• Guide du datajournalisme

    Collectif

    Au travers d'expériences récentes au sein de rédactions du monde entier, des USA à l'Argentine en passant par la France ou l'Allemagne, cet ouvrage dresse un panorama des pratiques du datajournalisme aujourd'hui et donne des repères pour ceux qui veulent se lancer dans cette nouvelle branche du journalisme, à la croisée de l'investigation, du développement et du graphisme.

    Destinée aux étudiants en journalisme et aux professionnels en activité qui souhaitent se former à cette nouvelle discipline, cette version française du Data Journalism Handbook s'enrichit d'exemples issus de médias français ou francophones (Le Monde, Rue89, OWNI, France Info, L'Avenir...).

    Ouvrage réalisé à l'initiative de l'European Journalism Centre (www.ejc.net/) et de l'Open Knowledge Foundation (http://okfn.org/), publié sous la direction de Jonathan Gray, Liliana Bounegru et Lucy Chambers pour la version originale et de Nicolas Kayser-Bril pour la version française.

  • La presse connaît des bouleversements sans précédent : passage au numérique, concentration financière et éditoriale, explosion des réseaux sociaux... Dans ce contexte, se faire une place en tant que journaliste ne va pas de soi : Si

  • Ce livre rassemble une cinquantaine de textes d'écrivains, artistes, hommes politiques? ayant écrit de manière plus ou moins explicite sur la franc-maçonnerie : Laclos, Goethe, Casanova, Dumas, Kipling, Jaurès, Pierre Dac? et bien d'autres encore.
    Ces textes sont tirés d'archives inédites (notamment celles du Grand Orient, revenues en France après leur saisie par la gestapo et le KGB), de revues occultes, ou d'oeuvres célèbres dont nul n'avait jusqu'à présent dévoilé la dimension maçonnique.
    Chaque texte fait d'abord l'objet d'une présentation succincte (vie de l'auteur, contexte de l'époque?). Des explications détaillées livrent ensuite la clé des symboles et des références maçonniques, signalés dans l'extrait cité par un astérisque.
    A l'instar de la démarche maçonnique, les textes sont classés par degré de difficulté, du plus « accessible » (exposant des notions de base) au plus « codé » (contenant des allusions plus discrètes que seul un oeil expert est en mesure de repérer et d'interpréter).
    Au final, cette anthologie commentée constitue une véritable initiation au monde de la franc-maçonnerie, qui intéressera aussi bien les profanes amateurs de sociétés secrètes que les initiés souhaitant parfaire leur formation.
    Préface de Pierre Mollier, directeur du service Bibliothèque-Archives-Musée/Études et Recherches maçonniques du Grand Orient de France

  • Enquête sur les dossiers secrets de la police0300Un bagnard devenu chef de la sûreté, un commissaire transformé en caïd de la pègre, un petit inspecteur à l´ascension un peu trop rapide pour être honnête, des flics bien sous tous rapports condamnés « bizarrement » pour braquage ou trafic de stups, d´autres qui jouent de troubles rôles dans des affaires tout aussi opaques...Consacré à l´univers éminemment secret, énigmatique et fantasmatique de la police, ce livre retrace en 11 chapitres le parcours de figures ambivalentes (Vidocq, Bonny...), des affaires troubles (la Bégum, le prince de Broglie...), des histoires de « ripoux » (l´inspecteur Loiseau, le commissaire Féval...).Affaires d´hommes ou dossiers auréolés de questions quant aux rôles des « flics », à l´instar de la mort de Jacques Mesrine qui continue d´être discutée, ces histoires policières sont loin d´être aussi claires qu´un procès-verbal. Il suffit de se replonger dans l´affaire du Pasteur Doucé ou l´enlèvement de Mehdi Ben Barka pour constater qu´ici ? en cette zone crépusculaire où croisent inspecteurs et kidnappeurs, commissaires et braqueurs, flics et voyous ? le manichéisme n´est pas de mise.

  • L'utilisation des archives hors de leur lieu traditionnel qu'est la salle de lecture et hors de l'action des archivistes impose un renouvellement de la pensée archivistique traditionnellement centrée sur le moment de production des documents. Considérer les archives comme objet historique depuis leur exploitation artistique en prenant appui sur le matérialisme historique de Walter Benjamin conduit à revisiter l'archivistique. Ce réexamen passe d'abord par une historicisation des archives et de l'archivistique, ensuite par une réflexion autour de la notion d'archive à partir de la relation des archives avec la mémoire et la connaissance du passé et, enfin, par l'analyse de démarches artistiques mettant les archives en oeuvre qui éclaire d'un jour nouveau les conditions d'existence des archives (matérialité, authenticité, lacune).
    /> Cet ouvrage propose tout à la fois une histoire de l'archivistique, une réflexion épistémologique autour de la notion d'archive et des outils méthodologiques pour l'étude des archives comme objet social.

  • En mars 1966, une histoire de moeurs et d'espionnage ébranle la Chambre des communes. Quelques années plus tôt, certains anciens ministres conservateurs du gouvernement Diefenbaker auraient fréquenté une certaine Gerda Munsinger, une femme réputée facile. Madame Munsinger est venue s'installer au Canada la décennie précédente. Peu instruite, mais fort séduisante, elle fait rapidement de nombreuses conquêtes et commence plus ou moins à vivre de ses charmes en attendant le grand amour.

    Trois ans après l'arrivée de Gerda Munsinger, le colonel Pierre Sévigny est nommé ministre associé à la Défense. Sa route croisera celle de Munsinger et le destin fera naître entre eux une aventure suivie d'une liaison amicale. Toutefois, Sévigny sera soupçonné d'avoir livré des secrets militaires à la belle Allemande, qui n'aurait apparemment eu aucun scrupule à les dévoiler. C'est ainsi que l'ex-ministre est montré du doigt par les libéraux pour la situation délicate dans laquelle il s'est placé en gardant contact avec cette femme. Encore aujourd'hui, l'Affaire Munsinger constitue le plus important scandale sexuel qui ait ébranlé le Canada.

    Le livre nous fait voir jusqu'où certains politiciens ou conseillers politiques sont prêts à aller pour garder ou reprendre le pouvoir. Également, cette enquête nous permet de constater que les enveloppes brunes, les caisses occultes, les accusations gratuites, les prête-noms et les pots-de-vin n'ont pas été inventés par les « héros » de la commission Charbonneau.

    Paru une première fois aux Éditions JCL en 1993 sous le titre Les Déshonorables, cette enquête journalistique de Gilles-Philippe Delorme et de Danielle Roy, qui se lit comme un véritable thriller, est rééditée en 2014 sous le titre L'Affaire Gerda Munsinger.

  • Dans la lignée de Typologie des documents des organisations, cet ouvrage présente une analyse détaillée des principaux dossiers de gestion d'une organisation. Pour chacun d'eux, il définit le contexte de création, justifie le rôle, analyse le contenu et propose des métadonnées et des délais de conservation.

empty