, leurs aventures ont marqué l'apogée d'un mythe qui a alimenté la littérature populaire : celui de la forêt vierge dévorant ceux qui osent la violer...

  • Les îles fascinent ; on les dit paradisiaques.
    Mais au-delà des clichés, une autre réalité transparaît, souvent terrible, effarante. Après ce livre, vous ne verrez plus les îles de la même façon ! Tour à tour prison ou utopie, l'île agit telle une loupe qui déforme les émotions. Dans ce huis-clos infernal, les passions s'exacerbent, parfois jusqu'aux pires furies criminelles. Chacune de ces histoires vraies fait apparaître des facettes de l'âme humaine au révélateur des îles.
    Un mélange explosif où se croisent pirates et aventuriers, négriers et utopistes, naufragés et déserteurs, sur les plus petites scènes du monde. Exécutions, complots, trahisons, viols, anthropophagie, supplices, domination, folie, deviennent alors le lot quotidien.

  • LES DEUX ÉTOILES

    Théophile Gautier

    • Bookelis
    • 3 Novembre 2016

    Une pâle aurore de novembre encore mal éveillée se frottait les yeux derrière une courtine de nuages grisâtres, et déjà le digne hôtelier Geordie se tenait debout sur le seuil de son auberge, les bras aussi croisés que le permettait un abdomen plus que majestueux, qui témoignait on ne peut plus favorablement de la cuisine du Lion Rouge. Il avait l'air profondément tranquille d'un aubergiste qui, étant unique, se sent maître de la situation et ne craint pas que les voyageurs puissent lui échapper, car le Lion-Rouge était en ce temps-là la seule hôtellerie de Folkstone.

  • Maskinongé, février 1898. Nicolas Aubry avait toujours cru que son avenir était tout tracé. Il allait un jour hériter de la ferme familiale. Mais une bagarre entre son père et un membre du clan Dubois vient compromettre ses plans. Un drame inimaginable se produit et quand son père lui demande d'en retrouver les responsables, Nicolas se lance à leur poursuite, la rage au ventre. Sa soif de vengeance le mènera sur la route de l'Ouest, où on ne parle plus que d'une chose: l'or du Klondike. Dawson City, cette ville qu'on dit pavée de précieuses pépites, pourrait bien avoir attiré les Dubois. Risquant le tout pour le tout, Nicolas poursuit sa chasse à l'homme en dépit des dangers. Et si l'or lui faisait perdre la tête à lui aussi? Avec ce récit d'aventures, Sonia K. Laflamme nous plonge au coeur de la dernière grande épopée du Far West.

  • Yukon, 1898. Après avoir affronté le froid des montagnes puis le cours mouvementé des rivières, Nicolas Aubry parvient enfin à Dawson City, une ville pleine de promesses où tout le monde tente de se tailler une place. Mais les chercheurs d'or finissent souvent par noyer leurs rêves de fortune facile dans l'alcool ou par perdre leur chemise aux cartes... Toujours pourchassé par ses ennemis, Nicolas court d'un refuge à l'autre avant de partir avec son compagnon Joseph vers les concessions du ruisseau Eldorado. Là-bas, les rudes tâches de prospection leur réservent bien des surprises. Sans oublier que la Police montée du Nord-Ouest est à leurs trousses depuis qu'on a retrouvé le corps sans vie de l'un des méprisables frères Dubois... Dans ce deuxième tome, Sonia K. Laflamme poursuit sa grande épopée de l'or au coeur du Far West canadien.

    Notes particulières : 14 ans et plus. Lecteurs de romans d'aventures.

empty