• Apeirogon

    Colum Mccann

    • Belfond
    • 27 Août 2020

    Rentrée littéraire 2020Apeirogon, n.m. : figure géométrique au nombre infini de côtés.
    Rami Elhanan est israélien, fils d'un rescapé de la Shoah, ancien soldat de la guerre du Kippour ; Bassam Aramin est palestinien, et n'a connu que la dépossession, la prison et les humiliations.
    Tous deux ont perdu une fille. Abir avait dix ans, Smadar, treize ans.
    Passés le choc, la douleur, les souvenirs, le deuil, il y a l'envie de sauver des vies.
    Eux qui étaient nés pour se haïr décident de raconter leur histoire et de se battre pour la paix.
    Afin de restituer cette tragédie immense, de rendre hommage à l'histoire vraie de cette amitié, Colum McCann nous offre une oeuvre totale à la forme inédite ; une exploration tout à la fois historique, politique, philosophique, religieuse, musicale, cinématographique et géographique d'un conflit infini. Porté par la grâce d'une écriture, flirtant avec la poésie et la non-fiction, un roman protéiforme qui nous engage à comprendre, à échanger et, peut-être, à entrevoir un nouvel avenir.

  • Une uchronie redoutablement efficace, par l'auteur du Dernier Templier.

    Istanbul, 1682 : Mehmed IV, sultan de l'Empire ottoman, s'apprête à lancer le second siège de Vienne, alors capitale du Saint-Empire romain, quand un mystérieux visiteur s'introduit dans sa chambre. L'homme, couvert d'étranges tatouages, déclare au souverain pouvoir l'aider à mener à bien ses rêves de conquête...
    Paris, 2017 : Un drapeau rouge et blanc flotte sur la ville depuis qu'elle est tombée sous le joug des Ottomans pendant le règne de Louis XIV. Le vendredi est un jour de repos et la langue officielle, le turc. La dynastie au pouvoir, qui a régné avec sérénité pendant des siècles, vit cependant des moments difficiles. L'islamisme radical est devenu une menace.
    /> Kamal en sait quelque chose, lui qui traque les dissidents au sein de la police du sultan. Nisrine, sa belle-soeur, dont il est amoureux dans l'ombre, est quant à elle une avocate opposée au régime. Sa mission met bientôt Kamal sur la piste d'un patient soigné par son frère et qui prétend venir du passé. Mais lorsque les autorités veulent l'interroger, les choses tournent mal. S'ensuit une course-poursuite effrénée dont l'enjeu est un secret enfoui dans la nuit des temps. Un secret qui pourrait, une fois de plus, modifier le cours de l'Histoire...

  • Histoire du Liban ; des origines à nos jours Nouv.

    Petite nation au rayonnement indéniable, sans cesse menacée de l'intérieur ou de l'extérieur, le Liban traverse une crise profonde dans une région en plein chaos.
    Seul pays au Moyen-Orient à montrer un goût marqué pour la culture, à rejeter le radicalisme religieux, à n'avoir jamais connu de régime autoritaire, le Liban fait figure d'exception. Toutefois, cet équilibre fragile a été mis en péril par plusieurs guerres civiles, les occupations israéliennes et syriennes, la présence de réfugiés palestiniens, les ingérences de certains de ses voisins, les inégalités socio économiques et la déliquescence de la classe politique.
    De l'Antiquité à nos jours, Xavier Baron retrace la fascinante histoire du pays des cèdres.

  • Repères et clés pour décrypter l'actualité

    Pourquoi parler des mondes arabes ? Quel avenir pour les pays arabes ? La colonisation a-t-elle aujourd'hui encore une influence ? Quelles trajectoires depuis les indépendances ? Le monde arabe est-il bien ou mal parti ? Ces questions traversent l'histoire contemporaine et resurgissent au fil de l'actualité. Des clichés à la réalité, cet ouvrage nous parle de lieux, de faits et de chiffres pour nous aider à y voir plus clair. Spécialiste incontesté, l'auteur propose 40 fiches documentées pour cerner les enjeux et les défis de la région. L'ensemble est- illustré de cartes, graphiques et tableaux. Cette nouvelle édition entièrement mise à jour comprend des cartes inédites.


    "Didier Billion décrypte avec aisance les tumultes et les crises qui secouent les mondes arabes, nous amenant ainsi à une meilleure compréhension de ses enjeux."
    Pascal Boniface

  • Colonialité et ruptures ; écrits sur la figure du Juif-arabe Nouv.

    Il est courant aujourd'hui d'opposer les Arabes aux Juifs et les musulmans aux juifs. Depuis des décennies, Ella Shohat déplace les paradigmes, et notamment cette opposition trop souvent commodément naturalisée et instrumentalisée qui nie les stratifications de l'histoire.

    Shohat déplie tout ce qui relie les « deux 1492 » (la Reconquista et la « découverte » des Amériques), les petites et grandes ruptures coloniales et la mise en récit des passés juifs dans les espaces musulmans après la partition de 1948 en Israël/Palestine. Elle élabore une pensée des figures juives arabes, notamment à partir du fait constitué par les descendants juifs des sujets colonisés dans les espaces arabo-musulmans. Penser les juifs arabes, c'est dire la perte de mondes, mais aussi la traversée des frontières. Shohat montre ce qui rapproche des géographies humaines et des champs de recherche habituellement maintenus séparés.

    Contextualisés par une introduction et une préface, les quatre textes de ce recueil illustrent le rôle fondateur de Shohat dans le champ des études juives arabes/mizrahies. L'autrice y redéfinit l'exil, la diaspora et le retour dans une perspective qui révèle des paysages complexes d'appartenance.

  • Mini-leçons quotidiennes pour apprendre l'arabe vite et bien !Votre arabe est inexistant ou il perd un peu de sa superbe au fil des années ? Vous aimeriez bien apprendre ou renforcer vos connaissances, mais vous êtes débordé ? Ce Petit Livre est l'ouvrage qu'il vous faut !
    Vous trouverez toujours dans votre journée un petit moment pour ouvrir ce livre et profiter des leçons et exercices (et leurs corrigés) calibrés pour apprendre jour après jour, de façon efficace. Maîtrisez rapidement les
    principales règles grammaticales, mais aussi les
    expressions indispensables pour tenir une
    conversation. Apprenez à nommer les personnes et les choses, à construire des phrases correctes...

  • Sa vie est un roman. Quoi de plus libre que la vie brève et intense d'Isabelle Eberhardt ? Née en Suisse en 1877 d'une aristocrate russe et de père inconnu, l'éducation avant-gardiste qu'elle reçoit la conduit à la rébellion, à l'exotisme et à l'aventure. Morte tragiquement à vingt-sept ans, elle connaît toutes les fulgurances et ose tous les tabous.
    Excessive et idéaliste, scandaleuse et mystique, Isabelle Eberhardt ne se pose aucune limite. Sa vie sera celle de tous les possibles. La jeune fille parle huit langues, dévore les livres et rêve de devenir écrivain. La mode est à l'orientalisme, elle embarque pour l'Algérie et ses grands espaces. Éblouie, la jeune russe, habillée en cavalier arabe, chevauche le désert en se rebaptisant « Si Mahmoud ». Ses aspirations à la beauté, à la paix intérieure sont comblées lorsqu'elle se convertit à l'islam. Mais peu importe les règles de la foi, pourvu qu'elle ait l'ivresse, car Isabelle est une jouisseuse qui fume du kif et enchaîne les conquêtes masculines. Première occidentale initiée soufie, première femme reporter de guerre, l'écrivain dénonce les méfaits d'un certain colonialisme et nous propulse au coeur d'un monde arabe fascinant.

  • Beaucoup de préjugés, qui déchaînent les passions, circulent concernant le livre sacré de l'islam. Et le parcourir ne suffit pas toujours à dissiper les idées fausses à son sujet, à défaut d'éclairage et de repères. Pédagogique, ce guide de référence propose une lecture guidée du Coran : il présente l'histoire, les récits, les mots-clés et les principes de ce texte fondateur. Vivant, il repose sur de nombreuses citations et il permet de comprendre certaines dispositions du Coran relatives aux grandes questions de société. Une approche nouvelle, qui introduit avec précision à la connaissance et à la compréhension d'une référence culturelle incontournable.

    Histoire - Religion - Société

  • Repères et clés pour décrypter l'actualité

    Comment Daech s'est-il imposé au Moyen-Orient ? Quel impact a-t-il eu localement et à l'échelle mondiale ? Comment les États luttent-ils ? Ces questions traversent l'actualité. Des clichés à la réalité, cet ouvrage nous parle de lieux, de faits et de chiffres pour nous aider à y voir plus clair. Inspiré des recherches les plus récentes sur le sujet, il propose 40 fiches documentées pour cerner les enjeux et les défis de ce phénomène mondial. L'ensemble est illustré de cartes, graphiques et tableaux.


    "Ce livre constitue une précieuse mise en perspective. Il permet d'appréhender le phénomène Daech dans sa globalité, d'en saisir les nombreuses ramifications et d'en comprendre les multiples impacts."
    Pascal Boniface

  • 1984 : les émeutes du pain - 2010 : la Révolution du jasmin. Deux périodes tumultueuses vécues à près de trente ans de distance par une mère et sa fille.
    Nadia quitte sa Tunisie natale pendant les émeutes qui secouent le pays en 1984. Révoltée contre ses parents, elle est surtout indignée par la culture du silence et la soumission que la jeunesse ne peut plus tolérer. Reniée par sa famille, elle émigre au Canada et y refait sa vie.
    Vingt-cinq ans plus tard, sa fille, Lila, encouragée par sa mère, séjourne à Tunis chez un couple ami, Tante Neila et Oncle Mounir. Elle fera face à une autre révolution, celle qui enflammera bientôt tout le monde arabe et à laquelle elle va finir par s'associer.
    Un roman identitaire qui livre un témoignage poignant sur les destins des femmes arabes dans une société musulmane en pleine mutation.

  • 1801.
    Un homme né dans un port de Macédoine, petit négociant en tabac, ne sachant ni lire ni écrire, débarque dans la vallée du Nil. Se hissant à la tête de l'Égypte, il devient en quatre ans, quelque trente siècles après Ramsès II, le dernier pharaon. Maître absolu, il réalise l'impossible, arrache le pays aux ténèbres, crée un empire qui s'étend du golfe Persique au désert de Libye, du Soudan à la Méditerranée, soit dix fois la France - la moitié de l'Europe - se rapprochant ainsi des nues où trône son idole : Napoléon Bonaparte.
    D'une terre sans forêts, il tire une marine. Il fonde des écoles, des hôpitaux, un arsenal, des industries, une armée - la plus puissante de tout l'Orient - importe les premières machines à vapeur, dote l'Égypte de plus de cent soixante kilomètres de canaux, d'un télégraphe aérien, fait planter plus de cent mille pieds d'oliviers et dix millions de mûriers aux frontières du désert. Et tout cela, il l'accomplit avec la France et grâce aux Français.
    C'est ce dernier pharaon - celui à qui la France doit l'obélisque de la Concorde - que Gilbert Sinoué fait revivre sous nos yeux. Il le fait, avec l'extrême rigueur de l'historien et le grand talent de conteur qu'on lui sait. "Sans doute parce qu'il vit le jour dans ce pays et qu'il comprend si profondément le Proche-Orient, Gilbert Sinoué a-t-il pu pénétrer avec tant de finesse la mentalité de son héros, analyser ses réactions, comprendre les mobiles qui l'animèrent et, guidé par une érudition méticuleuse et sans faille, suivre jusqu'à sa mort l'invraisemblable aventure de l'homme de Kavàla.
    " Christiane Desroches Noblecourt

  • Les Français constatent la foudroyante croissance démographique de la communauté musulmane dans leur pays, associée à la montée de l'islam politique, au sécessionnisme caractérisant nombre de quartiers islamisés, et à la multiplication des attentats islamistes sur le sol français ; les Français ressentent dans ce contexte une sourde inquiétude pour l'avenir de la France, leur propre avenir et l'avenir de leurs enfants ; dans le but de répondre à cette inquiétude en apportant aux Français toutes réponses à leurs interrogations et tous éclairages utiles à leur réflexion, le présent essai se propose d'analyser de manière très factuelle et sans déni de réalité la problématique de l'islam : après avoir recensé les principales manifestations de l'islam dans l'Histoire de France, dans l'actualité de la France et dans l'actualité du monde, le présent essai expose les très surprenantes origines de l'islam, avant de s'interroger sur l'avenir tant de la France que de l'islam.

  • La geôle des innocents Nouv.

    Rachwan et Râm, deux travailleurs étrangers, sont venus chercher fortune en Arabie saoudite. Ils apprennent vite, à leurs dépens, ce qu'il en coûte d'enfreindre les règles du Royaume.
    Dénoncé et jugé sans appel, Rachwan est incarcéré dans le terrible centre pénitentiaire de Briman, à Djeddah, pour liaison illégitime avec la belle Siham - détenue quant à elle dans la prison des femmes. Quant à Râm, après s'être enfui de la distillerie d'arak clandestine qui l'employait, il échoue également à Briman.
    Tous deux vont faire l'apprentissage de la détention dans toute sa rigueur. Un univers dont les maîtres mots sont la violence, le sexe et la drogue. Mais où les fantasmes ouvrent un espace de liberté et d'exploration de soi parfois déconcertant. Début de la déchéance ? Ou promesse de rédemption ?
    La geôle que décrit Ensaf Haidar semble la métaphore d'une société enfermée dans ses paradoxes et dans sa folie, brûlée par ses espoirs inassouvis.

  • Après avoir fui la guerre, Chehab et son papa ont emménagé dans leur pays d'accueil. La petite fille appréhende son premier jour à l'école. Avec sa peluche Uruk, un chameau philosophe qui lui prodigue de sages conseils, Chehab se sent en confiance, mais en classe, elle ne comprend pas ce que disent les enfants. Leur curiosité à son égard et leurs rires la poussent à s'enfuir. À son retour, elle découvre une grande mosaïque composée des visages et des noms de ses petits camarades. En plein centre, il reste un seul carton à compléter : le sien.

  • Nouvelle édition mise à jour du Guide de conversation L'arabe pour les Nuls !

    Avec 34 000 lecteurs conquis, le guide de conversation L'arabe pour les Nuls revient tout en couleurs pour cette nouvelle édition.
    Des bases de la prononciation au vocabulaire nécessaire pour sortir en ville, de la grammaire aux indications nécessaires en cas d'urgence en passant par tous les termes essentiels à connaître si vous souhaitez aller au restaurant, apprendre l'arabe ne sera plus une corvée !

  • L'image est omniprésente, elle est partout. C'est un ensemble de signes qui établit un rapport de "ressemblance" avec une certaine réalité qui peut être palpable ou abstraite. La notion de "ressemblance" est substituée aujourd'hui à celle de « l'iconicité » (Moles, Metz, Pierce). Comme la langue, l'image reflète, traduit les éléments de civilisation, de société et de culture. L'image est comme un "texte" ; elle peut être lue et décodée. Sa compréhension, comme le texte, dépend de beaucoup d'éléments, d'indices, de symboles, etc. Née de la vie, elle explique directement ou indirectement les façons de penser et d'agir de ceux qui l'ont produite. De plus, l'image est considérée comme un support visuel pertinent où le signe iconique domine sur le "linguistique" (le graphique). Elle comporte des représentations sociales, culturelles et mythiques ; elle attribue à ces représentations une ampleur en les plaçant dans un contexte concret.
    En pédagogie, il nous a donc paru intéressant à la lumière des recherches iconologiques et sémiologiques, d'essayer de voir quels attributs spécifiques de l'image pouvaient être exploités au mieux dans un processus d'apprentissage de la lecture de l'image.

  • L'islam pour les Nuls

    Malek CHEBEL

    • Lizzie
    • 9 Avril 2020

    Connaître les grands principes de l'Islam pour le comprendreSais-tu qui était le prophète Mohammed ? Comment le Coran lui a été révélé ? Peut-être sais-tu que les musulmans peuvent être chiites ou sunnites, mais as-tu déjà entendu parler des soufis ? De même, tu sais sans doute ce qu'est le ramadan, mais que connais-tu des autres rituels et traditions religieuses de l'islam ? Tu apprendras comment l'ange Gabriel est apparu à Mohammed à La Mecque, tu découvriras l'oeuvre littéraire et culturelle qu'est le Coran, tu en sauras plus sur les valeurs de l'islam, tu comprendras le rapport de cette religion au monde d'aujourd'hui...et bien des choses encore ! Que tu sois musulman ou simplement curieux, si tu as envie de découvrir l'islam sous toutes ses coutures, ce livre audio est celui qu'il te faut !
    Avec la participation d'Itsik Elbaz

  • L'édition hivernale de Circuit s'inscrit dans une série spéciale de numéros monographiques consacrés à des compositeurs québécois marquants. Après, Claude Livier, Gilles Tremblay, Ana Sokolovi´c, Denis Gougeon et John Rea, c'est au tour du travail du compositeur d'origine espagnole José Evangelista d'être célébré. « Attaché à la sophistication du système de notation musicale occidental, désirant également une communication directe et immédiate, c'est au contact de l'Autre qu'[Evangelista] a trouvé des réponses, en particulier dans le gamelan indonésien (balinais et javanais). Mais l'Autre, c'est souvent aussi soi-même (nous sommes "étrangers à nous-mêmes", selon la formule de Julia Kristeva). Ainsi, découvrant un jour une puissante empreinte de musiques arabes dans le folklore de son Espagne natale, Evangelista s'est mis à l'écoute des autres jusque dans les chansons de son enfance. »(Maxime McKinley). Un dossier signé Maxime McKinley, Flavia Gervasi, Anis Fariji et Alex Nouss, accompagné d'un catalogue des oeuvres dressé par Solenn Hellégouarch.

  • Histoire d'un adolescent syrien, réfugié,
    à son premier hiver dans une polyvalente à Montréal

    Résumé
    Shams, adolescent rescapé de la guerre en Syrie, vit son premier hiver à Montréal. Après s'être violemment battu à l'école, il consent à suivre une psychothérapie. Il se lie d'amitié avec Kevin. Avides de drogue, de sexe et de musique, ils sillonnent ensemble les rues enneigées de la ville. Tireur embusqué raconte cette jeunesse en quête d'affirmation.

    Extrait
    « Après quelques échanges (pour lui expliquer mon fort accent avec mes r roulés), je lui balance que ma mère est Française, que mon père a fait ses études à Paris et que j'ai fréquenté le lycée d'Alep. Ménard tire un stylo de son veston, s'empare d'un document broché sur le coin de son bureau et d'un calepin pour servir de support. Il me demande si je sais pourquoi je suis ici.
    - Parce que je me suis battu.
    - Tu te bats souvent ?
    Je m'esclaffe.
    - Dans mon pays, celui qui refuse de se battre ne survit pas. »

    L'auteur
    Jean-Pierre Gorkynian est un auteur montréalais d'origine syrienne. Son premier roman, Rescapé (2015), publié chez VLB éditeur, a été finaliste pour le Grand prix littéraire Archambault et le prix du Premier roman de Chambéry, en plus de se faire démarquer dans le cadre de plusieurs festivals, foires et événements littéraires internationaux, notamment à Cuba, en Algérie et au Liban. À l'été 2017 et 2018, il se rend à Alep, en Syrie, afin de documenter l'écriture de son roman Tireur embusqué.

  • Comment la vue islamique du monde et de la société (telle qu'elle est reçue dans l'Orient arabe depuis le mouvement réformiste musulman, fin du XIXe - début du XXe siècle) réagit-elle aux orientations socialisantes nassériennes et baasistes dans l'Egypte, la Syrie, l'Irak des années soixante ? De cette réaction et des essais de synthèse qui en résultent se forme-t-il un courant islamique progressiste, ou bien doit-on dire qu'un Islam politique aujourd'hui est obligatoirement intégriste, entrave au progrès dans ses formes modernes ? Cette étude porte son intérêt sur une catégorie de textes idéologiques d'une assez grande importance : les manuels officiels d'enseignement islamique obligatoire. Là se rencontrent et se mélangent, non sans contradictions ou hésitations, trois acteurs politiques : les hommes du pouvoir « révolutionnaire », les hommes de religion, les jeunes citoyens enseignés et leur entourage familial. Une interrogation approfondie est adressée à ces textes (à l'aide d'un système assez simple d'analyse conceptuelle combinatoire) sur la famille et la femme, les communautés et la société, les appartenances nationales, le pouvoir politique idéal, la guerre et la paix, enfin la juste organisation sociale et économique. Voici donc une introduction à la pensée politique arabo-islamique socialisante telle qu'elle est aujourd'hui diffusée, vulgarisée, reçue.

  • On peut porter le voile et être militante féministe, être Noir et ne pas aimer danser, être Rom et chercher un emploi sédentaire...La complexité du réel échappe trop souvent aux représentations médiatiques. Ce précis décrypte avec humour les clichés véhiculés de façon récurrente par les médias. La diversité des styles, des sensibilités, des parcours et des générations des contributeurs nourrit une réflexion collective dont l'objectif est d'interpeller sans donner de leçons, car nul n'a le monopole de l'exemplarité. Ni recueil d'anecdotes, ni manuel éducatif bien-pensant, cet ouvrage nous invite à questionner les préjugés dont nous pouvons tous être porteurs. Ont participé à cet ouvrage : David Abiker (Europe 1), Kidi Bebey (indépendante), Abdelkrim Branine (BEUR FM / Mediapart), Rokhaya Diallo (LCP-AN/ La Chaine Parlementaire), Nadia Henni Moulaï (indépendante), Idir Hocini (Bondy Blog, M6), Thierry Leclère (revue XXI), Bérangère Portalier (magazine Causette), Olivier Rogez (Radio France Internationale), Océane Rose Marie (France Inter), François Saltiel (Radio France / Le Mouv'), Raphäl Yem (MTV), Denis Sieffert (hebdomadaire Politis), Gilles Sokoudjou (association « Les Indivisibles »)

  • Boostez votre CV avec l'arabe !
    Vous êtes en poste ou à la recherche d'un emploi ? Vous ne connaissez pas un mot d'arabe ou alors pas assez pour vous en servir dans votre vie professionnelle ? Il serait dommage de vous priver de l'atout d'une langue supplémentaire sur votre CV !
    Vous voulez communiquer par téléphone ou par mail, organiser un déplacement ou encore convaincre lors d'un rendez-vous d'affaires ? Ce guide de conversation est fait pour vous ! Présenter son entreprise, un produit ou un projet, fixer des rendez-vous, participer à un repas d'affaires, rechercher un logement... avec L'arabe des affaires pour les Nuls, c'est facile !
    Une méthode complète, basée sur l'arabe immersif, permettant d'apprendre rapidement le vocabulaire propre au monde de l'entreprise et de renforcer ses connaissances en arabe.

  • Mention d'excellence : Prix littéraire des écrivains francophones d'Amérique (roman)

    Trois personnages, un jeune boulanger malouin qui n'a d'arabe que le nom, une assistante juridique fuyant sa mère hystérique et un policier mis à la retraite malgré lui, réunis par une histoire improbable - comme la vie nous en réserve parfois. En filigrane pointe une série de questionnements sur l'identité et la responsabilité individuelle dans un monde de plus en plus polarisé.

  • Victime du patriarcat qui régissait la société tunisienne au siècle dernier, Farida va toutefois résister au rôle qu'on lui assigne en devenant un exemple de résistance dans cette culture arabo-musulmane qui nie le pouvoir des femmes. Forcée par son père de se marier à un cousin dépravé, elle va petit à petit conquérir son indépendance après avoir mis au monde un garçon, Taoufiq, puis élevé sa petite-fille, Leila, qu'elle veut forte et déterminée.
    À travers son histoire, mais aussi celles de sa cousine Fatma et de sa belle-fille Jouda, on peut suivre cette lente affirmation des femmes, qui n'a pas été très souvent dépeinte, mais qui explique pourtant comment la domination des hommes a profondément évolué au cours des quatre-vingts dernières années.
    Après Du pain et du jasmin, qui nous transportait au coeur de la Révolution arabe, Monia Mazigh rend ici hommage à une génération entière de femmes qui ont marqué l'histoire récente de la société tunisienne et qui nous forcent à revoir nos vieux clichés sur l'ignorance, l'oppression ou la soumission des femmes arabo-musulmanes.

empty