• Méchantes blessures

    Abd Al Malik

    • Plon
    • 22 Août 2019


    Méchantes blessures est un roman qui, avec poésie, analyse le rêve de faire peuple d'une certaine jeunesse française éprise de culture et issue des banlieues et de l'immigration.
    Et si notre vie n'était que le résultat d'une succession de traumatismes ? Et si tout ce qui est vrai pour un être l'était également pour une ville, un pays ou un continent ? Alors les différentes blessures qu'inflige l'existence aux individus s'apparenteraient aux crises que connaissent de tout temps les nations.
    Kamil n'est pas seulement un rappeur esthète, musulman et noir aux racines congolaises, né à Strasbourg et assasssiné à Washington, en plein jour, dans le parking d'une boîte de strip-tease, il est aussi l'incarnation d'une certaine idée du génie français. Méchantes blessures raconte la vie et la mort de ce Français du XXIe siècle.
    Dans ce récit subtilement tissé, entre roman noir, conte philosophique et spirituel, Abd Al Malik imprègne durablement l'esprit et transmet par son écriture sa vision d'un avenir commun.

  • Tout commence par un échange de lettres sur la littérature et la vie entre deux femmes que tout oppose : Sara Lindqvist, jeune Suédoise de vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, et Amy Harris, vieille dame cultivée de Broken Wheel, dans l'Iowa. Lorsque Sara perd son travail de libraire, son amie l'invite à venir passer des vacances chez elle. À son arrivée, une malheureuse surprise l'attend : Amy est décédée. Seule et déboussolée, Sara choisit pourtant de poursuivre son séjour à Broken Wheel et de redonner un souffle à cette communauté attachante et un brin loufoque... grâce aux livres, bien sûr.

  • À 50 ans, Bernard se voyait bien parti pour mener la même vie tranquille jusqu'à la fin de ses jours. Mais parfois l'existence réserve des surprises...
    De catastrophe en loi des séries, l'effet domino peut balayer en un clin d'oeil le château de cartes de nos certitudes. Et le moins que l'on puisse dire est que cet homme ordinaire, sympathique au demeurant, n'était pas armé pour affronter ce qui l'attendait.
    Buster Keaton post-moderne, il va devoir traverser ce roman drôle et mélancolique pour tenter de retrouver sa place dans un monde en crise.
    Photographie de couverture : © Ute Mans / Plainpicture

  • «La nuit, les hommes veillent pour ne plus être surveillés.»
    La loi de la nuit se décline suivant une grande variété de situations : festives ou angoissées, solitaires ou politiques. Consentir à la nuit, c'est accepter de se soumettre aux expériences singulières qu'elle seule rend possibles. Bonne ou mauvaise, intime et sensible, elle ouvre un espace où il devient possible de vivre sans témoin.
    Au fil des pages, le lecteur s'apercevra qu'il peut être minuit à midi, et que les expériences nocturnes contribuent à montrer les choses sous un nouveau jour.

  • L'essentiel à savoir sur la PMA en 50 notions clés ! Doit-on parler de PMA (procréation médicalement assistée) ou d'AMP (assistance médicale à la procréation) ? Les deux acronymes désignent-ils la même chose ? Et que faire de la FIV (fécondation in vitro) ou de la GPA (gestation pour autrui) ? Si tout le monde a un avis sur la question et sait globalement en quoi la procréaton médicalement assistée consiste, il existe de nombreuses subtilités qui rendent cette pratique cilinique plus complexe qu'il n'y paraît.
    Sujet d'actualité omniprésent dans les médias, la PMA suscite de nombreux débats bioéthiques : quand sera-t-elle ouverte aux couples lesbiens ? Et aux femmes célibataires ?
    En 50 notions clés, la journaliste Maëlle Le Corre - qui s'appuie sur de nombreux témoignages de couples qui ont eu recours à la PMA -
    vous aide à mieux comprendre cette technique médicale.

  • Philippe est à l'étroit dans son rôle d'homme. Marion a trois enfants, avec Élise. Camille veut changer le monde, Ashanta sait qu'on ne peut pas. Isabelle aime à en mourir. Maya est travailleuse du sexe, Jo est flic et n'aime pas ça. Sept vies se font poreuses les unes aux autres, sept personnages découvrent ce qu'on peut s'apporter dans la différence.
    Une physiologie d'un monde contemporain qui se questionne sur l'amour, le désir et la filiation. Un roman d'une vérité troublante sur les stéréotypes, les passions, les sexualités, les parentalités et le couple.

  • Quelque part au XXIe siècle... L'enfance dorée de Nelly Weatherly, une fillette impulsive, sournoise et gâtée à outrance par son père Phil, risque de prendre une tournure dramatique, alors qu'on lui diagnostique une maladie potentiellement mortelle et, surtout, incurable. Heureusement, bien avant sa naissance, son papa avait prévu le coup et, dans le plus grand des secrets, il avait chargé une entreprise de lui créer un double anonyme grâce à un protocole en marge des lois que l'on appelle Creator. Enfermée comme un animal dans une sorte de prison, la copie de Nelly vit dans des conditions inhumaines en attendant qu'on lui prélève des « pièces de rechange ». Mais lorsqu'une infirmière décide de soustraire celle qu'elle surnomme Laura à son destin, une course mortelle contre la montre s'engage. Dans un monde où la science prend parfois des détours qui peuvent sembler immoraux, Le Pacte interdit nous force à nous questionner sur l'abandon des valeurs humaines les plus fondamentales. Alors que les limites de plus en plus floues de cette science sont définies puis redéfinies à la hâte, on peut se demander si l'Humain a toujours confiance en la nature et si parfois, il ne devrait pas se faire une raison avant de corriger ce qu'il juge inacceptable.

  • Jeu de patience

    Jennifer Armentrout

    • J'ai lu
    • 19 Février 2014

    Ne jamais ôter son bracelet, être ponctuelle, ne pas attirer l'attention : tels sont les trois préceptes qu'Avery s'est imposé pour son entrée à la fac. Une stratégie que le séduisant Cameron Hamilton pourrait bien déjouer à coups de regard pénétrant et de sourire enjôleur. Patient et obstiné, lorsque Cam a jeté son dévolu sur quelqu'un, il ne recule devant rien rien, excepté peut-être le passé d'Avery, qui semble s'acharner à ressurgir...
    Ensemble, seront-ils capables d'affronter le souvenir de cette terrible nuit qui, cinq ans auparavant et à des kilomètres de là, a tout changé ? Photographie de couverture : © Aldra / Getty Images

  • À l'heure où la pauvreté se banalise, Stéphane Hessel nous invite à bâtir une authentique « société mondiale » reposant sur des institutions évoluées, légitimes et compétentes à l'échelle de la planète. Quelles sont les conditions de sa réalisation ? Avan

  • La recette du bonheur

    Jean-Michel Riou

    • J'ai lu
    • 4 Novembre 2015

    Il était une fois le Roi Gros le Premier. Dans son royaume tout le monde était gros. La vie s'écoulait sans heurt au rythme des repas copieux aux mets nombreux. Gros le Premier et ses sujets vivaient en parfaite harmonie, le bonheur était le lot de tous. Un jour, le Maire du Palais rapporte au Roi qu'il existe dans son fief un individu qui ne souhaite pas vivre pour manger et refuse d'être gros. De mémoire de roi, on n'avait jamais connu ça ! Décidé à lui faire entendre raison, le monarque se rend chez le frondeur qui, intraitable, provoque le Roi dans une joute.Le vainqueur régnera sur le royaume.La recette du bonheur est une ode à la tolérance, un plaidoyer espiègle et bienveillant dans lequel Jean-Michel Riou nous rappelle les fondamentaux de l'humanité.

  • La géopolitique, une discipline compliquée ? Le monde daujourdhui, une affaire de spécialistes ? Certes pas ! Excellent pédagogue, Frédéric Encel sempare dune vingtaine didées reçues parmi les plus communément admises sur le monde contemporain : « La France nest plus une grande puissance », « LONU ne fait rien ! », « Les médias ne disent pas tout », «LOccident a créé Israël à cause de la Shoah » Il démonte brillamment ces fausses évidences, offrant au passage une analyse percutante et accessible. Un ouvrage indispensable pour comprendre notre époque.

  • Préface de Xavier Raufer

    Rude constat : la France affronte la plus intense vague terroriste de son histoire, initiée par certains de ses enfants. Loin d'un épisode ponctuel, la voici dans une époque durable où des terroristes nés sur son sol frappent leur propre pays : une menace endogène.

    La France victime des siens ? Pourquoi ? Entre échec scolaire, violence, criminalité et gratification de soi, l'islamisme radical ronge notre société et exploite le terreau fertile des banlieues. Il exalte l'engagement djihadiste : Merah, Coulibaly, Chekatt et bien d'autres terroristes sont tous d'abord des malfaiteurs de droit commun. Ce fanatisme religieux agrège délinquance et terrorisme dans un basculement idéologique. Il donne du sens à une vie de voyou qui n'en avait pas.

    Danger : barbare mais dynamique, un nouvel idéal émerge dans nos sociétés en crise. Il comble un vide. Nos ennemis désignés trouvent leur moteur dans la foi ; ils voient dans nos territoires un vivier de combattants djihadistes, arme de leurs desseins.

    D'où ce livre, pour comprendre, détecter, prévenir. Un impératif, car cette guerre-là sera longue.

  • Une analyse éclairante du mal-être policier, dans un milieu traditionnellement très secret.

    Exposition systématique à la violence, organisation du travail défaillante, appartenance à une institution directement liée au pouvoir politique, absence de reconnaissance, logique du chiffre... le quotidien des policiers se traduit par un malaise croissant.

    Fruit d'une enquête poussée, cet ouvrage illustré de nombreux témoignages propose une véritable immersion au coeur de l'activité policière. L'auteure, experte de la souffrance au travail, y conduit une analyse rigoureuse et documentée qui permet de mieux comprendre la nature du mal qui mine les policiers.

    C'est le portait d'une profession prise en étau entre sa hiérarchie et une population de plus en plus agressive qui est dressé ici. Une profession où la culture du secret cache de plus en plus difficilement une souffrance quotidienne qui use les hommes.

    Au-delà du constat dressé, des solutions existent. Esquissées par l'auteure en fin d'ouvrage, elles ouvrent des perspectives pour améliorer le travail et la santé des policiers.

  • 'Ceci est un document, pas un écrit. Il s'agit de la transcription, la plus fidèle possible, de deux carnets de notes que j'ai tenus lors d'un voyage clandestin en Syrie, en janvier de cette année. Ces carnets devaient au départ servir de base pour les articles que j'ai rédigés en rentrant. Mais peu à peu, entre les longues périodes d'attente ou de désoeuvrement, les plages de temps ménagées, lors des conversations, par la traduction, et une certaine fébrilité qui tend à vouloir transformer dans l'instant le vécu en texte, ils ont pris de l'ampleur. C'est ce qui rend possible leur publication. Ce qui la justifie est tout autre : le fait qu'ils rendent compte d'un moment bref et déjà disparu, quasiment sans témoins extérieurs, les derniers jours du soulèvement d'une partie de la ville de Homs contre le régime de Bachar al-Assad, juste avant qu'il ne soit écrasé dans un bain de sang qui, au moment où j'écris ces lignes, dure encore.' Jonathan Littell a passé deux semaines et demie à Homs, au coeur des quartiers opposés au régime syrien. C'est, on le sent page après page, un texte écrit dans des conditions extrêmes, où les protagonistes, à chaque instant, jouent leur vie. Constituant un documents tout à fait unique, véritable enquête sur le terrain, ces carnets témoignent de la vie quotidienne du peuple en révolte de la ville de Homs, de la résistance des déserteurs de l'Armée syrienne libre, et des atrocités commises par les forces gouvernementales.

  • Pourquoi la notion de risque, venue du domaine de la navigation et du jeu, peut-elle aujourd'hui s'appliquer à des actions aussi diverses qu'implanter une maison sur les flancs d'un volcan, avoir des rapports sexuels non protégés ou manger du poulet ? Ce

  • L'oeil du prince

    Frédérique Deghelt

    • J'ai lu
    • 3 Septembre 2014

    Années 1980 : Mélodie, une jeune Cannoise, commence son journal intime. 1964 : Yann, un Français habitant New York, semble avoir laissé sa vie derrière lui. Vingt ans plus tard à San Francisco, Benoît voit son couple se déliter alors même que sa carrière

  • Ici, ils excluent les non-croyants de leur table. Là, ils interdisent aux femmes d'aller cheveux nus et aux hommes de leur adresser la parole. Ailleurs, ils rejettent la démocratie, l'école laïque, l'avortement, l'homosexualité, la liberté de penser... et

  • Un livre pour poser les bonnes questions Régulièrement fleurissent dans les journaux des histoires d'escroqueries qui paraissent rocambolesques à première vue, mais au sujet desquelles on ne peut s'empêcher de penser : "Suis-je à l'abri d'une telle catastrophe ?" Si les arnaques à l'assurance-vie de type Madoff se sont multipliées en France ces dernières années, il aurait le plus souvent suffi de quelques questions et de rapides vérifications pour éviter de tomber dans le piège. C'est ce bon sens financier, cette culture juridique de base, que vous apporte cet ouvrage :


    Les "recettes" mises en oeuvre par les escrocs ;

    Les précautions à prendre avant, pendant et après la signature du contrat ;

    Les conseils d'un expert.


    En mettant en pratique ces quelques recommandations, vous aurez très sensiblement réduit vos risques de faire partie de ceux qui se diront un jour : "Mais pourquoi n'ai-je pas pensé à vérifier cela ?"

  • On l'accuse d'avoir battu le record de la perte de trading, 4,9 milliards, et mené sa banque au bord de la faillite. Pourtant, Jérôme Kerviel l'avoue lui-même "je suis Monsieur Personne". Mais alors, comment un garçon ordinaire a-t-il pu déclencher un tel séisme ?

    Le récit de cette affaire hors normes, depuis l'embauche du trader jusqu'à sa condamnation, démonte les ressorts secrets du drame. Surtout, il met en lumière un nouveau risque de société : nos systèmes ultrasophistiqués sont en réalité à la merci du moindre grain de sable.

    Fruit de deux années d'enquête, cet ouvrage montre comment une série d'erreurs, de rêves fous et de négligences a mené la planète financière au bord du gouffre. Un scénario qui peut se reproduire n'importe où, n'importe quand si on n'en tire pas d'urgence les enseignements.

  • Après avoir crû rapidement pendant les Trente Glorieuses, le pouvoir d'achat des Français a vu sa croissance se ralentir très fortement depuis plusieurs décennies. Aujourd'hui, là où les statisticiens voient encore souvent une progression, les intéressés ont au contraire le sentiment d'une stagnation ou d'un recul.

    Les statistiques officielles ont-elles toujours raison ? Sous l'expression simple de "pouvoir d'achat", qui parle à chacun de nous, se cachent en fait de réelles difficultés de mesure d'une évolution politiquement sensible.

    Les évolutions de longue période font ressortir l'alourdissement du poids du logement et du coût des transferts sociaux.

    Pour l'avenir, la reprise de la croissance du pouvoir d'achat des Français reste conditionnée par la réalisation de sérieuses réformes. Cette reprise n'est probablement pas pour demain ; plutôt pour après-demain, si nous nous y attelons dès maintenant.

  • La banque et les marchés financiers peuvent déraper et devenir nuisibles : la crise financière actuelle en atteste cruellement. Or, les innovations et les excès qui ont conduit à la catastrophe n'étaient souvent que le prolongement excessif et perverti d'outils a priori utiles.

    Les instances de régulation, qui auraient dû trouver la juste mesure pour maintenir ce secteur dans des règles et des limites où il reste opportun sans devenir dangereux, n'ont pas joué leur rôle.

    Un sujet d'actualité brûlant du fait de la crise financière, pour lequel l'auteur donne, de façon objective, des pistes pour identifier les bons outils de maîtrise de la finance et réagit aux idées évoquées par les politiques : par exemple, la séparation des banques de dépôt et des banques de marché.

  • Qui peut croire que la crise est finie ?
    Alors que le chômage et la précarité atteignent des niveaux jamais égalés, François Hollande et l'ensemble du PS misent essentiellement sur le retour de la croissance pour les faire baisser. Or, 2013 va sans doute

  • Regards sur l'économie incertaine Inflation, déflation, stagflation... Dans la cacophonie actuelle du débat économique, qui voit s'échafauder sans cesse de nouveaux scénarios catastrophes, il importe de poser les éléments du débat et de revenir aux fa

  • Les Français ont peur. Peur de la nourriture qu'ils mangent, de l'air qu'ils respirent, de l'environnement dans lequel ils évoluent. Pesticides, aspartame, antennes relais, dioxines, parabènes, bisphénol... envahissent la sphère publique et les dé

empty