• Depuis Marco Polo évoquant le lointain Cipango, le Japon fascine les Occidentaux. Et il intrigue aussi ses voisins Chinois. L'argumentaire sur la singularité des Japonais, vus comme impénétrables, spéciaux sinon bizarres, nourrit depuis des siècles une avalanche d'idées reçues que le passage dans la modernité technique apparemment contradictoire avec une tradition réinventée n'a fait que renforcer.
    Des anciennes générations du « péril jaune », qui se complaisaient à dire que les Japonais étaient incompréhensibles et dangereux, à la fascination actuelle, et planétaire, pour la « J-Pop culture », mélangeant animê, manga, samurai, sushi, karaoke, tofu, sûdoku, origami et autres yakuza... les clichés sont légion qui méritent d'être décortiqués dans cet ouvrage, véritable panorama du Japon contemporain.

    3e édition revue et augmentée

  • Le monde a basculé. Au XXIe siècle, l'Asie est désormais le nouveau centre du monde.
    Depuis presque vingt ans, on mesure comment le centre du monde s'est progressivement déplacé, délaissant peu à peu l'espace transatlantique. À travers la lecture de cartes originales et inédites, ce nouveau Dessous des Cartes explore tous les visages de l'Asie - démographiques, politiques, économiques, sociaux et environnementaux.
    Il étudie les confl its latents, les violences envers les minorités, les nouveaux jeux d'alliances, et décrypte les dynamismes et les inerties dans une région qui donne aujourd'hui le pas à la marche du monde.

  • Selon l'Ined, la population de la Terre a franchi le seuil des sept milliards d'habitants. Que signifie un tel chiffre ? Peut-on prévoir l'évolution démographique à long terme ? Comment expliquer que, malgré la stabilisation de la population et l'augmentation de la production agricole, on assiste à une forte hausse du prix des denrées et à une aggravation de la faim dans le monde ? à partir de quelles valeurs peut-on calculer la population maximale pouvant durablement vivre sur la planète ?

  • Il est incontestable que l'Islande et le Groenland sont deux territoires différents, bien qu'ils soient voisins. Le Groenland a été qualifié de plus grande île du monde. Pendant près de cinq siècles, des Scandinaves vécurent là dans des colonies bien délimitées tandis que sur le reste de l'île, vivaient des Inuits. L'Islande a connu un peuplement modeste. Les Islandais construisirent une société qui ressemblait aux autres sociétés nordiques, même si l'habitat était bien plus dispersé qu'ailleurs, l'économie moins variée et les structures sociales dissemblables. Il existe nombre de différences entre l'Islande et le Groenland, mais également de nombreuses ressemblances. Les deux îles partagent le fait d'être situées aux confins septentrionaux. Elles furent longtemps soumises à une autorité étrangère. Pendant longtemps, elles demeurèrent si éloignées du « centre » européen que c'est à peine si on les mentionnait. L'Islande et surtout le Groenland attirèrent les explorateurs, à l'instar de bien d'autres territoires au Nord du monde. C'est la fascinante histoire de la constitution de l'image de ces deux îles aux confins du monde que l'historien Sumarliði R. Ísleifsson nous raconte dans cet essai remarquable, contribuant ainsi à l'histoire de l'imaginaire du Nord et de l'Arctique, des lieux peu étudiés, et encore souvent représentés par des lieux communs, accumulés par des siècles de discours.

  • Voici un livre incontournable pour comprendre la Palestine et ce quon omet généralement de nous dire sur le conflit israélo-palestinien. PALESTINE : Le refus de disparaître est un éloquent plaidoyer en faveur de linstauration dune paix juste et durable en Palestine. Cette paix exige, avant tout "processus" ou négociations, le respect des droits humains fondamentaux de tous les habitants de la terre de Palestine. Lasphyxie systématiquement organisée de la population civile palestinienne par Israël doit cesser. Le destin des peuples israélien et palestinien est intimement lié : la libération de lun ne se fera pas sans la libération de lautre.

    En première partie de cet ouvrage, on retrouve des textes et des récits sur la vie quotidienne des hommes, des femmes et des enfants palestiniens qui font face chaque jour à larmée israélienne, aux bouclages, aux checkpoints, aux couvre-feux, au rationnement de leau, à la démolition de leurs maisons, à lexpropriation de leurs biens et de leurs terres et à lenfermement, ainsi quune réflexion sur une possible solution du conflit israélo-palestinien.

    La seconde partie du livre regroupe une série de conférences traitant de questions historiques et politiques dont, entre autres, celles de la Nakba (la Catastrophe) de 1948, du colonialisme israélien, du contrôle de leau, de la construction du mur, des négociations de paix et des perspectives davenir.

    Cet ouvrage, illustré de cartes et de photos, se termine par le rapport dune mission dobservation faite en Palestine en octobre 2002 par la Coalition pour la justice et la paix en Palestine, mission coordonnée et dirigée par lauteur.

  • Quelle est la place des groupes venus d'ailleurs dans la société québécoise? Quels liens tissent-ils avec leur nouveau pays ? Comment les deuxièmes générations d'immigrants, notamment maghrébins, s'adaptent-elles à leur pays ? Qu'en est-il vraiment des ghettos que les immigrants musulmans auraient construits dans une ville comme Montréal ? Grâce à un travail statistique, cartographique et ethnographique inédit, l'auteure de ce livre analyse l'immigration en milieu urbain en déconstruisant au passage le mythe du ghetto musulman. Elle interroge la relation entre l'ethnicité et ses frontières et définit ainsi la « maghrébinité » dans le contexte québécois. Par ailleurs, en décrivant les caractéristiques linguistiques, démographiques, religieuses et résidentielles des Maghrébins, elle offre des clés pour mieux comprendre qui ils sont en même temps qu'elle montre les manières dont jeunes et aînés s'inscrivent dans le paysage urbain montréalais et qu'elle initie ses lecteurs aux enjeux de la spatialisation de l'immigration en ville.

  • Il y a environ dix millénaires, l'histoire de l'humanité connut une véritable révolution : dans différentes régions du monde, de petits groupes de chasseurs-cueilleurs entreprirent de domestiquer certains animaux - chien, mouton, chèvre, buffle, lama... - et de cultiver certaines plantes - blé, orge, lentille, mil, riz... de la biologie, de la philosophie, de la science des religions,
    de l'histoire et de la psychanalyse, quelques-unes des innombrables interrogations que fait surgir la question du "mourir".

  • Cette carte présente la taille et l'âge moyen des populations des municipalités québécoises. Elle illustre aussi l'ampleur des défis auxquels la province devra faire face au cours des prochaines décennies.

  • Un jeune couple qui disparaît un soir de pleine lune après un bain de minuit. L'Humanité sous contrôle du MAMOUTH. L'avènement d'un Nouvel Ordre qui régularise l'équilibre démographique. Des objets connectés qui n'en font qu'à leurs circuits et vont jusqu'à prendre le contrôle de votre vie...


    Quatre nouvelles fantastiques qui parlent de nos peurs mais aussi de la société et de ses changements.


    « On peut définir la Science-Fiction comme la branche de la littérature qui se soucie des réponses de l'être humain aux progrès de la science et de la technologie ».

    Isaac Asimov

  • Marseille. Sa vie politique et administrative de 1945 à aujourd'hui. Par un serviteur loyal de trois Maires.
    Les atouts, les ombres, les défis d'une grande ville qui ressemblent à ceux de notre pays : économie, démographie, carrefour en Méditerranée. Témoignage partiel et partial mais documenté.

  • A la fin du Moyen Age, l'Europe voit s'abattre sur elle des désastres économiques et démographiques d'une ampleur considérable. Quelles en sont les causes ? Quelle en est la signification ? On fait généralement porter la responsabilité de cette situation aux guerres, aux épidémies, la conjoncture des prix, aux fluctuations climatiques. Est-ce bien le dernier mot dans la recherche des origines d'une régression aussi massive et aussi durable ? Dans un champ d'observation privilégié par la richesse des sources comme l'est la Normandie orientale, les méthodes quantitatives permettent de relancer le débat. Elles ont été mises en oeuvre sur un double plan : celui de la macro-analyse ou recherche des grands indices (population, produit, prix, salaires, productivité) ; celui de la microanalyse ou étude des sujets économiques (paysans et seigneurs). La confrontation de ces données met en évidence la désorganisation du systme socio-économique ds la fin du 13e sicle. La crise du féodalisme et le problme de la transition vers le capitalisme sont ainsi les thmes centraux de ce livre.

  • « Le texte qui suit n'est pas à proprement parler une introduction à la démographie. Il représente plutôt une vision personnelle d'une discipline qui me passionnedepuis plus de quarante ans et qui m'a permis de mieux comprendre les enjeux fondamentaux des sociétés, que celles-ci soient considérées comme « développées » ou en « voie de développement ». Il est clair que ma conception de la démographie est fortement teintée par ma formation en sociologie et par mes expériences tant québécoises qu'africaines, aussi bien dans la recherche fondamentale que dans l'enseignementet la pratique d'intervention sur le terrain. »Quel est le rôle, dans la Cité, des chercheurs, des intellectuels, des professeurs, des universitaires en général? Qui sont-ils et que font-ils exactement? Quel a été leur parcours intellectuel? La collection « Profession » répond à ces questions.

  • Cet ouvrage reconstitue l'histoire de plus de 7000 familles ayant vécu à Québec au cours de près d'un siècle et demi d'histoire, ce qui permet d'analyser le régime démographique de la population et les conditions de son renouvellement en rapport avec les structures sociales existantes.

  • Champ de la persuasion politique - Histoire de persuasion politique (le Parti communiste chinois de 1962 à 1969, l'Organisation de libération de la Palestine de 1964 à 1974, le Parti québécois de 1968 à 1976 et la Conscience noire de 1969 à 1976) - Dialectique du persuadeur et du destinataire. Idéologie et démographie - Limites de la persuasion politique.

  • Les projections démographiques au Canada et dans d'autres pays inspirent de vives inquiétudes concernant l'avenir des « sociétés vieillissantes ». Ces préoccupations font souvent l'objet d'intenses débats, les arguments et contre-arguments se retrouvant dans les disciplines universitaires qui touchent à la démographie, la sociologie, la psychologie...

    Ce qui prédomine souvent aussi bien dans les médias que dans le public, c'est une vision plutôt alarmiste basée entre autres sur les projections concernant l'accroissement des coûts des régimes de pension et des soins de santé alors que la proportion de la population active et productive diminue.

    Cet ouvrage remet en question cette perception en présentant plusieurs perspectives différentes qui résultent en une vision plus nuancée de la réalité. Les auteurs démontrent que les implications des projections démographiques doivent être examinées dans un contexte plus large qui comprend des éléments économiques, politiques, sociaux, familiaux, culturels et temporels.

    Réalisé sous la direction de David Cheal, professeur de sociologie à l'Université de Winnipeg, cet ouvrage fait appel aux collaborateurs suivants : Krista Abbott, du Child and Family Centre de Toronto, Ingrid Arnet Connidis, professeure de sociologie à l'Université Western Ontario, Susan A. McDaniel, professeure de sociologie à l'Université de l'Alberta, Joan E. Norris et Joseph Tindale professeurs au Département des relations familiales et de la nutrition appliquée de l'Université de Guelph, Joel Prager, professeur en sciences économiques à l'Université de Calgary, Marty Thomas, professeure au Département des sciences humaines appliquées de l'Université Concordia, Douglas Thorpe, professeur en études anglaises à l'Université de la Saskatchewan et Rosemary A. Venne, professeure de relations industrielles à l'Université de la Saskatchewan.

  • Il n'y a pas eu qu'une Révolution tranquille... Les années 1960 ont bouleversé et transformé la société québécoise de fond en comble. Ces changements dans les domaines politiques, sociaux et administratifs eurent un écho au Manitoba français, alors qu'une longue période de réflexion et de débats vigoureux vint opérer des changements tout aussi profonds dans cette petite société apparemment isolée du Québec, mais soumise aux mêmes pressions démographiques et idéologiques. Le mouvement vers le renouveau du leadership de la communauté franco-manitobaine et surtout la laïcisation de ses institutions y furent particulièrement prononcés. Le présent essai trace l'histoire transformatrice de cette période.

  • Il y a un an déjà, mon unique amour me quittait volontairement, à bout de force. C'est à sa demande expresse que j'ai accepté de poursuivre seule ma route et de tout faire pour imposer l'adoption de l'ultime projet qui nous tenait tant à coeur. Aujourd'hui, je suis usée et quelque peu désemparée, peut-être d'avoir trop disséqué et analysé l'ensemble de nos actions, de nos ambitions, leurs conséquences, et, en finalité, d'y avoir perçu quelques failles... " L'écologie, la religion, la politique, l'organisation de la vie en communauté sont passées au crible de l'auteur qui propose des solutions parfois radicales. A travers plusieurs destinés qui s'entrecroisent et mêlent leur destin, c'est le devenir de l'humanité qui est mis en perspective si elle ne fait rien pour en modifier sa trajectoire. Leurs convictions, leurs nouvelles et puissantes possibilités d'agir suffiront-elles à bouleverser les schémas ancestraux et les pouvoirs en place ?


  • La question de la santé, en Suisse, concerne chacun de ses habitants: l'assurance-maladie est obligatoire. Mais quel enchevêtrement de législations fédérales et cantonales! Quel labyrinthe dans les structures hospitalières! Les responsables des fi

  • L´auteur de cet ouvrage, Clermont Dugas, professeur à l´Université du Québec à Rimouski, est né et a toujours vécu dans cette région. À partir d´une connaissance intime du milieu et en s´appuyant sur 12 ans de recherches, Clermont Dugas trace le portrait démographique, économique, social et culturel de l´Est du Québec. Cet essai se veut aussi un effort d´analyse spatiale et fait état de situations concernant toutes les régions faiblement urbanisées.

  • Les femmes et les jeunes sont toujours très présents sur le marché du travail, mais quelles sont leurs conditions de travail? Faudra-t-il adapter l'organisation et les temps de travail pour favoriser leur insertion? Cet ouvrage fait le point sur les situations différenciées que vivent les jeunes et les plus âgés, les hommes et les femmes, ainsi que les groupes ethniques sur le marché du travail.

empty