• Demain est écrit

    Pierre Bayard

    La littérature peut-elle prédire l'avenir ? La question se pose devant le nombre d'écrivains qui, d'Oscar Wilde à Virginia Woolf ou de Proust à Kafka, anticipent sur les événements majeurs de leur existence ? rencontres, accidents, disparitions ? et ne semblent pas seulement marqués par ce qui s'est produit hier, mais par ce qui leur arrivera demain.
    S'il est vrai que la littérature puise une partie de son inspiration dans le futur, il convient d'en tenir compte dans notre perception des oeuvres et de découvrir des conjugaisons nouvelles, de rechercher les traces stylistiques des événements qui n'ont pas encore eu lieu et de raconter la vie des écrivains dans le bon sens, c'est-à-dire en commençant par la fin.

  • A Room of One's Own Nouv.

    A Room of One's Own

    Virginia Woolf

    Discover Virginia Woolf's landmark essay on women's struggle for independence and creative opportunity A Room of One's Own is one of Virginia Woolf's most influential works and widely recognized for its extraordinary contribution to the women's movement. Based on a lecture given at Girton College, Cambridge, it is one of the great feminist polemics, ranging in its themes from Jane Austen and Charlotte Brontë to the silent fate of Shakespeare's gifted (imaginary) sister, and the effects of poverty and sexual constraint on female creativity. The work was ranked by The Guardian newspaper as number 45 in the 100 World's Best Non-fiction Books. Part of the bestselling Capstone series, this collectible, hard-back edition of A Room of One's Own includes an insightful introduction by Jessica Gildersleeve that explains the book's place in modernist literature and why it still resonates with contemporary readers. Born in 1882, Virginia Woolf was one of the most forward-thinking English writers of her time. Author of the classic novels Mrs Dalloway (1925) and To the Lighthouse (1927), she was also a prolific writer of essays, diaries, letters and biographies, and a member of the celebrated Bloomsbury Set of intellectuals and artists. Discover why A Room of One's Own is considered among the greatest and most influential works of female empowerment and creativity Learn why Woolf's classic has stood the test of time. Make this attractive, high-quality hardcover edition a permanent addition to your library Enjoy an insightful introduction by Jessica Gildersleeve, who connects the themes of the text to the concerns of today's audience Capstone Classics brings A Room of One's Own to a new generation of readers who can discover how Woolf's book broke new artistic ground and advanced the position of women writers and creatives around the world.

  • Nous ne pouvons connaître les autres hommes que par leurs gestes, leurs paroles et leurs actes. Depuis deux siècles, le roman ne s'en est plus satisfait, et s'est voué, avec une intensité toujours croissante, à nous montrer la conscience au grand jour. Ce qu´elle a de plus secret, et parfois pour elle-même, vient sous nos yeux dans le moindre récit. Et ce que la Bible réservait à Dieu, sonder les reins et les coeurs, est devenu l´attribut commun des romanciers.
    Quel est le sens de cette transformation radicale ? Comment a-t-elle eu lieu ? Quels chemins a-t-elle suivis, et quelles formes a-t-elle produites ? De quelle compréhension de la conscience est-elle lourde ?
    Ce volume se concentre sur le monologue intérieur, en se tenant au plus près de ses usages variés, conversations intimes des héros de Stendhal, fulgurations décisives de Balzac, « tempêtes sous un crâne » de Victor Hugo. L´exploration se poursuit avec Virginia Woolf (Les Vagues), William Faulkner (Lumière d´août), et Samuel Beckett (L´Innommable).

  • Belladonna

    Yannie Bernier

    Francesca Woodman, Marina Tsvetaeva, Virginia Woolf.
    Trois femmes, trois ressuscitées que j'ai suivies jusqu'au fond du puits. Nul ne revient intact de ce voyage d'Orphée. On croit souvent que les esprits veulent nous posséder. C'est plutôt nous qui entrons en eux, y trouvons refuge. Pour un temps, je fus - non prisonnière - mais surface de leurs âmes.

  • Contes du quotidien, les quatorze histoires réunies dans cet écrin conjuguent reviviscences d'enfance en Nouvelle-Zélande, échappées oniriques, portraits saisissants, émotions brutes et découverte de la mort et de ses avatars. Dans « Prélude », « Félicité », ou encore « Je ne parle pas français », le ressenti prend le pas sur l'action et se mettent à nu d'inquiétants rapports de force au sein même des relations les plus familières. Ce recueil a assis la réputation de Katherine Mansfield comme la plus grande virtuose de la nouvelle moderniste.

empty