• « Comme vous, nous sommes las de la vie, et déterminés à mourir. Tôt ou tard, dans la solitude ou ensemble, nous avons l'intention de débusquer la mort au fond de son antre. Puisque nous vous avons rencontré, et que votre situation est plus pressante encore, faisons-le ce soir... »

  • Le Maître de Ballantrae (The Master of Ballantrae) est un roman d'aventures de l'écrivain écossais Robert Louis Stevenson, paru en 1889.
    Présentation
    | En Écosse, au XVIIIe siècle, au manoir des Durrisdeer, vivent les deux frères Durie : James, le Maître3 de Ballantrae, l'aîné de la famille, est un libertin calculateur, ambitieux, amoral, mais charismatique et respecté , Henry, le cadet, est quant à lui modéré, plus vertueux, mais injustement mal-aimé.En 1745, le pays est plongé dans une guerre civile opposant les jacobites, partisans du prétendant Jacques François Stuart, à l'armée du roi en place, George II. Par opportunisme, James souhaite soutenir la cause des rebelles, malgré l'avis contraire de son père et de son frère. Ces derniers pensent qu'en tant qu'aîné, il devrait rester au manoir afin de montrer sa fidélité au roi George , et que c'est plutôt à Henry de s'engager auprès des jacobites. James scelle son destin et celui des Durrisdeer en allant malgré tout combattre aux côtés du prince Charles. Le 16 avril 1746, la célèbre bataille de Culloden voit l'écrasement de la rébellion jacobite et James est présumé mort..|
    |Source Wikipédia|

  • "Publié pour la première fois en 1903, ce volume contient :
    DEUX CONFÉRENCES : De l'influence en littérature ; Les Limites de l'Art - AUTOUR DE M. BARRÈS : À propos des Déracinés ; La querelle du peuplier (Réponse à M. Maurras) ; La Normandie et le Bas-Languedoc - LETTRES À ANGÈLE : I. Mirbeau, Curel, Hauptmann ; II. Signoret, Jammes ; III. Les naturistes ; IV. Barrès, Maeterlinck ; V. Verhaeren, Pierre Louys ; VI. Stevenson et du nationalisme en littérature ; VII. De quelques récentes idolâtries ; VIII. Sada Yacco ; IX. De quelques jeunes gens du Midi ; X. Les Mille Nuits et une Nuit du Dr Mardrus ; XI. Max Stirner et l'individualisme ; XII. Nietzsche - QUELQUES LIVRES : Villiers de l'Isle-Adam ; Maurice Léon ; Camille Mauclair ; Henri de Régnier ; Dr J.-C. Mardrus (Les Mille Nuits et une Nuit) ; Saint-Georges de Bouhélier ; Lettre à M. Saint-Georges de Bouhélier - SUPPLÉMENT : Francis Jammes ; Saint-Georges de Bouhélier ; Henri de Régnier ; Octave Mirbeau - IN MEMORIAM : Stéphane Mallarmé ; Emmanuel Signoret ; Oscar Wilde.
    "

empty