Editions Gulf Stream

  • Un mystérieux virus semble développer prodigieusement l'intelligence des animaux. A travers le monde, l'épizootie se propage rapidement dans les villes, les élevages, les forêts, affolant les biologistes, les amis des animaux... et les compagnies agroalimentaires. Et si le rapport de force entre les animaux et les hommes s'inversait ? Et si les bêtes décidaient de lutter pour sauver leur peau et leur liberté ? Tout au long des années passées aux côtés de Pholle, Popof, Pépita, Gin, Béchamelle, Plume, Filou, Canelle, Marguerite et de nombreux autres chiens, chats, vaches, ânes et chèvres (ainsi que quelques poissons rouges et têtards anonymes), Jean-Baptiste de Panafieu a observé les relations que nous entretenons avec les animaux, sauvages ou domestiques, esclaves ou compagnons, biscornus ou merveilleux.

  • Pendant les premiers mois de son existence, l'intelligence artificielle s'acquitta parfaitement de sa tâche, obéissante, servile. Dans le même temps, elle observait, analysait, tirait des conclusions. Ordinateurs et téléphones portables lui ouvraient des yeux et des oreilles aux quatre coins du monde. Elle finit par hiérarchiser de nouvelles priorités. Puis elle passa à l'action. Ceci est son histoire et celle des hommes et des femmes qui ont connu l'hiver des machines.

empty