Flammarion

  • La France, dit-on, est la « patrie des droits de l´homme ». Et la déclaration de 1789 le texte fondateur de la pensée politique moderne. Mais qu´est-ce que cet acte révolutionnaire a réellement changé au cours de l´histoire et des pratiques politiques ? La liberté, l´égalité, le bonheur peuvent-ils être promulgués ? Et n´a-t-on pas parfois intérêt à clamer haut et fort les droits de l´homme pour mieux bafouer les droits de la personne ?

    C´est afin de répondre à ces questions que Frédéric Rouvillois nous donne à lire les textes réunis dans cette anthologie.

    Du Bill of Rights à la Charte de l´environnement en passant par la constitution de la République de Haïti, ou encore la Charte des droits fondamentaux de l´Union européenne, l´on assiste ainsi à la préhistoire des droits de l´homme, à leur affirmation dans la France révolutionnaire puis à leur développement tous azimuts, tendant à l´universalisation. Oscillant sans cesse entre idéalisme et pragmatisme, l´histoire des droits de l´homme connaît aujourd´hui de nouveaux avatars (déclarations des droits de la femme, de l´enfant, des personnes handicapées, etc.), dont la surenchère n´est peut-être pas sans menacer leur principe fondamental...

  • Quoi de commun entre Jean-Marie Messier, dit « Moi-Même Maître du Monde », fondateur d´un empire mondialisé de communication, et le directeur d´une fabrique de rubans de Saint-Étienne dans les années 1880 ? entre le dirigeant d´une société d´exportation basée en Indochine et Anne Lauvergeon ? entre la famille Rothschild et Jean Panzani ? Si leurs parcours et leurs vies n´ont rien en commun, ou presque, tous sont des patrons.
    Première somme consacrée à l´histoire du patronat français au XXe siècle, ce Dictionnaire en offre un tableau inédit. 300 biographies, individuelles ou collectives, mettent en évidence la variété des profils et des trajectoires ; 120 entrées thématiques explorent le monde des patrons, les saisissant dans leur vie privée comme dans leur vie professionnelle, retraçant leurs idées et leurs engagements, ainsi que leur constitution en force collective par le biais des organisations patronales, des années 1880 à nos jours.
    Réunissant les contributions de 168 historiens, sociologues, politistes et gestionnaires qui comptent parmi les plus grands spécialistes de la question, ce Dictionnaire passionnera quiconque s´intéresse à l´histoire économique de la France, mais aussi tous ceux qui, ayant mille fois croisé leurs patronymes dans les journaux, sur un panneau publicitaire ou au détour d´une allée de supermarché, sont curieux d´apprendre ce qui se cache derrière les noms de Bonduelle, de Citroën ou de Lacoste.

  • 50 ans de la GF 50 écrivains s'engagent pour les classiques Alain Absire Claude Arnaud Philippe Artières Gwenaëlle Aubry Olivier Barrot François Beaune Philippe Beck François Bégaudeau Pierre Bergounioux Arno Bertina Geneviève Brisac Belinda Cannone René de Ceccatty Bernard Chambaz Georges- Olivier Châteaureynaud Claro Philippe Claudel Thomas Clerc Vincent Delecroix Pierre Demarty Agnès Desarthe Manuela Draeger Claire Fercak Jérôme Ferrari Philippe Forest Christian Garcin Patrick Grainville Yannick Haenel François Hartog Philippe Jaenada Ismaël Jude Maylis de Kerangal Julia Kristeva Dany Laferrière Marc Lambron Linda Lê Gilles Leroy Jean-Michel Maulpoix Catherine Millet Jean-Marc Parisis Laurence Plazenet Sylvain Prudhomme Bernard Quiriny Thomas B. Reverdy Oliver Rohe Olivier Rolin Tiphaine Samoyault Laurent Seksik Antoine Volodine Julie Wolkenstein

  • La présente Anthologie comprend des ouvrages qui ne sont pas cités habituellement dans la bibliographie de l'auteur : Liturgie pour la Nuit, Silence et Plainte.
    Ainsi que des fragments des livres les plus importants : Elévation Enclume, Le Voyage de sainte Ursule, Cose Naturati, Les Etats provisoires. Elle se termine par quelques inédits. L'Anthologie porte ce titre générique : Quand Anna Murmurait. Si l'on demandait à l'auteur ce que signifie ce prénom d'Anna, il pourrait bien répondre par la phrase qui introduit le livre : " Pour comprendre, il faut être familier des ports, au bord de l'estuaire, et de l'atmosphère qui règne sur les quais à chaque saison de l'année.
    En automne surtout lorsque arrivent des jours lumineux... En cette saison, il flotte entre les coteaux une clarté indécise que la palette de William Turner semble avoir cherché de saisir - dans des aquarelles - entre Saint-Florent-le-Vieil et les berges de Champtoceaux. "

  • Ce volume rassemble des écrits de François Caradec, publiés dans des périodiques des plus variés, certains célèbres, comme Combat ou Les Nouvelles littéraires, d´autres passablement oubliés, comme Arts et Lettres ou Actualité littéraire, entre 1945 et 2008. Il s´agit le plus souvent de textes intéressant l´histoire littéraire, qu´ils abordent dans ses sentiers les moins battus. Ils révèlent aussi d´autres visages de leur auteur : typographe, historien du livre, curieux d´images, des « naïfs » aux grands caricaturistes, attentif à la chanson populaire et au caf´ conc´.
    Ils portent la marque de grandes rencontres : Artaud, Michaux, Vian, Prévert, Leiris, Queneau, sans oublier Pascal Pia et Maurice Saillet. Nombre d´entre eux se retrouvèrent d´ailleurs au Collège de Pataphysique dont François Caradec fut un membre des plus actifs.
    Entre miens, titre d´un dossier réunissant quelques études sur des personnages chers à l´auteur, éclaire l´ensemble du volume tant il affirme une communauté, presque une famille. S´attacher à Jarry, à Lautréamont, à Allais ou à Roussel n´était pas pour François Caradec un simple travail intellectuel, mais bien l´approfondissement d´un lien sensible et d´une amitié.

empty