Policier & Thriller

  • Dans une Amérique contrôlée par l'extrême droite et le fanatisme religieux, et où toute utilisation des technologies avancées est considérée comme une perversion, Diane Fletcher est une Chasseuse, c'est-à-dire une détective privée qui a la capacité de voir et de sentir les émotions de ses semblables. C'est pourquoi la police, dans certains cas difficiles, lui demande son aide.
    Lorsque Jonathan Mask, tenu pour le plus grand acteur des États-Unis, est trouvé mort dans sa loge, électrocuté par un machiavélique costume de scène, on demande à Fletcher d'user de son talent particulier : s'agit-il d'un accident, d'un suicide ou d'un meurtre ?
    Or, même pour l'empathe, les circonstances de la mort de Mask demeurent nébuleuses. Pourtant, à mesure que l'enquête progresse, Diane Fletcher se convainc d'une chose : les relations extrêmement troubles qu'entretenait Mask avec ses collègues, mais aussi avec les hautes sphères religieuses et politiques, n'ont pu que le conduire tout droit vers ces zones d'ombre où la justice fait souvent office de vengeance... et vice-versa !

    PRIX ARTHUR-ELLIS 1993 PRIX AURORA 1993

  • Pour une raison inconnue, toute la population de la municipalité de Saint-Tite, en Mau­ricie, a perdu la mémoire. Malgré les multiples embûches qui découlent de leur état - ils ont tout oublié, jusqu'à leur nom ! -, des citoyens tentent de se prendre en main pour découvrir qui ils étaient avant que ne survienne le « Voile de lu­mière », ce terrible événement qui constitue désormais leur plus ancien souvenir.  Heureusement, des étrangers circulent parmi la population déroutée. Ils sont là pour aider et secourir l'humanité entière, répètent-ils à qui veut l'entendre, car la vague d'am­nésie a balayé toute la planète. Pourtant, de nouveaux arrivants surgissent quelques jours plus tard et jurent se souvenir des temps ayant précédé le RESET, se rappeler ce qu'était alors la vie à Saint-Tite, à Saint-Séverin, à Hérouxville... Or, du même souffle, ces « rescapés » soutiennent que les étrangers sont des extraterrestres et que l'amnésie mondiale a été provoquée par eux !  Mais qui peut-on croire lorsqu'on a perdu tout souvenir du passé ? Et à qui faire con­fiance lorsqu'on ne re­connaît plus personne ?

  • La saga d'Illyge

    Sylvie Berard

    « Naître à Saga, c'est surgir en plein désordre. C'est apparaître entre les cuisses de sa mère au fond d'un appartement obscurci par une nouvelle panne, c'est apprendre très tôt à éviter les dispensaires indigents qui portent le nom nostalgique d'hôpitaux, c'est accepter très jeune de demeurer intouchable pour le reste du monde, c'est se résoudre à demeurer isolée dans un espace enclos aux dimensions démesurées...     Grandir à Saga, c'est apprendre à ne jamais apprivoiser le silence. C'est connaître la solitude dans tout ce qu'elle a de cliché : perdue au milieu de la foule. C'est connaître très peu le soleil, parce que ses rayons franchissent mal la brume opaque qui enchâsse la Cité, c'est vivre sous la chape de nuages poussés depuis les Périphes jusqu'au Coeur urbain, c'est se familiariser très vite avec la saleté, la détresse et la gloire passée des monuments décrépit... »     Celle qui parle s'appelle Illyge Raimbault, et c'est la performeuse la plus sulfureuse de Saga. Pas plus que la majorité des Citéens, contrairement aux Périphéens venant s'encanailler dans l'Arrondissement rouge, elle ne peut quitter le Coeur urbain. Illyge habite un ghetto, une prison. Est-ce pour cette raison qu'elle est devenue accro à l'élyx, la nouvelle drogue qui sévit dans la Cité ?     Selon les autorités, l'artiste est morte d'une overdose et c'est un jeune Périphéen, Idrisse Sainmarc, qui a découvert son cadavre. Mais Idrisse n'est pas d'accord : si le visage était bien celui d'Illyge, le corps était manifestement celui d'un homme ! Têtu, défiant les autorités, Idrisse décide de retrouver la performeuse. Dès lors, sa vie à Saga devient un enfer, mais il n'en a cure, car très vite il se sait sur le point de découvrir une réalité qui risque de changer à jamais l'avenir de l'Humanité !

empty