• Un séminaire de deux années consacrées à l'exploration des paranoïas. Alors que les relations, sociales et/ou privées, sont marquées par des interprétations suspicieuses et malveillantes, que l'ère du soupçon semble dominer, Charles Melman a choisi de parler des paranoïas. Avant que ce type de relations ne paraisse faire partie de la norme et de l'usage, l'auteur s'attache à isoler, à illustrer, les diverses formes existantes de paranoïas dont certaines n'ont pas encore été reconnues.

  • Après les interrogations produites par les mouvements LGBTI, les personnes qui se pensaient « normales » se sont découvertes « hétérosexuelles » dans les années 1990. Aujourd'hui, de nombreux et nombreuses hétéros interrogent tout à la fois les identités sexuelles (les bisexualités, l'asexualité, le libertinage, le triolisme, le candaulisme, le bdsm...), les identités de genre (cisgenre, bigenre, non-genre, genre fluide, travesti, hétéroqueer...) et les dispositions sexuelles comme le polyamour qui tendent à dépasser la prison du couple homme/femme traditionnel.       
    Ce livre fait le point sur ces termes qui sont tout à la fois des notions, des concepts et/ou des identités socio-sexuelles. Qu'elles concernent le genre et/ou les sexualités, elles ont en commun d'essayer de se distinguer de l'hétéronorme qui devient aujourd'hui un corset trop étroit pour de nombreuses personnes.

  • Vive le mélange des genres ! Beaucoup d'hétéros, en couple ou non, se sont déjà posé la question : pourrais-je être attiré par un individu du même sexe ? Certains ont franchi le pas, d'autres non... Un bisexuel se sent-il à la fois hétérosexuel et homosexuel, ou entre les deux ? C'est justement cet " à la fois " et cet " entre-deux " qui soulèvent des questions. Cet ouvrage ne se veut pas seulement théorique : il propose un véritable Kama-Sutra bisexuel, à trois ou plus. Vous y découvrirez que la bisexualité donne lieu à une véritable fête des sens.

  • La remise en cause de l'évidence naturelle jusque-là accordée à la différence des sexes occupe la scène des débats publics et se retrouve théorisée par l'émergence du concept de « genre » dans sa distinction d'avec le sexe. La différenciation entre sexe et genre émerge d'une fracture avec l'idée que le sexe biologique déterminerait l'identité sexuée et sexuelle. Dans cette nouvelle terminologie, le sexe ne renvoie plus alors qu'à la dimension anatomique et biologique tandis que le genre réfère à la construction psychologique et sociale du sexe. Malgré la pluralité des théories auxquelles le genre a donné naissance, l'émergence de cette notion prend en compte que sexe anatomique, sexuation psychique et sexualité peuvent trouver des nouages autres que ceux promus par des normes confondues avec l'ordre naturel - nouage, souligne la psychanalyse, radicalement singulier pour chacun.

    Cet ouvrage propose une introduction à toute la complexité de ces questions. Il axe son propos sur les controverses entre les théories psychanalytiques et les études sur le genre, et ouvre le dialogue à la littérature, à la philosophie et au cinéma. Cette perspective pluridisciplinaire reflète ainsi l'hétérogénéité des différents abords et usages du genre.

  • Amours sur mesure

    Mathieu Bermann

    Le narrateur et ses amis aiment à tout-va. Lui vit avec Lisa depuis des années et il est aussi attiré par Valentin, croisé il y a peu dans un train ; ce qui ne l'empêche pas de rencontrer d'autres garçons. Il perçoit les nuances mais embrasse tout d'un même élan : amitié, flirt, affection, plan cul, fraternité élective - les entredeux lui plaisent assez. Mais n'est-ce pas un leurre que de voir l'amour partout ? Lisa, qui fréquente également quelqu'un, l'aime-t elle encore ? Et que dire de Valentin avec lequel il ne couche pas ? Le héros voudrait être certain des sentiments que lui portent les autres, certain aussi qu'il les aime de la bonne manière. Il est facile d'aimer et, tous comptes faits, pas si facile que ça.

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Alexandra est infirmière et mène une vie sans histoires. Mais tout a changé depuis qu'Hélène est arrivée dans l'hôpital où elle travaille : acceptant un excitant jeu de séduction initié par Josh, son mari, elle a fini par succomber aux avances de sa collègue. Malheureusement pour elle, Josh, qui lui cache ses infidélités incessantes, refuse de se laisser doubler.
    Il prépare sa revanche...

  • "Du lien passionnel à la passion des liens... C'est toute la question du passage des investissements du bébé à ceux de l'adolescent qui se trouve ici posée, tout autant que celle des racines des vocations des soignants.

    À l'occasion de ce nouveau livre de la série BB-ados, les auteurs explorent les nombreuses facettes contemporaines du sexe, du sexuel et des sexualités à partir de leurs recherches cliniques... et de leurs passions.Ils approfondissent le débat historique mais toujours actuel entre l'amour de soi (aux fondements du narcissisme et de la recherche du plaisir auto-érotique) et l'amour de l'objet, le dualisme entre pulsions de vie et pulsions de mort, l'intérêt porté aux conduites d'attachement et les travaux récents sur l'émergence de l'intersubjectivité."

  • GUIDE MARIAGE POUR TOUS 1

    Katia Coen

    • Bookelis
    • 9 Février 2017

    Parler encore une fois de plus du mariage pour tous ? Une mise au point des auteurs qui expliquent dans ce livre et les suivants, comment, pendant des siècles, la communauté homosexuelle a dû affronter au quotidien des injustices, des actes homophobes, des inquisitions religieuses, des déportations et participer à des luttes pour arriver aujourd'hui à une reconnaissance légale de leurs droits à vivre dans notre société de manière presque égalitaire. Nous abordons dans ces cinq volets Mariage pour tous, à travers plus de 1000 pages des sujets importants tels que le mariage, le pacs, les droits lgbt, la Pma, la Gpa, l'adoption, l'homophobie, l'homosexualité des jeunes, le don du sang, le sida, la préparation d'un mariage homosexuel, le coming out, les citations, les films, les chansons, les célébrités homosexuelles, les people, les icônes, les pays dans lesquels le mariage homosexuel a gagné ses droits, la Gay Pride, les gay Games, lgbt à travers le monde, la bisexualité, la transsexualité, l'hétérosexualité, et bien d'autres sujets encore.

  • Dès son plus jeune âge, Ludivine ne pensait qu'à une chose : s'envoyer en l'air ; filles, garçons, tout lui était bon. On pouvait dire qu'elle avait bien mérité son surnom de " chaudasse ". Mais n'allez pas croire qu'elle était incapable d'amour... Cela se mange à tant de sauces, l'amour...
    Après J'ai peur (La Musardine) Le Valet et Le Mange-femmes, Christophe Siébert vous dévoile un nouvel aspect de son talent. Laissez-moi vous dire qu'il n'a pas fini de vous surprendre !

  • Karada

    Michel Juste

    • Iggybook
    • 24 Juillet 2017

    Des otages libérées grâce à la naïveté d'Ellen qui en paiera le prix. Elle sera tatouée comme Karada, symbole des filles de Ravi. Une marque qui paradoxalement va la protéger. Une histoire qui est un voyage au coeur des malfaisances et des rivalités malheureusement réelles. Mais aussi un message sur l'amitié, l'espoir et la liberté. L'histoire va marquer notre héroïne, découvrant la noirceur du monde, les trafics d'êtres humains. Mais elle va se lier avec Emiko, son amie japonaise, et avec Kyi, sa gardienne et ancienne esclave qui va abandonner ses maîtres pour celle qu'elle aime en secret. Elle aura-t-elle assez de force de caractère pour résister à ce qui l'attend ?

  • Je suis une Toulousaine vicieuse

    Paula

    Paula est une femme vicieuse. Une grande dépravée. Sans arrêt, elle pense au sexe. Elle s'occupe du sexe. Du sien. Et de celui des autres... Elle n'y peut rien, c'est comme ça. ll n'y en a pas une comme elle pour se mettre dans les situations les plus embarrassantes, où sa pudeur sera mise à mal. " C'est plus fort que moi, nous dit-elle, j'ai toujours aimé m'exhiber. Toujours
    aimé qu'on me force à faire des vilaines choses. Plus elles sont vilaines et plus j'aime ça. C'est quand la honte me brûle les joues (et pas seulement les joues), que la vie me paraît enfin digne d'être vécue ! Sinon, je m'ennuie. " C'est à Toulouse que Paula se livre à ses turpitudes... Heureux Toulousains !

  • Au cours d'une soirée où se rend le Tout-Paris de la Belle Époque, en 1905, Colette rencontre la marquise de Morny, dite « Missy ». Celle-ci, divorcée et à la tête d'une grande fortune, vit pleinement sa préférence sexuelle. Cheveux courts, pantalon, bottes et complets-vestons : son personnage inclassable dérange et effraie son époque. Un an plus tard, Colette divorce de Willy et vivre avec Missy une intense histoire d'amour qui durera jusqu'en 1911. Après leur rupture, leurs lettres témoignent d'une indéfectible complicité. Cette relation est fondatrice dans la vie de Colette, dans sa construction autant que dans son oeuvre littéraire.

    « Mon amour chéri, j'ai enfin reçu une lettre de vous, la première ! Je suis bien contente. Elle est bougon, elle est gentille et je la trouve délicieuse, puisque vous dites que votre odieux enfant vous manque ! Ma chérie, cela suffit pour me combler de joie, et j'en suis devenue rouge, toute seule, de plaisir, d'une sorte d'orgueil amoureux. Que ce mot ne vous choque pas mon pudique petit Missy, il n'y a vraiment que le mot amour qui puisse servir pour dire la complète, la complexe et exclusive tendresse que j'ai pour vous. »
    C.

    Ce livre audio a remporté un Coup de coeur 2020 de l'Académie Charles Cros et figure dans la sélection 2021 du prix France Culture Lire dans le noir.

  • Inversion

    Sabine Ornon

    À partir de ce jour, je décide de vivre dans un monde inversé, un univers de ma propre invention, dans lequel j'enfreins toutes les règles qui régissent ma vie jusqu'à présent. Construire ma vie avec ce que j'ai mais aussi avec ce qui me manque pour lui donner un sens. Ne plus mener ma vie en fonction d'êtres et d'événements que je fuie. Je m'efforce de remonter loin dans mes souvenirs, dans le temps. Là y repose piégée ma vérité. Elle gît n'attendant qu'une main tendue pour resurgir et me délivrer de ce puits sans fond dans lequel je suis tombée. 
    J'y suis presque... Je ferme les yeux et me raccroche à ces bribes de souvenirs, me laissant entraîner vers une douce journée ensoleillée où l'ombre déverse sa fraîcheur. Avant Alex, j'étais immergée dans un quotidien ni chaud, ni froid. Tout en moi était assoupi. Avant elle.
    Élargissement corporel et psychique quand elle a posé ses lèvres sur les miennes. J'étais à la fois dans mon corps et hors de mon corps. En accord avec moi-même et avec elle. La peur a disparu. Depuis ce premier désir de sentir ses lèvres sur les miennes, je me sentais intranquille. Une peur m'avait inondée et avait dilué mes nuits dans des nappes noires d'angoisse. Alex m'a poussée sur le fil : j'ai joué les équilibristes pendant des mois. La première fois que j'ai senti son corps contre le mien, ivresse de la plénitude. Ma féminité s'accordant à la sienne. Douceur de la réciprocité. L'histoire enfin peut commencer.

  • Palestine by nights aurait pu être le carnet de bord quotidien d'un expatrié français vivant et travaillant à Naplouse, Palestine, ville traditionnelle et enclavée du nord des territoires occupés. Le choc des cultures, la sensualité orientale, le poids de l'occupation israélienne, mais aussi la médiocrité du monde diplomatique français, la « crise de la cinquantaine » et surtout la mort soudaine d'un père en ont décidé autrement...

    Après son premier livre de « jeune » auteur, Naplouse, Palestine - Portraits d'une occupation, un recueil où il s'ouvrait aux autres et livrait vingt-et-unes chroniques au plus près des palestiniens et palestiniennes côtoyés pendant trois ans, Stéphane Aucante remplit les blancs laissés entre chaque portrait et s'aperçoit à quel point certains l'ont affecté ; qu'en cherchant à s'approcher de la vérité des autres, il a peut-être trouvé une partie de la sienne ?...

    Dans ce nouvel opus arabo-musulman, il retourne donc le miroir, dessine un 22ème portrait, le sien,  et nous avoue, par fragments, sans fard ni pudeur, mais avec la même sensibilité, la même humanité, le même sens du détail et de l'humour parfois, à quel point son expérience en Palestine l'a secoué et transformé. Après la lumière du regard bienveillant posé sur les autres, des nuits d'introspection comme une réponse. Des nuits d'amour aussi... 

    Entre reportage, divagations et moments quasi contés, Palestine by nights rappelle qu'il est des voyages ailleurs qui se muent en quêtes intérieures.

  • Bobby est beau, jeune et bisexuel. Il va parcourir le monde (Thaïlande, Inde, Brésil etc ...).Il va vivre d'innombrables expériences sexuelles au travers de rites, coutumes et pratiques dont les secrets sont gardés et perpétrés par les anciens. Il va rencontrer bon nombre de partenaires, garçons ou filles dans des soirées ou cérémonies plus érotiques les unes que les autres. Réjouissances auxquelles il va participer activement et donner de sa personne, sans retenue. Missionné par sa compagnie, à la découverte de nouvelles expériences, il va vous emmener dans l'exceptionnel, le déraisonnable plaisir charnel infini. Jamais un livre érotique ne vous donnera autant de plaisir, de désir en découvrant toutes ces coutumes absolument incroyables...

  • Chine, 1934 - Dès son arrivée au port de Guilin, Rose, une jeune Anglaise, se prend d'affection pour XieXie, une servante chinoise au service de son mari. Raymond, que Rose est venue rejoindre, est grandement accaparé par la mine dont il est le directeur. Il voit donc d'un bon oeil la relation qui naît entre les deux femmes.
    Pendant ce temps, la situation politique se dégrade en Chine. Alors que les troupes nationalistes de Tchang Kaï-chek et celles, communistes, de Mao Dsedong s'affrontent, l'arrivée imminente des Japonais crée la panique à Guilin. Les Occidentaux sont obligés de rentrer dans leur pays. Rose et Raymond ne se résigneront toutefois pas à laisser XieXie derrière eux...

    Un roman dépaysant, d'une grande délicatesse, qui nous transporte dans une époque troublante et méconnue de l'occupation coloniale de la Chine.

empty