• Elle entend leurs cris,
    Elle ressent leur peur,
    Elle est désormais leur seul espoir.
    Don ou malédiction ? D'un simple échange de regards, Kassie est capable de voir quand et comment vous allez mourir. Un lourd fardeau à porter pour une jeune fille de 15 ans...
    Elle croise la route d'Adam Brandt, brillant psychologue, alors qu'une série de meurtres frappe Chicago. Kassie semble toujours avoir un lien avec les victimes.
    Coïncidence malheureuse ou terrible manipulation ? Intrigué par cette adolescente un peu perdue, Adam est tenté de croire à ses troublantes déclarations. D'autant que le danger se rapproche et que Kassie est la seule à savoir où il va frapper...
    Après le succès du cycle Helen Grace inauguré par Am Stram Gram, M. J. Arlidge signe ici un thriller psychologique haletant hors-série.

  • Si l'école aime à proclamer sa fonction d'instrument démocratique de la mobilité sociale, elle a aussi pour fonction de légitimer - et donc, dans une certaine mesure, de perpétuer - les inégalités de chances devant la culture en transmuant par les critères de jugement qu'elle emploie, les privilèges socialement conditionnés en mérites ou en « dons » personnels. À partir des statistiques qui mesurent l'inégalité des chances d'accès à l'enseignement supérieur selon l'origine sociale et le sexe et en s'appuyant sur l'étude empirique des attitudes des étudiants et de professeurs ainsi que sur l'analyse des règles - souvent non écrites - du jeu universitaire, on peut mettre en évidence, par-delà l'influence des inégalités économiques, le rôle de l'héritage culturel, capital subtil fait de savoirs, de savoir-faire et de savoir-dire, que les enfants des classes favorisées doivent à leur milieu familial et qui constitue un patrimoine d'autant plus rentable que professeurs et étudiants répugnent à le percevoir comme un produit social.

    La première édition de cet ouvrage est parue en 1964.

  • Pilar et son compagnon se retrouvent après onze années de séparation. Elle, une femme à qui la vie a appris à être forte et à ne pas se laisser déborder par ses sentiments. Lui, un homme qui possède le don de guérir les autres et cherche dans la religion

  • Le don d'ailleurs

    Genevieve Delpech

    « J'ai été et je suis la femme d'une figure marquante de la chanson française. Mais je ne me suis jamais sentie "femme de". Seulement moi. Justement moi. J'ai existé à ses côtés, avec et pour lui, mais pour moi et par moi également. Les choses ont pris une tournure pour le moins spéciale lorsque mon don s'est invité de plus en plus fréquemment dans ma vie. Un don fulgurant, envahissant, contraignant et... merveilleux. Un cadeau, empoisonné parfois, qui me dépasse moi-même. J'ai tu ce don publiquement jusqu'alors. Un faisceau de conjonctures, heureuses et malheureuses, m'a décidé à parler. Aujourd'hui, j'ai l'ambition de faire rêver d'un ailleurs, d'une possibilité de paradis. »

  • Bilan d'un ensemble de recherches statistiques et ethnographiques réalisées en Algérie autour des années 1960, cet ouvrage analyse les relations entre les structures économiques et les structures temporelles qui sont au principe des pratiques économiques, mise en réserve ou épargne, échange de don ou crédit, entraide ou coopération. Dans une économie précapitaliste, la logique de la reproduction simple et la vision cyclique de la durée qui en est corrélative interdisent toute appréhension d'un futur autre que celui qui est immédiatement inscrit dans le présent au titre de potentialité objective. À l'opposé, toute la logique d'un « cosmos économique » qui, comme celui qu'importe et impose la colonisation, est objectivement caractérisé par la prévisibilité et la calculabilité, exige une disposition prospective et calculatrice qui s'exprime aussi bien dans les calculs et les projets économiques de l'existence quotidienne que dans la projection d'un avenir révolutionnaire. L'analyse des variations des pratiques économiques et des représentations de l'économie en fonction de la position occupée dans le système économique permet d'établir les conditions économiques de possibilité des dispositions économiques dont la théorie économique crédite décisoirement tous les agents. Elle établit aussi les conditions économiques de la révolte contre les conditions économiques, apercevant dans la possession du minimum d'assurances sur l'avenir qui est la condition d'une appropriation rationnelle de l'avenir le principe de la différence entre les projets révolutionnaires des prolétaires et les attentes eschatologiques des sous-prolétaires. Cet ouvrage est paru en 1977.

  • Un tourbillon romanesque dans un Paris de mystères !

    Violette Baudoyer, alias Madame Euryale, est une voyante réputée du Paris du XIXe siècle. Dans les salons des beaux quartiers, elle voit dans l'eau la vie passée et les destins de tous ceux qui la consultent. Sous la coupe de madame Bouteloup et d'Ernest, qui ne la quitte jamais d'une semelle, Violette rêve à son indépendance. Elle voudrait tant vivre enfin libre, échapper à son père qui la recherche pour la marier à un hideux individu, et filer le parfait amour avec son amant Florimond, journaliste téméraire toujours à l'affût des nouvelles fraîches.

    Alors que Florimond enquête sur la mystérieuse disparition d'un sénateur, il rencontre une autre voyante - une rivale ? - qui a le don de converser avec les anges... Les dangers s'amoncèlent pour Violette...

  • Secrets de sourciers

    Bernard Blancan

    • Eyrolles
    • 12 Janvier 2012

    "La seule chose qui différencie un sourcier d'une autre personne, c'est sa passion et son expérience..." Voici donc un mode d'emploi clair et précis de la sourcellerie !

    Apprentis sourciers, ou amateurs curieux, ce livre est fait pour vous.

    L'auteur, Bernard Blancan, est d'abord comédien. Il retrouve son père qu'il n 'a pas connu. Il est sourcier, lui le devient à son tour. Loin de mystifier la profession et sans la galvauder pour autant, il tente avec justesse d'équilibrer le propos entre croyance, superstition, réalités scientifiques et petites anecdotes.

    Des pas à pas vous feront vous prendre au jeu, pour devenir sourcier à votre tour...

  • Depuis quelques décennies, un nombre grandissant de philosophes ont manifesté un intérêt accru pour la question du don. D'abord pour mettre en cause la toute puissance du marché qui étend son emprise. Mais au-delà de cette inquiétude liée à une situation historique, nombre de penseurs ont construit une réflexion sur le monde - sur l'être - comme donné. On tend alors à rattacher cette " donation originaire " à une éthique de la gratuité. Gratuité pure, geste unilatéral : telle est la pensée du don qui, selon des styles et des arguments propres, domine chez J. Derrida, E. Levinas, J.-L. Marion et bien d'autres. Il était sans doute temps de se défaire de toutes les pensées du don un peu trop pieuses, devenues envahissantes dans la philosophie française de tradition phénoménologique. Confrontant le travail de ces philosophes au célèbre Essai sur le don de Marcel Mauss, Marcel Hénaff montre que le don est d'abord et avant tout une procédure de reconnaissance publique entre groupes au moyen de ces biens compris comme symboles d'une alliance.

  • Ce livre est le témoignage vivant d'une double expérience clinique (psychanalyse, haptonomie pré et postnatale) qui situe le contact et la sensorialité dans les relations interhumaines en engageant la dimension esthétique (beauté du geste et sensation) ainsi que l'existence. Le présent texte vise à articuler une réflexion relative aux rapports de deux pratiques, la psychanalyse et l'haptonomie, tant au plan de la clinique au quotidien qu'à celui de leur élaboration conceptuelle. L'auteur pointe les potentielles correspondances et les éventuelles discordances existant entre ces deux champs, et leur contribution respective à la vie des êtres humains que nous sommes. Il inscrit l'inconscient dans le contact, différencié du toucher, qui avec le tact est une part intégrante de la pratique analytique.
    />

  • Il s'agit du cinquième titre de la collection Archipel de l'Association des professeurs des littératures acadienne et québécoise de l'Atlantique. Précédées de deux textes inédits des écrivaines Marguerite Andersen et Lise Tremblay, qui évoquent la place du don et du sacrifice dans leurs carrières respectives, ces études portent sur les littératures française, acadienne, québécoise, autochtone et africaine, de même que sur la création littéraire, le cinéma, le théâtre et l'art performance.

  • Les parents de Clara lui ont toujours dit qu'elle n'avait rien à craindre des cimetières. Ils n'ont d'ailleurs pas hésité à acheter une maison en bordure de l'un de ces immenses jardins parsemés de pierres tombales. Lorsque la jeune fille aperçoit des lueurs vaciller au-dessus des tombes par la fenêtre de sa chambre, elle éprouve quelques doutes. Quand l'une des petites flammes l'interpelle alors qu'elle traverse le cimetière en revenant de l'école, ses doutes se transforment en certitude : ses parents ne lui ont pas tout dit...

  • Cléo possède un don extraordinaire : elle comprend le langage animal. Quand son enseignante demande à la classe de préparer un exposé oral, elle choisit de présenter un étonnant spectacle musical qui met en vedette des animaux dont elle a fait la connaissance au retour de l'école.

  • Depuis qu'elle est née, Zee a un talent, ou bien une intelligence particulière. Elle perçoit des choses que personne d'autre ne perçoit. Zee entend ce que les gens pensent, ressent ce que les gens ressentent. À travers leur regard, Zee se voit elle-même, et cette vision la transforme. Parfois, Zee est la fille précoce de ses quatre adultes. Des fois Zee est un ado voyou de Brooklyn, New York, un ado qui joue du basket et s'attire des ennuis.
    Ses quatre adultes s'inquiètent, lui font passer des tests, mais Zee anticipe leurs craintes, et les déjoue. Petit à petit, Zee apprend à grandir et à se mouler aux attentes de la société et du regard des autres, au risque de se perdre elle-même.

    1 autre édition :

  • Les Fils du ciel sont désormais divisés en deux clans rivaux. Si Haldor domine encore une majorité de Fils du feu, il a perdu son ascendant sur les Fils de l'eau et de la terre. De violents combats éclatent entre les partisans belliqueux du Grand Noir et ceux, plus pacifiques, qui suivent Kara et Furdor. Quant à Léna, elle est sur tous les fronts. La jeune fille s'efforce de fédérer les peuples pour organiser la résistance. Elle espère aussi que son don servira à conclure une alliance avec les dragons. Mais au-delà des mers, un continent perdu pourrait bous­culer l'équilibre des forces et sceller le sort de tous.

  • À cause des problèmes financiers de sa famille, Jonathan se voit forcé d'acheter ses vêtements dans une friperie. Il se découvre un don : quand il endosse les habits de quelqu'un d'autre, il est capable de replonger dans un souvenir de cette personne. Au départ, le garçon y voit l'occasion de vivre d'étonnantes aventures. Il s'aperçoit rapidement que ces expériences peuvent être aussi bouleversantes. C'est ainsi qu'il revit un accident de moto et suit le parcours chaotique d'un immigré clandestin. Il ignore toutefois que chaque don a aussi son prix. Il va le découvrir à force d'en faire usage.

  • GUIDE MARIAGE POUR TOUS 1

    Katia Coen

    • Bookelis
    • 9 Février 2017

    Parler encore une fois de plus du mariage pour tous ? Une mise au point des auteurs qui expliquent dans ce livre et les suivants, comment, pendant des siècles, la communauté homosexuelle a dû affronter au quotidien des injustices, des actes homophobes, des inquisitions religieuses, des déportations et participer à des luttes pour arriver aujourd'hui à une reconnaissance légale de leurs droits à vivre dans notre société de manière presque égalitaire. Nous abordons dans ces cinq volets Mariage pour tous, à travers plus de 1000 pages des sujets importants tels que le mariage, le pacs, les droits lgbt, la Pma, la Gpa, l'adoption, l'homophobie, l'homosexualité des jeunes, le don du sang, le sida, la préparation d'un mariage homosexuel, le coming out, les citations, les films, les chansons, les célébrités homosexuelles, les people, les icônes, les pays dans lesquels le mariage homosexuel a gagné ses droits, la Gay Pride, les gay Games, lgbt à travers le monde, la bisexualité, la transsexualité, l'hétérosexualité, et bien d'autres sujets encore.

  • Opalyne n'a plus le moindre pouvoir. Pourtant, elle doit mettre la main sur sa pierre précieuse, découvrir quel est son propre don, déjouer les plans de sa mère et finalement, stopper la malédiction familiale.
    Tout cela en moins de deux jours. Le compte à rebours vient de commencer...

  • Interdiction formelle d'utiliser sa magie ! Mais Opalyne n'a pas l'intention de se conformer à la consigne de sa grand-mère Tourmalyne. Surtout qu'elle doit se rendre en Afrique pour trouver le griot qui a enseigné la magie à sa mère... Cette fois encore, Opalyne saura-t-elle se sortir du pétrin en un claquement de doigts ?

  • C'est enfin l'anniversaire d'Opalyne! Toujours à la recherche des pierres magiques de sa famille, la jeune fille devra pourtant déjouer les mauvais coups de ses soeurs, rencontrer un grand oracle, fabriquer un capteur de rêves et surtout trouver le moyen d'échapper à la vaccination qui se déroule à son école... Le tout, sans tomber dans les pommes!

  • Les enfants d'Aliel

    Sara Schneider

    • Bookelis
    • 16 Septembre 2018

    Lilas fuit pour sa survie. Son poursuivant sur ses talons, elle se faufile entre racines et fourrés. Lorsqu'il gagne du terrain, elle en appelle à cette nature dont elle se sent si proche, afin qu'elle lui vienne en aide. Étrangement, l'individu n'est que très peu gêné par la végétation qui se dresse alors sur son passage. Au sortir du bois, à bout de souffle, la jeune femme contourne une cuvette herbeuse où le sol s'est affaissé. Sans parvenir à se l'expliquer, elle sait que la doline surplombe une faille vertigineuse dans la roche. Elle s'avance jusqu'au fond du trou. La créature avance elle aussi. Comme le dernier souhait d'une condamnée, Lilas visualise le fond de la cuvette qui s'effondre sous le poids de son agresseur.
    Et le sol avale la bête.

  • Iakov, fabricant de cercueils et violoniste occasionnel, éprouve une réelle aversion pour le jeune flûtiste juif Rothschild. Marfa, sa femme, évoque les rares instants de bonheur auprès de leur petite fille morte des années auparavant, dont il a oublié jusqu'à l'existence... Seul, il songe à sa vie, gâchée, et tout lui apparaît n'avoir été que perte. Quant à la princesse Véra Gavrilovna, elle a coutume de prendre sa retraite estivale dans un monastère, pour y « soigner son âme ». Entourée de tous les égards dus à son rang, elle croit éveiller tendresse et admiration grâce à la générosité dont elle se targue.

  • L'Illusion

    Martine Colas

    Ce soir-là, Lola, pétillante jeune femme de 28 ans, a rendez-vous dans une taverne avec un ami. Sur la route, elle est victime d'un accident de voiture. Heureusement, elle n'a rien de cassé et tout va bien.
    Enfin... c'est ce qu'elle croit. À sa sortie de l'hôpital, elle se découvre une étrange faculté : celle de pouvoir arrêter le temps. Son destin prend alors une tournure particulière. Un braquage de banque et un voyage autour du monde feront vivre à Lola de belles rencontres et des moments intenses.

  • Maria l'aveugle vit un deuil profond. Comme un abandon. Un terrible accident, son frère et son père son morts. Sa mère aussi... Ou presque. Pendant une intervention chirurgicale, couchée sur la table, Maria vivra une expérience de lumière qui chamboulera sa vie. Depuis, Maria a pour désennuie la fréquentation quasi quotidienne du McDo d'en face où elle tente de noyer sa solitude, quand soudainement l'amour d'un certain Félix frappe à sa porte.

    Un roman percutant. Un livre d'une grande simplicité qui étonne, émerveille, nourrit et parle au coeur. Une fin pleine d'espoir, de lumière et de couleurs.

  • Opalyne est différente des filles de son âge. Elle chasse les grenouilles et n'a pas peur de rendre coup pour coup à PEF, son horrible voisin !
    Mais ce qui la rend encore plus spéciale, c'est son don. Enfin... celui qu'elle doit trouver.
    Le don de la Septième...

empty