Sciences humaines & sociales

  • Un séminaire de deux années consacrées à l'exploration des paranoïas. Alors que les relations, sociales et/ou privées, sont marquées par des interprétations suspicieuses et malveillantes, que l'ère du soupçon semble dominer, Charles Melman a choisi de parler des paranoïas. Avant que ce type de relations ne paraisse faire partie de la norme et de l'usage, l'auteur s'attache à isoler, à illustrer, les diverses formes existantes de paranoïas dont certaines n'ont pas encore été reconnues.

  • Après L'Enfance des Dictateurs, Véronique Chalmet nous dévoile de nouveau un aspect méconnu de l'Histoire. Elle raconte les obsessions et les parcours hors du commun de personnages devenus les icônes d'une véritable légende noire et dont la folie a infléchi le cours des événements de manière aussi définitive que radicale.
    Comment bascule-t-on dans l'idolâtrie au point d'agir en kamikaze, de renier ses origines, sa famille, pour ne plus donner à son existence qu'un seul objectif : accomplir l'acte tragique par lequel on désire ne plus faire qu'un avec son Dieu - voire avec la star qu'on admire?
    Y-a-il un terrain propice, une prédisposition psychologique ? Pourquoi vouloir à tout prix sacrifier sa vie à un idéal, une divinité - ou juste à une célébrité ?
    Dans le cas des leaders fanatiques, comment la force d'une idée qui se transforme en monomanie peut-elle entraîner des foules entières?
    Le lecteur découvre une galerie de huit portraits étonnants, du XVe siècle à l'époque récente avec une profusion d'anecdotes, donnant une idée très précise du contexte et des personnalités de Ravaillac, Heinrich Himmler, Mark Chapman...
    Des portraits écrits comme des romans, qui mettent en scène des événements et des faits dont l'aboutissement est toujours fatal.

  • Condamnée pour « escroquerie en bande organisée » en octobre 2009, la scientologie française a été sauvée in extremis de la dissolution à la suite d'un imbroglio législatif. Un procès en appel devrait se dérouler en 2011. Le livre d´Emmanuel Fansten propose une radiographie de cette secte à part qui, en l'espace de cinquante ans à peine, est devenue la plus riche au monde. En France, après une période de lutte contre les sectes, dans les années 1990, les pouvoirs publics ont baissé la garde à partir de 2002 avec l'arrivée de Nicolas Sarkozy au ministère de l'Intérieur. Conséquence : la scientologie a obtenu un accès privilégié aux palais de la République et réussi, grâce à un lobbying discret, à se hisser jusqu'aux plus hautes sphères de l'État. Emmanuel Fansten décrypte ces liaisons dangereuses et montre pourquoi, à terme, ce système menace de s'effondrer.

  • Plus que dans toute autre démocratie, les sectes font l'objet d'une attention particulière en France. À tous les niveaux de l'État, des services sont en charge de les contrôler, des lois spécifiques ont été votées pour restreindre leur influence, et leurs membres font l'objet d'une surveillance généralisée. Retraçant l'histoire de ces controverses depuis près de quatre décennies, l'ouvrage d'Étienne Ollion montre comment les sectes sont devenues un objet politique et médiatique de premier plan.
    Plus que dans toute autre démocratie, les sectes font l'objet d'une attention particulière en France. Contrôlées, encadrées juridiquement et leurs membres surveillés, elles ont aussi donné lieu à d'importants débats : communautés attentatoires aux libertés individuelles pour beaucoup, ce sont des minorités religieuses injustement discriminées pour d'autres.
    Retraçant l'histoire de ces controverses depuis plus de quatre décennies, l'ouvrage d'Étienne Ollion montre comment les sectes sont devenues un objet politique et médiatique de premier plan. Contre l'idée communément admise, il démontre que si les sectes ont posé problème en France plus qu'ailleurs, ce n'est pas en raison de l'application d'une laïcité rigoureuse mais plutôt parce que ces groupes contrevenaient à des normes d'État en termes d'éducation, de médecine, d'alimentation, etc. dont les pouvoirs publics admettent mal qu'on puisse y déroger. Les pratiques et les croyances de leurs adeptes ne pouvaient alors être expliquées que par la manipulation mentale qu'ils auraient subie.
    Contribution originale à la sociologie de l'État, l'ouvrage constitue une réflexion d'actualité sur les accusations de manipulation mentale, sur la laïcité et sur les dispositifs de surveillance des groupes et individus en voie de radicalisation récemment mis en place pour lutter contre le djihadisme.

empty