• N'éteins pas la lumière

    Bernard Minier

    • Xo
    • 27 Février 2014

    " Tu l'as laissée mourir... " Christine Steinmeyer croyait que la missive trouvée le soir de Noël dans sa boîte aux lettres ne lui était pas destinée. Mais l'homme qui l'interpelle en direct à la radio, dans son émission, semble persuadé du contraire..

  • Sixième jour de l'Armada 2008. Un marin est retrouvé poignardé au beau milieu des quais de Rouen ! Un meurtre... huit millions de témoins. Quel tueur invisible a pu commettre ce crime impossible ? Quel étrange pacte semble lier des matelots du monde entier ? De quels trésors enfouis dans les méandres de la Seine sont-ils à la recherche ? Quel scandale dissimulent les autorités ? Une implacable machination... qui prend en otage huit millions de touristes. Une course effrénée contre la montre avant la parade de la Seine. L'histoire de la navigation en Seine, stupéfiante et pourtant bien réelle, livre la clé de l'énigme. Les quais de Rouen, le cimetière de Villequier, les rues médiévales de Rouen, le marais Vernier... deviennent autant de scènes de cette enquête défiant l'imagination. Un roman captivant vendu à 85000 exemplaires en 2015 ! EXTRAIT Le timide soleil du matin commençait à rougir l'horizon de la baie de Seine. Le jour se levait sur le Marais Vernier. Un mince brouillard s'échappait du fleuve vers les falaises de La Roque. La route ondulait comme un serpent d'argent dans ce paysage lunaire. Le 4 x 4, seul sur la route sinueuse, filait presque sans bruit sur la départementale. Quelques kilomètres avant le pont de Tancarville, il ralentit, puis tourna perpendiculairement, pour s'engager dans un étroit sentier de randonnée. Le chemin défoncé était bordé de chaque côté d'un large talus inondé, que ne parvenaient pas à drainer les rangées d'aulnes et de saules têtards. De part et d'autre du chemin s'étendaient d'étranges parcelles cultivées en lanières, planes et longues, de la route à la Seine. CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE « Il n'y a pas que la trilogie Millénium dans le monde du suspense. Mourir sur seine est une sympathique révélation pour les amateurs d'intrigues à rebondissements, qui suivront avec gourmandise les aventures d'une journaliste futée sur les traces d'un serial killer. Le port de Rouen, au moment de la grande Armada, l'histoire des plus fameux pirates du XVIe siècle, les paysages romantiques des méandres de la Seine, contribuent à faire de ce polar un roman très complet. » - Anne Letouzé, L'Union. Journal l'Ardennais, Janvier 2009 A PROPOS DE L'AUTEUR Michel Bussi est l'un des auteurs de romans policiers les plus lus et les plus primés en France (il est notamment l'auteur de Un avion sans elle et Les nymphéas noirs). Ses romans, des page-turner sans surenchère de détails macabres, parviennent à faire la synthèse entre le meilleur de l'atmosphère des romans policiers populaires français et le rythme des romans à suspense américains. Et c'est ce que les lecteurs adorent...

  • Mars 2011. La campagne présidentielle bat son plein, plus d'un an avant les élections. Le capitaine Gabriel Prigent débarque à la brigade criminelle de Paris après avoir vécu un drame à Rennes. Obsédé par l'éthique, il croise sur son chemin le lieutenant Christian Kertesz de la brigade de répression du proxénétisme, compromis avec la mafia corse et tourmenté par un amour perdu.Alors qu'éclate une sordide histoire d'assassinats de prostituées mineures, ils plongent tous les deux dans une affaire qui rapidement les dépasse, entraînant dans leur chute une ribambelle d'hommes et de femmes qui cherchent à sauver leur peau -  flics dépressifs, politiciens salaces, médecins corrompus, gangsters imprévisibles et macs tortionnaires.Poursuivis par leurs propres obsessions et les fantômes qui les hantent, Prigent et Kertesz vont se livrer un duel sans merci, au coeur de la barbarie et des faux-semblants du monde contemporain.  Préface de Caryl Férey  Lauréat du Prix découverte polar Sang-froid, Benjamin Dierstein signe ici son premier polar. Dans le civil il est agent de musiciens et directeur artistique d'un label spécialisé dans les musiques électroniques.

  • « Je m'appelle Jérémy Lepage, j'ai 34 ans, et je vais commettre le meurtre parfait »...  Âme sensible s'abstenir. Du mode d'emploi du meurtre idéal aux cauchemars morbides d'un ancien barbouze, en passant par un serial killer en mission presque divine et une femme trompée décidée à se venger, ces dix nouvelles signées par les meilleurs auteurs de polars français vous glaceront le sang.  Dans une campagne française en apparence tranquille, une Amérique du Sud bouillonnante ou des États-Unis post-apocalyptiques, Franck Thilliez, Caryl Férey, Olivier Truc, Marcus Malte, Olivier Norek, Ian Manook, Dominique Manotti Danielle Thiéry, Hervé Le Corre et Sandrine Collette ont laissé libre cours à leur talent... et à leurs plus bas instincts. 

  • Le référentiel international Coso est très largement accepté et utilisé dans le monde entier comme cadre de référence pour la mise en place et le pilotage de systèmes de contrôle interne efficaces.

    Cette nouvelle version du référentiel Coso, venant après l'édition initiale de 1992, a été améliorée en élargissant les objectifs relatifs au reporting financier à des aspects extra-financiers et internes. Elle intègre également les nombreuses évolutions qui ont marqué l'environnement économique et opérationnel au cours des dernières années, notamment les attentes en matière de surveillance par les instances de gouvernance, la mondialisation des marchés et des opérations, l'évolution et la complexité croissante des modèles économiques ou les attentes en matière de prévention et de détection de la fraude.
    />
    Le Référentiel intégré de contrôle interne a ainsi pour but de permettre aux administrateurs, dirigeants, managers et experts du contrôle de trouver une réponse circonstanciée à la question fondamentale : "L'organisation est-elle sous contrôle ?".

  • Les Japonais

    Raphaël Majan

    Le commissaire n'est pas un imbécile qui tue pour se bâtir un palmarès. Il n'empêche que, parmi les ressortissants de multiples nationalités à avoir été victimes de ses enquêtes et assassinats, ne figure aucun Japonais. Peu à peu, ce manque l'obsède. Et d'autant plus qu'il n'est pas aussi facile qu'il pouvait le croire d'y remédier. Car les Nippons ont des manières bien à eux de se soustraire à ses crimes, et les assassins n'échappent pas à la loi qui pèse sur chaque être humain et transforme tout désir d'envergure en torture inassouvissable.

  • Entré dans la police par hasard, « Pasqua » apprend le métier en battant le pavé parisien de Saint-Germain-des-Prés durant les seventies. Son quotidien d'inspecteur le mène à côtoyer un commissaire étonnant, un collègue pas très net, des vedettes du show

  • Vocation tardive : c'est à cinquante ans que le commissaire «Liberty» Wallance fait ses débuts dans la singulière carrière de serial killer au service de la sécurité. Il y montre d'emblée d'excellentes dispositions ainsi que la volonté, en bon lecteur de Proust, de rattraper le temps perdu. Hommes et femmes, jeunes et vieux, ceux qui le côtoient finissent aussi bien au cimetière qu'en prison. Quand il viole, les deux sexes passent à la casserole. Puisqu'il travaille pour la justice, n'est-il pas logique que Liberty tâche de réserver un sort égal à chacune de ses victimes?

  • Il n´y a pas que Liberty pour réparer les injustices, parfois l´État soi-même s´en occupe et le commissaire est enfin décoré par le ministre en personne. Mais toute cérémonie a ses aléas et Liberty n´en sort pas aussi gratifié que prévu. Ça donne une occasion au tout nouveau légionnaire de prouver à l´autorité compétente que même les locaux du ministère ne sont pas à l´abri de l´insécurité. Si les hautes sphères ont, pour s´innocenter, des méthodes apparentées à celles que Liberty utilise pour l´accusation, les victimes ne seront pourtant pas les seules à apprendre à leurs dépens que chaque médaille a son revers.

  • On ne choisit certes pas sa famille, et c'est ainsi qu'un fils naturel déjà âgé et fort mal élevé surgit dans la vie du commissaire Liberty. Mais, lorsqu'on est un homme de son envergure, on a quand même un peu le pouvoir de décider qui entrera ou non dans la famille Wallance : le mariage de son neveu est l'occasion pour lui de faire comprendre ce qu'il pense de l'épouse du jeune homme et de la mère de celle-ci. Un viol vient en outre pimenter la fête, qui n'est donc pas si réussie que ça, sans que le commissaire y ait la moindre part - à moins qu'on vous tienne responsable de l'évolution de vos spermatozoïdes.

  • À l'en croire, le commissaire Liberty ne souffre d'aucune surcharge pondérale, mais telle n'est pas l'opinion de la médecine du travail qui estime qu'un peu de sport lui fera le plus grand bien. Mais ça risque de faire le plus grand mal aux autres adhérents de Top Gym Plus Club, et la doctoresse qui lui a prescrit cet amaigrissement est justement membre. On verra Liberty, sans perdre un gramme, faire de son ventre l'arme d'un crime, et aussi apparaître entièrement nu devant des collègues de quartier, ce dont plusieurs d'entre eux n'auront pas l'occasion de garder de bons souvenirs.

empty