• Dans une petite ville du Texas perdue en plein désert, Austin, 15 ans, et sa grande soeur Abilene s'entraînent au base-ball jusqu'à l'épuisement. Abilene n'a pas pu devenir joueuse professionnelle, c'est donc à Austin de s'imposer comme le meilleur lanceur de tous les temps. Emporté par l'irrésistible exubérance de sa soeur, aveuglé par son admiration, Austin refuse de voir que quelque chose ne tourne pas rond. Pourtant, les sautes d'humeur, les lubies et les disparitions soudaines d'Abilene fissurent insidieusement leur précieuse complicité et mettent peu à peu en danger l'équilibre de toute la famille.

  • Poly

    Nicolas Vanier

    • Xo
    • 11 Juin 2020

    Parfois, entre un animal et un être humain, naît plus qu'une complicité : une histoire d'amour...

    Été 1964. à Beaucastel, dans le Gard, les chansons yéyés résonnent dans les transistors et les enfants piquent une tête dans les eaux claires de la Cèze pour se rafraîchir. Dans ce décor idyllique, pourtant, Cécile ne cesse de pester. Pourquoi sa mère, Louise, lui a fait quitter Paris pour ce " trou paumé " ?
    Ici, rien ne va pour elle : sa nouvelle maison est sordide, les gamins du coin sont moqueurs, son père, parti en Italie, lui manque. Quant à Victor, un homme très louche propriétaire d'un château en ruines, il tourne un peu trop autour de sa mère.
    Cécile se sent seule, elle s'ennuie tellement... Jusqu'à l'arrivée en fanfare d'un cirque dirigé par l'autoritaire Brancalou. La vedette du spectacle est un poney nommé Poly. Entre l'animal maltraité et l'enfant naît une incroyable amitié. Le début d'une folle et belle aventure qui les mènera loin de cet environnement hostile. Et leur fera braver tous les dangers...
    Avec ce roman, Nicolas Vanier met en lumière l'extraordinaire intelligence de l'enfance face à la condition animale, nous appelant tous à un sursaut de respect et de bienveillance.
    Un livre tendre et puissant

    1 autre édition :

  • Nous avons tout perdu, May et moi, à l'exception du lien qui nous unit. Après ce que nous venons de traverser, il est devenu si fort que même le plus affûté des couteaux ne parviendrait pas à le trancher.

    Chine 1937. Shanghai est le joyau de l'Asie. C'est là que vivent les soeurs Perle et May, magnifiques jeunes femmes aisées et rebelles, aux tempéraments pourtant opposés. Mais l'insouciance s'arrête brutalement pour elles le jour où leur père, ruiné, décide de les vendre à des Chinois de Californie. Alors que les bombes japonaises s'abattent sur leur ville natale, une nouvelle vie commence à Los Angeles pour ces deux forces de la nature.
    De Shanghai à Hollywood, le récit d'un exil bouleversant.

    1 autre édition :

  • L'écoute, la ponctualité, le respect, la tolérance, les mots gentils : la politesse évite bien des chagrins, bien des soucis, bien des conflits. Elle nous permet de vivre en harmonie avec ceux qui nous entourent.

    Philippe Béha nous offre encore une fois des illustrations généreuses, aussi vives que colorées, aussi exubérantes qu'imprévisibles pour accompagner l'écriture, pleine de bons sens, d'Angèle Delaunois.

  • Que sont le bonheur et la richesse ? Derrière ces termes du quotidien se cache toute une
    perception... Et si « être riche et heureux » était en fait bien plus simple qu'on ne le pense?
    Sans être moralisateur, cet album constitue un
    excellent point de départ pour une discussion
    sur la vraie valeur des choses.

  • Vous avez dit « animal de compagnie » ? Un chat, un chien, un cochon d'Inde... c'est trop banal. Et pourquoi pas un petit compagnon à plumes ? Boule de plumes est très câlin et fait mille et une surprises à sa propriétaire qui ne se passerait de lui pour rien au monde. L'amitié n'a pas de frontières !

  • Un prétendant dont elle a oublié l'existence réapparaît dans la vie de Clémence après vingt-cinq ans de silence. Un jeune homme vit une aventure virtuelle particulière. Un collègue de bureau perd la face à la suite de révélations sur ses infidélités. L'imagination d'un sexagénaire s'emballe au contact d'une femme de ménage russe. Un couple se fait escroquer par des voisins étranges. Un enfant découvre la force de la complicité par le mensonge.

  • Teinté par le climat de peur d'une époque marquée à blanc par le terrorisme, ce dixième roman de François Désalliers porte en lui le deuil et la désillusion, mais aussi la force de l'amour et de l'amitié. Roman sombre et magnifique, La beauté noire met en scène une galerie de personnages touchants et courageux, qui chercheront à se relever et à reprendre leur vie en main.

    / Résumé :
    Lorsqu'une jeune actrice est abattue sur scène par un djihadiste au cours d'une représentation des Fleurs du mal, la vie des personnes présentes ce soir-là s'en trouve bouleversée à jamais. Comment résister à la terreur, à la perte de soi face à un acte d'une telle violence ? L'amant de la victime cherchera peu à peu à reprendre contact avec les membres de la troupe de théâtre, mais renouer des liens en pareilles circonstances n'est pas chose aisée, surtout quand l'un d'entre eux ne pense qu'à se venger. Leur belle complicité, leur amour de l'art, de la poésie, et leur innocence même pourraient bien être emportés et se fracasser contre le mur de cette nouvelle réalité. Une quête poignante et actuelle autour du sens de la vie et de la mort face aux revirements insensés du destin.

    / L'auteur :

    François Désalliers est diplômé du Conservatoire d'art dramatique de Montréal. Il a été monologuiste, comédien, scripteur, vendeur de meubles et professeur de théâtre. Il est l'auteur de nouvelles et de romans chaleureusement accueillis par la critique et le public, dont «L'Homme-café», «Des steaks pour les élèves» et «La fille du vidéoclub». «La beauté noire» est son dixième roman.

  • Dans un petit bourg de campagne, quatre jeunes trentenaires vivent au rythme des traditions locales, entre soirées arrosées et matinées embrumées. Chacun reste bien à sa place, de sorte que rien ni personne ne dépasse. La routine est un anesthésique puissant et bienfaiteur, pour qui préfère oublier les affres du passé. Quand, au hasard d'une sortie en ville, Vince découvre un roman faisant le récit de leur traumatisme commun, la machine bien huilée des interactions de la clique se grippe. Les tourments refont alors surface. De fil en aiguille, Brioche, La Biche, Vince et Rousine vont devoir sortir de leur torpeur, s'ouvrir les uns aux autres et partager cette peine qui les ronge depuis des années.

    Et toujours ces questions, qui les obsèdent : où est-il, le monstre à l'origine de leur malheur ? Qui est-il, celui qui a fauché leur ami d'enfance et par là-même volé leur insouciance ? Si onze années ont passé, la colère est intacte. Les relents du passé ne s'effacent jamais vraiment.

  • Hokshenah, le Jeune-Garçon-qui-court, est un Indien de 17 ans de la tribu dakota qui a survécu au massacre de Wounded Knee en cette journée du 29 décembre 1890. Il se met à courir, mais après quoi court-il? Après la vie, après une pleine lune porteuse d'espoir? Ses rencontres sont des sauve-qui-peut avec des gens qui agissent sur lui comme des boussoles ou des tonnerres, il y a la belle Cheyenne Naha-Ichon, Les Grands-Yeux, ou l'Homme noir, Tobé Tarouhilé, ancien esclave, qui a été vendu trois fois. Leur route les mène au Canada, au coeur d'une nature sauvage qui réagit comme un véritable être humain avec ses zones de dangers et de joies. Ce n'est pas faux de dire que l'hiver est un personnage à part entière dans ce roman à saveur historique qui donne le goût de rattraper notre phrase de gamin : «Et si on jouait aux Cowboys et aux Indiens... et que cette fois c'étaient les Indiens qui gagnaient.» Gilles Dubois nous donne une leçon d'histoire en nous montrant le côté du vaincu, de la victime, celui qui d'habitude n'écrit pas le livre des légendes, celui qui demeure dans l'ombre, dans le silence. Mais c'est un silence qui tache comme le sang et qu'il ne nous faut pas laver de nos mémoires. Avec de l'émotion à fleur de page et le respect du sens historique, l'auteur utilise son talent de conteur pour chatouiller la fibre humaine et jouer d'une façon si particulière des ambiances et de ses personnages avec fureur et passion. Au fil de cette lecture envoûtante, nous devenons nous-mêmes tous les personnages de ce roman fabuleux, avec leurs parts d'ange et de démon... même la nature devient un personnage... un presqu'humain.

  • Zarah-Violette et son amie Giroflée sont les meilleures amies du monde. Elles se voient tous les jours à l´école et le reste du temps elles font plein d´activités ensemble. Elles sont copines pour le meilleur et pour le pire. Mais si le pire arrive, elles trouvent quand même le moyen d´en rire. Comme la fois que Zarah-Violette a eu l´idée de se couper les cheveux elle-même, la veille de la visite du photographe à l´école. Zarah-Violette n´aurait pas pu choisir pire moment pour devenir apprentie-coiffeuse...

  • Comme beaucoup de mères d'autrefois, Virginie a tenu un registre des grands moments de sa famille, « le livre de raison ». Aujourd'hui, près du silence de la mort et alors qu'elle vit la joie d'un nouvel amour, elle ouvre un nouveau cahier dans lequel elle donne finalement voix à son coeur. Voici son livre de déraison.

    « Le livre de déraison » a remporté le grand prix du salon du livre de Toronto en 1994.

  • Chloé Saint-Hilaire a hérité d'une fortune paternelle, une des plus grandes du pays. Cette montagne d'argent lui permet de vivre dans une luxueuse résidence qu'elle déteste à cause des mauvais souvenirs qui s'y rattachent. Violée alors qu'elle n'était même pas adolescente par un proche de la famille, délaissée par ses parents, méprisée par ses cinq employés, elle ne connaît que l'alcool, la drogue, les aventures débridées, sans oublier les scandales qu'elle ne manque pas de créer en public.

    Quand Charles Ruel est engagé comme nouveau chauffeur, ce dernier se rend rapidement compte que sa patronne vit une profonde détresse. Il prend alors une décision capitale: il la protègera de tous, y compris d'elle-même. Grâce à sa franchise désarmante et son infinie patience, il percera, couche par couche, la dure carapace de sa patronne, tout en améliorant l'ambiance morne qui plane sur le domaine. S'installera d'abord le respect, qui mènera à une relation de plus en plus intime entre l'employée et l'héritière. Mais les secrets de Cloé pèsent lourd sur ses épaules et elle devra s'armer de courage afin de dénoncer celui qui a volé son enfance.

    Avec L'Héritière de la honte, Chantale Côté signe un septième roman avec les Éditions JCL. La plupart d'entre eux ont été publiés par le club de livre France Loisirs.

  • J'ai un petit monstre de poche
    très vilain et très moche.
    Il est là, je le vois
    Mais je ne vous le montrerai pas.

  • À l'approche de Noël, Pustule a perdu sa bonne humeur. Il n'a même plus le goût de manger du chocolat. C'est dire combien la situation est grave. Le gentil monstre confi e à Jules une terrible nouvelle : son piano magique a disparu! Or, il doit donner un grand concert dans deux jours ! Jules compte bien aider Pustule à résoudre cette étrange affaire. Ils partent donc au pays des monstres où tout le monde est suspect.

  • Nicolas a très hâte de passer la journée chez sa gardienne Annie, car celle-ci a toujours de merveilleuses activités à lui proposer. À quelques jours de Noël, Annie a déjà reçu un cadeau : un magnifique emportepièce en forme de flocon accompagné d'une recette de biscuits. Quelle belle occasion pour inviter Nicolas à cuisiner ! Mais quand la magie s'en mêle, le résultat dépasse de loin tout ce que le petit garçon aurait pu imaginer !

  • Billie

    Chantale Côté

    Très indépendante et anticonformiste, Billie refuse d'être confinée à son seul rôle de femme. Le mariage, les enfants, les horaires, les limites, très peu pour elle... Elle veut être libre en tous points, refusant de ce fait l'amour qui, selon elle, n'apporte que larmes et douleurs.

    Or, lorsque Maud, une adolescente de douze ans rejetée par tous à l'école, s'impose dans sa vie, Billie devient pour la jeune fille un modèle qui l'aidera à reprendre confiance. C'est ainsi qu'au fil du temps, Billie et Maud s'apprivoiseront, s'apporteront mutuellement la guérison de leurs blessures respectives. Constamment perturbée et pleine de rancoeur, Maud s'épanouira tandis que Billie apprendra à aimer au contact de Jérémy, le séduisant père de Maud. Ce dernier tente toujours de composer avec le départ de sa femme, qui vient de le quitter pour suivre son nouveau conjoint en Afrique.

  • Versez une grosse cuillerée de fantaisie dans un bol de poésie. Mélangez le tout, saupoudrez avec une pincée d''humour. Ajoutez quelques illustrations rafraîchissantes et colorées. Vous obtenez un magnifique album où chaque recette est l''occasion de s''imaginer des histoires.. Parce que la cuisine, c''est de la poésie !

  • Mathéo appartient à une véritable famille de héros. De père en fils, ils accomplissent des exploits en se servant de leurs outils. Le grand-père de Mathéo arrivera-t-il à convaincre le garçon de construire le vaisseau du chevalier intergalactique pour partir à l'aventure ?

  • Au moment de décorer le sapin rapporté de la forêt, Loïc découvre un lutin des bois caché dans les branches. Son papa a lui aussi déjà rencontré ce lutin quand il était enfant. Un secret qui amène le petit garçon à vivre les plus merveilleuses vacances de Noël qui soient !

  • Cléo possède un don extraordinaire : elle comprend le langage animal. Quand son enseignante demande à la classe de préparer un exposé oral, elle choisit de présenter un étonnant spectacle musical qui met en vedette des animaux dont elle a fait la connaissance au retour de l'école.

empty