Littérature générale

  • Solitaire, bougon, acariâtre - certains diraient : seul, aigri, méchant... -, Ferdinand Brun, 83 ans, s'ennuie à ne pas mourir.
    Son unique passe-temps ? Éviter une armada de voisines aux cheveux couleur pêche, lavande ou abricot.
    Son plus grand plaisir ? Rendre chèvre la concierge, Mme Suarez, qui joue les petits chefs dans la résidence.
    Mais lorsque sa chienne prend la poudre d'escampette, le vieil homme perd définitivement goût à la vie... jusqu'au jour où une fillette précoce et une geek de 93 ans forcent littéralement sa porte, et son coeur.
    Attention : cure de bonne humeur en vente libre !

  • « Quand la vie joue les prolongations, il faut bien s´autoriser quelques caprices. » Allan KarlssonAlors que tous dans la maison de retraite s´apprêtent à célébrer dignement son centième anniversaire, Allan Karlsson, qui déteste ce genre de pince-fesses, décide de fuguer. Chaussé de ses plus belles charentaises, il saute par la fenêtre de sa chambre et prend ses jambes à son cou. Débutent alors une improbable cavale à travers la Suède et un voyage décoiffant au coeur de l´histoire du XXe siècle. Car méfiez-vous des apparences ! Derrière ce frêle vieillard en pantoufles se cache un artificier de génie qui a eu la bonne idée de naître au début d´un siècle sanguinaire. Grâce à son talent pour les explosifs, et avec quelques coups de pouce du destin, Allan Karlsson, individu lambda, apolitique et inculte, s´est ainsi retrouvé mêlé à presque cent ans d´événements majeurs aux côtés des grands de ce monde, de Franco à Staline en passant par Truman et Mao...

    « Un chef-d´oeuvre dans l´art du mensonge. J´oserai même prétendre que le souffle d´Arto Paasilinna traverse les pages de ce livre. »Smålandsposten

    1 autre édition :

  • Après avoir séduit 1,3 million de lecteurs en France, le Vieux ne sucre toujours pas les fraises !
    Tout commence au large de Bali, avec une montgolfière et quatre bouteilles de champagne. Aux côtés de Julius, son partenaire dans le crime, Allan Karlsson s'apprête à fêter son cent unième anniversaire quand... patatras ! Le ballon s'échoue en pleine mer. Voici nos deux naufragés recueillis à bord d'un vraquier nord-coréen. Et comme un bonheur n'arrive jamais seul, il se trouve que l'embarcation, dépêchée par Kim Jong-un, transporte clandestinement de l'uranium enrichi. Ni une ni deux, Allan se fait passer pour un spécialiste de la recherche atomique, parvient à leurrer le dictateur et s'enfuit avec une mallette au contenu explosif... un néonazi suédois à ses trousses. De Manhattan à un campement kenyan en passant par la savane de Tanzanie et l'aéroport de Copenhague, Allan et son comparse se retrouvent au coeur d'une crise diplomatique complexe, croisant sur leur route Angela Merkel, Donald Trump ou la ministre suédoise des Affaires étrangères, se liant d'amitié avec un escroc indien au nom imprononçable, un guerrier massaï, une entrepreneuse médium engagée sur le marché du cercueil personnalisé et une espionne passionnée par la culture de l'asperge.
    Après avoir revisité dans Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire les dramatiques événements du xxe siècle, le vieil artificier polyglotte a décidé de reprendre du service pour une petite mission : sauver le monde ! Une leçon de géopolitique échevelée, instruite et hilarante.

    1 autre édition :

  • " Statistiquement, la probabilité qu'une analphabète née dans les années 1960 à Soweto grandisse et se retrouve un jour enfermée dans un camion de pommes de terre en compagnie du roi de Suède et de son Premier ministre est d'une sur quarante-cinq milliards six cent soixante-six millions deux cent douze mille huit cent dix.
    Selon les calculs de ladite analphabète. " Tout semblait vouer Nombeko Mayeki, petite fille noire née dans le plus grand ghetto d'Afrique du Sud, à mener une existence de dur labeur et à mourir jeune dans l'indifférence générale. Tout sauf le destin. Et sa prodigieuse faculté à manier les nombres. Ainsi, Nombeko, l'analphabète qui sait compter, se retrouve propulsée loin de son pays et de la misère, dans les hautes sphères de la politique internationale. Lors de son incroyable périple à travers le monde, notre héroïne rencontre des personnages hauts en couleur, parmi lesquels deux frères physiquement identiques et pourtant très différents, une jeune fille en colère et un potier paranoïaque. Elle se met à dos les services secrets les plus redoutés au monde et se retrouve enfermée dans un camion de pommes de terre. A ce moment-là, l'humanité entière est menacée de destruction.
    Après le succès mondial du Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, Jonas Jonasson nous livre une comédie tout aussi explosive que la première. Il s'y attaque, avec l'humour déjanté qu'on lui connaît, aux préjugés, et démolit pour de bon le mythe selon lequel les rois ne tordent pas le cou aux poules.

    1 autre édition :

  • L'Évangile selon Dédé Après trente ans de prison, Johan Andersson, alias Dédé le Meurtrier, est enfin libre. Mais ses vieux démons le rattrapent vite : il s'associe à Per Persson, réceptionniste sans le sou, et à Johanna Kjellander, pasteur défroqué, pour monter une agence de châtiments corporels. Des criminels ont besoin d'un homme de main ? Dédé accourt ! Per et Johanna, eux, amassent les billets. Alors, le jour où Dédé découvre la Bible et renonce à la violence, ses deux acolytes décident de prendre les choses en main et de le détourner du droit chemin... Après son vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, son analphabète qui savait compter, c'est à un malfrat repenti que Jonas Jonasson donne une seconde chance. Déjanté !

    1 autre édition :

  • WANTED Ils sont cinq, trois femmes, deux hommes. Cheveux blancs, déambulateurs, ils s'apprêtent à commettre le casse du siècle. Si vous les croisez, restez prudents, et surtout ne tentez pas de vous interposer.
    Ils s'appellent Märtha, Stina, Anna-Greta,

  • Pour ce nouvel opus de la saga vendue à plus de 1.5 million d'exemplaires dans le monde, le gang fait escale en France. C'est la panique chez le Gang des dentiers : les caisses sont vides ! Victimes de leurs largesses et de leur aversion pour les bilans comptables, Martha et ses amis se retrouvent sans le sou et obligés de sortir une fois de plus de la légalité pour se renflouer. Après un petit braquage " de routine " dans un village voisin, ils déménagent à Djursholm, banlieue huppée de Stockholm. Ce nouvel environnement donne un tour inattendu à leurs aventures : Martha y découvre l'existence des paradis fiscaux. Les réserves des banques font pâle figure à côté des sommes que le Gang pourrait rafler dans ces eldorados pour milliardaires. Les voilà donc embarqués dans une croisière à destination des Bahamas. Ce voyage leur permet d'étudier les méthodes des grands escrocs et d'extorquer aux passagers et propriétaires les plus riches tout cet argent non déclaré... afin de le mettre à profit de manière plus citoyenne. En effet, le Gang caresse le doux rêve de s'installer en France et de faire de cette nouvelle villégiature un paradis... du troisième âge.

  • " La bouche la plus scellée n'empêchera pas un corps de révéler ce qu'on a fait de lui. " Elles sont dix. Mères, soeurs, cousines, petites et arrière-petites-filles, elles vont chercher un oubli à L'Éden, l'institut de beauté d'Alice. Certaines sont au b

  • Qui a dit qu'on ne pouvait pas toucher le jackpot à Vegas ?
    Ils ont peut-être les mains qui tremblent, mais ne misent qu'à coup sûr :
    Le gang des dentiers va faire sauter la banque !

    Märtha et ses acolytes ne sont pas là pour jouer, ils veulent rafler la mise. Leurs atouts : des dentiers sauteurs, des fauteuils turbocompressés et l'innocence de leur âge vénérable. En prime : le butin d'un casse de bijouterie grâce aux déambulateurs qui font d'excellents pièges à chiens convoyeurs de diamants volés.
    Les jeux sont faits. Riche à millions, le gang rentre en Suède pour une retraite dorée et une redistribution façon Robin des Bois du 3e âge. Mais la roue tourne : les diamants sont perdus, l'argent a disparu, et une bande de bikers pourrait bien finir de les mettre sur la paille...

  • La nouvelle comédie irrésistible venue de Suède !

    Ove est veuf, dépressif et grincheux - bien qu'il prétende le contraire. Depuis que sa femme est décédée, il se sent inutile. Plus encore depuis qu'il a été licencié. Chaque jour, il erre dans sa maison, graisse le plan de travail de la cuisine, fait ses rondes de sécurité dans le quartier pour vérifier que tout est en ordre, engueule tous les réfractaires qui roulent en voiture dans le lotissement (ne savent-ils pas lire le panneau d'interdiction ?!)... Et puis après ? Non, vraiment, il ne peut plus continuer ainsi. Alors il a décidé d'en finir...
    Mais entre la corde qui cède alors qu'il s'apprête à se pendre et un chat de gouttière qui ose le défier, ce n'est pas simple. Et c'est sans compter sur l'arrivée de ses nouveaux voisins, une jeune femme iranienne, son mari, et leurs deux enfants. Bousculant Ove dans ses derniers retranchements, interrompant chacune de ses tentatives de suicides - ce qui le met dans une rage folle -, Parvaneh va peu à peu le sortir de sa léthargie. Non sans mal... Toute sa vie, Ove a suivi les principes moraux que lui avait enseignés son père, principes dictés par une économie de tout, en toute circonstance. Inconditionnel de mécanique (Saab uniquement, le reste ne vaut rien), seule la rencontre de celle qui est devenue sa femme l'a sauvé d'une existence morne et triste. Mais au crépuscule de sa vie, un nouveau tournant est en vue. Peut-être pas celui auquel il s'attendait... Et nous non plus !Tel un chat cabossé et craintif, à la fois drôle et touchant, Ove réveille l'instinct protecteur qui sommeille en nous. Mais attention, il griffe !

  • Camping-car

    Sophie Brocas

    Trois jeunes sexagénaires décident de faire une virée en camping-car. Malgré une longue amitié et une confiance mutuelle indéfectible, des non-dits se sont installés entre eux. Mais au fil de la route et de quelques péripéties cocasses, les langues vont se délier et l'humour ramener chaque chose à sa juste place.
    Camping-car, c'est l'histoire inédite d'une tranche de vie qui s'écrit et s'invente aujourd'hui autour de la soixantaine. Une période où l'on se connaît enfin, avec des projets, une vitalité, des élans. Un moment où l'on cherche à défier le temps en s'approchant de sa vérité tout en se moquant des conventions.
    Touchant, drôle, mais toujours profond, ce road trip à la française est une ode à l'amitié masculine, incarnée par des personnages truculents.
    Après Le Cercle des femmes, premier roman remarqué où elle explorait les ressorts de la psychologie féminine, Sophie Brocas aborde ici avec tendresse le caractère taiseux et insaisissable des hommes.

    Prix Littéraire national de l'Audiolecture 2017

  • En bonus : une nouvelle de Jean Anglade, Le Roi des fougères.

    " Elle retourne vers Saint-Paul. La nuit est venue. Elle lève les yeux pour compter les étoiles qui, à cette heure-ci, brillent aussi sur le Peyroux abandonné, sur les cheminées éteintes, les volets clos, les trois rues vides. Puis elle brandit son bâton pour écarter ce souci qui frelonne autour d'elle. Elle aimerait bien, comme au Peyroux, trouver quelque part, en un coin chaud, sa casserolette de tilleul. La découvrir, verser l'infusion bouillante dans une tasse, la humer, la sucrer, la boire lentement. Sentir sa chaleur lui remplir l'estomac d'une douce distillation. Mais personne ne lui en a offert et elle n'ose demander. Ne va pas déranger le monde. Tant pis pour ta gourmandise. " Bienvenue au Doux Repos ! Chambres spacieuses, service impeccable, pléthore d'activités, nouveaux compagnons et journées bien rythmées : on mange, on dort, on joue au loto, on digère à heures fixes. La vieille Mathilde, irréductible et solitaire, s'est résignée - pour la première fois de sa vie - à quitter ses murs et son joli hameau d'Auvergne afin de profiter de nouveaux (et derniers ?) plaisirs terrestres. Là, en compagnie de vieillards édentés dont elle découvre peu à peu les fantaisies, les mesquineries et les angoisses, Mathilde, de son regard digne et bonhomme, s'ingénue à chercher la vie partout, à rester libre, la main tendue pour un peu de tendresse.

  • - 62%

    Retiens ma nuit

    Denis Tillinac

    Médecin de campagne, François promène sa langueur à l'ombre du château de Chaumont. Hélène dilue son désenchantement dans la galerie d'art qu'elle tient à Blois, au bord de la Loire. Ils ont tous deux passé la soixantaine, sont mariés, ont des enfants au bout du monde ou au bord du divorce, et des parents en EPAD ou au cimetière.
    Quand, à l'âge de tous les crépuscules, un amour printanier les surprend dans le huis clos de la bourgeoisie blésoise, ils s'y vouent corps et âme, dans une clandestinité qui les protège et les emprisonne.
    Sous la plume tendre et malicieuse d'un expert en nostalgies, l'histoire de leur liaison passionnée devient aussi celle, douce et cruelle, d'une génération - les enfants paumés du baby-boom.

  • À 73 ans, Norbert Zelenka se retrouve fauché et seul avec son chihuahua, Ivy. Tout est foutu, pense-t-il. Mais c'était compter sans le Club de Carlotta dont font partie trois retraitées très dynamiques bien décidées à le sortir de l'impasse en lui trouvant une nouvelle vocation : médium ! Se pliant à leur petit jeu, Norbert devient, bien malgré lui, le devin de sa ville.
    Il se révèle si doué que les clients affluent. Lui qui a toujours été marginal, a enfin le sentiment d'avoir trouvé sa place dans le monde. Mais une jeune femme, venue lui demander son avenir, disparaît. Et si elle avait mal interprété ses conseils ? N'écoutant que son courage, Norbert part à sa recherche...

  • Après avoir, finalement, accepté la présence d'un homme à leurs côtés, d'autres bouleversements vont à nouveau venir bousculer la vie rêvée du petit groupe des Pétillantes.
    Ces phénomènes de femmes seules, toutes veuves ou divorcées, vont tout à coup réaliser que leur très joyeuse " cohabitation " est menacée !
    Les comptes du " Patio Secret ", leur luxueuse résidence, sont dans le rouge !
    Il y a trop de chambres inoccupées et les frais explosent, il va donc leur falloir trouver des solutions, toutes plus ou moins folkloriques, pour revenir à l'équilibre et surtout trouver de nouvelles " co-locataires " dignes de leur standing.
    Dans la plus grande fantaisie et avec un humour inaltérable, chacune va réagir selon son tempérament et ses talents cachés pour contribuer à remettre à flots toute l'organisation de leur petit paradis. Ce n'est qu'après de multiples et comiques péripéties, qu'elles y parviendront !
    Ces chroniques de la vie quotidienne au " Patio Secret ", pleines d'émotion, de tendresse et de fous rires, sont de vraies bouffées d'optimisme. C'est, une fois de plus, une drôle de leçon dans l'art de bien vieillir que nous offrent ces inaltérables séniors, aussi réjouissantes que pétillantes !

  • Avis de recherche : Ella et John Robina, couple de citoyens américains à la retraite, vus pour la dernière fois au volant de leur camping-car le Cherche-bonheur, aux abords de Detroit. Si vous avez des informations, merci de contacter au plus vite leurs enfants au numéro qui suit...


    Après une longue vie et soixante ans de mariage, la santé chancelante et la mémoire qui flanche, Ella et John savent que leurs jours d'autonomie sont comptés. Si John ne se souvient plus nécessairement si on est mardi ou jeudi, il peut encore conduire. Ella le " kidnappe " donc, avec une seule idée en tête : partir une dernière fois à l'aventure. C'est le début d'un périple extraordinaire...

  • Entrez dans la peau de Sheldon Horowitz et découvrez un héros irrésistible, vieux juif new-yorkais exilé à Oslo, qui décide d´aider son petit voisin serbe à fuir à travers la campagne norvégienne. Jubilatoire, tragique, émouvante, trépidante, la cavale infernale d´un tandem improbable, et au-delà une bouleversante quête de rédemption.


    À 82 ans, Sheldon Horowitz, veuf, horloger à la retraite et ancien Marine, accepte en ronchonnant de quitter New York pour aller vivre chez sa petite-fille, dans une ville qui n´était même pas la dernière sur sa liste des endroits où finir ses jours. Parce qu'elle n´y figurait pas du tout. Oslo. Des contrées de neige et de glace accueillant au maximum un millier de juifs et pas un seul ex-sniper, ayant perdu son fils au Vietnam comme Sheldon. Seul avantage : dans la patrie des grands blonds, les Coréens qui le poursuivent depuis 1952, à n´en pas douter, se repèrent plus facilement !



    Jamais il n´aurait imaginé que la Norvège allait lui offrir une ultime mission. Mais quand sa voisine serbe se fait assassiner par un gang de Kosovars, Sheldon se jure de protéger son fils de 7 ans coûte que coûte. Le début d´une odyssée incroyable pour sauver l´enfant et tenter de racheter ses erreurs passées...

  • Léonce a beau avoir 72 ans, être mise à la retraite du jour au lendemain lui reste en travers de la gorge. Et puis que va-t-elle faire de ses journées, de sa solitude, des souvenirs - douloureux - qui remontent à la surface ? Soudain, elle se sent vieille, et inutile... ce qui n'arrange en rien son mauvais caractère.
    Qu'à cela ne tienne, ses voisins de la Résidence des Mouettes décident de la sortir de ce début de dépression. Régis le concierge qui veut changer le monde, Mimosa la fleuriste généreuse, Mama Rose l'âme du quartier, Arsène le bel architecte, Mireille la sexygénaire, Chicano l'ex-plombier, et enfin Slimane, Valentine et Amidon, tout juste entrés dans l'adolescence... Tous vont s'ingénier à lui réinsuffler le goût de vivre.
    Et ça marche ! Bienfait des différences, rapprochement des générations, miracles de la solidarité, le tout assaisonné d'un petit grain de fantaisie, rien de tel pour oublier le poids des ans et redécouvrir les joies de l'existence. Debout les vieux ! est un roman aussi réjouissant que thérapeutique !

  • Les vieux m'emmerdent.Ainsi commenceSérie grise. Le ton est donné. Chronique cynique et acerbe, ce roman décrit, sous le regard d´un vieux, le quotidien d´une maison de retraite.

    Le narrateur, un vieux cynique, s´exerce à l´observation cruelle de ses contemporains, réunis en un monde uniformément clos, une « maison de repos pour adultes valides ».

    Petites maniaqueries et décrépitude aigrie ou consentie, il s´offrira les champs d´un univers qui finit.

    Lucide, son regard sans complaisance sera aussi celui de sa propre dégénérescence, d´une fatale et ultime décroissance.

    Roman de la vieillesse, abordé sur le ton d´un humour forcément caustique puisqu´il est celui d´un regard aigu sur la sénescence qui nous attend chacun.

  • Comme des chanteurs malheureux que l'on n'écoute plus Jim Gystad est un producteur de disques désabusé. Il a le sentiment que la musique et les artistes ne sont plus que des produits et des icônes, et se sent las de toujours travailler sur des albums formatés pour plaire à un public cible. Lors d'un baptême, il est soudain bouleversé par trois voix célestes. En tournant le regard, il s'attend à voir des enfants. Quelle n'est donc sa surprise lorsqu'il découvre trois octogénaires ! Très vite, il apprend que ce trio (un frère et deux soeurs) a connu un succès international dans les années soixante et soixante-dix, et qu'il a même effectué une tournée américaine. Dès lors, Jim n'a plus qu'une obsession : travailler avec ces trois prodiges pour produire un album qui sortirait des sentiers battus.

  • Sous ses apparences d'ours mal léché, Cesare Annunziata, a un coeur d'or. Mais à 77 ans, la solitude le ronge et ce ne sont pas les relations qu'il entretient avec ses proches qui le comblent. Alors, quand Cesare comprend que sa nouvelle voisine vit un enfer, il va de nouveau oser affronter le monde. Généreux tout en se gardant bien des clichés, un roman intime, tendre et profond sur la solitude, les liens familiaux et la vieillesse. À Naples, de nos jours Cesare Annunziata a 77 ans, et sa vie n'est pas ce qu'il aurait voulu qu'elle soit. Il n'a jamais vraiment réussi à aimer sa femme, les relations avec sa fille, Sveva, sont très compliquées, et son fils, Dante, n'ose pas lui présenter son compagnon. Alors, tant pis, il décide de profiter un tant soit peu de l'existence en buvant, mangeant et fumant comme il lui plaît. Peu importe les reproches de Sveva. Il continue même à voir cette chère Rossana, officiellement infirmière, mais qui, en réalité, vend ce qui lui reste de charmes. Un soir, le silence de son appartement est brisé par une très violente scène de ménage. Et Cesare ne tarde pas à comprendre que sa voisine, la belle Emma, se fait battre par son mari. La nouvelle fait vite le tour de l'immeuble. Aidé de ses deux compères du troisième âge, Madame Vitaglino, collectionneuse de chats, et, Marino, solitaire endurci, Cesare décide de secourir la jeune femme. Après avoir échafaudé les plans les plus rocambolesques, c'est finalement en se liant d'amitié avec Emma qu'il va tenter de la sortir des griffes de son époux. Un petit dîner en tête à tête, de délicates attentions, un sourire réconfortant... Chamboulé par la douceur de la jeune femme, le vieillard s'apaise peu à peu : à 77 ans, finalement, n'est-il pas temps de se délecter des belles choses de la vie et de faire, enfin, la paix avec ceux qu'on aime ?

  • Entre enquête et récit initiatique, Passages du désir nous entraine à la découverte de territoires inconnus et d'expériences inédites. D'une écriture à la fois sensuelle et pudique, Cécile Huguenin explore les thèmes de la sexualité féminine après soixante ans, du regard porté sur la vieillesse et du renoncement.
    Qui peut bien se soucier de Clara Davidson ?
    Quand Titus, jeune homme oisif et insouciant, apprend au hasard d'un flash info la disparition de Clara Davidson, il décide sur un coup de tête de se lancer à sa recherche. Muse et veuve d'un célèbre créateur de mode, Clara a ouvert à Zanzibar une maison d'hôtes très prisée par une clientèle essentiellement féminine. Persuadé de s'engager dans une aventure digne des BD dont il est friand, c'est finalement dans une épopée sensuelle que Titus se retrouvera embarqué. Initié aux mystères du plaisir féminin, il apprendra à son corps défendant, puis consentant, que le désir peut s'écrire au pluriel et découvrira que la rencontre avec le corps de l'autre est un troublant jeu de miroirs...

  • Déjà en pleine expansion tant au Québec qu'en Amérique du Nord et en Europe, le bénévolat connaîtra une véritable explosion dans les prochaines années. Pourquoi? L'État-providence est à bout de souffle. Les budgets de la santé et des services sociaux sont continuellement à la baisse. Et, souvent, la qualité des soins laisse à désirer, faute de moyens. Dans un tel contexte, le bénévolat devient la panacée des temps modernes.

    S'appuyant sur l'expérience de l'auteur ainsi que sur des recherches rigoureuses, Le bénévolat auprès des malades et des aînés traite essentiellement des vertus de l'accompagnement: soutenir l'autre, qu'il compte parmi nos proches ou non, être là, tout simplement. Accompagner, c'est se joindre à quelqu'un pour aller là où il va en même temps que lui, à son rythme, dans le plus grand respect de son intégrité et de son individualité.

    L'ouvrage d'André Ledoux se veut un précieux outil de référence et de formation, un guide essentiel destiné à tous les adeptes de l'action bénévole qui se dévouent inlassablement. Les aidants naturels y puiseront également de judicieux conseils, un savoir pour mieux aider. Ce livre arrive à point nommé pour répondre aux besoins d'une population vieillissante qui voit poindre un avenir plus qu'incertain.

    L'ère de l'individualisme tire à sa fin. Les valeurs d'antan, l'entraide, la gratuité et la solidarité, retrouvent leurs lettres de noblesse... pour le meilleur, souhaitons-le...

  • Parce qu'il vaut mieux rire de la vieillesse que d'en pleurer, découvrez des blagues pleines de dentiers et de cheveux blancs qui vous feront hurler de rire !


    Maman, il y a quelqu'un à la porte qui fait la collecte pour la maison de retraite. Je peux

empty