Editions Verdier

  • Un homme, Gordon Koum, revient dans une ville détruite. Toute sa famille repose sous les décombres. Lui-même, irradié, va mourir. La guerre est partout, l´ennemi indescriptible frappe sans cesse... Près de lui il remarque un pantin noirci et la dépouille miraculeusement intacte d´un rouge-gorge.
    Il se tourne vers eux pour parler, mais, au-delà, il s´adresse à ses enfants, à sa femme et à ses camarades disparus. Il raconte de petites histoires bizarres, cruelles, tendres, toutes marquées par un humour noir dévastateur. Et peu à peu il retrace la geste d´une communauté de fin du monde, où les faibles survivent en puisant leur force dans le rire décalé et dans une violence qu´ils savent inutile.
    Réfugiés, errants, sous-hommes, éclopés vivant dans leurs rêves, personnages de l´après, voilà les héros dont Gordon Koum évoque la mémoire. Il leur rend hommage parce qu´il les aime. Et aussi parce qu´ils possèdent encore, au coeur du dénuement et du cauchemar, la lumière qui fait d´eux des résistants magnifiques, des amoureux, d´authentiques et indomptables humains.

empty