Littérature générale

  • La guerre d'Algérie a duré plus de huit ans. Elle a entraîné la chute d'une République, la sécession de quinze départements et l'exode de plus d'un million de Français d'Algérie. Elle a aussi causé la mort de centaines de milliers de personnes. Plus de 2000 ouvrages ont été écrits à ce jour sur cet événement historique majeur. Mais personne n'avait encore songé, semble-t-il, à s'attaquer au travail de bénédictin que représente la mise au point d'un dictionnaire historique et biographique de la guerre d'Algérie. Jean-Louis Gérard a relevé ce défi. L'ouvrage qu'il nous propose aujourd'hui est l'aboutissement de plusieurs années de recherches menées aussi bien dans les bibliothèques publiques que dans les archives privées et à travers de multiples échanges de correspondances avec des personnalités de tous bords. Résultat de ce travail d'érudit : près de 900 entrées - ou articles - qui décrivent avec précision et concision les acteurs, les faits, les objectifs de guerre et les structures politico-administratives de tous les camps en présence. À sa manière, près de quarante ans après la fin des combats, ce dictionnaire ouvre la voie d'une approche globale de la première guerre d'Algérie.

  • A travers 500 articles regroupés en trois parties, cette somme présente la figure majeure du classicisme français : un portrait de l'homme vu par ses contemporains, toutes les oeuvres et leurs représentations, les personnages et les thèmes du théâtre racinien, ce qu'on dit de Racine les écrivains et les critiques des siècles suivants.

empty