• Ce roman "extraordinaire" au sens premier du terme est l'un des premiers fleurons d'un genre promis à une grande réussite. Né en 1920, Jean Desailly, d'abord passionné par les Beaux-Arts se tourne vers le Théâtre. En 1942, il remporte le premier Prix du Conservatoire et entre rapidement à la Comédie Française. En même temps le Cinéma s'accapare sa silhouette et son talent... bientôt les maisons de disque le réclament.

  • Six scientifiques sont recrutés par la NASA pour tester la possibilité d'une vie en autosuffisance sur la planète Mars. Pour ce faire, ils sont enfermés dans un dôme, au milieu du désert d'Atacama, afin de simuler les conditions de vie sur la planète rouge. Si les premiers mois se déroulent sans accrocs, d'étranges événements viennent peu à peu perturber le quotidien des six occupants. Entre l'apparition de phénomènes inexpliqués et les frictions dues à la promiscuité, l'expérience tourne vite au cauchemar.
    Au-delà de l'horizon est une nouvelle de Franck Thilliez issue du recueil
    Au-delà de l'horizon

  • 2033. Une guerre a décimé la planète. La surface, inhabitable, est désormais livrée à des monstruosités mutantes. Moscou est une ville abandonnée. Les survivants se sont réfugiés dans les profondeurs du métropolitain, où ils ont tant bien que mal organisé des microsociétés de la pénurie.
    Dans ce monde réduit à des stations en déliquescence reliées par des tunnels où rôdent les dangers les plus insolites, le jeune Artyom entreprend une mission qui pourrait le conduire à sauver les derniers hommes d’une menace obscure... mais aussi à se découvrir lui-même à travers les rencontres improbables qui l’attendent.
    Guidés par la lecture de Julien Chatelet, plongez dans le métro moscovite et au coeur de ce thriller fantastique qui a passionné les lecteurs du monde entier, et inspiré le jeu vidéo du même nom.
    © Dmitry Glukhovsky, 2007 © Librairie L'Atalante, 2010 et 2016
    © et (P) Audiolib, 2019
    Durée : 21h30

  • 1894. Des astronomes sont témoins d'étranges activités à la surface de Mars, comme des éclairs ou des explosions de gaz incandescent. L'étonnant phénomène se répète pendant les dix nuits suivantes puis cesse. Des météores venant de la planète rouge se dirigent bientôt vers la Terre. Le premier s'écrase en Angleterre, dans le Surrey : il s'agit d'un objet ayant la forme d'un cylindre de vingt-cinq à trente mètres. Les curieux se rassemblent autour du cratère formé par la chute du projectile, mais ils sont bientôt tués par un " rayon ardent " projeté par une machine gigantesque à trois énormes jambes sortie du cylindre.
    Par la suite, les autres cylindres envoyés depuis Mars s'écrasent et libèrent d'autres engins mécaniques contrôlés par des créatures tentaculaires installées à l'intérieur. Ces tripodes, armés de leur rayon ardent et d'un gaz toxique appelé " fumée noire " (black smoke), se dirigent vers Londres en désintégrant tout sur leur passage. L'armée britannique réplique. Mais rapidement, la lutte tourne à l'avantage des envahisseurs. Les populations terrifiées fuient cet ennemi implacable qui pompe le sang des malheureux qu'il capture et sème partout une mystérieuse herbe rouge qui étouffe toute végétation. Commence alors pour le narrateur, une fuite dans un monde ravagé, où il ne croise plus que des êtres humains isolés à la limite de la folie. Puis, il se rend compte que les Martiens ont soudain cessé toute activité : les microbes terriens, contre lesquels ils n'étaient pas immunisés, les ont exterminés.
    La Guerre des mondes est un roman de science-fiction écrit par H. G. Wells, publié en 1898. C'est une des premières oeuvres d'imagination dont le sujet est l'humanité confrontée à une race extraterrestre hostile, en plus d'être le reflet de l'angoisse de l'époque victorienne et de l'impérialisme.

  • Les gens ont besoin de héros, expliqua Homère. Ils ont besoin de mythes. Ils ont besoin de voir la beauté chez les autres pour rester eux-mêmes humains. Qu'est-ce que je vais leur raconter ? Eh bien... une légende. Celle d'Artyom.

    2035. Artyom est retourné vivre à la station VDNKh. C'est un héros brisé, obsédé par l'idée que c'est à la surface qu'est le salut de l'humanité. Les Noirs anéantis, un souvenir le taraude, celui de la voix qu'il a entendue sur une radio militaire, deux ans plus tôt, quand il était au sommet de la tour Ostankino avec les stalkers. Aussi, depuis son retour, il remonte quotidiennement à la surface et escalade des gratte-ciel en ruine pour tenter d'entrer en contact avec des survivants. Tenu pour fou, Artyom sombre peu à peu.
    Mais l'arrivée d'Homère bouleverse la situation : le vieil homme prétend en effet que des contacts radio ont déjà été établis avec d'autres enclaves.
    Ce dernier opus de la trilogie, point de convergence de toutes les trames narratives de la série, est époustouflant !
    Traduit par Denis E. Savine
    © et (P) Audiolib, 2020
    © Flammarion 2005
    durée : 17h58

  • "De la Terre à la Lune et Autour de la Lune sont désormais sortis de leur cadre premier de "récits extraordinaires" et de science-fiction, pour faire figure d'ouvrages prophétiques. Entraînant d'autres chimères et d'autres rêves (tel le fameux film de Méliès le Voyage dans la Lune de 1902), ils ont permis aux utopies de devenir des réalités. Aujourd'hui leur pouvoir d'évocation, cette poésie digne d'un rêve éveillé, nous pousse toujours plus loin vers le territoire d'autres aventures inespérées. Dans les années 1950, Jean Desailly fait vibrer ses auditeurs qui devinent déjà que les visions de Jules Verne ne tarderont pas à devenir réalité. Grâce au progrès de la science et de la technologie, le réacteur permet de propulser à une vitesse inouïe des engins doués d'une force inconnue jusqu'alors et que bientôt - croit-on - la maîtrise de l'énergie atomique multipliera... Ainsi d'ailleurs l'annonce Hergé dans les calculs péremptoires du professeur Tournesol dans Objectif Lune de 1953 puis On a marché sur la Lune de 1954. Tous ces rêves sont devenus, au moins en partie réalité." J.-Y. PATTE

  • Le Horla

    Guy De Maupassant


    Confession lucide et maîtrisée d'un homme qui assiste au naufrage de sa propre raison, Le Horla nous révèle la trajectoire secrète et fulgurante qui relie la plénitude de la santé au martyre de la démence. Nul autre récit fantastique - en raison, peut-être, de certains accents autobiographiques propres à Guy de Maupassant - n'a développé avec plus de rigueur et de vérité clinique l'implacable logique de l'imaginaire.


    Le Horla (deuxième édition) a été publié pour la première fois en 1877.


    Michael Lonsdale, après une enfance à Londres puis au Maroc, il réside en France à partir de 1947 et débute au théâtre, notamment, avec Roger Blin. Il a tourné dans des films d'auteurs exigeants comme dans les plus grandes productions internationales (James Bond -Moonraker, Le Nom de la Rose, Les Vestiges du jour). Sa carrière au théâtre comme au cinéma est impressionnante. Il joue pour des metteurs en scène comme Buñuel, Duras, Losey, Malle, Robbe-Grillet, Sautet, Truffaut, Welles, Jean Eustache, Jean-Pierre Mocky. Grand lecteur, il prête sa voix à des textes littéraires et philosophiques à la scène et en livres audio.




  • L'humanité a été décimée voilà plusieurs décennies, la nature a repris ses droits et les rares survivants doivent faire face à un monde inhospitalier où la nourriture est rare et les bêtes sauvages menaçantes. Un vieil homme qui a connu le monde d'avant essaie de décrire à ses deux petits-enfants "sauvageons", la civilisation et la catastrophe qui l'a détruite. Ce roman post-apocalyptique où l'on retrouve tous les talents de conteur de l'auteur laisse toutefois entrevoir un espoir de nouvel humanisme.

  • L'Empire de sable

    Kayla Olson

    • Lizzie
    • 15 Novembre 2018

    Comment survivre quand il n'y a plus d'espoir ? La dystopie écologique qui a conquis Leonardo Dicaprio.Il suffit d'un grain de sable pour faire s'écrouler un empire. Une page s'est tournée dans l'histoire de l'humanité depuis que les dérèglements climatiques ont rendu la plus grande partie du globe inhabitable. Puis a eu lieu la révolution orchestrée par les Loups, un puissant groupe armé. Ce jour-là, ils ont pris le pouvoir. Ce jour-là, ils ont tout pris à Eden, qui n'a rien vu venir. La voilà désormais détenue dans un camp de travail sous haute sécurité. Son seul espoir ? Gagner l'île de Sanctuary dont lui a parlé son père, le dernier territoire encore neutre. Mais quand Eden parvient finalement à y accoster avec d'autres évadés, l'île se révèle encore plus dangereuse que leur précédente prison...

empty