Dictionnaires / Encyclopédies / Documentation

  • Spoiler, inclusif, malaisant, flexitarien, charge mentale, influenceur...

    La langue française évolue sans cesse, et chaque année, de nouveaux mots entrent dans le dictionnaire. Qu'il s'agisse de néologismes, d'anglicismes ou de termes anciens connaissant une seconde jeunesse, leur apparition reflète l'évolution de la société.
    Découvrez dans ce petit livre une centaine de ces nouveaux mots du dico !

  • Béotien, pléthore, dithyrambique, épectase, ataraxie...

    Vous avez l'impression de manquer de vocabulaire ? Vous cherchez toujours ce mot que vous aviez sur le bout de la langue ? Vous ne comprenez que la moitié de ce que vous raconte votre meilleure amie si cultivée ?
    Enrichissez, vous aussi, votre vocabulaire ! Outil de culture générale ou bien source féconde d'inspiration pour les auteur.e.s que nous sommes tou.te.s, cet ouvrage au ton décalé et humoristique vous permettra de trouver le mot juste et de préciser votre pensée, pour des conversations de haut vol !

  • Vasistas, tomate, cordonnier, robot, soutane, caïd...

    Weekend, handball, jogging : ces mots-là, pas de doute, ils nous viennent d'ailleurs ! Mais gilet,
    cédille, robot, qui aurait cru que nous avions emprunté le premier à l'arabe, le second à l'italien et
    le dernier au tchèque ?
    Ce livre décalé et humoristique vous apprendra qu'au fil des siècles la langue française a adopté une foule de mots originaires d'autres langues et d'autres cultures. Infiltrés chez nous, ces mots nous sont devenus familiers, au point que nous ne savons plus retrouver leur pays d'origine. Ce petit livre devrait vous y aider !

  • Un dictionnaire irrésistiblement drôle des mots mal aimés de la langue française !
    Ce sont les mal aimés du vocabulaire français. Quoiqu'ils aient depuis toujours leur place dans les dictionnaires les plus fiables, ces mots ne sont jamais prononcés que du bout des lèvres, avec une vague réticence. Car les sonorités qui les composent les affligent d'un lourd handicap : concubin, concupiscent, circonspect, abscons, putatif, conspuer...

    Partagés entre l'évitement et l'humour, on ne peut s'empêcher de revenir buter sur une interrogation : d'où ces mots peuvent-ils bien tenir leur aspect si peu présentable ?

  • Nés à une époque où l'écriture n'existait pas encore, les contes, légendes, mythes et épopées nous sont parvenus à travers les siècles, c'est la preuve qu'ils sont universels et indémodables ! Que vous écriviez seul ou que vous animiez de

  • La traduction est vraiment l'outil indispensable du monde moderne et de la modernité. Mais on sait qu'elle demande du temps, beaucoup de temps, trop de temps parfois! Il s'agit alors de rationaliser le travail indispensable du traducteur, de créer un environnement qui lui permette de mieux faire face à sa tâche d'être plus efficace encore, plus créatif peut-être. On pense donc immédiatement à l'ordinateur, à la traduction assistée par ordinateur, à la traduction automatisée dans une large mesure. On cherche à créer un poste de travail au traducteur, toute une batterie d'outils automatiques. Les Actes du colloque de Mons explorent les divers scénarios avec cette vision.

  • Pour créer un tel dictionnaire, il est indispensable d'avoir suivi la meilleure formation. C'est ainsi que plus de trente ans d'écoute quasi quotidienne des Grosses Têtes et autant de lecture aussi assidue du Canard Enchaîné ont mijoté le mauvais esprit nécessaire à la commission d'une telle incongruité.

empty